Nita AmbaniLa First Lady du sport en Inde

Nita Ambani
Première femme indienne membre du Comité International Olympique et copropriétaire de l’équipe star de cricket "Mumbai Indians", Nita Ambani est une philanthrope qui compte dans le monde sportif. Portrait de l’une des leaders les plus influentes du sport en 2020.

Par Claire Bonnot

Publié le 21 juillet 2020 à 13h33, mis à jour le 29 juillet 2021 à 15h12

« J’ai dit à Mukesh (son mari, ndlr), dès le début, que je ne voulais pas être juste un ornement. » Le ton est donné.

Née dans la classe moyenne indienne, Nita Ambani a en poche un diplôme de commerce, une formation de danseuse traditionnelle et une détermination à revendre.

Mère de trois enfants, elle a enseigné pendant des années avant de quitter les pupitres pour entrer dans l’entreprise de son mari en tant que présidente fondatrice de la Fondation Reliance.

Forbes l’a classée parmi les « les cheffes d’entreprise les plus influentes d’Asie. »

Nita Ambani

Une figure internationale du monde du sport

Nita Ambani est ainsi devenue la femme incontournable qui mène le monde du sport indien vers de nouveaux sommets.

Tout récemment, elle déclarait rêver à des Jeux Olympiques organisés par l’Inde ainsi qu’une Coupe du Monde de football : « J’aimerais voir les athlètes indiens performer au meilleur niveau mondial ».

Le Economic Times titrait même en 2019 : « Cricket, football, NBA : l’histoire d’amour interminable de Nita Ambani avec le sport. »

Nita Ambani

C’est en 2016 que Nita Ambani entre définitivement dans l’histoire du sport en devenant la première femme indienne à être choisie pour rejoindre le Comité International Olympique (CIO).

Mais la femme d’affaires – et épouse du millionnaire Mukesh Ambani, PDG de Reliance Industries – s’est déjà brillamment illustrée dans le management sportif depuis qu’elle est copropriétaire de l’équipe de cricket de l’Indian Premier League, Mumbai Indians.

Alors que cette équipe échouait lors de ses premières saisons, l’entrée de Nita « dans le game » a tout changé : comme le révèle un article de Forbes, « l’ancien capitaine de l’équipe Tendulkar dit que l’implication totale de Nita a fait une ‘énorme différence’ ».

Elle était dans les gradins à chaque match, élaborait de nouvelles stratégies de jeu… Depuis, « son » équipe a gagné quatre fois, en 2013, 2015, 2017 et 2019. Autant dire que Nita a une influence décisive. 

Nita Ambani

Une philanthrope qui promeut le sport pour tous

Son rêve ? Donner à chaque enfant en Inde le droit au sport ainsi qu’à l’éducation.

Enseignante de formation et figure de la promotion du sport pour tous dans la société indienne et auprès de la jeune génération, Nita Ambani a notamment dirigé l’initiative « Éducation et sports pour tous » qui a ouvert l’accès aux sports à plus de 100 000 enfants défavorisés et handicapés.

La « Reliance Foundation Youth Sports » travaille aussi à offrir des infrastructures sportives, une formation efficace des entraîneurs, des équipements et des subventions.

Le Times of India lui a d’ailleurs décerné le prix de la meilleure supportrice des sports Indiens…

Un titre non usurpé pour une femme poursuivant une croisade qui a pour étendard les valeurs sportives.

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

Vous aimerez aussi…

Louise Lenoble

2020 : Le best-of ÀBLOCK!

9 mois. 9 mois à donner la parole aux championnes et aux sports peu médiatisés, aux pratiquantes enthousiasmantes, aux acteurs et actrices de la sphère sportive. 9 mois à écrire sur des sportives étonnantes, qui nous boostent et nous inspirent, aux quatre coins du monde. Notre nouveau média digital est encore jeune, mais il collectionne déjà une foule de pépites. Confidences, témoignages, tranches de vie… nous plongeons jour après jour dans l’univers des sportives avec gourmandise. Et cela va bien au-delà du sport : dans leur intimité, au cœur de leurs émotions et de leurs ressentis. Petit florilège de ces filles qui ont définitivement marqué ÀBLOCK!

Lire plus »
Le questionnaire sportif de… Diane Marie-Hardy

Le questionnaire sportif de… Diane Marie-Hardy

Elle ambitionnait les JO, mais son corps a dit stop. En plein championnats de France Elite d’athlétisme, en juin dernier, l’heptathlète Diane Marie-Hardy a dû renoncer à toutes les compétitions en raison d’une blessure au tendon d’Achille. Mais cette sportive acharnée n’a pas dit son dernier mot et a repris sa préparation physique. Entre deux entraînements, elle a répondu à notre petit questionnaire de Proust à la sauce ÀBLOCK!

Lire plus »
Marche

En marche pour Paris 2024 !

Portée par le partage, l’unité et la découverte, l’Association Leti Sports Académie passera la ligne de départ le 26 avril prochain au Havre pour un Tour de France à la marche jusqu’aux Jeux Olympiques de Paris 2024. Vous en êtes ?

Lire plus »
Clémence Beretta, celle qui marche vite, très vite

Clémence Beretta, celle qui marche vite, très vite

Ce samedi 20 août, le vingt kilomètres marche féminin s’élance à Munich lors des Championnats Sportifs Européens. Et parmi les qualifiées, une athlète qui n’est pas considérée comme professionnelle mais qui en veut, Clémence Beretta. La prodige de la marche française a des choses à prouver sur les terres allemandes.

Lire plus »
Léa Labrousse

Le questionnaire sportif de…Léa Labrousse

Elle pourrait nous offrir ses plus belles figures à Tokyo, elle qui se prépare pour les prochains JO, en juillet. La trampoliniste Léa Labrousse, 6 médailles européennes en tumbling et trampoline et 2 pour la France, a atterri en douceur pour répondre à notre questionnaire Proustien.

Lire plus »
Fanny Caspar

Fanny : « Quelques minutes sur des skis et c’est le bonheur infini… »

Le ski pour passion, la montagne comme inspiration, les femmes par conviction. Championne du monde junior et multi-championne de France de ski de bosses, membre de l’équipe de France de freestyle dès ses 15 ans, coach de l’équipe d’Australie, Fanny Caspar a eu plusieurs vies sur ses skis. Résiliente après deux genoux cassés et un arrêt brutal de sa carrière, la montagnarde partage désormais son expérience avec les autres femmes en les poussant à croire en elles via les sports de glisse. Témoignage survitaminé.

Lire plus »
Maïka Vanderstichel

Maïka Vanderstichel : « Pour être arbitre, il faut savoir se blinder. »

À 25 ans, elle a été élue « Meilleure arbitre 2019 de la D1 féminine ». La Girondine Maïka Vanderstichel illustre à merveille la nouvelle génération d’arbitres féminines qui s’imposent peu à peu sur les terrains de football. Pour elle, être femme n’a rien d’incompatible avec la fonction, encore moins avec le ballon rond. Rencontre avec une footeuse bien dans ses baskets, à l’occasion des Journées de l’arbitrage qui se déroulent jusqu’au 29 novembre.

Lire plus »

Manon : « J’ai longtemps cru que certains sports étaient réservés aux mecs ! »

Sportive tous azimuts depuis toujours – de l’équitation au tennis en passant par la course à pied, Manon n’aurait cependant jamais pensé soulever de la fonte un jour. Dans son esprit, c’était du « sport de mecs ! ». La passion communicative de son copain lui a fait pousser la porte d’une salle de CrossFit et, depuis, elle se sent plus forte. Un joli parcours d’ouverture d’esprit et d’émancipation par le sport.

Lire plus »
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner