JO 1932Stella Walsh, la championne olympique qui était (aussi) un homme

Stella Walsh
Elle est l’une des plus grandes championnes de l’Histoire de l’athlétisme. Mais elle fut aussi l’un des plus grands mystères…du genre. Avant que sa mort par fusillade ne rétablisse la vérité.

Publié le 26 février 2021 à 17h51, mis à jour le 27 juillet 2021 à 17h16

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Elle résidait aux États-Unis depuis dix-neuf ans sous le nom de « Stella Walsh ». Mais c’est son pays natal que la coureuse polonaise Stanislawa Walasiewicz représenta aux Jeux de Los Angeles.

Quelques jours avant les JO de 1932 (et parce qu’elle était visiblement une graine de championne), les States lui propose la naturalisation qu’elle accepte avant de se rétracter et de choisir de courir sous les couleurs de son pays.

Mais la polémique qui suivra ses nombreuses victoires (elle a établi 100 records mondiaux et/ou nationaux, dont 51 records en Pologne, 18 records mondiaux, 8 records européens) n’aura rien à voir avec ça.

La sprinteuse véloce fit une performance extraordinaire au 100 m et surprit les spectateurs qui avaient empli le Los Angeles Memorial Coliseum en remportant la médaille d’or avec un nouveau record mondial de 11,9 s.

©DR

L’histoire olympique de Stella Walsh ne s’arrête pourtant pas là. Lors de l’édition suivante, à Berlin, en 1936, elle obtient la médaille d’argent au 100 m, derrière la jeune Helen Stephens.

Ses exploits font couler beaucoup d’encre. Son visage et sa carrure aussi.

La championne olympique est accusée par un journaliste polonais d’être un homme. Pour prouver sa féminité, elle se déshabilla, oubliant sa pudeur, devant un groupe de juges. Qui, pour l’heure, n’eurent rien à redire au fait qu’elle était bien une femme.

Ses deux médailles en poche, miss Walasiewicz rentra ensuite aux États-Unis et abandonna la compétition. Dès lors, elle mena une longue carrière en tant que coach.

©DR

Le 4 décembre 1980, alors qu’elle faisait des achats dans une supérette de la ville de Cleveland, dans l’Ohio, un groupe de voleurs armés fit irruption dans le magasin. Le propriétaire de l’établissement résista à l’attaque avec un pistolet et tira. L’une des balles atteignit Walsh, qui mourut sur-le-champ.

Quand le corps de l’ancienne sportive arriva à la morgue, le légiste eut tout le temps d’établir si, oui ou non, comme ne cessait de le crier certains journalistes, Stanislawa Walasiewicz alias Stella Walsh était une fille ou un gars.

©DR

L’autopsie mit fin à la polémique : ni l’une ni l’autre. La championne était intersexe, « née avec des caractéristiques sexuelles qui ne correspondent pas aux définitions typiques de « mâle » et « femelle », selon la définition de l’ONU.

Malgré cette découverte, Stanislawa Walasiewicz garda son titre olympique en tant que femme.

 

D'autres épisodes de "Jeux Insolites"

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

D’autres actus en brèves…

1er août JO 1936 Berlin

1er août 1936 : les Jeux Olympiques s’ouvrent à Berlin

Ils vont vite prendre une signification très politique. Les Jeux Olympiques de Berlin, en 1936, vont devenir le lieu idéal d’une propagande du parti nazi par le sport. Ce 1er aout, c’est donc dans une atmosphère festive, mais néanmoins tendue, que s’ouvrent ces Jeux de la XIe olympiade de l’ère moderne.

Lire plus »
Alice Modolo Best of

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Des femmes à Tokyo ! Mais pas que… Une pongiste qui y croit, une femme jamais sans son canoë, une lanceuse de disque qui rêve d’or, une sprinteuse adepte de records, une hurdleuse qui avale les haies sont de la partie pour les Jeux. En bonus, un sauvetage dans le grand bassin des JO de 1960, un nouveau record de France pour la sirène de l’apnée (Alice Modolo sur notre photo) et une rencontre avec une femme qui borde ses voiles. Un peu de lecture pour boucler juillet !

Lire plus »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Hey, Psssst, Les JO commencent, non ? Retrouvez une semaine complète sur les Jeux Olympiques avec ÀBLOCK!. À la clé, une demi-fondeuse qui veut sa revanche à Tokyo, de nouveaux sports qui vont twister les Jeux, la petite histoire des symboles olympiques en sept chapitres. Mais aussi, la désormais célèbre question qui tue et une initiative féminine aussi sportive que dilettante. De la (bonne) lecture, messieurs dames !

Lire plus »
Alice Modolo

Alice Modolo : 100 mètres, le rêve !

La divine descente en eaux troubles d’un poisson nommé Modolo. L’apneiste française vient de réaliser son rêve de toujours : plonger à plus de 100 mètres dans les profondeurs. Et, hop, un nouveau record de France !

Lire plus »
7 symboles olympiques

Jeux Olympiques, les 7 symboles capitaux

Ils sont le sel de cet événement sportif planétaire. Les valeurs olympiques, l’hymne, la devise, la flamme, le serment, les anneaux, la langue, 7 emblèmes qui régissent les Jeux Olympiques, certains depuis l’Antiquité, d’autres depuis les JO modernes. Petite leçon d’histoire pour bien comprendre l’esprit olympique.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Vanessa Guerreiro

Vanessa : « Au début, le yoga, j’ai détesté ! »

Elle a travaillé dans le marketing et dans la restauration, mais c’était dans une autre vie. Vanessa Guerreiro a trouvé douceur et sérénité dans la pratique du yoga, une discipline qui l’a aidée à traverser des périodes difficiles. Elle a tout lâché pour l’enseigner. Récit d’un voyage intérieur.

Lire plus »
Angélique Chetaneau

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Surf, yoga, course, CrossFit, athlétisme, cyclisme ou encore natation, le sport a encore une fois fait les belles heures d’ÀBLOCK! la semaine dernière…Entre témoignages de pratiquantes acharnées, histoires de sportives du passé, entretiens avec une athlète green ou une candidate à la présidence du Comité national olympique, en passant par un petit questionnaire Proustien à une championne qui envoie du lourd, on s’active grave. Et c’est pour vous.

Lire plus »

Lauriane Lemperim : « Après ma blessure, j’étais presque devenue une autre… »

Elle aimait jouer les acrobates. Tellement qu’elle fut 7 fois championne de France et multi-médaillée internationale en tumbling. Avant de se blesser grièvement. Et de faire son come-back. Mais la flamme n’était plus là. Aujourd’hui, Lauriane Lemperim a quitté le saut pour la vague. Désormais surfeuse, elle profite d’une autre vie de sportive. Rencontre avec une fille qui a su rebondir.

Lire plus »
©DRVoguing

Le voguing, la danse en vogue qui n’a pas dit son dernier… pas

Danse identitaire créée par la communauté noire LGBT en réaction au racisme et à la discrimination, le voguing est apparu dans les sixties à Harlem, New York. Importée en France en 2000, survoltée, technique et codifiée, elle a inspiré la chanson « Vogue » de Madonna. Faisons une « pose » pour tout savoir de cette danse socio-politique.

Lire plus »
course a pied

Running : cours toujours…tu m’intéresses !

Mais qu’est-ce qui fait courir les filles ? Le plaisir, pardi ! Elles sont de plus en plus nombreuses à enfiler des baskets pour partir s’aérer le corps et l’esprit. Ce qui n’a pas échappé aux équipementiers et aux organisateurs d’événements. Sport gratis, le running est devenu un business en or.

Lire plus »
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

GDPR cookie consents with Real Cookie Banner