En sport, la récup, c’est obligé ?

La question qui tue
On les adore ces séances où on pète la forme, où tous les exercices nous semblent easy, où on se dépasse en mode “même pas mal“. Forcément, ça donne envie de recommencer. Vite, trop vite. Et c’est là que la récupération joue son rôle. Pas convaincu ? Lis plutôt la réponse de notre coach, Nathalie Servais !

Publié le 12 juillet 2021 à 9h07, mis à jour le 29 juillet 2021 à 11h06

Petit dialogue instructif : l’autre soir à la salle, il y avait une fille qui avait l’air plutôt en difficulté sur ses squats…

Je lui demande : « Comment ça se passe ici ? »

Elle me répond : « Bof, j’arrive à rien ce soir, je soulève pas la moitié de ce que je fais d’habitude ! »

Moi : « Ok, et tu t’es bien échauffée ? »

Elle : « Oui, t’inquiète ! Pourtant, hier et ce matin, j’ai fait des super séances. Du coup, je me suis dit :  “Allez, on y retourne et on refait des squats !“ »

Moi : « Wouah, et la récup’, tu l’as mise où ? »

Elle : « J’en ai pas besoin, je suis en pleine forme. »

Alors, là, il faut que je t’explique…

©Shutterstock

La récup, c’est pour tous les sportifs, du pratiquant de loisir au pro, du jeune au moins jeune. Elle fait partie de la vie du sportif et doit s’intégrer dans la planification de l’entraînement.

Mais, au fait, c’est quoi la récupération ? Et ça sert à quoi ?

La récupération se définie comme un processus qui va permettre au sportif de retrouver l’intégrité de ses moyens physiques.

Mais encore ? c’est le temps nécessaire pour que l’organisme retrouve un état qui lui permette de reproduire le même niveau de performance.

La récupération est primordiale pendant ta séance pour pouvoir réaliser ton prochain exercice, elle l’est après aussi pour arriver en forme à l’entraînement qui suit ou à ta compétition, mais aussi à long terme pour préserver ta santé.

Alors, il se passe quoi quand je zappe la récup ?

Tu en as un exemple ci-dessus (relis le début si t’as raté quelque chose) et ça peut empirer jusqu’à l’over training (surentraînement). La fatigue va devenir chronique, tes performances vont baisser, tu vas affaiblir ton organisme et enchaîner les blessures (c’est pas la peine de lever les yeux au ciel, C’EST VRAI).

Avec, en prime, des effets négatifs sur ta santé physique, mais aussi psychologique. Et (j’ai pas fini, tu permets ?) tu vas perdre la motivation et le plaisir que tu recherches dans ton sport ! Pas cool du tout !

©Shutterstock

Quoi, t’es chagrine ? Je te donne une astuce si tu veux pas t’arrêter et que t’as quand-même envie de tout déchirer : tu peux faire de la récup dite “active“, c’est-à-dire en mouvement.

Par exemple, tu peux faire une séance d’intensité légère entre deux entraînements plus intenses ou bien intégrer ce système pendant un entraînement en modifiant ta séance en cours de route, en l’allégeant voire même en l’arrêtant si besoin. À toi d’apprendre à écouter le feedback de ton corps ! Tu sais pas faire ? Va voir ton coach !

Avec ça, tu peux ajouter de la récupération dite “passive“, c’est-à-dire sans sollicitation musculaire. Tu veilleras à avoir une bonne hydratation, une alimentation de qualité, un sommeil réparateur.

Tu as aussi les massages, l’utilisation du sauna, mais aussi du froid, l’électrostimulation, les moyens de compressions pour favoriser le retour veineux (chaussettes, collants de compression)…

La récupération psychologique est également importante : tu pourras utiliser la sophrologie, le training autogène, l’hypnose pour rester motivée et préserver ton mental.

Si t’as pas compris, je te mets les points sur les i : la récup, c’est essentiel et ça peut être l’occasion de se faire plaisir en faisant une autre activité ou en bullant. Non ? Bah, si.

Je sens que tu (re)deviens raisonnable. Allez, file sous la douche !

 

 

  • Vous voulez poser une « question qui tue » pour être ÀBLOCK! ? C’est ici : contact@ablock.fr

D'autres épisodes de "Les dessous du fitness"

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Pierra Menta 2022 : le bonheur est dans le trail

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine !

Une triathlète pas comme les autres, un trail grandeur nature (Pierra Menta sur notre photo), une pionnière qui chérit le ballon rond, un retour sur une finale de tennis interminable et sur des JO en noir et blanc et une portière déterminée… C’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour bien commencer les vacances !

Lire plus »
Hélène Pietrenko

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine…

De l’arc et des flèches en mode féminin, un triathlon XXL (avec la toujours motivée championne Hélène Pietrenko sur notre photo), une pratiquante qui a trouvé confiance en elle grâce au sport et qui se raconte avec passion, une sportive qui a porté trois maillots de l’équipe de France dans trois sports différents ou encore une arbitre qui révolutionne le monde du rugby, c’est sur ÀBLOCK! et c’est tout. Bonne lecture !

Lire plus »
Il était une fois le tir à l’arc… féminin

Il était une fois le tir à l’arc… féminin

Les femmes ont manié l’arc dès la Grèce Antique… De cette époque à la naissance des premières championnes, l’archerie s’est toujours composée au féminin. À l’occasion de la Coupe du Monde organisée du 21 au 26 juin à Paris, retour sur ces archères qui ont tiré en plein dans le mille.

Lire plus »
Hazal Nehir, folle de toits

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une acrobate de la street (Hazal Nehir sur notre photo), une batteuse d’exception, du paddle pour la bonne cause, une marathonienne aux souliers d’or ou encore une arbitre qui ouvre la voie, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour cette semaine. Enjoy !

Lire plus »
La question qui tue : pourquoi, quand je cours, j'ai un point de côté ?

Pourquoi, quand je cours, j’ai un point de côté ?

Ce sentiment désagréable d’avoir un doigt coincé dans la poitrine, on le connaît tous… On commence son footing, tranquillement, et tout à coup PAF, un point de côté ! Minute, prend une grande respiration, ÀBLOCK! te dit d’où ils viennent et comment s’en débarrasser.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Le top 7 des Podcasts sur le sport féminin

Histoire de se cultiver, de se motiver et, pourquoi pas, à quelques heures du déconfinement, de réfléchir à un nouveau monde sportif, on poursuit les recommandations culturelles en vous demandant d’ouvrir grands vos oreilles. Place à la parole des sportives avec des podcasts 100% ÀBLOCK!

Lire plus »
Nadia Nadim

Nadia Nadim : « Donnez-moi un ballon et j’oublie tout ! »

De réfugiée Afghane à superstar du foot. C’est le destin de Nadia Nadim, attaquante internationale, championne de France avec son ancien club, le PSG, et en partance pour les States. Il en faut beaucoup pour la mettre à terre. Sur le terrain comme dans la vie, Nadia ne lâche rien. Rencontre avec une sportive résiliente.

Lire plus »
Le questionnaire sportif de…Lorette Charpy

Le questionnaire sportif de…Lorette Charpy

Médaillée de bronze à la poutre aux championnats d’Europe de 2019, en Pologne, couplé à l’argent au concours général individuel des Jeux européens de Minsk, en Biélorussie, la gymnaste de Saint-Etienne, Lorette Charpy, victime d’une grave blessure au genou en mars dernier, n’avait pas pu participer aux JO de Tokyo et ne sera pas non plus aux Championnats du monde, le mois prochain. Mais elle ne lâche rien et se prépare déjà pour Paris 2024. Entre deux séances de rééducation, elle a répondu à notre petit questionnaire de Proust à la sauce ÀBLOCK!

Lire plus »
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner