Rechercher

19 août 1859La Grèce inaugure ses nouveaux Jeux Olympiques

19 août 1859 La Grèce inaugure ses nouveaux Jeux Olympiques
Les Jeux Olympiques modernes ont commencé à voir le jour quand le gouvernement grec a accepté la restauration de l’événement sportif sous la houlette d’un riche philanthrope. Les Jeux de l’Antiquité laissent alors la place à un “concours“ olympique. Une nouvelle ère commence !

Par Manon Gimet

Publié le 18 août 2022 à 17h30, mis à jour le 14 août 2023 à 10h10

D’origine grecque, les Jeux organisés à Olympie, ont une longue histoire qui remonte à l’Antiquité. Une quinzaine de jours pendant laquelle le sport est à la fête. Mais, l’événement doit vivre et évoluer avec son temps. Et le 19 août 1859 fut la première date de sa rénovation.

Ce jour-là, le gouvernement grec donne son accord pour faire revivre les Jeux Olympiques. Une modernisation qui doit faire de cette compétition celle qui dépasse, en performances et en festivités, toutes les autres. Le Graal pour les athlètes.

Si le gouvernement grec accepte le défi, c’est un seul homme qui est à l’origine de ce projet : Evángelos Záppas. Riche commerçant et philanthrope, il initie et finance ce tout nouveau programme sportif qui a pour ambition de faire renaître les Jeux Olympiques.

 

La statue d’Evángelos Záppas

Moins connu dans l’histoire des Jeux Olympiques modernes que Pierre de Coubertin qui reprendra, enrichira et pérennisera son œuvre au niveau international à partir de 1896, le Grec demeure un précurseur. Toutefois, ses Jeux ne sont pas aussi aboutis que ceux organisés par Pierre de Coubertin, il s’agit plutôt de « concours olympiques » nationaux. Ils portent d’ailleurs un nouveau nom : les Jeux de Záppas, et ont lieu entre octobre et novembre.

Lors de la première édition, en pleine rénovation, le stade panathénaïque ne peut pas recevoir son public. Ainsi, il est décidé que les jeux se feront sur la place Koumoundourou, anciennement appelée Loudovikou, à Athènes.

Les athlètes grecs participeront à des disciplines similaires à celles de l’Antiquité comme la course à pied, le lancer de javelot, de disque, le saut, l’escalade sur poteau et la lutte. Essentiellement, donc, des épreuves d’athlétisme.

Le commerçant grec finance l’organisation de ces jeux, mais aussi la construction d’infrastructures et quelques rénovations. Ainsi, Evángelos Záppas écrit une nouvelle page dans l’Histoire des Jeux Olympiques.

Il n’aura, hélas, guère le temps de voir plus d’une édition (il y en aura quatre : en 1859, 1870, 1875 et en 1889) et lèguera, à sa mort en 1865, sa fortune au gouvernement grec pour poursuivre ce vaste chantier sportif.

Quatre ans plus tard, en 1869, le Parlement donnera son accord pour la construction d’un bâtiment dédié au sport à Athènes, le Zappéion, qui fut le premier édifice destiné aux Jeux Olympiques de l’époque moderne. Le Zappéion sera utilisé lors des Jeux Olympiques de 1896 et de 1906.

Mais Evángelos Záppas hante toujours les lieux du berceau des JO : son crâne est conservé dans un des murs du Zappéion…

Le Zappéion

  • C’était aussi un 19 août

En 1954, aux États-Unis, le célèbre hebdomadaire sportif Sports Illustrated inaugure la publication de son premier numéro.

En 1986, la star de la natation est-allemande Kristin Otto réalise un tout nouveau record du monde : 100m nage libre à 54,73s. Un exploit pour cette jeune nageuse alors âgée de 20 ans.

  • Rendez-vous demain pour Ça s’est passé un… 20 août

D'autres épisodes de "Un jour, un événement"

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Anouk Garnier : « En grimpant la Tour Eiffel à la corde, je ne serai plus seulement “unstoppable“ mais monumental. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une gymnaste qui a dépassé la dépression et les embûches pour mieux performer, une warrior qui a passé la corde au cou à la Tour Eiffel (Anouk Garnier sur notre photo) ou encore une nageuse ambitieuse et une runneuse qui nous emmène dans les coulisses de sa vie, c’est le meilleur d’ÀBLOCK!

Lire plus »
Anouk Garnier : « En grimpant la Tour Eiffel à la corde, je ne serai plus seulement “unstoppable“ mais monumental. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Le témoignage d’une grimpeuse qui veut passer la corde au cou à la Tour Eiffel (Anouk Garnier sur notre photo), une snowboardeuse qui s’est offert un podium au Canada ou encore notre rendez-vous spécial KIDS, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!. Bon rattrapage !

Lire plus »
Léa Labrousse : « J’ai envie de marquer mon nom dans l'histoire du trampoline français. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une championne du rebond (Léa Labrousse sur notre photo), une traileuse qui a écrit l’histoire, une torpille tricolore, une nouvelle chronique de notre marathonienne ÀBLOCK! et un festival sportif sur grand écran, c’est le meilleur de la semaine. Enjoy !

Lire plus »
Noëlie : « Quand je roule, c’est un sentiment de liberté et de joie qui m’anime. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une fusée sous-marine, les filles au MIC dans l’univers du ballon ovale, des cyclistes insatiables (Noëlie et Elsa sur notre photo), un nouveau Carnet de route de notre ambassadrice, un Q&A en vidéo ou encore l’histoire de la boxe au féminin et notre spécial KIDS ? Soyez ÀBLOCK!

Lire plus »
Il était une fois la boxe... féminine

Il était une fois la boxe… féminine

Alors comme ça, la boxe serait une affaire d’hommes ? Que nenni, les gants vont aussi bien aux filles qu’aux garçons ! Et certaines n’ont pas attendu d’autorisation pour le faire savoir. Retour sur l’histoire de ces pionnières gantées.

Lire plus »
Ouvrons la voix, une opé rugby carrément ÀBLOCK!

Ouvrons la voix, une opé rugby carrément ÀBLOCK!

Attention, première ! Une rencontre internationale de rugby commentée uniquement par des femmes, c’est le programme de ce 16 mars. Cette initiative forte, Ouvrons la voix, soutenue par la fédé du ballon ovale, entend prouver que l’expertise est tout autant du côté des filles que des gars. Alors, girls, marquons l’essai !

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Sophia Flörsch, la pilote qui vit pied au plancher

Sophia Flörsch, la pilote qui vit pied au plancher

Les sports motorisés et les femmes, ça a toujours été compliqué. Mais aujourd’hui, certaines se frottent à l’asphalte et n’hésitent plus à rouler sur les préjugés. En pôle position, l’Allemande Sophia Flörsch, une prodige du volant pour qui la ligne d’arrivée n’est rien moins que la Formule 1.

Lire plus »
Bgirl India Sardjoe, un flow olympique

Bgirl India Sardjoe, un flow olympique

Plus que quelques mois avant que le breaking ne fasse officiellement son apparition aux Jeux Olympiques. Un rendez-vous qui fait rêver les Bgirls et Bboys. La Néerlandaise India Sardjoe est prête à se lancer dans la battle pour l’or. Portrait d’une breakeuse d’exception.

Lire plus »
Laetitia Blot

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Un sport de combat explosif et de plus en plus féminin, le MMA est dans la place sur ÀBLOCK! avec quelques guerrières en cage (comme Laetitia Blot sur notre photo) qui s’expriment comme elles se battent, mais aussi une boxeuse sous les projecteurs de notre questionnaire sportif et une campagne digitale pour le mouvement de la paix par le sport, c’est le menu de la semaine, enjoy !

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner