JO 1932Stella Walsh, la championne olympique qui était (aussi) un homme

Stella Walsh
Elle est l’une des plus grandes championnes de l’Histoire de l’athlétisme. Mais elle fut aussi l’un des plus grands mystères…du genre. Avant que sa mort par fusillade ne rétablisse la vérité.

Publié le 26 février 2021 à 17h51, mis à jour le 27 juillet 2021 à 17h16

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Elle résidait aux États-Unis depuis dix-neuf ans sous le nom de « Stella Walsh ». Mais c’est son pays natal que la coureuse polonaise Stanislawa Walasiewicz représenta aux Jeux de Los Angeles.

Quelques jours avant les JO de 1932 (et parce qu’elle était visiblement une graine de championne), les States lui propose la naturalisation qu’elle accepte avant de se rétracter et de choisir de courir sous les couleurs de son pays.

Mais la polémique qui suivra ses nombreuses victoires (elle a établi 100 records mondiaux et/ou nationaux, dont 51 records en Pologne, 18 records mondiaux, 8 records européens) n’aura rien à voir avec ça.

La sprinteuse véloce fit une performance extraordinaire au 100 m et surprit les spectateurs qui avaient empli le Los Angeles Memorial Coliseum en remportant la médaille d’or avec un nouveau record mondial de 11,9 s.

©DR

L’histoire olympique de Stella Walsh ne s’arrête pourtant pas là. Lors de l’édition suivante, à Berlin, en 1936, elle obtient la médaille d’argent au 100 m, derrière la jeune Helen Stephens.

Ses exploits font couler beaucoup d’encre. Son visage et sa carrure aussi.

La championne olympique est accusée par un journaliste polonais d’être un homme. Pour prouver sa féminité, elle se déshabilla, oubliant sa pudeur, devant un groupe de juges. Qui, pour l’heure, n’eurent rien à redire au fait qu’elle était bien une femme.

Ses deux médailles en poche, miss Walasiewicz rentra ensuite aux États-Unis et abandonna la compétition. Dès lors, elle mena une longue carrière en tant que coach.

©DR

Le 4 décembre 1980, alors qu’elle faisait des achats dans une supérette de la ville de Cleveland, dans l’Ohio, un groupe de voleurs armés fit irruption dans le magasin. Le propriétaire de l’établissement résista à l’attaque avec un pistolet et tira. L’une des balles atteignit Walsh, qui mourut sur-le-champ.

Quand le corps de l’ancienne sportive arriva à la morgue, le légiste eut tout le temps d’établir si, oui ou non, comme ne cessait de le crier certains journalistes, Stanislawa Walasiewicz alias Stella Walsh était une fille ou un gars.

©DR

L’autopsie mit fin à la polémique : ni l’une ni l’autre. La championne était intersexe, « née avec des caractéristiques sexuelles qui ne correspondent pas aux définitions typiques de « mâle » et « femelle », selon la définition de l’ONU.

Malgré cette découverte, Stanislawa Walasiewicz garda son titre olympique en tant que femme.

 

D'autres épisodes de "Jeux Insolites"

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Attention, excès de vitesse en pagailles dans les Alpes

Attention, excès de vitesse en pagaille dans les Alpes !

Cette semaine, la saison de ski de vitesse s’ouvre avec le Championnat du monde avant de laisser la place à la Coupe du Monde puis au Speed Masters. Sensations garanties dans la station de Vars qui accueillent les meilleurs skieurs de la planète jusqu’au 26 mars. Petit récap’ des festivités sur neige.

Lire plus »
À vos marques, partez... sur les pistes !

À vos marques, partez… sur les pistes !

Ce samedi 29 janvier, dans la station des 7 Laux, aura lieu la première édition du Trail Blanc. Une course nocturne, à pied, sur les montagnes enneigées afin de se dépasser dans une bonne ambiance qui mêlera dépassement de soi et chutes en tout genre.

Lire plus »
JO Beijing 2022 Tempête bleue annoncée sur les hauteurs de Chine

JO Beijing 2022 : Tempête bleue annoncée sur les hauteurs de Chine

L’équipe de France arrive en force ! Du 4 au 20 février, la 23e édition des JO d’hiver aura lieu à Pékin, autrement dit Beijing, en Chine. Et elle a bien l’intention de marquer les esprits durant cette quinzaine olympique. Au programme, de nouvelles épreuves et toujours plus de spectacle, ça fait un paquet de bonnes raisons de marquer d’une croix les dates de ces Jeux Olympiques. Petit tour d’horizon de ce qui nous attend.

Lire plus »
Le Top 10 des livres sur le sport féminin

Le Top 10 des livres sur le sport féminin

Le 24 janvier célèbre les Sporting Girls avec la Journée Internationale du sport féminin. Même si pour ÀBLOCK!, c’est toute l’année, on ne pouvait manquer le rendez-vous. Rendons hommage, une fois de plus, aux pionnières et passionnées de sport, et faisons-le via la littérature qui les placent sur le devant de la piste. Essais, BD, Histoires vraies…voici le TOP 10 des pages à lire pour être 100 % ÀBLOCK!

Lire plus »
Julie Pujols-Benoit

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Le lancement de la collection d’ouvrages ÀBLOCK! (où l’on commence par Julie Pujols-Benoit sur notre photo), du tennis en plein Open de Melbourne, une femme de rugby engagée, des pionnières sur neige et glace, un témoignage qui nous dévore et un retour de flamme, l’histoire du golf féminin… Récap’ d’une semaine musclée.

Lire plus »
Julie Pujols

ÀBLOCK! lance sa collection de livres !

L’année 2022 sera une année ÀBLOCK! Le média digital s’édite avec une collection de livres qui fait bouger les lignes, inspirante et différente. On commence avec la reine du fitness, la coach (pas en chocolat) Julie Pujols-Benoit (en photo) dès aujourd’hui. Puis, ce sera le tour de la danseuse rebelle et virevoltante Octavie Escure… Faisons les présentations !

Lire plus »
Lolo Jones, la course à la revanche olympique

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Du patinage version famille nombreuse, un geste sportif décrypté, une pionnière de la « ride », une obstinée olympique (Lolo Jones sur notre photo), une chronique bien sentie et une rencontre avec une pilote acharnée, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! cette semaine. Bonne lecture !

Lire plus »
Tourbillons sur glace attendus à Rouen

Tourbillons sur glace attendus à Rouen

L’apéritif se poursuit avant de déguster les JO d’hiver de Pékin. Cette fois, c’est à Rouen qu’une compétition de glisse fait son show. Les 4 et 5 février, la French Cup de patinage artistique synchronisé aura lieu dans la patinoire Nathalie Péchalat. À vos lames, citoyens !

Lire plus »
Le service à la cuillère ? Cékoiça ?

Le service à la cuillère ? Cékoiça ?

On ne l’emploie pas en cuisine mais sur les cours de tennis. Les pros de la balle jaune connaissent bien ce coup qui n’est pas des plus nobles mais qui a ses adeptes. Pour les néophytes, l’expression peut paraître un rien obscure. Alors, c’est quoi, à votre avis, le service à la cuillère ? Les sportifs et sportives, les coachs, ont leur langage, selon les disciplines qui, elles aussi, sont régies par des codes. Place à notre petit lexique pratique, le dico « Coach Vocab ».

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Anne-Flore Marxer

Anne-Flore Marxer : « Chez moi, faire bouger les lignes, ça vient des tripes ! »

Depuis ses 18 ans, elle se bat pour l’inclusion des femmes dans les sports de glisse. Grâce à cette snowboardeuse franco-suisse à la personnalité magnétique, la pratique du freestyle et autre freeride évolue, se féminise doucement. À 36 ans, c’est désormais derrière une caméra qu’Anne-Flore Marxer s’engage et poursuit le combat. Passionnante conversation avec une sportive activiste.

Lire plus »
Angélique Chetaneau

Angélique : « En entrant à l’armée, je suis devenue accro au sport. »

Une warrior, une Amazone, Wonder Woman en chair et en os. Angélique Chetaneau est infirmière militaire et championne de courses d’obstacles, les Spartan Race, qui sont un peu les douze travaux d’Hercule à l’ère moderne. Sa puissance, elle se la forge à coup d’entraînements solides et surtout d’un mental d’acier. Angélique a trouvé comment être invincible.

Lire plus »
Dominique Carlac’h : « Grâce au sport, j’ai appris que la peur de l'échec ne l'emporte pas. Il faut y aller. »

Dominique Carlac’h : « Grâce au sport, j’ai appris que la peur de l’échec ne l’emporte pas. Il faut y aller. »

Elle aime se définir comme une femme d’engagement. La Bretonne Dominique Carlac’h co-préside, du haut de son 1,84m, aux destinés du Medef. Elle est aussi cheffe d’entreprise et ex-sportive de haut niveau, championne de France au 400m. Le sport l’a nourrie, construite, presque façonnée. Mais il l’a aussi fragilisée, bouleversée. Entretien XXL avec une drôle de dame qui n’a plus peur de rien.

Lire plus »
Émeline Dodard : « Le foot américain, ce n’est pas seulement physique, c’est mental et tactique. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une danseuse née sur les pointes, une gymnaste persévérante, une entraîneure qui n’a pas dit son dernier mot, une joueuse de foot US coriace (Émeline, notre photo) ou encore un coach vocab’ et une initiative qui bouge, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!

Lire plus »
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner