Katie Schide L'ultra-traileuse au sommet 

Katie Schide, l'ultra-traileuse au sommet 
L'Ultra-Trail du Mont Blanc, UTMB pour les initiés, a une nouvelle reine : Katie Schide. Déjà une des meilleures dans les courses extrêmes, l'Américaine a signé le plus beau succès de sa carrière, le 26 août dernier. Une victoire qui récompense les choix forts d'une championne ÀBLOCK!

Par Alexandre Hozé

Publié le 01 septembre 2022 à 16h43

Elle parcourt l’Europe depuis plusieurs années déjà. Son moyen de locomotion ? Ses baskets. Et ses semelles ont la vie dure.

Katie Schide est une spécialiste, une reine, de l’Ultra-Trail. Pour vivre sa passion, cette Américaine pur jus, a laissé les États-Unis derrière elle. Mais ce n’était pas sa seule motivation… 

Dans un premier temps, Katie Schide atterrit en Suisse, histoire de passer un doctorat au sein de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Zurich : « Mens sana in corpore sano », « Un esprit sain dans un corps sain » comme disait le poète Juvénal. 

Mais pourquoi ne pas retourner sur les terres de la liberté, une fois le diplôme en poche ? De grands parcours sur lesquels user ses baskets, il y en a plus d’un aux Etats-Unis…

Mais Katie Schide va faire une rencontre qui va changer sa vie, celle de son compagnon, le Français Germain Grangier, également grand fan de courses extrêmes. C’est avec lui qu’elle ira découvrir bon nombre d’Ultra-Trail dans l’Hexagone. 

Très vite, le couple enchaîne les voyages. Pas pour le plaisir, enfin pas que. Il faut performer aussi ! Mais pour ça, malgré tout son talent, notre Germain Grangier national ne peut pas rivaliser avec le palmarès de sa compagne. 

Sportive depuis toujours, étant même passée par les pelouses du hockey sur gazon dans ses jeunes années, Katie Schide s’est vite imposée comme une des références de l’Ultra-Trail. Et quand on vient des Etats-Unis, c’est loin d’être une mince affaire ! Car si pour les Américains l‘adaptation à l’air européen est plus délicate, les Américaines, elles, dominent sans partage. 

Et depuis 2018, Katie Schide perpétue la tradition. Autour du Lac d’Annecy, lors de la Pierra Menta été, sur les pentes du Ventoux ou le long de la Côte d’Azur, les succès s’enchaînent pour l’originaire du Maine. 

Mais jusqu’à cette saison 2022, la jeune femme de 30 ans courait encore après une victoire de renom. Et pour ça, quoi de mieux que l’Ultra-Trail du Mont Blanc (UTMB) ? Ça sonne pas mal comme première place référence ! 

Katie Schide n’en était pas à son coup d’essai. Et si elle s’est toujours distinguée lors de l’épreuve alpine, il manquait toujours un petit quelque chose à l’Américaine. Mais cette année, pas question de passer à côté ! 

Après une victoire au Marathon-Race du lac d’Annecy et du Val d’Aran (Espagne), la conclusion de la saison approchait en même temps que le départ de l’Ultra-Trail du Mont Blanc. Et pour une fin en apothéose, on a été servi ! 

En l’absence de la double tenante du titre Courtney Dauwalter (également Américaine), Katie Schide prend les commandes de la course dès les premiers kilomètres. Seule la Canadienne Marianne Hogan lui met un peu la pression, avant de céder face à la foulée de miss Schide.

Le 26 août, au terme de cent soixante-dix kilomètres avalés en vingt-trois heures et quinze minutes, ça y est, la coureuse de l’équipe North Face est au sommet du Mont Blanc.

Et bonne chance pour aller la déloger !

©UTMB

Photos Katie Schide/Facebook

D'autres épisodes de "Running, après quoi courent les filles ?"

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

Vous aimerez aussi…

Wilma Rudolph

Wilma Rudolph, la « Gazelle Noire » du ghetto devenue athlète de légende

Une antilope semble courir sur la piste des JO de Rome, en 1960. Des jambes élancées au tonus impressionnant, une course d’une vitesse époustouflante alliée à une grâce d’exécution sans pareille. Cette tornade délicate, c’est Wilma Rudolph, ancienne infirme devenue athlète à 20 ans. Elle remportera trois médailles d’or au sprint. Surnommée la « Gazelle Noire », elle s’est bâti une destinée de légende à la force de ses jambes et de son mental d’acier.

Lire plus »
K-Méléon

K-Méléon

Très jeune, K-Méléon développe une sensibilité aigüe pour la musique tous styles confondus. Ses premières influences

Lire plus »
Euro féminin de baseball, tous derrière les battes bleues !

Euro féminin de baseball, tous derrière les battes bleues !

Le championnat d’Europe féminin de baseball se joue à Montpellier jusqu’au 6 août. Et l’équipe de France, tenante du titre, compte bien récidiver l’exploit devant son public. L’occasion de développer le baseball féminin et de prendre rendez-vous pour le premier tour de la Coupe du monde, l’an prochain.

Lire plus »
Stéphanie Loeuillette

Stéphanie Loeuillette, la pongiste qui adore se mettre à table

Elle a encore du potentiel. Et elle espère le prouver lors de ces Championnats d’Europe de tennis de table qui débutent à Varsovie, en Pologne. Plus encore, Stéphanie Loeuillette, Championne de France en double dames en 2018 et vice-Championne de France en double mixtes, en 2019, se voit bien en haut de l’affiche aux JO de Tokyo. Portrait express d’une pongiste ultra concentrée sur ses objectifs.

Lire plus »
Renelle Lamotte

Rénelle Lamote, l’athlète qui fond sur Tokyo pour oublier Rio

Il y a cinq ans, au Brésil, Rénelle Lamote voyait ses ambitions olympiques réduites à néant dès les séries. Après une lente et douloureuse reconstruction, la demi-fondeuse francilienne est parvenue à renouer avec son meilleur niveau. À quelques jours de son entrée en lice aux Jeux Olympiques de Tokyo, la double vice-championne d’Europe du 800 mètres veut rivaliser avec le gratin mondial.

Lire plus »
Emmanuelle Bonnet-Oulaldj

Emmanuelle Bonnet-Oulaldj : « Faire du sport n’est pas juste une finalité pour être en bonne santé, mais un processus d’émancipation… »

Il y a des décisions qu’on ne prend pas à la légère. Ce fut mon cas, soutenu par la Fédération Sportive et Gymnique du Travail (FSGT), dont je suis la co-présidente, concernant ma candidature à la présidence du CNOSF. Femme, quadragénaire, représentante d’une fédération multisports, n’ayant jamais été sportive de haut-niveau, cette démarche inédite a surpris. Tant mieux !

Lire plus »
Ouleymata Sarr, l’agréable surprise Bleue

Ouleymata Sarr, l’agréable surprise Bleue

Ralentie par de multiples blessures, Ouleymata Sarr l’attaquante du Paris FC fait des allers-retours entre le terrain et les vestiaires. Des moments difficiles que la tricolore entend laisser derrière elle pour disputer à fond l’Euro 2022. Remplaçante de qualité pour l’équipe A, la titularisation est à portée de crampons.

Lire plus »
Hashimoto Seiko, l’olympisme et l’égalité à cœur et à cris

Hashimoto Seiko, l’olympisme et l’égalité à cœur et à cris

Couronnée du Trophée mondial « Femme et Sport » 2021 par le CIO, Hashimoto Seiko, présidente du Comité d’organisation des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 et septuple olympienne dans deux disciplines différentes, est plus que jamais une femme ÀBLOCK! Portrait d’une influente au royaume du sport mondial qui a l’olympisme et ses valeurs dans la peau.

Lire plus »
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner