Le sport qui fait bouger les lignes

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Qui sont les femmes du sport les plus influentes en 2020 ?

Naomi Osaka
Pour élargir toujours plus l’horizon du sport via le sport au féminin, une initiative a retenu l’attention d’ÀBLOCK ! : un classement annuel des femmes les plus influentes dans le monde du sport, délivré par ISportconnect, un réseau privé d’entreprises sportives internationales. Qui, selon eux, sont les nouvelles leaders à suivre en 2020 ?

Ce TOP 10 des ladies du sport a pour but d’encourager l’émergence de nouvelles figures féminines au sein de la sphère sportive. Une belle initiative à l’heure où le monde sportif manque cruellement de féminin dans son actuelle définition.

Découvrez les 10 femmes inspirantes de 2020  !

Simone Biles – Gymnaste

Simone Biles

« Actuellement, l’une des meilleures athlètes au monde et une voix qui s’élève de plus en plus pour les femmes dans le sport », nous dit ISportconnect.

On ne présente plus la star américaine de la gymnastique, Simone Biles, 23 ans, quadruple championne olympique.

Autre exploit à son palmarès  ?

En 2019, lors des Mondiaux de Stuttgart, cet impressionnant petit bout de femme de 1,42 m pour 47 kilos devenait la gymnaste la plus médaillée de l’histoire au niveau mondial, hommes et femmes confondus, comptabilisant à son actif, 25 récompenses : 19 médailles d’or, trois en argent et trois en bronze.

Sa spécialité ? Les figures acrobatiques dont quatre  – deux au sol, une à la poutre et une au saut – portent son nom dans le code de pointage de la discipline. Outre cette technicité spectaculaire, Simone Biles a un mental d’acier et s’engage pour les droits des femmes.

Elle révèlera en 2018 avoir fait partie des plus de deux cents victimes de l’ex-médecin de l’équipe féminine américaine de gymnastique, Larry Nassar.

Megan Rapinoe – Joueuse de Football

Megan Rapinoe

« Quelqu’un qui n’a jamais peur de dire ce qu’elle pense et de parler de problèmes sociaux et qui est devenue une figure éminente du sport féminin. », selon ISportconnect.

Ballon d’Or 2019 à 34 ans, l’Américaine Megan Rapinoe  – reconnaissable à sa chevelure violette –  est la deuxième femme à recevoir cette récompense suprême du monde du football dans l’Histoire.

Outre sa faculté à tutoyer les étoiles sur les terrains – Championne olympique en 2012 et Championne du Monde en 2015 et 2019 – elle donne de la voix pour les femmes et la diversité.

Megan Rapinoe est l’une des premières joueuses stars à faire son coming-out, en 2012, et une icône de l’opposition à la politique de Donald Trump.

Ellie Norman – Directrice du Marketing et de la Communication de la Formule 1

Ellie Norman

«  L’une des plus grandes voix dans l’une des plus grandes organisations mondiales du sport et un véritable leader dans un sport à prédominance masculine », selon ISportconnect.

Cette passionnée de voiture et de vitesse a fait entrer la F1 dans une nouvelle ère en s’adressant à tous les fans et notamment les 44 % de femmes qui en sont la « fan base » :

« Il y a une fausse perception que la F1 est un sport masculin, mais 44 % de nos fans sont en fait des femmes. Je pense qu’en tant qu’organisation et en tant que sport, nous avons la responsabilité de chercher des moyens d’accroître encore cette inclusion et cette diversité. »

L’une des mesures phares d’Ellie Norman ? Avoir supprimé les « grid girls », ces mannequins à la plastique parfaite indiquant l’emplacement des voitures.

Cathy Engelbert – Commissaire de la WNBA

Cathy Engelbert

«  Après avoir supervisé sa première saison en tant que commissaire de la WNBA en 2019, elle cherchera à poursuivre la croissance continue de la Ligue cet été », selon ISportconnect.

Cette fervente partisane de la diversité et de l’inclusion avait donné la couleur lors de l’annonce de son nouveau rôle au sein de la Ligue féminine de basketball américaine en 2019  :

« Je vois une formidable opportunité de renforcer la visibilité du basket féminin, de responsabiliser les joueuses et de renforcer l’engagement des supporters. J’ai hâte d’utiliser mon expertise en affaires et ma passion pour le basketball pour promouvoir les femmes dans le sport et au-delà, et de travailler avec les équipes et les athlètes de calibre mondial pour faire de cette ligue une entreprise florissante. »

Fatma Samoura – Secrétaire Générale de la FIFA

Fatma Samoura

«  Une personnalité clé de ce qui est peut-être la plus grande organisation sportive qui soit dans le monde du sport, Fatma Samoura continue d’être, depuis de nombreuses années, une leader et inspiration pour les femmes souhaitant se lancer dans le sport », selon ISportconnect.

Première femme Secrétaire Générale de l’histoire de l’instance dirigeante du football depuis 2016, Fatma Samoura a débuté sa carrière aux Nations Unies et développé plusieurs programmes humanitaires à travers le monde pendant vingt-et-un ans.

Préoccupée de replacer l’humain au centre des préoccupations du football, elle priorise la promotion du football féminin  : « On parle toujours de problèmes de salaires entre les joueurs et les joueuses. C’est quelque chose qui figure très haut dans l’agenda de la Fifa. Je crois que la marche vers l’égalité est enclenchée. Ça va prendre du temps. Je ne serai peut-être pas là le jour où la parité se sera réalisée entre les hommes et les femmes dans la pratique du football. Mais on aura au moins contribué à semer les graines qui vont y mener ».

Mary Davis – PDG de Special Olympics

Mary Davis

«  Davis dirige les Special Olympics en tant que PDG depuis 2016, mais a été impliquée dans l’organisation pendant de nombreuses années dans divers rôles depuis qu’elle a quitté l’enseignement sportif à temps plein », selon ISportconnect.

L’Irlandaise Mary Davis a toujours évolué au sein de cette organisation mondiale, créée aux Etats-Unis en 1968 et qui s’engage à l’épanouissement par le sport des personnes qui vivent avec un handicap mental.

Bénévole, entraîneur, postes de direction dans lesquels elle a contribué à la création des tout premiers Jeux régionaux ou encore des Jeux olympiques spéciaux de 1985.

« Pour vivre unifiés, nous devons jouer unifiés. Tel est le principe directeur du programme. C’est là que nous voyons vraiment la suppression des barrières. Nous pouvons le faire beaucoup plus rapidement lorsque nous rassemblons les gens sur le même terrain de jeu. »

 

Clare Connor – Directrice générale du cricket féminin, England and Wales Cricket Board (ECB)

Clare Connor

«  Joueuse légendaire qui a été capitaine de son pays au cours de sa carrière, Connor a passé plusieurs années dans le domaine de la gouvernance alors qu’elle continue de développer le jeu de cricket pour femmes et filles au Royaume-Uni, et a récemment dirigé une nouvelle campagne pour transformer le sport », selon ISportconnect.

Cette ancienne joueuse pro de cricket s’engage pour la visibilité du cricket féminin : en tant que directrice, elle a développé un programme de 20 millions de livres sterling pour transformer le cricket féminin via la nouvelle stratégie « Inspiring Generations » de la BCE :

«  Nous avons une opportunité incroyable de faire du cricket le sport que nous voulons qu’il soit – moderne, innovant et inclusif. »

Serena Williams – Joueuse de Tennis

Serena Williams

«  Choisie en raison de son impact global à la fois sur le terrain, comme la plus grande joueuse de tous les temps, mais aussi en tant que femme d’affaires », selon ISportconnect.

Icône féministe qu’on ne présente plus, immense sportive avec en poche 23 titres du Grand Chelem en simple  et 39 titres si on y ajoute les doubles, Serena Williams est un exemple ultra-inspirant pour toutes les femmes du monde entier, incarnant un message fort d’émancipation.

La soeur cadette de Venus a également remporté quatre médailles d’or olympiques…

L’ensemble de ces résultats font d’elle la première joueuse de l’Histoire à avoir tout gagné en carrière, tournois du Grand Chelem et Jeux olympiques, en simple comme en double.

Nita Ambani – Propriétaire de l’équipe de criket, Mumbai Indians

Nita Ambanis

«  Ambani a conduit sa franchise Mumbai Indians vers une des plus belles réussites de l’histoire de l’Indian Premier League et a été impliquée dans de nombreux projets sportifs dans différents sports du pays », selon ISportconnect.

Première femme indienne à devenir membre du Comité International Olympique et épouse du milliardaire Mukesh Ambani, Nita Ambani est une femme d’affaires philanthrope qui use notamment de la notoriété de son équipe à des fins caritatives.

Son initiative « Éducation et sports pour tous » a ouvert l’accès aux sports à plus de 100 000 enfants défavorisés de la région de Mumbai.

Naomi Osaka – Joueuse de Tennis

Naomi Osaka

«  Osaka a remporté deux titres majeurs et est devenu une voix féminine forte et une présence sociale dans le sport », selon ISportconnect.

Toute jeune athlète de 22 ans, la tenniswoman réalise le doublé de l’US Open en 2018 et de l’Open d’Australie en 2019.

Naomi Osaka est devenue la sportive la mieux rémunérée de l’histoire en 2019, détrônant son acolyte des courts de tennis, Serena Williams.

Elle n’hésite jamais à s’ériger contre toutes formes de discriminations et de racisme.

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

S’inscrire à la newsletter mensuelle :

(Nous ne sommes pas prêteurs, nous garderons vos coordonnées bien au chaud chez nous…)

D’autres actus en brèves…

Elisa Savalle

Sportives, faites du bruit !

Elles en ont des choses à dire, des émotions à partager ! Ça tombe bien, ÀBLOCK! adore recueillir leurs confidences de sportive, mais aussi de femme bien dans ses baskets. À l’occasion de l’opération « Sport Féminin Toujours » lancée cette semaine par le ministère des Sports et le CSA et qui se déroulera jusqu’au 24 janvier, nous mettons en avant ces pratiquantes qui ont appris à se dépasser pour mieux s’imposer et qui en parlent avec exaltation. Des témoignages bruts qui donnent des Elles.

Lire plus »
Jessi Combs

10 femmes de sport, 10 récits de pionnières

S’imposer dans toutes les sphères de sa vie grâce au sport, c’est tout le propos d’ÀBLOCK! qui s’associe, cette semaine, à l’opération menée conjointement par le ministère des Sports et le CSA, « Sport Féminin Toujours », en redonnant à quelques pionnières de l’univers sportif, à l’instar de Jessi Combs sur notre photo, la place qu’elles méritent. Grâce à elles, les femmes ont pu (peuvent), peu à peu, changer le monde et leur monde.

Lire plus »
Agathe Bessard

Best-of 2020 (suite) : les mots exquis de nos championnes

« On ne peut contribuer à l’émancipation des femmes si on n’écoute pas leurs histoires », disait la féministe américaine Gloria Steinem. Depuis 9 mois maintenant, ÀBLOCK! invite les sportives à se raconter. Au-delà du sport et de ses performances, nous entrons dans leur univers très privé, cet univers fait de dépassement de soi qui leur permet de s’imposer, de se réaliser dans toutes les sphères de leur vie. En 2020, ÀBLOCK! a mis en lumière des femmes d’exception qui ont fait du sport un acte de militantisme, même si ce n’est, le plus souvent, ni conscient ni voulu. Et ce n’est qu’un début. Lisons-les, écoutons-les, ces confidences sont sources d’inspiration : leur force, leurs réussites, leur joie à aller toujours plus loin, mais aussi leurs doutes, leurs échecs sont une leçon de vie autant que de sport. Et 2021 sera encore une année riche de rencontres. Mais, pour l’instant, pour encore quelques heures, retrouvons celles qui ont illuminé 2020 à nos côtés !

Lire plus »
Pauline Ferrand-Prévot

Best-of 2020 : les exquises paroles de nos championnes

Elles nous ont inspirés, nous ont émus, soufflés, amusés ou encore étonnés. Par leurs mots, leurs émotions si bien exprimées. Leurs confidences sont des cadeaux et nous sommes fiers de les accueillir toutes ces filles ÀBLOCK! Merci, girls, d’avoir fait de 2020, année troublée, une année de partage. Merci d’avoir accompagné notre nouveau média. Cela valait bien de réunir ici quelques pépites glanées au gré de nos rencontres. Le choix a été si difficile que nous reviendrons prochainement mettre en lumière d’autres championnes pour d’autres délicieuses petites phrases. Vive 2021 avec vous ! Savourez !

Lire plus »
Louise Lenoble

2020 : Le best-of ÀBLOCK!

9 mois. 9 mois à donner la parole aux championnes et aux sports peu médiatisés, aux pratiquantes enthousiasmantes, aux acteurs et actrices de la sphère sportive. 9 mois à écrire sur des sportives étonnantes, qui nous boostent et nous inspirent, aux quatre coins du monde. Notre nouveau média digital est encore jeune, mais il collectionne déjà une foule de pépites. Confidences, témoignages, tranches de vie… nous plongeons jour après jour dans l’univers des sportives avec gourmandise. Et cela va bien au-delà du sport : dans leur intimité, au cœur de leurs émotions et de leurs ressentis. Petit florilège de ces filles qui ont définitivement marqué ÀBLOCK!

Lire plus »

Noël en force : Le TOP 10 des livres de sport

S’entraîner, se dépasser, mais aussi s’informer, découvrir, apprendre et partager… les lectures autour du sport sont nombreuses et certaines peuvent aussi bien pousser à faire du sport qu’intéresser les réfractaires au moindre mouvement. Récits, témoignages, exercices, mais aussi livres illustrés comme ce très joli « Comment résoudre un problème » à destination des jeunes avec ce parallèle entre la pratique de l’escalade et la vie. Dix idées cadeaux de dernière minute autour du sport ? on y va !

Lire plus »
JUJITSUFFRAGETTES

Les Jujitsuffragettes ou quand le self-defense devint une arme féministe

Ça ne date pas d’hier, mais c’est toujours d’actualité. Cent ans plus tôt, les femmes se sont battues pour leurs droits en retournant la violence contre ceux qui les muselaient. La ruse ? Le sport de self-défense qu’est le jujitsu. Un formidable enseignement de l’Histoire qui a bousculé les mentalités sur les aptitudes féminines. La femme est son propre bodyguard, qu’on se le dise !

Lire plus »
Eugénie Le Sommer

Dans les petits secrets des joueuses de l’OL

Cinquante ans. Voilà pile un demi-siècle que la pratique du foot par les filles a été reconnue officiellement par la fédé française. Parfaite occasion pour s’inviter sur le terrain d’une des meilleures équipes féminines au monde, celle de l’OL, star d’un documentaire qui tire en pleine lucarne !

Lire plus »
Louise Lenoble

Highline : Louise Lenoble, en recherche d’adrénaline

La highline est sa vie, l’air son élément. À l’occasion du Tour de France, de passage au Mont-Dore, la reine de la slack, se lance un nouveau défi. Avec ses camarades de vide, Louise Lenoble va marcher sur la deuxième plus longue ligne de France, à deux-cents mètres au-dessus de la ville. On lève les yeux ?

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Arno leray

Arno Leray

« Originaire de Bretagne, je suis directeur artistique/graphiste depuis 2004, avec 5 ans passés en agence de communication entre Paris

Lire plus »

Nathalie Péchalat, sous la glace, le feu !

À tout juste 36 ans, l’ancienne championne de danse sur glace, rechausse les patins et enfile une tenue inédite, celle de grande patronne de la Fédération Française des Sports de Glace (FFSG). Une femme à ce poste ? Une première ! Portrait d’une fonceuse.

Lire plus »
Maud Thierry

Maud Thierry – Iron(wo)man sinon rien

« Petit format, grande détermination » a-t-elle écrit sur sa bio Instagram. Pour Maud alias “Petit goûter”, 26 ans, le sport, c’est un peu l’affrontement de David contre Goliath. Cette triathlète acharnée au petit gabarit a réalisé un exploit sportif envié : l’Ironman. Prenons le top départ avec une sportive généreuse et heureuse qui a fait du sport son mode de vie.

Lire plus »
Naomi Osaka

Naomi Osaka, la petite prodige engagée du tennis

Sportive la mieux payée de l’Histoire devant sa challenger Serena Williams, la toute jeune Naomi Osaka a plus d’une corde à sa raquette de tennis. Au top 10 du classement mondial WTA, forte de deux titres consécutifs de Grand Chelem, elle garde la tête froide et donne l’exemple en haussant la voix contre le racisme. Portrait de l’une des sportives les plus influentes en 2020.

Lire plus »
Jolokia

Raphaëlle : « La voile m’a aidée à me reconstruire après mon AVC. »

Elle a su prendre la vague d’une nouvelle naissance grâce à la voile. Suite à un AVC, Raphaëlle avait quasiment perdu sa motricité. Mais il en fallait plus pour qu’elle lâche le sport. Et la voilà qui plonge dans une expérience sportive et humaine : la pratique de la voile avec la Team Jolokia, une asso qui prône l’inclusion par le sport. Une très belle leçon de vie.

Lire plus »