3 août 1990 Florence Arthaud bat le record de la traversée de l’Atlantique

Florence Arthaud
Elle est surnommée « La petite fiancée de l’Atlantique ». Et ce n'est pas volé. Le 3 août 1990, Florence Arthaud établit le record de la traversée de l’Atlantique Nord, à la voile et en solo, battant le record, détenu par Loïck Peyron.

Par Manon Gimet

Publié le 02 août 2021 à 20h30, mis à jour le 12 août 2021 à 22h24

Pouvant s’effectuer d’Ouest en Est ou d’Est en Ouest, la traversée de l’Atlantique a souvent la préférence des skippeurs, en tout cas celui de Florence Arthaud.

Le 25 juillet 1990, sous le regard du phare d’Ambrose, à New York, la navigatrice Florence Arthaud prend la mer pour battre le record de la traversée de l’Atlantique.

9 jours 21 heures et 42 minutes lui auront fallu pour arriver au Cap Lizard, en Grande Bretagne.

Le record portera le nom de « Trophée Loïc Caradec », en hommage au marin disparu en mer lors de la Route du Rhum (Saint Malo à Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe) en 1986. Cette année-la, Florence Arthaud s’était déroutée pour lui porter assistance et n’avait pu retrouver sa trace.

À bord de son trimaran, nommé Pierre 1er, elle dompta le vent et la houle pour s’imposer parmi les meilleurs skippeurs du monde. Une vraie pionnière de la discipline. Respectée de tous et de toutes pour son caractère bien trempé qui ne lui fait pas rebrousser chemin.

Une météo d’enfer pour une traversée exceptionnelle ! Sous les précieux conseils de son routeur, Louis Bodin, elle devient la première femme à avoir traversé l’Atlantique en moins de 10 jours. Elle améliore la performance de Loïck Peyron de près de deux jours.

Un record obtenu de haute lutte : « C’est la première fois que je suis vraiment heureuse d’arriver parce que cela a été dur, confiait Florence Arthaud en arrivant à bon port. Il m’est arrivé de faire des courses en solitaire en dormant moins que cela et d’être beaucoup moins fatiguée. »

Florence Arthaud sur son trimaran, le Pierre 1er… © Marcel Mochet

Sous un soleil de plomb, alors que la chaleur frôle les 35°C, Florence Arthaud longe ce 3 août 1990, la côte la plus au Sud de l’Angleterre avant d’aller se réfugier dans le port le plus près, situé dans la péninsule du Lizard.

Son arrivée à Brest, quelques temps plus tard, entourée de ses proches, de ses potes et d’amateurs de voile, est celle d’une icône. « Je ne me considère pas comme une femme qui fait du bateau, mais comme un marin », dit-elle.

Un record qui n’est qu’une étape pour celle qui ne se sent bien que sur les eaux, qu’elles soient limpides ou furieuses.

Trois mois plus tard, le 4 novembre, elle sera au départ de la Route du Rhum. 1990 sera l’année de son apogée.

C’était aussi un 3 août :

En 1986, l’Américaine Jackie Joyner-Kersee devient la première femme à dépasser le total de 7 000 points en heptathlon et bat le record du monde féminin détenu par l’Allemande Sabine John (6 897 points) avec 7 148 points.

En 2015, deux records du monde sont améliorés en natation lors des Championnats du Monde de Kazan, en Russie : la Suédoise Sarah Sjöström finit le 100m papillon féminin en 55″64, tandis que la Hongroise Katinka Hosszú s’impose dans le 200m quatre nages en 2’06″12, son seizième record du monde, le premier en grand bassin.

L’athlète Jackie Joyner-Kersee, considérée comme la meilleure spécialiste des épreuves combinées de tous les temps.

  • Rendez-vous demain pour : Ça s’est passé un… 4 août

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Hélène Pietrenko

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine…

De l’arc et des flèches en mode féminin, un triathlon XXL (avec la toujours motivée championne Hélène Pietrenko sur notre photo), une pratiquante qui a trouvé confiance en elle grâce au sport et qui se raconte avec passion, une sportive qui a porté trois maillots de l’équipe de France dans trois sports différents ou encore une arbitre qui révolutionne le monde du rugby, c’est sur ÀBLOCK! et c’est tout. Bonne lecture !

Lire plus »
Il était une fois le tir à l’arc… féminin

Il était une fois le tir à l’arc… féminin

Les femmes ont manié l’arc dès la Grèce Antique… De cette époque à la naissance des premières championnes, l’archerie s’est toujours composée au féminin. À l’occasion de la Coupe du Monde organisée du 21 au 26 juin à Paris, retour sur ces archères qui ont tiré en plein dans le mille.

Lire plus »
Hazal Nehir, folle de toits

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une acrobate de la street (Hazal Nehir sur notre photo), une batteuse d’exception, du paddle pour la bonne cause, une marathonienne aux souliers d’or ou encore une arbitre qui ouvre la voie, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour cette semaine. Enjoy !

Lire plus »
La question qui tue : pourquoi, quand je cours, j'ai un point de côté ?

Pourquoi, quand je cours, j’ai un point de côté ?

Ce sentiment désagréable d’avoir un doigt coincé dans la poitrine, on le connaît tous… On commence son footing, tranquillement, et tout à coup PAF, un point de côté ! Minute, prend une grande respiration, ÀBLOCK! te dit d’où ils viennent et comment s’en débarrasser.

Lire plus »
Cap Optimist, ou comment faire du paddle un acte de solidarité

Cap Optimist, ou comment faire du paddle un acte de solidarité

Elle est sauveteuse en mer et au-delà. Stéphanie Barneix accompagnée de cinq autres waterwomen rallient actuellement Monaco et Athènes en paddleboard. Un échauffement avant le défi Cap Optimist, qui se déroulera entre le Pérou et la Polynésie Française en janvier 2023. Un défi à la seule force des bras pour soutenir les personnes atteintes de cancer.

Lire plus »
Camille : « Le sport outdoor me permet de revenir à l'essentiel.»

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une Question qui tue pour la fin de séance, le parfait alliage entre sport et bronzage, une fan du sport outdoor (Camille sur notre photo) et une gymnaste qui a l’Europe dans la peau, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! de la semaine. Bon récap !

Lire plus »
Le Beach Handball : sea, sport and sun...

Le Beach Handball : sea, sport and sun…

Sous le soleil, exactement… Du 1er au 3 juillet, la ville de Lacanau accueille le tournoi international de Beach Handball. Entre exploits sportifs et spectacle à ciel ouvert, c’est la deuxième édition de ce Lacanau Beach Handball Xperience qui se tient en bord de mer. De quoi découvrir un sport méconnu et pour le moins original.

Lire plus »
Iga Swiatek, un air de déjà vu…

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une acrobate de rue, un événement vert et sportif, l’histoire des filles de l’aviron et les portraits des deux jeunes joueuses, finalistes de Roland-Garros (dont Iga Swiatek, deuxième fois victorieuse du tournoi), c’est le meilleur d’ÀBLOCK! cette semaine.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

L'épaulé-jeté ? Cékoiça ?

L’épaulé-jeté ? Cékoiça ?

Les pratiquant.e.s d’haltérophilie et de CrossFit le connaissent bien. Mais, pour les néophytes, ce mouvement est difficile à imaginer. C’est quoi, à votre avis ? Les sportifs et sportives, les coachs, ont leur langage, selon les disciplines qui, elles aussi, sont régies par des codes. Place à notre petit lexique pratique, le dico « Coach Vocab ».

Lire plus »
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner