Nita AmbaniLa First Lady du sport en Inde

Nita Ambani
Première femme indienne membre du Comité International Olympique et copropriétaire de l’équipe star de cricket "Mumbai Indians", Nita Ambani est une philanthrope qui compte dans le monde sportif. Portrait de l’une des leaders les plus influentes du sport en 2020.

Par Claire Bonnot

Publié le 21 juillet 2020 à 13h33, mis à jour le 29 juillet 2021 à 15h12

« J’ai dit à Mukesh (son mari, ndlr), dès le début, que je ne voulais pas être juste un ornement. » Le ton est donné.

Née dans la classe moyenne indienne, Nita Ambani a en poche un diplôme de commerce, une formation de danseuse traditionnelle et une détermination à revendre.

Mère de trois enfants, elle a enseigné pendant des années avant de quitter les pupitres pour entrer dans l’entreprise de son mari en tant que présidente fondatrice de la Fondation Reliance.

Forbes l’a classée parmi les « les cheffes d’entreprise les plus influentes d’Asie. »

Nita Ambani

Une figure internationale du monde du sport

Nita Ambani est ainsi devenue la femme incontournable qui mène le monde du sport indien vers de nouveaux sommets.

Tout récemment, elle déclarait rêver à des Jeux Olympiques organisés par l’Inde ainsi qu’une Coupe du Monde de football : « J’aimerais voir les athlètes indiens performer au meilleur niveau mondial ».

Le Economic Times titrait même en 2019 : « Cricket, football, NBA : l’histoire d’amour interminable de Nita Ambani avec le sport. »

Nita Ambani

C’est en 2016 que Nita Ambani entre définitivement dans l’histoire du sport en devenant la première femme indienne à être choisie pour rejoindre le Comité International Olympique (CIO).

Mais la femme d’affaires – et épouse du millionnaire Mukesh Ambani, PDG de Reliance Industries – s’est déjà brillamment illustrée dans le management sportif depuis qu’elle est copropriétaire de l’équipe de cricket de l’Indian Premier League, Mumbai Indians.

Alors que cette équipe échouait lors de ses premières saisons, l’entrée de Nita « dans le game » a tout changé : comme le révèle un article de Forbes, « l’ancien capitaine de l’équipe Tendulkar dit que l’implication totale de Nita a fait une ‘énorme différence’ ».

Elle était dans les gradins à chaque match, élaborait de nouvelles stratégies de jeu… Depuis, « son » équipe a gagné quatre fois, en 2013, 2015, 2017 et 2019. Autant dire que Nita a une influence décisive. 

Nita Ambani

Une philanthrope qui promeut le sport pour tous

Son rêve ? Donner à chaque enfant en Inde le droit au sport ainsi qu’à l’éducation.

Enseignante de formation et figure de la promotion du sport pour tous dans la société indienne et auprès de la jeune génération, Nita Ambani a notamment dirigé l’initiative « Éducation et sports pour tous » qui a ouvert l’accès aux sports à plus de 100 000 enfants défavorisés et handicapés.

La « Reliance Foundation Youth Sports » travaille aussi à offrir des infrastructures sportives, une formation efficace des entraîneurs, des équipements et des subventions.

Le Times of India lui a d’ailleurs décerné le prix de la meilleure supportrice des sports Indiens…

Un titre non usurpé pour une femme poursuivant une croisade qui a pour étendard les valeurs sportives.

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

Vous aimerez aussi…

Vanessa Riopel, le baseball lui va comme un gant

Vanessa Riopel, le baseball lui va comme un gant

Au Québec, elle est la bonne fée du baseball féminin. L’ex-lanceuse de l’équipe canadienne, veille au développement d’un sport encore trop souvent conjugué au masculin. Grâce à elle, les filles prennent la balle au bond, sur le terrain comme dans la vie. Son maître-mot : leadership ! Portrait d’une championne pour qui rien n’a jamais été gravé dans le marbre.

Lire plus »
Julia : « Faire le Tour de France un jour avant les hommes était l’occasion de vivre une aventure à la fois humaine et sportive. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Du foot, du vélo, des histoires de sportives qui ont eu lieu en juillet… ÀBLOCK! est en mode éditions spéciales avec ses grands dossiers à l’occasion de l’Euro Foot, du Tour de France et des grands événements qui se sont déroulés l’été. Bonne lecture !

Lire plus »
Laura Valette, Laura Valette, en piste, hurdleuse !

Laura Valette : en piste, hurdleuse !

Ce 31 juillet, la blonde hurdleuse au regard clair et au sourire franc s’élancera sur le 100m haies dans l’objectif de se qualifier pour les demi-finales des JO de Tokyo. Championne olympique de la jeunesse en 2015 et multi médaillée dans les compétitions nationales et internationales, Laura Valette la fonceuse veut vivre son rêve olympique à fond.

Lire plus »
Su-Wei Hsieh

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une tenniswoman à la raquette magique (Su-Wei Hsieh sur notre photo), une Déesse des courts français, les 5 dernières killeuses de la terre battue, une skieuse qui plante le bâton avec maestria, une chronique d’actualité, une question qui tue, une initiative 100 % féminine à l’épée et les porte-drapeaux en lice pour les prochains Jeux Olympiques et Paralympiques, c’est sur ÀBLOCK!

Lire plus »
Descentes enneigées pour amoureux de VTT

Descentes enneigées pour amoureux de VTT

L’année commencera sur deux roues et sur neige. Les 8 et 9 janvier, la première édition du Championnat de France Kepax Snow Bike se déroulera sur les pistes de la station Pra Loup. Ces mêmes pistes qui ont accueilli une étape de la coupe de monde de ski alpin. Et il est ouvert à tous. Qu’est-ce qu’on attend pour s’offrir de belles sensations ?

Lire plus »
Raymonde Cornou : « Lorsque j’ai commencé à courir, certains hommes me bousculaient, me criaient de retourner à ma cuisine. »

Raymonde Cornou : « Quand j’ai commencé à courir, certains hommes me bousculaient, me criaient de retourner à ma cuisine. »

Son histoire est pour le moins épique. Elle est la première Française à s’être alignée au départ du marathon de New York, l’une des pionnières des courses longues distances sur route en France. Raymonde Cornou a ouvert la voie à une époque où les femmes n’étaient pas autorisées à courir un marathon. Radiée à vie de la Fédération Française d’Athlétisme pour avoir bravé les interdits, rien ni personne n’a pu l’arrêter. Rencontre avec une athlète au caractère aussi acéré que les pointes de ses chaussures.

Lire plus »
Le sport féminin ébranlé par la crise sanitaire ?

Le sport féminin post-Covid-19 ? Attention, fragile !

La belle avancée du sport féminin a-t-elle vu son élan brisé par la crise sanitaire ? En passe d’être la variable d’ajustement, le sport féminin n’a pas dit son dernier mot et reste mobilisé, malgré la crise, pour atteindre son but : plus de médiatisation, plus de moyens, plus de pratiquantes. Un jeu de stratégies tout en vigilance et continuité qui pourrait bel et bien dessiner un « monde sportif d’après ».

Lire plus »
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner