Nita AmbaniLa First Lady du sport en Inde

Nita Ambani
Première femme indienne membre du Comité International Olympique et copropriétaire de l’équipe star de cricket "Mumbai Indians", Nita Ambani est une philanthrope qui compte dans le monde sportif. Portrait de l’une des leaders les plus influentes du sport en 2020.

Par Claire Bonnot

Publié le 21 juillet 2020 à 13h33, mis à jour le 29 juillet 2021 à 15h12

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

« J’ai dit à Mukesh (son mari, ndlr), dès le début, que je ne voulais pas être juste un ornement. » Le ton est donné.

Née dans la classe moyenne indienne, Nita Ambani a en poche un diplôme de commerce, une formation de danseuse traditionnelle et une détermination à revendre.

Mère de trois enfants, elle a enseigné pendant des années avant de quitter les pupitres pour entrer dans l’entreprise de son mari en tant que présidente fondatrice de la Fondation Reliance.

Forbes l’a classée parmi les « les cheffes d’entreprise les plus influentes d’Asie. »

Nita Ambani

Une figure internationale du monde du sport

Nita Ambani est ainsi devenue la femme incontournable qui mène le monde du sport indien vers de nouveaux sommets.

Tout récemment, elle déclarait rêver à des Jeux Olympiques organisés par l’Inde ainsi qu’une Coupe du Monde de football : « J’aimerais voir les athlètes indiens performer au meilleur niveau mondial ».

Le Economic Times titrait même en 2019 : « Cricket, football, NBA : l’histoire d’amour interminable de Nita Ambani avec le sport. »

Nita Ambani

C’est en 2016 que Nita Ambani entre définitivement dans l’histoire du sport en devenant la première femme indienne à être choisie pour rejoindre le Comité International Olympique (CIO).

Mais la femme d’affaires – et épouse du millionnaire Mukesh Ambani, PDG de Reliance Industries – s’est déjà brillamment illustrée dans le management sportif depuis qu’elle est copropriétaire de l’équipe de cricket de l’Indian Premier League, Mumbai Indians.

Alors que cette équipe échouait lors de ses premières saisons, l’entrée de Nita « dans le game » a tout changé : comme le révèle un article de Forbes, « l’ancien capitaine de l’équipe Tendulkar dit que l’implication totale de Nita a fait une ‘énorme différence’ ».

Elle était dans les gradins à chaque match, élaborait de nouvelles stratégies de jeu… Depuis, « son » équipe a gagné quatre fois, en 2013, 2015, 2017 et 2019. Autant dire que Nita a une influence décisive. 

Nita Ambani

Une philanthrope qui promeut le sport pour tous

Son rêve ? Donner à chaque enfant en Inde le droit au sport ainsi qu’à l’éducation.

Enseignante de formation et figure de la promotion du sport pour tous dans la société indienne et auprès de la jeune génération, Nita Ambani a notamment dirigé l’initiative « Éducation et sports pour tous » qui a ouvert l’accès aux sports à plus de 100 000 enfants défavorisés et handicapés.

La « Reliance Foundation Youth Sports » travaille aussi à offrir des infrastructures sportives, une formation efficace des entraîneurs, des équipements et des subventions.

Le Times of India lui a d’ailleurs décerné le prix de la meilleure supportrice des sports Indiens…

Un titre non usurpé pour une femme poursuivant une croisade qui a pour étendard les valeurs sportives.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Vous aimerez aussi…

Aliya Luty

Un master d’Escrime 100 % féminin ? Touché !

Un tout premier Master d’Escrime 100 % féminin, c’est ce que propose la station-village de Vaujany, dans les Alpes. En collaboration avec le club d’Escrime Parmentier de Grenoble, elle organise un événement pour que les meilleures épéistes de France et du monde s’affrontent. À vos marques !

Lire plus »
Vanessa Riopel, le baseball lui va comme un gant

Vanessa Riopel, le baseball lui va comme un gant

Au Québec, elle est la bonne fée du baseball féminin. L’ex-lanceuse de l’équipe canadienne, veille au développement d’un sport encore trop souvent conjugué au masculin. Grâce à elle, les filles prennent la balle au bond, sur le terrain comme dans la vie. Son maître-mot : leadership ! Portrait d’une championne pour qui rien n’a jamais été gravé dans le marbre.

Lire plus »
Debi Thomas, 4 minutes pour porter un coup fatal aux stéréotypes

Debi Thomas, 4 minutes pour porter un coup fatal aux stéréotypes

Elle a su bousculer un ordre, jusqu’alors, bien établi. En décrochant la médaille de bronze en patinage artistique à Calgary, au Canada, en 1988, Debi Thomas est devenue, à 20 ans, la première athlète noire à grimper sur un podium lors des Jeux Olympiques d’hiver. Un tour de force extraordinaire de la part de l’Américaine qui attend, depuis plus de trente ans, celle qui prendra le relais.

Lire plus »
Amy Bond

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une Pole danseuse qui tient bon la barre (Amy Bond, notre photo), une arbitre et une apnéiste soumises à la question et qui ne nous cachent rien (ou presque), une étoile du parkour qui a la tête dure, mais aussi une légende de l’athlétisme mondial, une reine des tapis qui a pris la bonne vague et quelques initiatives pour être ÀBLOCK! ensemble, c’est bon, ça !

Lire plus »
We Trail

Hey, We Trail ?

Retrouver la liberté, la nature, les sentiers…en courant, c’est la proposition alléchante de Scarpa. La marque spécialiste du trail organise, cet été, un périple financé par ses soins. Une micro-aventure pour laquelle il fallait répondre à un appel à candidatures dont on connait aujourd’hui les 5 finalistes. « We Trail » est en marche.

Lire plus »
Julia Chanourdie

Julia Chanourdie : « Lorsque j’escalade, je suis une guerrière ! »

Gravissant la rude paroi du monde de l’escalade avec l’agilité prudente et conquérante d’une Spiderwoman, Julia Chanourdie, 24 ans, vient d’entrer dans l’histoire de son sport en devenant la première grimpeuse française et la troisième mondiale à réussir une voie cotée 9b. Un exploit réalisé de main de maître. Athlète au sommet de son art, elle représentera la France aux JO de Tokyo. Conversation ascensionnelle avec une fille au mental de roc.

Lire plus »
Global 6K for Water

6 km pour de l’eau, c’est oui !

L’accès à l’eau potable, partout, tout le temps, c’est l’ambition de l’ONG World Vision. Pour ça, la Global 6K for Water, soit les 6 km pour l’eau, reprend sa course à partir du 20 mai afin de financer des projets répondants à cet enjeu. Sensibiliser, bouger et changer le monde. Courez, maintenant !

Lire plus »
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner