Rechercher

Sortez des rangs, gamines !

Sortez des rangs, gamines !
Les filles abandonnent trop souvent l'activité physique à partir de l'âge de 12 ans. Une bien mauvaise idée.

Publié le 29 février 2020 à 16h30, mis à jour le 09 janvier 2024 à 20h15

 « L’activité sportive aide les filles à transgresser les normes et à ne pas forcément rester bien sagement assises à leur place comme on leur demande depuis l’enfance. C’est nécessaire pour s’intégrer dans la société, en gravir les échelons » dixit la sociologue Béatrice Barbusse.

 Combativité, assurance, confiance en soi, le sport aide à évacuer la peur, le doute, à se détacher du regard des autres. Le sport aide à s’imposer.

Pourtant, en France, 40 % des filles entre 12 et 17 ans ne font pas d’activité physique (contre 30 % des gars) et 26 % abandonnent une activité qu’elles pratiquaient sans en reprendre une autre (vs 15 % côté garçons).

Selon l’OCDE, seulement 14 % des garçons et 6 % des filles à l’âge de 15 ans exercent une activité physique quotidienne.

Jeu égal avec des athlètes

Au-delà du bien-être et de la santé, c’est d’autant plus dommage qu’elles ont par ailleurs toutes les capacités pour performer. Surtout si elles ont pratiqué régulièrement enfant. 

Une étude menée en 2018 par l’Université Clermont Auvergne en France et l’Université Édith Cowan en Australie démontrait en effet que les enfants ont la capacité de faire jeu égal avec des athlètes endurants, que leurs muscles récupèrent même plus rapidement après des séances intenses. En exploitant surtout la filière aérobie (filière énergétique dont le processus métabolique utilise de l’oxygène), ils auraient une résistance à l’effort remarquable.

Le sport est donc à encourager après la puberté si l’on en croit l’étude dont la conclusion est claire : la perte de capacité aérobie des muscles entre l’enfance et le début de l’âge adulte serait une étape clé de la maturation biologique favorisant l’apparition des pathologies métaboliques, dont le diabète et plusieurs formes de cancer.

Autrement dit, continuer à faire de l’activité physique à l’adolescence aurait un effet préventif contre ces maladies.

Sans compter que l’adolescence est une période pendant laquelle les filles partent à la reconquête de leur « image ». Le sport prend alors une dimension clé. Ne laissons pas nos filles sur la touche.

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Manon Genest

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une athlète d’exception et maman épanouie qui se confie sans langue de bois (Manon Genest sur notre photo), une cycliste qui se lance dans un défi fou, notre marathonienne préférée qui se frotte à la piste et notre rubrique Kids, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!. Bon rattrapage !

Lire plus »
Hermine Bonvallet : « Dans le monde du surf, la première technique pour performer : savoir s’adapter »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une rideuse de l’extrême, une folle histoire olympique du passé, une nouvelle chronique de notre marathonienne préférée et une championne qui sort la raquette du placard, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!. Enjoy !

Lire plus »
Le sport et les mangas, un mariage heureux ? Kids

Le sport et les mangas, un mariage heureux ?

Les raisons de se mettre au sport sont on ne peut plus variées. Et si parmi les plus efficaces, on retrouvait les mangas et animés ? Ça vous paraît peut-être étrange, mais force est de constater que ces étendards de la culture japonaise ne craignent pas de se frotter à l’univers sportif.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

surf

Nouveaux sports aux JO, Tokyo surfe sur la nouvelle vague

Ce sera une première ! Le surf, le skateboard, l’escalade et le karaté seront, pour la première fois de l’Histoire, au programme des JO qui débutent le 23 juillet, à Tokyo, au Japon. Quatre nouveautés et un retour attendu, celui du softball, pour un rendez-vous olympique qui comptera, au total, 48 disciplines. Revue d’effectifs.

Lire plus »
Hal Connolly et Olga Fikotova

JO 1956 : Hal Connolly et Olga Fikotová, love story au temps de la guerre froide

Elle était lanceuse de disque, il était lanceur de marteau. Elle était tchécoslovaque, il était américain. En plein cœur des Jeux Olympiques de Melbourne, ils ont connu à la fois gloire et déshonneur en décrochant une médaille d’or et en vivant une histoire d’amour interdite entre bloc de l’Est et bloc de l’Ouest. Récit d’une « olympic romance » qui a enflammé le monde.

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner