Pourquoi, quand je cours, j'ai un point de côté ?

La question qui tue : pourquoi, quand je cours, j'ai un point de côté ?
Ce sentiment désagréable d’avoir un doigt coincé dans la poitrine, on le connaît tous… On commence son footing, tranquillement, et tout à coup PAF, un point de côté ! Minute, prend une grande respiration, ÀBLOCK! te dit d’où ils viennent et comment s’en débarrasser.

Par Clotilde Boudet

Publié le 19 juin 2022 à 13h02

Il n’y pas grand-chose de plus désagréable qu’un point de côté… Ennemi juré des joggeuses et joggeurs, d’où vient-il vraiment ?

D’après l’Institut de Recherche du Bien-être, de la Médecine et du Sport Santé (IRBMS), les origines de cette douleur abdominale aiguë qui s’éveille brutalement au niveau de la région sous-hépatique, à hauteur des fausses côtes, sont multiples et encore mystérieuses.  

Les spécialistes évoquent, pour expliquer les points de côté, plusieurs hypothèses. Pour certains un point de côté équivaudrait à une crampe du diaphragme. Pour d’autres, une mauvaise gestion de la respiration, un repas trop copieux avant l’effort ou une mauvaise posture pourrait expliquer la douleur.

Pour d’autres encore, un point de côté pourrait être le signe d’un stress mécanique au niveau des ligaments viscéraux.  

Cette dernière théorie est l’une des plus anciennes. Elle s’appuie notamment sur le fait que les pratiquants d’équitation sont aussi souvent sujets aux points de côté. Or, ce sport demande un mouvement permanent du tronc, qui pourrait expliquer une contrainte au niveau des ligaments soutenant les organes abdominaux.  

Mais pour le Dr Mathieu Saubade, l’hypothèse la plus communément admise de nos jours est celle « d’une légère irritation du péritoine, la membrane qui entoure les organes de l’abdomen ». Lors d’un effort brutal, les deux couches de cette membrane entreraient en friction, ce qui causerait une petite inflammation.  

Bon, n’en fais pas tout un plat et rassure-toi, les points de côté ne sont pas dangereux, même s’ils sont hyper désagréables. Souvent, dès qu’on stoppe l’effort, ils commencent à s’estomper. Mais comment les éviter ?

Déjà, évite de trop manger ou boire avant l’effort (on attend idéalement 3 heures après le repas pour faire du sport), évite également les boissons excitantes comme le café.  

Ensuite, l’échauffement est essentiel pour limiter le risque de point de côté. En plus, faire un effort physique sans s’être préparé un minimum, c’est risquer de se blesser, alors on s’échauffe, même si c’est parfois saoulant… 

Enfin, au-delà du gainage qui renforcera les muscles abdominaux, il faut apprendre à RES-PI-RER. Et oui, bien respirer pendant le sport, c’est loin d’être inné…

Les médecins estiment que la respiration anarchique des jeunes enfants pendant l’effort expliquerait qu’ils soient souvent victimes de point de côté. Synchroniser ta foulée et ta respiration pour profiter à fond de ton footing, c’est la base.

Pour ça : on commence lentement, on se concentre sur ses inspirations/expirations et on ne se lance pas dans un effort inadapté. Plus tu t’entraîneras à la course, moins tu seras victime de ce point de côté ! 

Et si, malgré tout, un point de côté persistant te stoppe net dans ta course, panique pas, on te dit comment t’en débarrasser : arrête de courir (mais tu peux marcher), respire profondément, appuie sur le point de côté avec tes doigts et expire en relâchant la pression… Enfin, étire-toi. Tu verras, avec ces techniques et de l’entraînement, tu vas réveiller le Forest Gump qui sommeille en toi !   

PS :  L’IRBMS avertit cependant,  « en cas de persistance de ce point de côté, il est nécessaire d’appeler les services d’urgence (15 ou 112 par téléphone portable), afin de ne pas méconnaître une urgence vitale ». 

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Hélène Pietrenko

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine…

De l’arc et des flèches en mode féminin, un triathlon XXL (avec la toujours motivée championne Hélène Pietrenko sur notre photo), une pratiquante qui a trouvé confiance en elle grâce au sport et qui se raconte avec passion, une sportive qui a porté trois maillots de l’équipe de France dans trois sports différents ou encore une arbitre qui révolutionne le monde du rugby, c’est sur ÀBLOCK! et c’est tout. Bonne lecture !

Lire plus »
Il était une fois le tir à l’arc… féminin

Il était une fois le tir à l’arc… féminin

Les femmes ont manié l’arc dès la Grèce Antique… De cette époque à la naissance des premières championnes, l’archerie s’est toujours composée au féminin. À l’occasion de la Coupe du Monde organisée du 21 au 26 juin à Paris, retour sur ces archères qui ont tiré en plein dans le mille.

Lire plus »
Hazal Nehir, folle de toits

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une acrobate de la street (Hazal Nehir sur notre photo), une batteuse d’exception, du paddle pour la bonne cause, une marathonienne aux souliers d’or ou encore une arbitre qui ouvre la voie, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour cette semaine. Enjoy !

Lire plus »
Cap Optimist, ou comment faire du paddle un acte de solidarité

Cap Optimist, ou comment faire du paddle un acte de solidarité

Elle est sauveteuse en mer et au-delà. Stéphanie Barneix accompagnée de cinq autres waterwomen rallient actuellement Monaco et Athènes en paddleboard. Un échauffement avant le défi Cap Optimist, qui se déroulera entre le Pérou et la Polynésie Française en janvier 2023. Un défi à la seule force des bras pour soutenir les personnes atteintes de cancer.

Lire plus »
Camille : « Le sport outdoor me permet de revenir à l'essentiel.»

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une Question qui tue pour la fin de séance, le parfait alliage entre sport et bronzage, une fan du sport outdoor (Camille sur notre photo) et une gymnaste qui a l’Europe dans la peau, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! de la semaine. Bon récap !

Lire plus »
Le Beach Handball : sea, sport and sun...

Le Beach Handball : sea, sport and sun…

Sous le soleil, exactement… Du 1er au 3 juillet, la ville de Lacanau accueille le tournoi international de Beach Handball. Entre exploits sportifs et spectacle à ciel ouvert, c’est la deuxième édition de ce Lacanau Beach Handball Xperience qui se tient en bord de mer. De quoi découvrir un sport méconnu et pour le moins original.

Lire plus »
Iga Swiatek, un air de déjà vu…

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une acrobate de rue, un événement vert et sportif, l’histoire des filles de l’aviron et les portraits des deux jeunes joueuses, finalistes de Roland-Garros (dont Iga Swiatek, deuxième fois victorieuse du tournoi), c’est le meilleur d’ÀBLOCK! cette semaine.

Lire plus »
Il était une fois l’aviron… féminin

Il était une fois l’aviron… féminin

Jusqu’au 5 juin, rameuses et rameurs s’affrontent sur l’Allier. Vichy accueille les championnats de France bateaux longs pendant trois journées de compet’. Une occasion en or de revenir sur l’histoire des femmes dans l’aviron. Une histoire qui a débuté par des canotières à la réputation sulfureuse…

Lire plus »
Le sport se met au vert à Besançon

Le sport se met au vert à Besançon

Rando-Kayak, VTT, trails, l’une des régions les plus vertes de France lance sa nouvelle édition du festival Grandes Heures Nature. Du 24 au 26 juin, ça va pagayer, pédaler et courir sur les sentiers ! Prêt à faire le plein d’oxygène ?

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Lydia Bradey

Lydia Bradey, l’insatiable alpiniste en quête de liberté

Elle est la première femme à avoir atteint, en 1988, le sommet de l’Everest sans oxygène. Mais son record a longtemps été mis en doute par ses compagnons d’expédition. Une suspicion qui poursuivra la Néo-Zélandaise Lydia Bradey pendant des années avant qu’elle ne soit enfin réhabilitée. Histoire d’une alpiniste et guide de haute-montagne qui n’a jamais lâché le piolet.

Lire plus »
Lolo Jones, la course à la revanche olympique

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Du patinage version famille nombreuse, un geste sportif décrypté, une pionnière de la « ride », une obstinée olympique (Lolo Jones sur notre photo), une chronique bien sentie et une rencontre avec une pilote acharnée, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! cette semaine. Bonne lecture !

Lire plus »
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner