Rechercher

Le sport se met au vert à Besançon

Le sport se met au vert à Besançon
Rando-Kayak, VTT, trails, l'une des régions les plus vertes de France lance sa nouvelle édition du festival Grandes Heures Nature. Du 24 au 26 juin, ça va pagayer, pédaler et courir sur les sentiers ! Prêt à faire le plein d'oxygène ?

Par Alexandre Hozé

Publié le 30 mai 2022 à 9h55

Ca y est, l’été est là ! Les espaces verts sont donc au sommet de leur forme ! Ce serait dommage de ne pas en profiter pour faire un peu de sport (juste un peu). 

Du côté de Besançon, en tout cas, pas question de passer l’été sans se dépenser. Il faut dire que les Bisontins ont tiré le gros lot pour le choix des activités. Entourée de sept collines entièrement boisées, la ville de Besançon abrite quantité de moyens de se bouger dans la nature. 

C’est dans cet esprit que le festival Grandes Heures Nature a fait son apparition et se déroulera, cette année, du 24 au 26 juin. 

Et que vous participiez ou non aux épreuves, ça va être difficile de s’ennuyer. D’ordinaire, quand vous êtes de passage dans la “ville à la campagne”, vous avez le choix entre du paddle, du parapente, du canoë, du VTT évidemment…  

Le festival Grandes Heures Nature dynamisera encore un peu plus le quotidien de Besançon. Quatre temps forts attendent les participants. 

Pour commencer le week-end, place à une course venue tout droit du Japon : l’Ekiden. Amateurs de trails, n’hésitez pas. La distance de l’épreuve est de 42,195 kilomètres, soit un marathon. Mais c’est pas mal en équipe aussi, non ? C’est par relais de six que l’Ekiden se dispute. Départ le 24 juin à 19 heures de Chamars pour les coureurs. 

Le festival est ouvert à toutes et tous et veut surprendre, donc les épreuves se veulent uniques, différentes et inédites.

Après la course nippone, place à un cocktail détonnant : la Raid X’Periences mélange le VTT, le kayak, le trail et de la course d’orientation pour un retour express au collège. 

Encore une fois, à plusieurs on est plus fort, c’est donc en duo que les participants s’attaqueront à l’épreuve. Et selon votre motivation, vous aurez le choix entre la Raid Découverte de 25 kilomètres, ou sa grande soeur de 50 km, la Raid Aventure. 

Ensuite, pour les amateurs de balade originale, place à la rando-Kayak. Comme son nom le laisse supposer, c’est un parcours sur le Doubs, fleuve qui passe dans la région. Dans un canoë biplace, les kayakistes passeront l’après-midi du 26 juin entre Chalèze et Chamars, en passant par le centre historique de Besançon. Une épreuve chill comme on les aime. 

Et pour conclure le festival, il faut frapper fort. Le Grand Tour VTT est clairement l’épreuve la plus exigeante de ce week-end : 198 kilomètres sur deux jours. Le tout sur un parcours vert mais qui réserve quelques surprises aux cyclistes. Les cuisses vont chauffer, mais la vue sur les sommets des Vosges, des Alpes et du Jura vous distraira des plaintes de vos muscles. 

Un programme 100 % naturel et sportif, un programme naturellement ABLOCK! 

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Manon Genest

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une athlète d’exception et maman épanouie qui se confie sans langue de bois (Manon Genest sur notre photo), une cycliste qui se lance dans un défi fou, notre marathonienne préférée qui se frotte à la piste et notre rubrique Kids, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!. Bon rattrapage !

Lire plus »
Hermine Bonvallet : « Dans le monde du surf, la première technique pour performer : savoir s’adapter »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une rideuse de l’extrême, une folle histoire olympique du passé, une nouvelle chronique de notre marathonienne préférée et une championne qui sort la raquette du placard, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!. Enjoy !

Lire plus »
Le sport et les mangas, un mariage heureux ? Kids

Le sport et les mangas, un mariage heureux ?

Les raisons de se mettre au sport sont on ne peut plus variées. Et si parmi les plus efficaces, on retrouvait les mangas et animés ? Ça vous paraît peut-être étrange, mais force est de constater que ces étendards de la culture japonaise ne craignent pas de se frotter à l’univers sportif.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Greta Andersen

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une nageuse qui a failli voir ses rêves d’Olympiades brisés, une autre devenue une légende des JO (la grande Greta Andersen sur notre photo), une patineuse tous terrains, une pionnière du vélo, une athlète qui enquille les kilomètres, un podcast, notre première « question qui tue » et des initiatives pour être #ablockensemble, prêts à cliquer ?

Lire plus »
Léa Labrousse

Le questionnaire sportif de…Léa Labrousse

Elle pourrait nous offrir ses plus belles figures à Tokyo, elle qui se prépare pour les prochains JO, en juillet. La trampoliniste Léa Labrousse, 6 médailles européennes en tumbling et trampoline et 2 pour la France, a atterri en douceur pour répondre à notre questionnaire Proustien.

Lire plus »
surf

Nouveaux sports aux JO, Tokyo surfe sur la nouvelle vague

Ce sera une première ! Le surf, le skateboard, l’escalade et le karaté seront, pour la première fois de l’Histoire, au programme des JO qui débutent le 23 juillet, à Tokyo, au Japon. Quatre nouveautés et un retour attendu, celui du softball, pour un rendez-vous olympique qui comptera, au total, 48 disciplines. Revue d’effectifs.

Lire plus »

Marjorie Delassus et Camille Prigent : « Aux Jeux Olympiques, on sera là l’une pour l’autre, pour se soutenir et partager nos émotions. »

Elles sont amies et sont parvenues, toutes deux, à décrocher leur place pour Paris 2024. Marjorie Delassus et Camille Prigent tenteront de se hisser sur la première place du podium olympique de slalom canoë monoplace pour l’une et de slalom kayak monoplace et kayak cross pour l’autre. Rencontre avec deux filles qui aiment les remous et l’eau vive.

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner