Rechercher

JO 1928Quand Hilde Shrader perdit son maillot de bain…

Hildegard Schrader
Elle n’en fit pas tout un drame. Elle regretta juste d’avoir été gênée dans ses mouvements de brasse… Hildegard Schrader dite « Hilde » fit double sensation à Amsterdam lors des Jeux d’été 1928 : elle remporta l’or…à moitié nue.

Publié le 20 février 2021 à 16h49, mis à jour le 22 septembre 2022 à 11h04

Cachez ce sein… Les mouvements de brasse intenses de la nageuse allemande Hildegard Schrader ne la positionnèrent pas seulement en tête de la finale du 200 m brasse de ces Jeux Olympiques 1928, ils firent également sauter le bouton d’une des bretelles de son maillot de bain.

Une sirène de 18 ans, future championne olympique, nagea ainsi toute l’épreuve dénudée, devant les spectateurs de la piscine du parc olympique d’Amsterdam.

Mais c’était sans compter sur l’acharnement à gagner de Hilde Schrader : elle fit abstraction de sa pudeur et décrocha la médaille d’or devant la Néerlandaise Marie Baron, en 3 min 12 s 6, temps supérieur d’une seconde et quatre dixièmes au record olympique qu’elle avait établi la veille, lors de la demi-finale.

À l’arrivée, la nageuse fit un grand sourire, raccrocha son maillot sur son épaule et se hissa sur le bord de la piscine. Hop, ni vu (ou presque) ni connu (enfin si) !

Marie Baron et Hildegard Schrader

« Si je n’avais pas eu ce problème de maillot, j’aurais nagé plus vite », avoua simplement la nageuse, déjà détentrice du titre de Championne d’Europe 1928.

Un an plus tard, Hildegard Schrader battit un autre record du monde au 200m brasse en passant sous les 3 min, et devint une icône de la natation. Dénudée, mais pas coulée !

 

D'autres épisodes de "Jeux Insolites"

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Le sport et les mangas, un mariage heureux ? Kids

Le sport et les mangas, un mariage heureux ?

Les raisons de se mettre au sport sont on ne peut plus variées. Et si parmi les plus efficaces, on retrouvait les mangas et animés ? Ça vous paraît peut-être étrange, mais force est de constater que ces étendards de la culture japonaise ne craignent pas de se frotter à l’univers sportif.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Il était une fois… le basket-ball féminin

Il était une fois… le basket-ball féminin

À l’heure où les filles battent les parquets australiens pour le Mondial de basket qui se joue jusqu’au 1er octobre, si on remontait un peu le temps ? Lorsque le basket conjugué au féminin n’était que « le jeu favori des jeunes filles » et luttait pour se faire une place dans les instances.

Lire plus »
Il était une fois le surf féminin

Il était une fois le surf… féminin

N’en déplaise à certains, le surf se conjugue presque depuis toujours au féminin. L’un des sports additionnels des JO de Paris 2024, dont les épreuves se tiendront à Tahiti, a vu nombre de filles apprivoiser la planche. Ce week-end a lieu la Surf Ranch Pro 2023 aux États-Unis, occasion parfaite pour refaire l’histoire côté surfeuses.

Lire plus »
Naomi Osaka

Qui sont les femmes du sport les plus influentes en 2020 ?

Pour élargir toujours plus l’horizon du sport via le sport au féminin, une initiative a retenu l’attention d’ÀBLOCK ! : un classement annuel des femmes les plus influentes dans le monde du sport, délivré par ISportconnect, un réseau privé d’entreprises sportives internationales. Qui, selon eux, sont les nouvelles leaders à suivre en 2020 ?

Lire plus »
Melina Robert Michon Mélina Robert-Michon, la lanceuse de disque qui connaît la chanson

Mélina Robert-Michon, la lanceuse de disque qui connaît la chanson

Elle a été de toutes les campagnes olympiques depuis les Jeux du millénaire à Sydney, en 2000. Mélina Robert-Michon, médaillée d’argent au disque aux Jeux Olympiques de Rio, participe, à 42 ans, aux sixièmes JO de sa carrière et avait pour seule et unique ambition de décrocher le Graal à Tokyo. Elle a échoué, mais nous donne rendez-vous à Paris 2024. Retour sur le parcours d’une athlète inoxydable.

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner