Rechercher

31 juillet 2016L’Equipe de France féminine de football des moins de 19 ans remporte le championnat d’Europe

31 juillet 2016, l’Equipe de France féminine de football des moins de 19 ans remporte le championnat d’Europe
Bien trempées, mais surtout bien championnes ! Le 31 juillet 2016, les moins de 19 ans remportent le championnat d’Europe de football de leur catégorie à Senec, en Slovaquie. Sous une météo plus que capricieuse, les Bleuettes ramènent un quatrième titre européen à la maison.

Par Julie Begon

Publié le 30 juillet 2022 à 17h00, mis à jour le 30 juillet 2023 à 19h57

Sous une pluie diluvienne, à Senec en Slovaquie, les « Bleuettes » deviennent championnes d’Europe de football des moins de 19 ans, le 31 juillet 2016.

Malgré la météo catastrophique, les Françaises parviennent à rester lucides et décrochent la victoire par 2 buts à 0 contre leurs homologues espagnoles.

Pour obtenir leur ticket en finale, les footballeuses tricolores ont fait les choses à leur manière. Elles s’imposent en première place de leur groupe devant les Pays-Bas, la Norvège et la Slovaquie, pays hôte. Dans cette compétition, avec seulement huit sélections concurrentes, après la phase de poule, c’est direction les demi-Finales. Les Bleuettes affrontent la Suisse et s’imposent, 3-1, pour décrocher une place et jouer la médaille d’or.

Les Bleuettes saisissent toutes les opportunités pour prendre le dessus dans cette finale et sont ainsi les premières à ouvrir le score. À la 36e minute, Grace Geyoro profite d’un mauvais alignement dans la défense espagnole pour ouvrir le score.

Les Françaises restent en tête durant toute la durée du match, mais font face à la pression incessante des frappes de la sélection espagnole. Dès la 4e minutes avec une frappe de Andrea Sánchez Falcón détournée par Mylène Chavas sur la barre.

Pour bien entériner le match, Marie-Antoinette Katoto profite d’un faux rebond sur la pelouse gorgée d’eau pour tromper la gardienne espagnole et inscrire le second but français à la 66e minute.

La médaille d’or semble déjà en poche, mais dans un dernier sursaut d’espoir les Espagnoles réduisent l’écart à 2-1 à la 84e. Mais elles ne parviendront pas à revenir au score.

Coup de sifflet final d’un match sans précédent, où toute analyse du jeu est trompée par les conditions de match désastreuses. À la mi-temps, la partie est interrompue pour plus de deux heures et des jardiniers font leur entrée pour essayer d’évacuer l’eau du terrain à l’aide de pelles.

En parvenant à surmonter la tempête, les Bleuettes offrent un quatrième sacre de championne d’Europe à la sélection française des moins de 19 ans, après 2003, 2010 et 2013. Au passage et parce que deux trophées, c’est toujours mieux qu’un seul, Katoto ramène le titre de meilleure buteuse du tournoi à la maison. Cocorico !

Ouverture ©UEFA YouTube

D'autres épisodes de "Un jour, un événement"

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Le sport et les mangas, un mariage heureux ? Kids

Le sport et les mangas, un mariage heureux ?

Les raisons de se mettre au sport sont on ne peut plus variées. Et si parmi les plus efficaces, on retrouvait les mangas et animés ? Ça vous paraît peut-être étrange, mais force est de constater que ces étendards de la culture japonaise ne craignent pas de se frotter à l’univers sportif.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Il était une fois l’équitation…féminine

Il était une fois l’équitation…féminine

C’est l’heure de monter à cheval ! Alors que les Championnats du Monde de Saut d’Obstacles, dressage, para-dressage et voltige s’ouvrent à Herning, au Danemark, ÀBLOCK! vous invite à démonter les vieux clichés autour de l’équitation et des femmes via les cavalières qui ont marqué l’Histoire. Et au trot !

Lire plus »
Misty Dong, la “race” au corps

Misty Dong, la “race” au corps

Première femme de l’Histoire intronisée au « BMX Hall of Fame », la rideuse Misty Dong est une légende de ce sport de l’extrême, l’une des pionnières à avoir foulé ces circuits pour pilotes casse-cous. Portrait d’une Californienne qui a su prendre son envol !

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner