Rechercher

Gloria Agblemagnon L’athlète paralympique qui veut son poids en or

Gloria Agblemagnon, , l’athlète paralympique qui veut son poids en or
À 24 ans, cette fille-là est une force de la nature. Gloria Agblemagnon fait partie des six athlètes du sport adapté dans la délégation française sélectionnée pour les Jeux Paralympiques de Tokyo qui débutent le 24 août. La lanceuse de poids dégainera son plus beau lancer le 29 août, armée d’un acharnement passionné.

Par Claire Bonnot

Publié le 10 août 2021 à 20h15, mis à jour le 07 juillet 2023 à 16h09

« Mon objectif c’est le podium, et si possible l’or ! » Un challenge de rêve pour celle qui adore la compétition, truste les podiums des compétitions internationales et tente de nouveau celui des JO après un premier essai à Rio, en 2016.

Gloria Agblemagnon, dans sa jeune carrière sportive, a engrangé de sacrées médailles : deux d’argent puis six d’or dont la dernière, en 2021, pour le lancer de poids, marteau et disque. C’était lors des Championnats d’Europe et du Monde INAS (International federation for para athletes with an intellectual disability).

Sans aucun doute, elle est un adversaire de poids ! Sa spécialité au lancer ? La plus difficile techniquement : la rotation. Car Gloria assure aussi le spectacle… Aux Jeux Paralympiques de Tokyo 2021, elle défend les couleurs de la France au lancer de poids dans la catégorie F20.

Pourquoi cette passion du sport ? C’est de famille chez les Agblemagnon ! Gloria a grandi auprès d’un papa gardien de but international de l’équipe nationale du Togo et auprès de trois frères et deux sœurs dont une sœur basketteuse et un frère footballeur international.

Elle s’est, elle-même, essayé à une foule d’activités sportives : tennis, équitation, basket et… athlétisme.

L’athlétisme, découvert par (un heureux) hasard : le gymnase où elle jouait au basket était juste à côté de la piste. Très vite, c’est une évidence. À 16 ans, elle intègre le pôle France Sport Adapté, dédié aux personnes avec une déficience intellectuelle.

Même si Gloria connaissait son handicap enfant – une déficience mentale – elle n’y pensait pas. Pour autant, elle n’aurait jamais imaginé pouvoir intégrer cette fédération. Une opportunité magnifique, la promesse d’une vie sportive intense !

« Le lancer est une source de libération pour moi ! », dit-elle dans un reportage qui lui était consacré sur France 3. Et même, une sorte d’échappatoire.

La Bachelière Pro en mode, qui ambitionne de devenir styliste, a trouvé, avec ce sport, un moyen de s’affirmer dans la vie avec ou sans cette composante du handicap : « Le sport permet de montrer que, dans la vie, on peut réussir. Et il faut montrer cela aux personnes concernées par le handicap (…) qui pourraient pratiquer en sport adapté. Les médias ont leur rôle (de médiatisation) à jouer », aime-t-elle répéter

Dans son viseur ? Démontrer que ce n’est pas le handicap qui peut stopper les jeunes sportifs handicapés : « Mon objectif, c’est de montrer qu’il faut toujours se battre et ne rien lâcher. Et par le sport, je peux montrer que tout est possible », explique-t-elle sur le site sportclub-reims.fr.

Une ambassadrice de choc pour l’ensemble des athlètes handicapés, mais pas seulement. Tous ÀBLOCK! avec Gloria !

  • Gloria Agblemagnon a terminé 8e du concours aux Jeux Paralympiques, avec un meilleur jet à 12,62 mètres. À Rio, elle avait terminé 10e. De bon augure pour Paris 2024 ?

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

Vous aimerez aussi…

Hilary Knight, l’élève surdouée du hockey sur glace féminin

Meilleure buteuse dans l’histoire du Championnat du monde de hockey féminin, l’Américaine n’en est pas à son premier exploit sur des patins et pour ce qui est de la place des femmes dans le sport. Hilary Knight est une multi-championne olympique qui sait briser la glace quand il s’agit de faire avancer le jeu côté hockey féminin. Totalement ÀBLOCK!

Lire plus »
Corinne Diacre : 5 infos pour briller sur et au bord du terrain

Corinne Diacre : 5 infos pour briller sur et au bord du terrain

Elle s’apprête à dévoiler la liste des joueuses de l’équipe de France de foot qui disputeront, le mois prochain, deux matches de qualif’ pour le Mondial 2023, la dernière liste avant l’Euro. Il est donc plus que temps de mettre en lumière cette pionnière du ballon rond, à la tête des Bleues depuis 2017. Place à Corinne Diacre, dame de fer du football féminin, qui a pour maîtres-mots rigueur et exigence.

Lire plus »
Charlotte Bonnet

Charlotte Bonnet : « Quand on fait de la compétition, il faut savoir revenir plus forte, rebondir, apprendre à se faire battre. »

Elle en a fait du chemin ! Championne de natation précoce, Charlotte Bonnet, médaillée olympique alors qu’elle n’avait que 17 ans, a traversé, malgré elle, une longue et douloureuse période de doute. Presque dix ans plus tard, la Brestoise a radicalement changé. Plus mûre, plus forte, elle est parvenue à retrouver le goût de la compétition. Confessions touchantes d’une fille pour qui la natation n’est pas un long fleuve tranquille.

Lire plus »
Claire Supiot : « Mon parcours peut faire évoluer le monde du sport et au-delà. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une question qui tue les clichés, une olympienne historique (Claire Supiot, nageuse valide puis handi sur notre photo), un escape game sportif, une fille musclée et fière de l’être et une descendante du rénovateur des JO, récap’ de la semaine sur ÀBLOCK!

Lire plus »
Lindsey Vonn 5 infos pour briller sur des skis

Lindsey Vonn : 5 infos pour briller sur des skis

Elle a laissé sur les pistes de ski une marque indélébile et sa reconversion en business-woman commence bien. Retour en cinq infos sur la championne olympique, du monde de descente et de super-G, Lindsey Vonn, qui a marqué l’histoire des sports de glisse et au-delà.

Lire plus »
La question qui tue

Si le sport et moi, ça fait deux, c’est pas de ma faute, hein ?

À voir les sœurs Serena et Vénus Williams ou le duo père-fils Yannick et Joakim Noah, on est en droit de se demander si le sport n’est pas aussi une affaire de génétique ? Ni une ni deux, on a ouvert nos livres de science pour déterminer si on peut avoir des prédispositions sportives (ou non). Petit tour de la question en deux-trois mouvements !

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner