29 août 2015Les Jamaïcaines sont championnes du monde du 4x100m

29 août 2015 Les Jamaïcaines sont championnes du monde du 4x100m
Les championnats du monde d’athlétisme de l’édition 2015, à Pékin, en Chine, ne sont qu’une formalité pour les Jamaïcaines. Elles réalisent un relais 4x100m en 41, 07 secondes, deuxième chrono de l'histoire. Récit d'une victoire.

Par Manon Gimet

Publié le 28 août 2021 à 17h29, mis à jour le 28 août 2021 à 17h29

29 août 2015, Pékin, Chine. Le stade national va ouvrir ses portes pour une nouvelle épreuve des Mondiaux d’athlétisme, une épreuve 100 % féminine en relais : le 4x100m.

À l’honneur, des athlètes très applaudies par des spectateurs en attente d’un exploit.

Venues des quatre coins du monde, les sprinteuses se retrouvent par équipe pour disputer, à quatre, un titre collectif. En grandes favorites, les Jamaïcaines et les Américaines sont sur la ligne de départ avec un seul objectif : décrocher l’or.

Les Jamaïcaines n’ont plus rien à prouver. Reines de la course à pied, elles veulent concrétiser leur place de leader mondial.

L’équipe des Caraïbes a de quoi faire pâlir leurs concurrentes : Veronica Campbell-Brown, triple championne olympique, Natasha Morrison, spécialiste de la discipline, Elaine Thompson-Herah, en or aux Jeux du Commonwealth et Shelly-Ann Fraser-Pryce, l’une des plus grandes sprinteuses de tous les temps.

Veronica Campbell-Brown

Toutes les quatre entrent en piste, accompagnées des Pom Pom Girls, sous les applaudissements et la voix du speaker qui annonce leur nom.

Photo de départ prise, elles se placent dans le couloir numéro 6. La Russie, l’Allemagne, Trinité-et-Tobago, les États-Unis, la Grande-Bretagne, les Pays-Bas et le Canada sont également de la partie.

Visages concentrés, les sprinteuses attendent le top départ puis partent à vive allure.

Les États-Unis, avec la nonuple championne du monde Allyson Felix, prennent un bon départ, mais les Jamaïcaines ne sont pas là pour faire de la figuration et avec leurs immenses foulées fluides, elles offrent une démonstration sans accro de ce que peut (doit) être une course parfaite.

41,07 secondes. Le tableau affiche le chrono de la première nation à passer la ligne d’arriver. Les Jamaïcaines sont sacrées championnes du monde avec le deuxième chrono de l’histoire de la discipline.

Sous le regard de l’équipe masculine de sprint, dont Usain Bolt, les Jamaïcaines défilent et posent devant le chrono.

Une nouvelle médaille à ajouter à leur palmarès. Cette fois, c’est elles qui l’emportent : depuis cinq éditions des Mondiaux, la Jamaïque et les Etats-Unis alternent sur la plus haute marche du podium.

  • Rendez-vous demain pour Ça s’est passé un… 30 août

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Hélène Pietrenko

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine…

De l’arc et des flèches en mode féminin, un triathlon XXL (avec la toujours motivée championne Hélène Pietrenko sur notre photo), une pratiquante qui a trouvé confiance en elle grâce au sport et qui se raconte avec passion, une sportive qui a porté trois maillots de l’équipe de France dans trois sports différents ou encore une arbitre qui révolutionne le monde du rugby, c’est sur ÀBLOCK! et c’est tout. Bonne lecture !

Lire plus »
Il était une fois le tir à l’arc… féminin

Il était une fois le tir à l’arc… féminin

Les femmes ont manié l’arc dès la Grèce Antique… De cette époque à la naissance des premières championnes, l’archerie s’est toujours composée au féminin. À l’occasion de la Coupe du Monde organisée du 21 au 26 juin à Paris, retour sur ces archères qui ont tiré en plein dans le mille.

Lire plus »
Hazal Nehir, folle de toits

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une acrobate de la street (Hazal Nehir sur notre photo), une batteuse d’exception, du paddle pour la bonne cause, une marathonienne aux souliers d’or ou encore une arbitre qui ouvre la voie, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour cette semaine. Enjoy !

Lire plus »
La question qui tue : pourquoi, quand je cours, j'ai un point de côté ?

Pourquoi, quand je cours, j’ai un point de côté ?

Ce sentiment désagréable d’avoir un doigt coincé dans la poitrine, on le connaît tous… On commence son footing, tranquillement, et tout à coup PAF, un point de côté ! Minute, prend une grande respiration, ÀBLOCK! te dit d’où ils viennent et comment s’en débarrasser.

Lire plus »
Cap Optimist, ou comment faire du paddle un acte de solidarité

Cap Optimist, ou comment faire du paddle un acte de solidarité

Elle est sauveteuse en mer et au-delà. Stéphanie Barneix accompagnée de cinq autres waterwomen rallient actuellement Monaco et Athènes en paddleboard. Un échauffement avant le défi Cap Optimist, qui se déroulera entre le Pérou et la Polynésie Française en janvier 2023. Un défi à la seule force des bras pour soutenir les personnes atteintes de cancer.

Lire plus »
Camille : « Le sport outdoor me permet de revenir à l'essentiel.»

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une Question qui tue pour la fin de séance, le parfait alliage entre sport et bronzage, une fan du sport outdoor (Camille sur notre photo) et une gymnaste qui a l’Europe dans la peau, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! de la semaine. Bon récap !

Lire plus »
Le Beach Handball : sea, sport and sun...

Le Beach Handball : sea, sport and sun…

Sous le soleil, exactement… Du 1er au 3 juillet, la ville de Lacanau accueille le tournoi international de Beach Handball. Entre exploits sportifs et spectacle à ciel ouvert, c’est la deuxième édition de ce Lacanau Beach Handball Xperience qui se tient en bord de mer. De quoi découvrir un sport méconnu et pour le moins original.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Elizabeth Ryan

Elizabeth Ryan, sa Majesté de Wimbledon

Si elle n’a jamais brillé en simple, elle n’a laissé à personne d’autre le soin de rayonner sur le double. Elizabeth Ryan a dominé, sans partage, en duo à Wimbledon durant plus de soixante ans aux côtés, notamment, des Françaises Suzanne Lenglen et Simonne Mathieu. Avant de passer le relais à sa compatriote Billie Jean King.

Lire plus »
Althea Gibson

Althea Gibson, la première icône noire du tennis si vite oubliée

À l’heure où Wimbledon se termine, l’occasion est toute trouvée de rendre hommage à une figure du circuit qui a, à elle seule, révolutionné le monde du tennis. Douze ans avant son compatriote Arthur Ashe, Althea Gibson est la première athlète noire à s’être imposée en Grand Chelem. L’Américaine, victorieuse de Roland-Garros en 1956 a ajouté à son impressionnant palmarès deux victoires, en simple, à Wimbledon et à l’US Open. Avant de sombrer dans l’oubli.

Lire plus »
La question qui tue

En sport, la récup, c’est obligé ?

On les adore ces séances où on pète la forme, où tous les exercices nous semblent easy, où on se dépasse en mode “même pas mal“. Forcément, ça donne envie de recommencer. Vite, trop vite. Et c’est là que la récupération joue son rôle. Pas convaincu ? Lis plutôt la réponse de notre coach, Nathalie Servais !

Lire plus »
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner