Rechercher

Une brassière, ça serre trop, j’peux pas juste mettre un sous-tif ?

La question qui tue
Oh, ça va, avouons-le, on a toutes rêvé de faire du sport à poil sous le t-shirt ! Tellement plus confort de pas avoir un truc qui compresse la poitrine et vous scie la peau du dos ! Oui, mais non. La question qui tue, du coup, c’est : « Une brassière, c’est obligé ? Si je mettais plutôt un bon vieux soutien-gorge ? » Euh…la réponse de notre coach Nathalie Servais. Ça vaut mieux.

Publié le 15 mai 2021 à 18h45, mis à jour le 29 juillet 2021 à 12h07

Si tu fais partie de celles qui se sentent aussi bien dans une brassière que dans un sous-tif de sport ou qui pourrait même adopter le no-bra, prends quand même le temps de lire ces lignes, ça pourrait te servir pour une copine qui te dirait après le sport : « J’en peux plus de cette brassière, ça serre ! »

Parce que, c’est vrai, c’est pas toujours facile de bien choisir une brassière de sport.

Techniquement, la brassière de sport maintient la poitrine par un système de « compression », donc ça écrase, elle s’enfile par la tête, c’est parfois galère, et il y a peu de réglages possibles.

©Zsport

Alors, souvent, soit elle maintient, mais c’est trop serré, ta poitrine est écrasée, tu respires mal, t’es gênée dans tes mouvements ; soit c’est confort, mais ça ne soutient pas assez …

Ok, pour les petites poitrines et les activités sportives à faible impact, ça peut aller …

Mais, minute papillon ! Si ta copine pratique une activité avec forts impacts comme le running, le VTT, le CrossFit ou l’équitation, par exemple, et que sa poitrine est « généreuse » comme on dit, elle devra en passer par la brassière à maintien supérieur. Ou pas.

Car là arrive l’histoire du soutien-gorge. Elle pourra en effet trouver son bonheur avec le sous-tif. Mais pas celui qu’on a au fond du tiroir, tout distendu, qu’est parfait pour traîner. Ni même celui en dentelle un rien push-up pour faire la belle. Non, un sous-tif DE SPORT !

Tu pensais pouvoir garder ton sous-tif de ville ? T’oublies ! Il ne soutient pas suffisamment, les bretelles risquent de tomber pendant ton sport et la matière n’est pas adaptée. Non, on te dit non !

À plus ou moins long terme, ça tire sur le cou et tu risques d’abimer les fibres de la peau, de provoquer un affaissement de la poitrine. Alors, ça va, là, c’est assez convaincant ?

©Zsport

Bon, sinon, ce sous-tif de sport ? Lui, il maintient par « encapsulation », c’est-à-dire qu’il n’écrase pas, mais épouse la forme des seins.

En gros, il s’adapte à ta morphologie, tu peux régler les bretelles, tu peux choisir ta profondeur de bonnet et il s’attache par devant ou derrière, donc pas besoin de se contorsionner pour le mettre. Enfin, encore faut-il que tu l’essayes et que tu fasses le bon choix, hein ?

En conclusion, que ce soit brassière ou sous-tif, à toi de voir ce qui te convient le mieux en fonction de ton sport et de ta personnalité pour être totalement libre de te donner à 200 % durant ta séance !

Ça y’est, tu sais à quel sein te vouer ?

 

 

  • Vous voulez poser une « question qui tue » pour être ÀBLOCK! ? C’est ici : contact@ablock.fr

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Jessica Vetter : « Le CrossFit, c’est le girl power absolu ! »

Le Best-of ÀBLOCK!

Une crack qui nage à très grande vitesse, une fille qui prend son envol, une danseuse qui rêve de JO, les pionnières du baseball, une championne qui grimpe, une autre qui nous booste avec ses tutos (Jess Vetter sur notre photo) et un nouveau mercredi où les KIDS ont pris le MIC, c’est le meilleur d’ÀBLOCK!

Lire plus »
Kids

À la puberté, faut limiter le sport oui ou non ?

Le sport, quand on est parents d’un ado, c’est un peu « Je t’aime, moi non plus ». Qu’il pratique une activité sportive, évidemment… mais pas trop quand même. « Pense aussi à l’école » ! Et puis, il paraît que le sport et la puberté ne font pas bon ménage. Il paraît…

Lire plus »
Il était une fois le baseball... féminin

Il était une fois le baseball… féminin

Il débarquera aux Jeux Olympiques 2028 de Los Angeles. Rien de très surprenant pour un sport made in America. Les femmes en ont d’abord été écartées, mais elles ont vite pris les battes en main ! Retour sur l’histoire des pionnières du baseball.

Lire plus »
Premier Round, un combat ÀBLOCK! Kids

Premier Round, un combat ÀBLOCK!

S’engager pour l’insertion socioprofessionnelle des jeunes des quartiers prioritaires, lutter contre la maltraitance envers les enfants sous toutes ses formes, ce sont les missions musclées de Premier Round, asso lancée par la boxeuse Rima Ayadi.

Lire plus »
Sandrine Alouf : « Mes photos de sportives, c’est une loupe sur une société ultra genrée. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une pionnière qui a le break dans le sang, une asso qui se bouge, des fonds pour donner une chance à mille petites filles, une photographe qui met à terre les préjugés et un nouveau mercredi spécial KIDS, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! Bon rattrapage !

Lire plus »
Mélissa Plaza : « Le slam est très thérapeutique. Quand je répare ces femmes en mettant les mots justes aux bons endroits, je me répare moi-même. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une ex-footeuse qui rejoint la Team ÀBLOCK! pour slamer sur des championnes inspirantes (Mélissa Plaza sur notre photo), un nouvel éclairage juridique sur le sport, la présentation d’un mondial qui fait des vagues et une rubrique Kids qui nous donne des ailes, c’est le top de la semaine ! Enjoy !

Lire plus »
Justine Pedemonte : « Je fais de la moto, je suis une fille… au lycée, ça fait parler. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une histoire de raquettes et volants, une femme engagée qui donne de la voix pour réparer les corps, le retour des Kids (avec la pilote moto de 16 ans, Justine Pedemonte) et une double journée de grimpe en salle, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour la semaine. Bonne lecture !

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Lolo Jones, la course à la revanche olympique

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Du patinage version famille nombreuse, un geste sportif décrypté, une pionnière de la « ride », une obstinée olympique (Lolo Jones sur notre photo), une chronique bien sentie et une rencontre avec une pilote acharnée, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! cette semaine. Bonne lecture !

Lire plus »

Sport pendant et après le confinement : les Français gardent le cap !

Malgré le climat sanitaire anxiogène et les restrictions de sorties, les confinés français ont tout fait pour garder un esprit sain dans un corps sain. Une étude révèle en effet qu’une majorité de Français ont adapté leur pratique et leur consommation du sport à cette toute nouvelle vie. Sur le terrain, c’est ce qu’on appelle une belle action !

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner