Rechercher

Sortez des rangs, gamines !

Sortez des rangs, gamines !
Les filles abandonnent trop souvent l'activité physique à partir de l'âge de 12 ans. Une bien mauvaise idée.

Publié le 29 février 2020 à 16h30, mis à jour le 09 janvier 2024 à 20h15

 « L’activité sportive aide les filles à transgresser les normes et à ne pas forcément rester bien sagement assises à leur place comme on leur demande depuis l’enfance. C’est nécessaire pour s’intégrer dans la société, en gravir les échelons » dixit la sociologue Béatrice Barbusse.

 Combativité, assurance, confiance en soi, le sport aide à évacuer la peur, le doute, à se détacher du regard des autres. Le sport aide à s’imposer.

Pourtant, en France, 40 % des filles entre 12 et 17 ans ne font pas d’activité physique (contre 30 % des gars) et 26 % abandonnent une activité qu’elles pratiquaient sans en reprendre une autre (vs 15 % côté garçons).

Selon l’OCDE, seulement 14 % des garçons et 6 % des filles à l’âge de 15 ans exercent une activité physique quotidienne.

Jeu égal avec des athlètes

Au-delà du bien-être et de la santé, c’est d’autant plus dommage qu’elles ont par ailleurs toutes les capacités pour performer. Surtout si elles ont pratiqué régulièrement enfant. 

Une étude menée en 2018 par l’Université Clermont Auvergne en France et l’Université Édith Cowan en Australie démontrait en effet que les enfants ont la capacité de faire jeu égal avec des athlètes endurants, que leurs muscles récupèrent même plus rapidement après des séances intenses. En exploitant surtout la filière aérobie (filière énergétique dont le processus métabolique utilise de l’oxygène), ils auraient une résistance à l’effort remarquable.

Le sport est donc à encourager après la puberté si l’on en croit l’étude dont la conclusion est claire : la perte de capacité aérobie des muscles entre l’enfance et le début de l’âge adulte serait une étape clé de la maturation biologique favorisant l’apparition des pathologies métaboliques, dont le diabète et plusieurs formes de cancer.

Autrement dit, continuer à faire de l’activité physique à l’adolescence aurait un effet préventif contre ces maladies.

Sans compter que l’adolescence est une période pendant laquelle les filles partent à la reconquête de leur « image ». Le sport prend alors une dimension clé. Ne laissons pas nos filles sur la touche.

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Mon ado veut prendre de la prot’, c’est ok ou non ?

Mon ado veut prendre de la prot’, c’est ok ou non ?

Le jour où l’aîné de la famille est venu te demander de lui acheter des protéines, tu n’as pas su quoi lui répondre… Déjà que ces produits ne font pas consensus chez les adultes, alors quid de leur effet sur des ados ? Pas de panique, ÀBLOCK! t’éclaire sur les besoins nutritionnels d’un corps en pleine croissance.

Lire plus »
Anouk Garnier : « En grimpant la Tour Eiffel à la corde, je ne serai plus seulement “unstoppable“ mais monumental. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une gymnaste qui a dépassé la dépression et les embûches pour mieux performer, une warrior qui a passé la corde au cou à la Tour Eiffel (Anouk Garnier sur notre photo) ou encore une nageuse ambitieuse et une runneuse qui nous emmène dans les coulisses de sa vie, c’est le meilleur d’ÀBLOCK!

Lire plus »
Anouk Garnier : « En grimpant la Tour Eiffel à la corde, je ne serai plus seulement “unstoppable“ mais monumental. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Le témoignage d’une grimpeuse qui veut passer la corde au cou à la Tour Eiffel (Anouk Garnier sur notre photo), une snowboardeuse qui s’est offert un podium au Canada ou encore notre rendez-vous spécial KIDS, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!. Bon rattrapage !

Lire plus »
Léa Labrousse : « J’ai envie de marquer mon nom dans l'histoire du trampoline français. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une championne du rebond (Léa Labrousse sur notre photo), une traileuse qui a écrit l’histoire, une torpille tricolore, une nouvelle chronique de notre marathonienne ÀBLOCK! et un festival sportif sur grand écran, c’est le meilleur de la semaine. Enjoy !

Lire plus »
Noëlie : « Quand je roule, c’est un sentiment de liberté et de joie qui m’anime. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une fusée sous-marine, les filles au MIC dans l’univers du ballon ovale, des cyclistes insatiables (Noëlie et Elsa sur notre photo), un nouveau Carnet de route de notre ambassadrice, un Q&A en vidéo ou encore l’histoire de la boxe au féminin et notre spécial KIDS ? Soyez ÀBLOCK!

Lire plus »
Il était une fois la boxe... féminine

Il était une fois la boxe… féminine

Alors comme ça, la boxe serait une affaire d’hommes ? Que nenni, les gants vont aussi bien aux filles qu’aux garçons ! Et certaines n’ont pas attendu d’autorisation pour le faire savoir. Retour sur l’histoire de ces pionnières gantées.

Lire plus »
Ouvrons la voix, une opé rugby carrément ÀBLOCK!

Ouvrons la voix, une opé rugby carrément ÀBLOCK!

Attention, première ! Une rencontre internationale de rugby commentée uniquement par des femmes, c’est le programme de ce 16 mars. Cette initiative forte, Ouvrons la voix, soutenue par la fédé du ballon ovale, entend prouver que l’expertise est tout autant du côté des filles que des gars. Alors, girls, marquons l’essai !

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Émilie le Fur

Émilie Le Fur : « Les sports mécaniques font partie du monde d’avant, il faut les repenser…»

Après plus de dix ans à évoluer en F1, moto et rallye, Émilie Le Fur a choisi d’emprunter une voie plus verte. La triple Championne d’Europe Xterra, ancienne ingénieure piste et essais des pilotes Sébastien Loeb ou encore Sébastien Ogier, s’est reconvertie dans l’alimentation durable et milite pour une pratique sportive plus écologique. Rencontre avec une fille nature.

Lire plus »
Serena Williams, This is the end…

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Des Bleuettes ambitieuses, un lancer pas comme les autres et son égérie, la révérence d’une légende (Serena Williams sur notre photo), une crossfiteuse plus forte que le temps, une marcheuse motivée et le récap’ historique du mois d’août, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! cette semaine. Enjoy !

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner