Complément alimentaire du sportif Les dessous d'un marché qui se féminise

shutterstock_695036362gimp
Avec l’essor des réseaux sociaux et ses influenceuses aux corps sculptés façon Beyoncé, les femmes cherchent souvent à faire du sport pour se dessiner un corps galbé, musclé. Le marché de la nutrition sportive a donc amorcé un virage féminin.

Par Claire Bonnot

Publié le 20 mai 2020 à 10h45, mis à jour le 29 juillet 2021 à 15h32

« Avant, c’était un phénomène sociétal  : les hommes faisaient de la musculation et les femmes du fitness ou du running pour être fines. Maintenant, l’idéal féminin tend à être plus musclé et à avoir une silhouette redessinée », explique Frédéric Ollivier, franchisé FitnessBoutique.

Ainsi le marché des compléments alimentaires dans les magasins de nutrition a-t-il opéré un virage marketing depuis environ trois ans avec un packaging à l’image de la femme, des couleurs moins agressives, des parfums différents et des goûts plus légers, plus subtils, mais pas que.

Le contenu des produits s’adapte aux souhaits des sportives : «  L’homme veut augmenter son volume alors que la femme veut plutôt être galbée, poursuit Frédéric Ollivier. Les compléments alimentaires qui leur sont destinés contiennent donc pour la plupart davantage de protéines qui permettent d’assimiler lentement les aliments de façon à atteindre la satiété plus rapidement. Et donc de manger moins.  »

shutterstock_549446458gimp

Question de pédagogie

Si les compléments alimentaires étaient plutôt privilégiés par les hommes, les femmes commencent elles aussi à les consommer, même s’il est vrai que les plus grosses consommatrices restent les «  performeuses ».

«  Il y a une vraie pédagogie à faire de la part des industriels pour expliquer aux femmes à quoi servent ces produits, explique Virgile Caillet, directeur général de la Fifas (Fédération française des industries du sport et des loisirs). Une étude parmi les runneuses sur le sujet nous indiquait qu’elles étaient un tiers à en prendre, et qu’il s’agissait essentiellement de barres énergétiques. Dans le fitness, cela s’est davantage démocratisé, mais on parle là de niches.  »

Des chips ? Oui, mais protéinées !

Chips protéinées

C’est pourquoi, sur ce marché, la sportive est devenue une cible particulièrement choyée, elle est même à l’origine de nouvelles gammes répondant à une demande alimentaire toujours plus saine, plus qualitative des femmes d’aujourd’hui.

À l’inverse des hommes, elles semblent davantage attirées par des produits naturels que par des compléments alimentaires visant la performance.

Pour cela, de nouveaux produits vegan font régulièrement leur apparition, du snacking – chips protéinées, glaces hyperprotéinées – aux préparations – pour pancakes, pâtes à tartiner protéinées – en passant par les superaliments tels que les baies de goji, les graines de chia, le chanvre ou la spiruline truffés de bons nutriments (voir encadré).

Reste à «  éduquer » ces sportives par une offre innovante sur un marché qui se développe au rythme des goûts alimentaires. «  Ce marché a un vrai potentiel, conclut Virgile Caillet. Mais les sportives françaises restent un public à convaincre.  »

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

Vous aimerez aussi…

Debi Thomas, 4 minutes pour porter un coup fatal aux stéréotypes

Debi Thomas, 4 minutes pour porter un coup fatal aux stéréotypes

Elle a su bousculer un ordre, jusqu’alors, bien établi. En décrochant la médaille de bronze en patinage artistique à Calgary, au Canada, en 1988, Debi Thomas est devenue, à 20 ans, la première athlète noire à grimper sur un podium lors des Jeux Olympiques d’hiver. Un tour de force extraordinaire de la part de l’Américaine qui attend, depuis plus de trente ans, celle qui prendra le relais.

Lire plus »
Coupe du Monde féminine de rugby 2022, le récap'

Coupe du monde féminine de rugby 2022, le récap’

Une nouvelle fois, les Bleues grimpent sur la troisième marche du podium d’une Coupe du monde de rugby. Une régularité qui, certes, impose le respect et témoigne d’un groupe bourré de talent et de caractère, mais ce XV de France voulait encore mieux. On refait les matches !

Lire plus »
Clémence Beretta, celle qui marche vite, très vite

Clémence Beretta, celle qui marche vite, très vite

Ce samedi 20 août, le vingt kilomètres marche féminin s’élance à Munich lors des Championnats Sportifs Européens. Et parmi les qualifiées, une athlète qui n’est pas considérée comme professionnelle mais qui en veut, Clémence Beretta. La prodige de la marche française a des choses à prouver sur les terres allemandes.

Lire plus »
Julia Chanourdie

Julia Chanourdie : « Lorsque j’escalade, je suis une guerrière ! »

Gravissant la rude paroi du monde de l’escalade avec l’agilité prudente et conquérante d’une Spiderwoman, Julia Chanourdie, 24 ans, vient d’entrer dans l’histoire de son sport en devenant la première grimpeuse française et la troisième mondiale à réussir une voie cotée 9b. Un exploit réalisé de main de maître. Athlète au sommet de son art, elle représentera la France aux JO de Tokyo. Conversation ascensionnelle avec une fille au mental de roc.

Lire plus »
Une course de folie pour une runneuse pas ordinaire

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une footeuse qui fait voyager le foot féminin français, une adepte d’ultra-trail qui a le cœur sur la main (Isabelle sur notre photo), une biathlète qui veut tout rafler, une militaire qui excelle sur tous les terrains ou encore une nouvelle Question qui tue pour mieux bouger, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! et c’est juste pour vous !

Lire plus »
Les Gorges du Verdon s'ouvrent aux Swimrunners

Les Gorges du Verdon s’ouvrent aux Swimrunners

Le 1er mai, les Gorges du Verdon accueilleront tous les Swinrunners et Swimrunneuses de France. Un événement sportif dans un cadre idyllique qui propose de courir et nager pour la bonne cause : récolter des fonds pour la recherche sur le cancer du pancréas.

Lire plus »
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner