19 août 1859La Grèce inaugure ses nouveaux Jeux Olympiques

19 août 1859 La Grèce inaugure ses nouveaux Jeux Olympiques
Les Jeux Olympiques modernes ont commencé à voir le jour quand le gouvernement grec a accepté la restauration de l’événement sportif sous la houlette d’un riche philanthrope. Les Jeux de l’Antiquité laisse alors la place à un “concours“ olympique. Une nouvelle ère commence !

Par Manon Gimet

Publié le 18 août 2021 à 19h00, mis à jour le 18 août 2021 à 19h02

D’origine grecque, les Jeux, organisés à Olympie, ont une longue histoire qui remonte à l’Antiquité. Une quinzaine de jours pendant laquelle le sport est à la fête. Mais l’événement doit vivre et évoluer avec son temps. Et le 19 août 1859 fut la première date de sa rénovation.

Ce jour-là, le gouvernement grec donne son accord pour faire revivre les Jeux Olympiques. Une modernisation qui doit faire de cette compétition celle qui dépasse, en performances et en festivités, toutes les autres. Le Graal pour les athlètes.

Si le gouvernement grec accepte le défi, c’est un seul homme qui est à l’origine de ce projet : Evángelos Záppas. Riche commerçant et philanthrope, il initie et finance ce tout nouveau programme sportif qui a pour ambition de faire renaître les Jeux Olympiques.

 

La statue d’Evángelos Záppas

Moins connu dans l’histoire des Jeux Olympiques modernes que Pierre de Coubertin qui reprendra, enrichira et pérennisera son œuvre au niveau international à partir de 1896, le Grec demeure un précurseur.

Toutefois, ses Jeux ne sont pas aussi aboutis que ceux organisés par Pierre de Coubertin, il s’agit plutôt de « concours olympiques » nationaux.

Ils portent d’ailleurs un nouveau nom : les Jeux de Záppas, et ont lieu entre octobre et novembre.

Lors de la première édition, en pleine rénovation, le stade panathénaïque ne peut pas recevoir son public. Ainsi, il est décidé que les jeux se feront sur la place Koumoundourou, anciennement appelée Loudovikou, à Athènes.

Les athlètes grecs participeront à des disciplines similaires à celles de l’Antiquité comme la course à pied, le lancer de javelot, de disque, le saut, l’escalade sur poteau et la lutte. Essentiellement, donc, des épreuves d’athlétisme.

Le commerçant grec finance l’organisation de ces jeux, mais aussi la construction d’infrastructures et quelques rénovations. Ainsi, Evángelos Záppas écrit une nouvelle page dans l’Histoire des Jeux Olympiques.

Il n’aura, hélas, guère le temps de voir plus d’une édition (il y en aura deux : en 1859 et en 1870) et lèguera, à sa mort en 1865, sa fortune au gouvernement grec pour poursuivre ce vaste chantier sportif.

Quatre ans plus tard, en 1869, le Parlement donnera son accord pour la construction d’un bâtiment dédié au sport à Athènes, le Zappéion, qui fut le premier édifice destiné aux Jeux Olympiques de l’époque moderne. Le Zappéion sera utilisé lors des Jeux Olympiques de 1896 et de 1906.

Mais Evángelos Záppas hante toujours les lieux du berceau des JO : son crâne est conservé dans un des murs du Zappéion…

Le Zappéion

C’était aussi un 19 août :

En 1954, aux États-Unis, le célèbre hebdomadaire sportif Sports Illustrated inaugure la publication de son premier numéro.

En 1986, la célèbre nageuse est-allemande Kristin Otto réalise un tout nouveau record du monde : 100m nage libre à 54,73s. Un exploit pour cette jeune nageuse alors âgée de 20 ans.

  • Rendez-vous demain pour Ça s’est passé un… 20 août

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Pierra Menta 2022 : le bonheur est dans le trail

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine !

Une triathlète pas comme les autres, un trail grandeur nature (Pierra Menta sur notre photo), une pionnière qui chérit le ballon rond, un retour sur une finale de tennis interminable et sur des JO en noir et blanc et une portière déterminée… C’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour bien commencer les vacances !

Lire plus »
Hélène Pietrenko

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine…

De l’arc et des flèches en mode féminin, un triathlon XXL (avec la toujours motivée championne Hélène Pietrenko sur notre photo), une pratiquante qui a trouvé confiance en elle grâce au sport et qui se raconte avec passion, une sportive qui a porté trois maillots de l’équipe de France dans trois sports différents ou encore une arbitre qui révolutionne le monde du rugby, c’est sur ÀBLOCK! et c’est tout. Bonne lecture !

Lire plus »
Il était une fois le tir à l’arc… féminin

Il était une fois le tir à l’arc… féminin

Les femmes ont manié l’arc dès la Grèce Antique… De cette époque à la naissance des premières championnes, l’archerie s’est toujours composée au féminin. À l’occasion de la Coupe du Monde organisée du 21 au 26 juin à Paris, retour sur ces archères qui ont tiré en plein dans le mille.

Lire plus »
Hazal Nehir, folle de toits

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une acrobate de la street (Hazal Nehir sur notre photo), une batteuse d’exception, du paddle pour la bonne cause, une marathonienne aux souliers d’or ou encore une arbitre qui ouvre la voie, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour cette semaine. Enjoy !

Lire plus »
La question qui tue : pourquoi, quand je cours, j'ai un point de côté ?

Pourquoi, quand je cours, j’ai un point de côté ?

Ce sentiment désagréable d’avoir un doigt coincé dans la poitrine, on le connaît tous… On commence son footing, tranquillement, et tout à coup PAF, un point de côté ! Minute, prend une grande respiration, ÀBLOCK! te dit d’où ils viennent et comment s’en débarrasser.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Althea Gibson

Althea Gibson, la première icône noire du tennis si vite oubliée

À l’heure où Wimbledon se termine, l’occasion est toute trouvée de rendre hommage à une figure du circuit qui a, à elle seule, révolutionné le monde du tennis. Douze ans avant son compatriote Arthur Ashe, Althea Gibson est la première athlète noire à s’être imposée en Grand Chelem. L’Américaine, victorieuse de Roland-Garros en 1956 a ajouté à son impressionnant palmarès deux victoires, en simple, à Wimbledon et à l’US Open. Avant de sombrer dans l’oubli.

Lire plus »
Fanny Caspar

Fanny : « Quelques minutes sur des skis et c’est le bonheur infini… »

Le ski pour passion, la montagne comme inspiration, les femmes par conviction. Championne du monde junior et multi-championne de France de ski de bosses, membre de l’équipe de France de freestyle dès ses 15 ans, coach de l’équipe d’Australie, Fanny Caspar a eu plusieurs vies sur ses skis. Résiliente après deux genoux cassés et un arrêt brutal de sa carrière, la montagnarde partage désormais son expérience avec les autres femmes en les poussant à croire en elles via les sports de glisse. Témoignage survitaminé.

Lire plus »
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner