Rechercher

JO 1932Stella Walsh, la championne olympique qui était (aussi) un homme

Stella Walsh
Elle est l’une des plus grandes championnes de l’Histoire de l’athlétisme. Mais elle fut aussi l’un des plus grands mystères…du genre. Avant que sa mort par fusillade ne rétablisse la vérité.

Publié le 26 février 2021 à 17h51, mis à jour le 22 septembre 2022 à 11h03

Elle résidait aux États-Unis depuis dix-neuf ans sous le nom de « Stella Walsh ». Mais c’est son pays natal que la coureuse polonaise Stanislawa Walasiewicz représenta aux Jeux de Los Angeles.

Quelques jours avant les JO de 1932 (et parce qu’elle était visiblement une graine de championne), les States lui propose la naturalisation qu’elle accepte avant de se rétracter et de choisir de courir sous les couleurs de son pays.

Mais la polémique qui suivra ses nombreuses victoires (elle a établi 100 records mondiaux et/ou nationaux, dont 51 records en Pologne, 18 records mondiaux, 8 records européens) n’aura rien à voir avec ça.

La sprinteuse véloce fit une performance extraordinaire au 100 m et surprit les spectateurs qui avaient empli le Los Angeles Memorial Coliseum en remportant la médaille d’or avec un nouveau record mondial de 11,9 s.

©DR

L’histoire olympique de Stella Walsh ne s’arrête pourtant pas là. Lors de l’édition suivante, à Berlin, en 1936, elle obtient la médaille d’argent au 100 m, derrière la jeune Helen Stephens.

Ses exploits font couler beaucoup d’encre. Son visage et sa carrure aussi.

La championne olympique est accusée par un journaliste polonais d’être un homme. Pour prouver sa féminité, elle se déshabilla, oubliant sa pudeur, devant un groupe de juges. Qui, pour l’heure, n’eurent rien à redire au fait qu’elle était bien une femme.

Ses deux médailles en poche, miss Walasiewicz rentra ensuite aux États-Unis et abandonna la compétition. Dès lors, elle mena une longue carrière en tant que coach.

©DR

Le 4 décembre 1980, alors qu’elle faisait des achats dans une supérette de la ville de Cleveland, dans l’Ohio, un groupe de voleurs armés fit irruption dans le magasin. Le propriétaire de l’établissement résista à l’attaque avec un pistolet et tira. L’une des balles atteignit Walsh, qui mourut sur-le-champ.

Quand le corps de l’ancienne sportive arriva à la morgue, le légiste eut tout le temps d’établir si, oui ou non, comme ne cessait de le crier certains journalistes, Stanislawa Walasiewicz alias Stella Walsh était une fille ou un gars.

©DR

L’autopsie mit fin à la polémique : ni l’une ni l’autre. La championne était intersexe, « née avec des caractéristiques sexuelles qui ne correspondent pas aux définitions typiques de « mâle » et « femelle », selon la définition de l’ONU.

Malgré cette découverte, Stanislawa Walasiewicz garda son titre olympique en tant que femme.

 

D'autres épisodes de "Jeux Insolites"

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Manaé Feleu : « Quand t'es une fille et que tu dis que tu joues au rugby, on te répond que c’est un sport de brutes . »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une athlète qui marche vers les sommets, une capitaine de l’équipe de France de rugby qui sait comment apprivoiser le ballon ovale (Manae Feleu sur notre photo), une fille qui court, qui court, et le décryptage d’un baromètre sur les jeunes et le sport, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK! Enjoy !

Lire plus »
Baromètre UCPA, le sport s'offre une seconde jeunesse !

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une judokate de poche mais qui regarde le sommet, une journaliste ÀBLOCK! pour la sortie de son livre sur Alice Milliat, une arbitre de rugby pionnière et un nouveau mercredi spécial KIDS, c’est le meilleur de la semaine ! Bonne lecture !

Lire plus »
Mon ado veut prendre de la prot’, c’est ok ou non ?

Mon ado veut prendre de la prot’, c’est ok ou non ?

Le jour où l’aîné de la famille est venu te demander de lui acheter des protéines, tu n’as pas su quoi lui répondre… Déjà que ces produits ne font pas consensus chez les adultes, alors quid de leur effet sur des ados ? Pas de panique, ÀBLOCK! t’éclaire sur les besoins nutritionnels d’un corps en pleine croissance.

Lire plus »
Anouk Garnier : « En grimpant la Tour Eiffel à la corde, je ne serai plus seulement “unstoppable“ mais monumental. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une gymnaste qui a dépassé la dépression et les embûches pour mieux performer, une warrior qui a passé la corde au cou à la Tour Eiffel (Anouk Garnier sur notre photo) ou encore une nageuse ambitieuse et une runneuse qui nous emmène dans les coulisses de sa vie, c’est le meilleur d’ÀBLOCK!

Lire plus »
Anouk Garnier : « En grimpant la Tour Eiffel à la corde, je ne serai plus seulement “unstoppable“ mais monumental. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Le témoignage d’une grimpeuse qui veut passer la corde au cou à la Tour Eiffel (Anouk Garnier sur notre photo), une snowboardeuse qui s’est offert un podium au Canada ou encore notre rendez-vous spécial KIDS, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!. Bon rattrapage !

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Wilma Rudolph

Wilma Rudolph, la « Gazelle Noire » du ghetto devenue athlète de légende

Une antilope semble courir sur la piste des JO de Rome, en 1960. Des jambes élancées au tonus impressionnant, une course d’une vitesse époustouflante alliée à une grâce d’exécution sans pareille. Cette tornade délicate, c’est Wilma Rudolph, ancienne infirme devenue athlète à 20 ans. Elle remportera trois médailles d’or au sprint. Surnommée la « Gazelle Noire », elle s’est bâti une destinée de légende à la force de ses jambes et de son mental d’acier.

Lire plus »
Hilary Knight, l'élève surdouée du hockey sur glace féminin

Best-of 2022, nos plus chouettes portraits

Les championnes ont imposé le tempo de cette année 2022. Tennis, athlétisme, football, cricket, parkour, hockey, ultra trail… Peu importe la discipline, les filles sont ÀBLOCK! Retour sur les portraits des sportives qui ont marqué les douze derniers mois.

Lire plus »
Sophia Flörsch, la pilote qui vit pied au plancher

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une fille qui vit au rythme de l’asphalte (Sophia Flörsch sur notre photo), une autre dans le rôle d’une tacticienne aux épaules solides, une Question qui tue spécial séniors ou encore un événement on ne peut plus ÀBLOCK!, c’est le meilleur de la semaine !

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner