7 août 1983 Place aux premiers championnats du monde d’athlétisme

7 août 1983 Place aux premiers championnats du monde d’athlétisme
Pour la première fois, la Fédération Internationale d’Athlétisme lance ses championnats du monde. Du 7 août au 14 août 1983 à Helsinki, en Finlande, les athlètes entrent en piste pour se challenger. Un rendez-vous rien que pour eux !

Par Manon Gimet

Publié le 06 août 2021 à 20h30, mis à jour le 10 août 2021 à 22h17

Ça commence maintenant. Le stade olympique d’Helsinki, en Finlande, ouvre ses portes aux meilleurs athlètes mondiaux pour les premiers championnats du monde d’athlétisme.

Une grande nouvelle et une belle avancée puisqu’auparavant, l’IAAF, la Fédération Internationale d’Athlétisme, considérait les Jeux Olympiques comme les championnats mondiaux.

En 1980, à Sittard, aux Pays-Bas, un championnat rassemblant deux épreuves féminines, le 3 000m et le 400m haies, a fait office de test.

Trois ans plus tard, naît cette première édition des championnats du monde d’athlétisme prévus alors tous les quatre ans (ils se dérouleront tous les deux ans à partir de 1991) et visant à réunir les disciplines majeures de l’athlétisme, à Helsinki : quarante-et-une épreuves au programme dont dix-sept féminines durant huit jours de compétition.

Le stade olympique d’Helsinki, en Finlande, en août 1983

Preuve de la pertinence de cet événement sportif, 153 nations et 1 333 athlètes y participent. Pendant ces huit jours de compétition, supporters étrangers et locaux emplissent le stade quand les médias internationaux couvrent l’évènement avec gourmandise.

C’est l’effervescence dans les rues, aux abords du stade, les Finlandais sont des férus d’athlétisme et ça se voit !

Ce 7 août 1983, le temps est idéal pour ouvrir ces Mondiaux dans de bonnes conditions. Les athlètes sont nombreux, on y attend notamment les prestations d’un duo de sprinteuses rivales au 100m : Marlies Göhr et Evelyn Ashford.

L’Est-Allemande et l’Américaine ont toutes deux battu le record du monde sur la distance plus tôt dans l’année.

Ce 7 août, le 100m verra Marlies Göhr décrocher l’or devant Evelyn Ashford, blessée à la cuisse pendant la course.

Marlies Göhr, championne du monde du 100m en 10s 97

Mais le monde a surtout les yeux rivés sur un jeune Américain prometteur : Carl Lewis. Celui qui deviendra le plus grand athlète de tous les temps, entre en piste. Carl Lewis, 22 ans, remporte le 100m en 10s 07.

Quelques jours plus tard, le 10 août, il participe au record mondial du relais américain en 37s 86 après avoir aussi conquis le titre au saut en longueur.

À une poignée de minutes d’intervalle, la Tchécoslovaque Jarmila Kratochvilova, 32 ans, devient la première femme de l’histoire à boucler le 400m en moins de 48 secondes (47s 99) alors qu’elle avait triomphé, la veille, sur la distance du 800m.

Deux records du monde battus lors de cette première édition qui en connaîtra d’autres.

C’était aussi un 7 août :

En 2017, la Vénézuélienne, Yulimar Rojas, monte sur la première marche du podium en triple saut lors des championnats du monde d’athlétisme, à Londres.

Une marque de 14,91 mètres qui lui permettra de devenir, à 21 ans, la plus jeune championne du monde de la discipline. Elle décrochera aussi le 1er titre mondial en athlétisme pour son pays.

  • Rendez-vous demain pour : Ça s’est passé un… 8 août

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Hélène Pietrenko

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine…

De l’arc et des flèches en mode féminin, un triathlon XXL (avec la toujours motivée championne Hélène Pietrenko sur notre photo), une pratiquante qui a trouvé confiance en elle grâce au sport et qui se raconte avec passion, une sportive qui a porté trois maillots de l’équipe de France dans trois sports différents ou encore une arbitre qui révolutionne le monde du rugby, c’est sur ÀBLOCK! et c’est tout. Bonne lecture !

Lire plus »
Il était une fois le tir à l’arc… féminin

Il était une fois le tir à l’arc… féminin

Les femmes ont manié l’arc dès la Grèce Antique… De cette époque à la naissance des premières championnes, l’archerie s’est toujours composée au féminin. À l’occasion de la Coupe du Monde organisée du 21 au 26 juin à Paris, retour sur ces archères qui ont tiré en plein dans le mille.

Lire plus »
Hazal Nehir, folle de toits

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une acrobate de la street (Hazal Nehir sur notre photo), une batteuse d’exception, du paddle pour la bonne cause, une marathonienne aux souliers d’or ou encore une arbitre qui ouvre la voie, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour cette semaine. Enjoy !

Lire plus »
La question qui tue : pourquoi, quand je cours, j'ai un point de côté ?

Pourquoi, quand je cours, j’ai un point de côté ?

Ce sentiment désagréable d’avoir un doigt coincé dans la poitrine, on le connaît tous… On commence son footing, tranquillement, et tout à coup PAF, un point de côté ! Minute, prend une grande respiration, ÀBLOCK! te dit d’où ils viennent et comment s’en débarrasser.

Lire plus »
Cap Optimist, ou comment faire du paddle un acte de solidarité

Cap Optimist, ou comment faire du paddle un acte de solidarité

Elle est sauveteuse en mer et au-delà. Stéphanie Barneix accompagnée de cinq autres waterwomen rallient actuellement Monaco et Athènes en paddleboard. Un échauffement avant le défi Cap Optimist, qui se déroulera entre le Pérou et la Polynésie Française en janvier 2023. Un défi à la seule force des bras pour soutenir les personnes atteintes de cancer.

Lire plus »
Camille : « Le sport outdoor me permet de revenir à l'essentiel.»

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une Question qui tue pour la fin de séance, le parfait alliage entre sport et bronzage, une fan du sport outdoor (Camille sur notre photo) et une gymnaste qui a l’Europe dans la peau, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! de la semaine. Bon récap !

Lire plus »
Le Beach Handball : sea, sport and sun...

Le Beach Handball : sea, sport and sun…

Sous le soleil, exactement… Du 1er au 3 juillet, la ville de Lacanau accueille le tournoi international de Beach Handball. Entre exploits sportifs et spectacle à ciel ouvert, c’est la deuxième édition de ce Lacanau Beach Handball Xperience qui se tient en bord de mer. De quoi découvrir un sport méconnu et pour le moins original.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Laurence Fischer 5 infos pour briller en karatégi

Laurence Fischer : 5 infos pour briller en karatégi

Elle a marqué les tatamis et œuvre aujourd’hui au sein du ministère des Affaires étrangères pour faire du sport un outil d’influence, de développement et de reconstruction. Une sportive combinant grand cœur et mental de guerrière, ça valait bien un retour en 5 infos sur la carrière d’une des plus grandes karatékas du monde.

Lire plus »
Le questionnaire sportif de…Lorette Charpy

Le questionnaire sportif de…Lorette Charpy

Médaillée de bronze à la poutre aux championnats d’Europe de 2019, en Pologne, couplé à l’argent au concours général individuel des Jeux européens de Minsk, en Biélorussie, la gymnaste de Saint-Etienne, Lorette Charpy, victime d’une grave blessure au genou en mars dernier, n’avait pas pu participer aux JO de Tokyo et ne sera pas non plus aux Championnats du monde, le mois prochain. Mais elle ne lâche rien et se prépare déjà pour Paris 2024. Entre deux séances de rééducation, elle a répondu à notre petit questionnaire de Proust à la sauce ÀBLOCK!

Lire plus »
Maud Thierry

Maud Thierry – Iron(wo)man sinon rien

« Petit format, grande détermination » a-t-elle écrit sur sa bio Instagram. Pour Maud alias « Petit goûter », 26 ans, le sport, c’est un peu l’affrontement de David contre Goliath. Cette triathlète acharnée au petit gabarit a réalisé un exploit sportif envié : l’Ironman. Prenons le top départ avec une sportive généreuse et heureuse qui a fait du sport son mode de vie.

Lire plus »
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner