Rechercher

Journée Paralympique Marie Amélie Le Fur en guest-star

Marie-Amélie Le Fur
Ce samedi 8 octobre, si on s'offrait une petite mise en bouche de Paris 2024 ? À moins de deux ans des JO, une Journée Paralympique s'installe place de la Bastille et mettra en avant des champions et championnes que rien n’arrête. L'athlète et présidente du Comité Paralympique et Sportif Français, Marie-Amélie Le Fur, y jouera les coachs, entre animations et autres démonstrations sportives et festives. On y va ?

Par Alexandre Hozé

Publié le 06 octobre 2022 à 11h16, mis à jour le 07 août 2023 à 18h18

Le décompte s’accélère. Le fameux rythme de « Mission Impossible » commence à résonner dans la tête de tous les qualifiés olympiques et paralympiques. 

Dans moins de deux ans, la Ville Lumière sera le centre du monde sportif. Du 26 juillet au 11 août 2024, les trente-troisième JO de l’ère moderne auront lieu à Paris, suivis de près par les Jeux Paralympiques qui se dérouleront, eux, du 28 août au 8 septembre. 

Un été bien chargé en perspective. Mais nous n’y sommes pas encore… Il y a bon nombre d’événements et compet’ à venir.

Les organisations responsables de Paris 2024 le savent, il faut toutefois commencer à teaser l’événement. Le samedi 8 octobre, ce seront les athlètes handisports qui seront mis à l’honneur, avec la Journée Paralympique. 

©Paris 2024

A partir de midi, rendez-vous Place de la Bastille dans la capitale pour découvrir de nouvelles disciplines et surtout les essayer. Basket-fauteuil, para-judo, tennis-fauteuil, BMX fauteuil (attention aux gamelles), para-escalade (même avertissement) … Plus de quinze sports paralympiques sont au programme. 

Comme pour toute découverte, il faut des guides de qualité. Et ce samedi, vous allez être servis ! La délégation française envoie ses meilleurs éléments. Marie Amélie Le Fur, athlète multi-médaillée entre 2006 et 2020 et présidente du Comité Paralympique et Sportif Français depuis 2018 sera dans la place pour des séances de coaching à destination d’un public qui découvrira une autre facette de cette grande dame de l’athlétisme.

Mais aussi l’espoir du paracanoë Nélia Barbosa, ou encore la championne paralympique de judo Sandrine Martinet… autant de para-athlètes qui se mueront en coach d’un jour. Quelques démonstrations sont également au programme, les plus timides d’entre vous prendront quand même du bon temps. 

Mais ce serait dommage de ne pas essayer, c’est le principe de la journée ! Martin Fourcade et Florent Manaudou mouilleront le maillot en sortant de leur zone de confort. Suivez les guides et négociez un autographe en échange de votre investissement ! 

Marie Amélie Le Fur, athlète handisport qui a décroché neuf médailles aux Jeux paralympiques entre 2006 et 2021.

Les animations extra-sportives ne manqueront pas. Et oui, plus qu’une journée où l’on bouge, cet événement est aussi les prémices d’une fête olympique qui approche.

L’humouriste Artus sera là (tout en finesse, nous en sommes persuadés) pour assurer le divertissement. Fauve Hautot et Sami El Gueddari s’occuperont de faire danser le public, Chilla fera son showcase, Karim Randé enchaînera les acrobaties sur scène… Ça vaut clairement le coup de passer par la Place de la Bastille ce samedi ! 

Profitez donc d’une « journée apéro » à J-656 du buffet à volonté olympique ! 

©Paris 2024/Florian Hulleu

Ouverture : Marie-Amélie Le Fur

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Jessica Vetter : « Le CrossFit, c’est le girl power absolu ! »

Le Best-of ÀBLOCK!

Une crack qui nage à très grande vitesse, une fille qui prend son envol, une danseuse qui rêve de JO, les pionnières du baseball, une championne qui grimpe, une autre qui nous booste avec ses tutos (Jess Vetter sur notre photo) et un nouveau mercredi où les KIDS ont pris le MIC, c’est le meilleur d’ÀBLOCK!

Lire plus »
Kids

À la puberté, faut limiter le sport oui ou non ?

Le sport, quand on est parents d’un ado, c’est un peu « Je t’aime, moi non plus ». Qu’il pratique une activité sportive, évidemment… mais pas trop quand même. « Pense aussi à l’école » ! Et puis, il paraît que le sport et la puberté ne font pas bon ménage. Il paraît…

Lire plus »
Il était une fois le baseball... féminin

Il était une fois le baseball… féminin

Il débarquera aux Jeux Olympiques 2028 de Los Angeles. Rien de très surprenant pour un sport made in America. Les femmes en ont d’abord été écartées, mais elles ont vite pris les battes en main ! Retour sur l’histoire des pionnières du baseball.

Lire plus »
Premier Round, un combat ÀBLOCK! Kids

Premier Round, un combat ÀBLOCK!

S’engager pour l’insertion socioprofessionnelle des jeunes des quartiers prioritaires, lutter contre la maltraitance envers les enfants sous toutes ses formes, ce sont les missions musclées de Premier Round, asso lancée par la boxeuse Rima Ayadi.

Lire plus »
Sandrine Alouf : « Mes photos de sportives, c’est une loupe sur une société ultra genrée. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une pionnière qui a le break dans le sang, une asso qui se bouge, des fonds pour donner une chance à mille petites filles, une photographe qui met à terre les préjugés et un nouveau mercredi spécial KIDS, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! Bon rattrapage !

Lire plus »
Mélissa Plaza : « Le slam est très thérapeutique. Quand je répare ces femmes en mettant les mots justes aux bons endroits, je me répare moi-même. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une ex-footeuse qui rejoint la Team ÀBLOCK! pour slamer sur des championnes inspirantes (Mélissa Plaza sur notre photo), un nouvel éclairage juridique sur le sport, la présentation d’un mondial qui fait des vagues et une rubrique Kids qui nous donne des ailes, c’est le top de la semaine ! Enjoy !

Lire plus »
Justine Pedemonte : « Je fais de la moto, je suis une fille… au lycée, ça fait parler. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une histoire de raquettes et volants, une femme engagée qui donne de la voix pour réparer les corps, le retour des Kids (avec la pilote moto de 16 ans, Justine Pedemonte) et une double journée de grimpe en salle, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour la semaine. Bonne lecture !

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Marie-Amélie Le Fur

Marie-Amélie Le Fur : « JO 2024 ? Une candidature valorisable au-delà du sport. »

Espoir de l’athlétisme français, victime d’un accident de scooter en 2004, Marie-Amélie Le Fur est devenue une figure du handisport français, huit fois médaillée aux jeux Paralympiques, dont trois titres olympiques. À 32 ans, ancienne co-présidente avec Teddy Riner du comité des athlètes pour la candidature de Paris à l’organisation des JO 2024, elle est aujourd’hui à la tête du Comité paralympique et sportif français (CPSF).

Lire plus »
Gertrude Ederle

Gertrude Ederle, l’Américaine qui a mis la Manche à ses pieds

Elle n’aimait pas qu’on lui impose des limites. Et l’a prouvé. Après une tentative avortée, Gertrude Ederle devient, en 1926, la première femme à réussir la traversée de la Manche à la nage. L’Américaine, tout juste 20 ans, va aussitôt devenir la coqueluche de son pays. Avant de sombrer dans l’anonymat le plus total.

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner