12 août 1964 L’Afrique du Sud est exclue des Jeux Olympiques

12 aout, L’Afrique du Sud est exclue des Jeux Olympiques
Ils n’y seront pas. Les Jeux Olympiques de 1964 sont organisés à Tokyo, au Japon, en octobre. Pourtant, les sportifs sud-africains sont exclus de la compétition en raison de la situation politique du pays. Apartheid et JO ne partagent pas les mêmes valeurs…

Par Manon Gimet

Publié le 11 août 2021 à 20h30, mis à jour le 17 août 2021 à 18h45

Nous sommes en 1964, l’Afrique du Sud développe sa politique de ségrégation raciale depuis maintenant seize ans.

Une situation qui enfreint les droits et les libertés que le sport véhicule à l’échelle mondiale.

En vue des Jeux Olympiques de Tokyo, prévus entre le 10 et 24 octobre 1964, l’Afrique du Sud ne respecte en aucun cas le serment et les valeurs olympiques par sa pratique de l’Apartheid : une composition de ségrégation des espaces publics aux non-possibilités de logements et d’emplois pour les personnes de couleur noire.

Prévenue depuis deux ans par le CIO (Comité International Olympique), sommé de procéder à un changement de sa politique de discrimination avant le 31 décembre 1963 sous peine d’exclusion des Jeux Olympiques de 1964, l’Afrique du Sud accepte de transiger. Jusqu’à un certain point…

L’apartheid en Afrique du sud…©Hugues Vassal

Le gouvernement sud-africain avait établi, en 1956, une politique en matière sportive : les Blancs et les Noirs n’étaient pas autorisés à faire du sport ensemble et le privilège de représenter l’Afrique du Sud était accordé aux Blancs uniquement.

Le début de cette année 1964 promettait alors une avancée majeure : celle d’envoyer des athlètes noirs aux JO.

Ainsi, le pays organise des sélections olympiques séparées pour les athlètes blancs et noirs afin de constituer une équipe pouvant se rendre à Tokyo.

Les résultats sportifs étant le critère pour en faire partie, sept sportifs noirs obtiennent leur ticket pour les JO nippons. Mais si le gouvernement sud-africain accepte qu’ils représentent la nation aux Jeux, il refuse d’aller plus loin. Sa position ne change pas : les Blancs et les Noirs ne sauraient « vivre » ensemble.

Ils devront donc prendre des avions différents et ne pourront résider dans les mêmes quartiers du village olympique.

Inenvisageable pour le CIO qui, le 12 août 1964, prend finalement la décision d’exclure l’Afrique du Sud. L’invitation à participer aux Jeux Olympiques est retirée.

Il faudra attendre 1992, l’édition de Barcelone, en Espagne, pour revoir l’Afrique du Sud dans les stades olympiques.

Nelson Mandela aux Jeux Olympiques de 1992…©Pierre Lagrue

Ce sera deux ans après la libération de Nelson Mandela qui deviendra le premier président noir de la république d’Afrique du Sud, en 1994, et sera présent pour marquer le retour de son pays sur la scène olympique.

C’était aussi un 12 août :

En 1837, la France accueille sa première grande régate d’aviron, après celles, plus confidentielles, organisées à Cherbourg en 1831, à Paris-La Villette en 1834 et à Calais en 1836. Ce 12 août, elle prend le départ de Dieppe, situé en Normandie, qui en est la ville hôte.

 

  • Rendez-vous demain pour : Ça s’est passé un… 13 août

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Hélène Pietrenko

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine…

De l’arc et des flèches en mode féminin, un triathlon XXL (avec la toujours motivée championne Hélène Pietrenko sur notre photo), une pratiquante qui a trouvé confiance en elle grâce au sport et qui se raconte avec passion, une sportive qui a porté trois maillots de l’équipe de France dans trois sports différents ou encore une arbitre qui révolutionne le monde du rugby, c’est sur ÀBLOCK! et c’est tout. Bonne lecture !

Lire plus »
Il était une fois le tir à l’arc… féminin

Il était une fois le tir à l’arc… féminin

Les femmes ont manié l’arc dès la Grèce Antique… De cette époque à la naissance des premières championnes, l’archerie s’est toujours composée au féminin. À l’occasion de la Coupe du Monde organisée du 21 au 26 juin à Paris, retour sur ces archères qui ont tiré en plein dans le mille.

Lire plus »
Hazal Nehir, folle de toits

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une acrobate de la street (Hazal Nehir sur notre photo), une batteuse d’exception, du paddle pour la bonne cause, une marathonienne aux souliers d’or ou encore une arbitre qui ouvre la voie, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour cette semaine. Enjoy !

Lire plus »
La question qui tue : pourquoi, quand je cours, j'ai un point de côté ?

Pourquoi, quand je cours, j’ai un point de côté ?

Ce sentiment désagréable d’avoir un doigt coincé dans la poitrine, on le connaît tous… On commence son footing, tranquillement, et tout à coup PAF, un point de côté ! Minute, prend une grande respiration, ÀBLOCK! te dit d’où ils viennent et comment s’en débarrasser.

Lire plus »
Cap Optimist, ou comment faire du paddle un acte de solidarité

Cap Optimist, ou comment faire du paddle un acte de solidarité

Elle est sauveteuse en mer et au-delà. Stéphanie Barneix accompagnée de cinq autres waterwomen rallient actuellement Monaco et Athènes en paddleboard. Un échauffement avant le défi Cap Optimist, qui se déroulera entre le Pérou et la Polynésie Française en janvier 2023. Un défi à la seule force des bras pour soutenir les personnes atteintes de cancer.

Lire plus »
Camille : « Le sport outdoor me permet de revenir à l'essentiel.»

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une Question qui tue pour la fin de séance, le parfait alliage entre sport et bronzage, une fan du sport outdoor (Camille sur notre photo) et une gymnaste qui a l’Europe dans la peau, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! de la semaine. Bon récap !

Lire plus »
Le Beach Handball : sea, sport and sun...

Le Beach Handball : sea, sport and sun…

Sous le soleil, exactement… Du 1er au 3 juillet, la ville de Lacanau accueille le tournoi international de Beach Handball. Entre exploits sportifs et spectacle à ciel ouvert, c’est la deuxième édition de ce Lacanau Beach Handball Xperience qui se tient en bord de mer. De quoi découvrir un sport méconnu et pour le moins original.

Lire plus »
Iga Swiatek, un air de déjà vu…

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une acrobate de rue, un événement vert et sportif, l’histoire des filles de l’aviron et les portraits des deux jeunes joueuses, finalistes de Roland-Garros (dont Iga Swiatek, deuxième fois victorieuse du tournoi), c’est le meilleur d’ÀBLOCK! cette semaine.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Gail Falkenberg

Gail Falkenberg, la super-granny du tennis

Elle en a sous le coude. Après une éclipse de plusieurs années, la joueuse de tennis américaine de 74 ans (oui, oui !), Gail Falkenberg, a rejoint les courts et disputé un match de premier tour sur le circuit pro. Rarissime. Ce qui fait la joie du milieu tennistique !

Lire plus »
Une course écolo, ça vous tente ?

Une course écolo, ça vous tente ?

Comment allier la découverte et le respect de la nature française à la bonne ambiance du sport ? Maud et Frédéric relèvent le défi en organisant la première édition du Trail de France. On vous dit tout.

Lire plus »
La question qui tue

C’est grave si j’arrête de m’entraîner quelque temps ?  

Envie de se la couler douce en vacances, blessé ou victime d’un gros coup de mou ? Rien à faire, le sport passe à la trappe. Et tu culpabilises. Parce que, forcément, ce sera dur de reprendre, tu vas perdre ton niveau (ou du muscle), tu vas grossir… Mais, en vrai, abandonner (un peu) sa routine sportive, c’est grave ou ça passe ?

Lire plus »
Rose Nathike Lokonyen

Rose Nathike Lokonyen, le sport pour refuge

Elle n’est pas une athlète comme les autres. En 2016, Rose Nathike Lokonyen participait aux Jeux Olympiques de Rio de Janeiro au sein de la première équipe de réfugiés de l’Histoire. Depuis, la jeune sud-soudanaise continue de tracer sa route, utilisant le sport pour mettre en lumière le sort de ceux qui, comme elle, ont dû fuir leur pays. Portrait d’une sportive qui (re)vient de loin.

Lire plus »

Le sport féminin est-il fait pour les hommes ?

Petite sélection de podcasts pré-Covid-19 qui demeurent une source de réflexion alors même que le sport féminin vit des jours difficiles suite à la crise sanitaire. Le « sport de demain » tel que débattu aujourd’hui par les experts ne semble pas intégrer la pratique féminine. Les avancées de l’avant crise seront-elles réduites à néant ? En attendant, écoutons ces échanges qui en disent long sur les stéréotypes de genre encore trop prégnants dans le sport et sur le chemin qu’il nous reste à parcourir pour parvenir à la mixité dans le sport.

Lire plus »
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner