Megan Rapinoe, la footballeuse qui fait marquer des points aux femmes et aux minorités.

Megan Rapinoe
Élue l'une des sportives les plus influentes en 2020, elle est LA pépite du football féminin. Cette trentenaire américaine, sacrée Ballon d’Or 2019, dégomme tout sur le gazon comme dans la vie. Son terrain de jeu ? Celui de la défense des minorités, du droit des femmes et des LGBT. Un symbole sportif de la diversité.

Publié le 02 juillet 2020 à 10h32, mis à jour le 10 août 2021 à 22h15

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Zinedine Zidane, Cristiano Ronaldo, Lionel Messi… Megan Rapinoe les vaut tous  !

Pourquoi ? Elle aussi a été sacrée Ballon d’Or, en 2019 – rappelons que la catégorie féminine n’a été ouverte qu’en… 2018. Et c’est lors de la dernière Coupe du Monde de foot féminine que sa côte de popularité a explosé !

Les journaux français parlent alors d’une « Purple reine » pour cette attaquante imparable aux cheveux colorés violets et au maillot blanc floqué du numéro 15.

La USNWT, l’équipe des États-Unis féminine de soccer, remporte alors son quatrième titre mondial avec Megan Rapinoe en co-capitaine et co-meilleure buteuse avec six réalisations.

Elle est désignée meilleure joueuse du tournoi, empoche le Ballon d’Or et le prix « The Best » de la FIFA de la meilleure joueuse de l’année. Rien que ça…

Megan Rapinoe

Une star du ballon rond

Tous sont unanimes. Elle est une footballeuse extraordinaire qui allie puissance et vision du jeu sur le gazon  :

« Ça a toujours été une combattante sur le terrain, quelqu’un d’unique, et en dehors, c’est aussi une guerrière. Elle m’inspire. Elle ne recule pas, elle n’est pas timide face aux plus hauts obstacles, elle devient même encore plus grande », la félicitait sa coéquipière Christen Press lors de la Coupe du Monde.

Son palmarès de superstar ? Championne olympique en 2012, Championne du Monde par deux fois, en 2015 et 2019. L’Américaine dégomme tout sur le gazon mais marque aussi des points sur un autre terrain : celui du militantisme !

Megan Rapinoe

Un rôle modèle badass

Se démarquer, voilà l’action qui décrit le mieux Megan Rapinoe. Que ce soit armée du ballon rond ou de sa seule voix et personnalité, la franc-tireuse ne mâche aucun de ses mots et enchaîne les prises de parole ou actions engagées.

«  C’est une sorte de ‘fuck you’ adressé au gouvernement », déclare-t-elle en 2019 avant le lancement de la compétition internationale.

En effet, depuis 2016, la joueuse boycotte l’hymne américain avant les matchs, en soutien au joueur de football américain Colin Kaepernick qui proteste ainsi contre les violences policières à l’égard des Afro-Américains.

Megan Rapinoe

Elle s’engage aussi pour plus d’équité pour le sport féminin. Avec ses consœurs américaines, elle a lancé une action en justice contre la fédération nationale au motif d’une « discrimination basée sur le genre  » soulignant l’énorme disparité de rémunération et de conditions entre elles et leurs homologues masculins.

Celle qui a fait son coming-out en 2012 se bat contre toutes formes de discriminations.

Durant la Coupe du Monde, elle affirme à plusieurs reprises son refus de se rendre à la Maison  Blanche – « Je ne vais pas à la f *** ing Maison Blanche  », avait-elle même prononcé –  en cas de victoire de l’équipe nationale.

Le principal visé  ? Le président des Etats-Unis himself, Donald Trump, qui lui avait d’ailleurs vertement répondu sur Twitter.

Megan Rapinoe ne compte pas «  faire des courbettes devant (Donald Trump) qui, clairement, est contre tout ce en quoi (elle croit) ».

« Je sais que cela peut me coûter cher », reconnaissait-elle auprès de l’AFP. « Au propre comme au figuré. Mais je me vois comme un porte-voix et c’est un rôle que j’assume complètement. »

Megan Rapinoe

Une voix qui porte

Quand son équipe rentre en héro(ïne) à New York, elle prononce un discours inspirant et fondateur, à la manière des grands leaders qui ont changé le monde ou des héros de films hollywoodiens  :

«  C’est de mon devoir de vous dire cela : nous devons être meilleurs… Nous devons aimer davantage, haïr moins. Nous devons écouter plus et moins parler. Nous devons savoir que c’est de la responsabilité de chacun. C’est de notre responsabilité de rendre ce monde meilleur.

Je pense que cette équipe fait un travail incroyable pour porter tout cela sur ses épaules. Oui, on fait du sport ; oui, on joue au football ; oui, on est des femmes athlètes, mais on est beaucoup plus que ça (…) Comment rendez-vous vos proches meilleurs au quotidien ? (…) Donnez plus, soyez plus grands, meilleurs que vous ne l’avez jamais été. »

Le mot de la fin  ? Celui de sa coéquipière et capitaine en sélection, Alex Morgan : «  Toutes les équipes ont besoin d’une Megan Rapinoe, sur le terrain et en dehors. »

Et pour nous, ça veut dire être… ÀBLOCK!

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

Vous aimerez aussi…

Le service à la cuillère ? Cékoiça ?

Le service à la cuillère ? Cékoiça ?

On ne l’emploie pas en cuisine mais sur les cours de tennis. Les pros de la balle jaune connaissent bien ce coup qui n’est pas des plus nobles mais qui a ses adeptes. Pour les néophytes, l’expression peut paraître un rien obscure. Alors, c’est quoi, à votre avis, le service à la cuillère ? Les sportifs et sportives, les coachs, ont leur langage, selon les disciplines qui, elles aussi, sont régies par des codes. Place à notre petit lexique pratique, le dico « Coach Vocab ».

Lire plus »
Diana Nyad, la nageuse qui s’est jouée des requins

Diana Nyad, la nageuse qui s’est jouée des requins en chantant

En 2013, elle reliait à la nage, sans aucune protection contre les requins, Cuba à Key West, en Floride. Elle avait 64 ans. L’Américaine Diana Nyad était alors surtout connue pour avoir été championne de squash dans les années 80. Mais son rêve, c’était de relever ce défi aquatique. She did it. Et elle se raconte dans cet épisode du podcast « Merci pour ce moment » signé Quentin Faure.

Lire plus »
Madge Syers

Madge Syers, la première Lady du patinage artistique

Les Championnats du monde de patinage se déroulent cette semaine à Stockholm, en Suède. L’occasion d’être ÀBLOCK! sur la glace et de rendre hommage à la première femme médaillée d’or olympique en patinage artistique, la Britannique Madge Syers. Une lady qui a marqué de sa grâce et de sa détermination l’histoire de cet art sportif de la glisse et n’a pas hésité à tracer son sillon moderne dans un petit monde dominé par les hommes. Son talent et son esprit de pionnière ont brisé la glace pour des générations de sportives.

Lire plus »
Mathilde Gros

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une pionnière du tennis, une cycliste en piste pour Tokyo (Mathilde Gros sur notre photo), une tireuse qui vise juste, une handballeuse qui veut mettre le Japon en cage, les Jeux Olympiques décryptés, une nouvelle « question qui tue » et une initiative bien trempée… On est toujours ÀBLOCK! et c’est juste pour vous !

Lire plus »
Glissez jeunesse !

Glissez jeunesse !

Ce sera Gangwon ! Le CIO a validé l’organisation des Jeux Olympiques de la Jeunesse 2024 dans cette province de Corée du Sud. Les meilleur.e.s jeunes athlètes des sports d’hiver s’y rencontreront du 19 janvier au 1er février 2024.

Lire plus »
Mélina Robert-Michon

Le questionnaire sportif de…Mélina Robert-Michon

Elle est l’athlète française qui a décroché le plus de titres nationaux. Le 21 février dernier, Mélina Robert-Michon, bluffante lanceuse de disque, a établi la meilleure performance mondiale de l’année avec 63,43 mètres aux championnats de France hivernaux de lancers longs. La vice-Championne olympique en titre et 34 fois Championne de France ne compte pas s’arrêter là. Elle sera à Tokyo en juillet. En attendant, elle répond à notre petit questionnaire vite fait, mais bien fait !

Lire plus »
EuroBasket 2021

Basketteuses françaises, Dribblez maintenant !

C’est l’heure. Tout le monde sur le parquet ! L’EuroBasket féminin 2021 est lancé et les basketteuses françaises sont en mode compet’. Sûres d’elles, en confiance, elles ont mangé du lion. Ça se passe entre Strasbourg et Valence, en Espagne. C’est jusqu’au 27 juin. Et la distribution est plutôt belle. On vous fait un petit recap’ ?

Lire plus »
Julie Chupin tire dans le mille pour le handisport

Julie Chupin tire dans le mille pour le handisport

Amputée de la jambe gauche à l’aube de la trentaine, elle a réussi à trouver une nouvelle cible de vie : le tir à l’arc à haut niveau. Athlète handisport depuis seulement sept ans, championne de France handisport et 5e mondiale, Julie Chupin, 38 ans, se charge de « prendre du plaisir à tirer les bonnes flèches » pour les Jeux paralympiques de Tokyo 2021.

Lire plus »
Le questionnaire sportif de… Lucie Tumoine

Le questionnaire sportif de… Lucie Tumoine

Championne du monde en équipe, vice-championne du monde en individuel. Le 19 novembre, aux Mondiaux de gymnastique à Bakou en Azerbaïdjan, Lucie Tumoine, reine du tumbling, s’offrait le Monde après l’Europe. À Sotchi, en avril dernier, elle raflait en effet la médaille d’or aux Championnats d’Europe avec ses co-équipières. À peine sortie de la piste, elle a répondu à notre petit questionnaire proustien sauce ÀBLOCK!

Lire plus »
« Sportives : le parcours médiatique des combattantes »

Un ciné 100 % sportives et plus encore…

Mettre les sportives sur le devant de la scène et le doigt sur leurs problématiques, c’est ce que fait Marie Lopez-Vivanco à travers son documentaire « Sportives : le parcours médiatique des combattantes ». Elle nous donne rendez-vous le 29 mai pour une nouvelle soirée ciné et débat. On y va !

Lire plus »
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner