Mylène Chavas La gardienne qui touche au but

Mylène Chavas, la gardienne qui touche au but
Du haut de ses 24 ans, elle conserve toujours près d’elle son ballon…et son sang-froid. Gravir les échelons sans brûler les étapes, c’est la recette de la deuxième gardienne des Bleues. Cet Euro sera peut-être l’occasion de prouver qu’elle en a sous le gant.

Par Aurore Charron

Publié le 07 juillet 2022 à 15h20

Mylène Chavas n’a pas traîné pour s’essayer au sport devenu sa profession. Poussée par son grand frère, elle découvre les crampons à l’âge de 7 ans. Son aventure de footballeuse commence alors au sein d’équipes de garçons. 

Tout aussi naturellement, elle est tentée de défendre les cages. Trop souvent dénigré comme le vilain petit canard des pelouses, le poste de gardienne n’attire pas beaucoup de volontaires. Mais la jeune Mylène se dévoue… et y découvre une vocation. 

Une révélation qui sonne comme une évidence : « Je me suis tout de suite lancée à ce poste là, tout de suite spécialisée, et ça m’a tout de suite plu. » 

Garder les buts c’est accepter de sacrées responsabilités – et l’habituée des terrains girondins n’a pas peur de les assumer. Mylène Chavas apporte de la force à son équipe et peut compter sur le support de ses coéquipières. La solidarité et le plaisir du sport, c’est la recette du succès des Girondins – et de Mylène Chavas. 

Dévouée et passionnée, elle se fait très vite repérer et intègre une équipe nationale dès ses 15 ans.

Si, en cette année 2012, elle rejoint l’AS Saint-Etienne, c’est en 2016 que la Colomboise fait son apparition sous les feux de la rampe, en remportant le championnat d’Europe des moins de 19 ans (U19). Une victoire collective qui marque le début de son ascension personnelle. 

Gardienne titulaire lors des dix-neuf matchs joués par l’équipe de France en U19, son équipe encaissera seulement seize buts. Lors du championnat U20, Mylène Chavas reproduit l’exploit.

Alors titulaire pour dix-huit des dix-neuf matchs, seulement quatorze ballons réussissent à se faufiler dans les cages françaises. Une prestation sensationnelle qui lui vaudra…le fameux Gant d’Or et la voilà meilleure gardienne du tournoi des moins de 20 ans.

Cette récompense remarquée va renforcer une évidence : elle vit au rythme du ballon. 

Pourtant, l’étoile montante qui intègre le Dijon FCO en 2014 puis, en juillet 2021, les Girondins de Bordeaux, garde la tête froide. Si beaucoup la considèrent déjà comme l’avenir des Bleues, Mylène Chavas ne prend pas la grosse tête.  

Elle l’a bien compris, pour atteindre ses objectifs, mieux vaut ne pas brûler les étapes. Sa philosophie de vie pourrait bien être son atout phare. En redoublant de patience et de détermination, elle avance sûrement (et pas si doucement). 

Cette vision à long terme lui réussit. Consciente des attentes qui reposent sur ses épaules, la jeune gardienne assume ses responsabilités comme un nouveau challenge à relever ! 

Armée d’un mental de fer et d’une détermination à toutes épreuves, son succès n’étonne personne. Certainement pas son ancien entraîneur qui l’évoquait déjà trois ans auparavant au micro de France 3: « Elle a le potentiel pour être vraiment une très bonne joueuse dans les airs mais elle a encore cette marge qu’il va falloir combler pour être peut-être un jour la gardienne de l’équipe de France. » 

Aujourd’hui, Mylène Chavas a la confiance de la sélectionneuse Corinne Diacre qui a pensé à elle pour le poste de deuxième gardienne, remplaçante de la native de Lyon, aujourd’hui à Turin, Pauline Peyraud-Magnin.

Alors, remplaçante, certes, mais la miss a déjà un sacré parcours et poursuit sa montée en puissance dans le foot français. Avec, à 24 ans, un (grand) espoir : devenir bientôt la prem’s à défendre les cages de l’équipe de France. Ça va venir.

D'autres épisodes de "Football : ces sportives qui vont droit au but"

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

Vous aimerez aussi…

Althea Gibson

Althea Gibson, la première icône noire du tennis si vite oubliée

À l’heure où Wimbledon se termine, l’occasion est toute trouvée de rendre hommage à une figure du circuit qui a, à elle seule, révolutionné le monde du tennis. Douze ans avant son compatriote Arthur Ashe, Althea Gibson est la première athlète noire à s’être imposée en Grand Chelem. L’Américaine, victorieuse de Roland-Garros en 1956 a ajouté à son impressionnant palmarès deux victoires, en simple, à Wimbledon et à l’US Open. Avant de sombrer dans l’oubli.

Lire plus »
Tia-Clair Toomey

Tia-Clair Toomey, l’iconique crossfiteuse qui place la barre très haut…

Et de quatre ! Depuis 2017, pas une édition des CrossFit Games n’aura eu raison de sa hargne. Le 25 octobre dernier à Aromas, en Californie, Tia-Clair Toomey a de nouveau été sacrée « Femme la plus en forme sur Terre ». L’Australienne qui ne cesse de repousser ses limites marque ainsi de son empreinte musclée l’Histoire de sa discipline. Portrait d’une guerrière.

Lire plus »
Changeons les règles

Les femmes et l’océan, vers de nouvelles « règles »

Un distributeur de protections périodiques éco-responsables pour les navigatrices, c’est l’initiative du jour. L’association Horizon Mixité de la navigatrice Isabelle Joschke et son partenaire le Club Nautique de Lorient (CNL) s’engagent pour les femmes et pour la protection de l’environnement. Prenons la vague.

Lire plus »
Ella Palis : pour elle, le foot, c'est de la balle !

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine…

Un mois de juillet sportivement chargé pour les filles ! Un Euro Foot (avec notamment la joueuse Ella Palis sur notre photo), un Tour de France Femmes… ÀBLOCK! les accompagne grâce à deux dossiers spéciaux. Et, toujours, notre série d’histoire(s) sur les faits marquants du sport féminin qui se sont déroulés les été passés. Bonne lecture !

Lire plus »
Wendie Renard, la capitaine qui ne perd pas le cap

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Un retour sur les nombreuses sportives qui se sont illustrées en juillet, un regard « business » sur le football féminin, la découverte des Bleues de l’Euro Foot (dont Wendie Renard, la capitaine, sur notre photo), un trail pour la bonne cause, l’histoire des premières stars féminines du ballon rond, voilà le menu du Best-of ÀBLOCK! de la semaine.

Lire plus »
Jeux de Beijing 2022 Les pionnières des JO d'hiverMarielle et Christine Goitsche

Jeux de Beijing 2022 : les pionnières des JO d’hiver

Les Jeux Olympiques de Pékin sont maintenant à porté de skis. En attendant le 4 février, ÀBLOCK! vous propose de (re)plonger dans l’histoire féminine des JO d’hiver. Retour sur 6 pionnières olympiques (dont les soeurs Goitschel sur notre photo) qui ont fait de la neige et la glace leurs podiums.

Lire plus »
Nita Korhonen

Nita Korhonen : « Le monde de la moto s’ouvre, mais le cas “Sharni Pinfold“ prouve qu’il y a encore du boulot. »

“L’affaire“ Sharni Pinfold a fait l’effet d’un réveil d’après-cuite pour les motards. Une pilote qui se retire de la compet’ pour cause de misogynie, ça plombe les paddocks. La FIM (Fédération Internationale de Moto) a rapidement réagi, déplorant cette décision et rappelant que le monde de la moto devait être bienveillant. Rencontre avec Nita Korhonen, la directrice de la Commission FIM “Femmes et Motocyclisme“.

Lire plus »
Selma Bacha, la meilleure défense...c’est l’attaque !

Selma Bacha, la meilleure défense…c’est l’attaque !

Benjamine de l’équipe de France de foot, Selma Bacha fait souffler un vent de nouveauté sur les Bleues. Ne vous fiez pas aux apparences, derrière sa jeunesse et son poste de défenseure, la Lyonnaise cache un caractère bien trempé et un goût pour l’offensive. Une footballeuse qui a les crocs, ça tombe à pic pour l’Euro !

Lire plus »
sport de combat

Sports de combat, bien plus qu’un exutoire

Sur ring ou sur tatamis, on les confond souvent. Pourtant, entre la boxe anglaise, le judo, l’escrime en passant par la lutte ou le krav maga, il en existe de très différents. Et si certains les disent violents, ils peuvent aussi et surtout apporter des bénéfices inattendus. Décryptage.

Lire plus »
Bethanie Makett-Sands

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une aviatrice américaine au sacré culot, une joueuse de tennis aussi colorée que ses médailles (Bethanie Makett-Sands, notre photo), une pionnière de la nage qui défiait les eaux en 1900, une autre, toute jeune, sacrée championne de natation, une chronique sur le sport féminin, le fameux 5 infos sur une tenniswoman aux allures de Grand Chelem, une question qui tue, une initiative qui rassemble et un peu d’actu avec l’Euro Basket 2021, vous n’avez qu’à demander, c’est sur ÀBLOCK!

Lire plus »
Gabriella Papadakis

Gabriella Papadakis : « Il arrive un moment où on ne patine plus pour gagner, mais pour ne pas perdre. »

L’or aux JO de Pékin et maintenant l’or aux Mondiaux qui viennent de s’achever à Montpellier, Gabriella Papadakis monte sur les plus hautes marches des podiums avec son partenaire de danse sur glace, Guillaume Cizeron. Nous l’avions rencontrée il y a quelques mois, focus et déterminée. L’occasion de faire le point avec celle qui, à 25 ans, collectionne les honneurs avec, toujours, cette envie de surprendre, d’explorer des domaines où on ne l’attend pas. Rencontre chaleureuse avec une fille qui laisse tout sauf de glace.

Lire plus »
diane mary hardy

Diane Marie-Hardy, l’athlétisme chevillé au cœur

Une tête bien faite dans un corps d’athlète. Diane Marie-Hardy, heptathlète de 24 ans, bientôt en possession d’un diplôme d’ingénieur, gravit, en parallèle, les marches du podium de l’athlétisme français et européen.

Une passion et une implication chevillées au corps (et au cœur) qu’elle a appris à gérer en se façonnant un mental d’acier. Rencontre inspirante.

Lire plus »
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner