Sport pendant et après le confinementLes Français gardent le cap !

lior-shapira-xWi4B9Q_Ppg-unsplashgimp
Malgré le climat sanitaire anxiogène et les restrictions de sorties, les confinés français ont tout fait pour garder un esprit sain dans un corps sain. Une étude révèle en effet qu’une majorité de Français ont adapté leur pratique et leur consommation du sport à cette toute nouvelle vie. Sur le terrain, c’est ce qu’on appelle une belle action !

Par Claire Bonnot

Publié le 13 mai 2020 à 10h48, mis à jour le 11 juin 2020 à 15h57

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Le salut réside dans le mouvement, c’est bien connu  ! Du bon sens qui n’a pas échappé à la population française qui s’est soudain vue enfermée entre quatre murs pour lutter contre la transmission du Covid-19. Et ce pendant huit semaines !

Qu’à cela ne tienne, une toute nouvelle organisation de vie s’est mise en place pour lutter contre l’inévitable sédentarité et 58 % des Français, selon une étude*, ont fait du sport en pleine période de confinement.

Avec les multiples initiatives sportives accessibles gratuitement en ligne – tutos pour tous niveaux – tout un chacun a pu investir son salon pour quelques séances de yoga ou de musculation.

46 % de sportifs en intérieur – principalement les populations plus jeunes -ont privilégié le vélo d’appartement (16 %), suivi de cours de fitness (13 %), de musculation (10 %) et de yoga (8 %) sans oublier le running sur tapis de course (5 %) pour les plus chanceux, bien équipés  !

Pas de laisser-aller, tous en mouvement !

Mais s’il était recommandé de rester le plus possible confiné, les autorisations de sorties – avec attestations dûment remplies – ont permis de continuer la marche et la randonnée (28 %), le jogging (10 %) et le vélo (4 %). 43 % des Français ont ainsi bravé la peur d’un virus invisible pour un bon bol d’air frais en toute sécurité et pour une heure d’exercice autorisée.

Si la randonnée et la marche ont été privilégiées par toutes les classes d’âges, l’étude montre que ce sont les personnes plus âgées qui ont préféré opter pour une échappée belle en extérieur au confort confiné d’un salon de sport aménagé.

Une reprise encadrée

Un bilan intéressant à l’heure du déconfinement, débuté le lundi 11 mai. Les Français garderont-ils ce bon cap sportif  ?

L’Académie nationale de médecine le conseille vivement, dans un communiqué**  publié  le 1er mai dernier : « Il est nécessaire d’envisager la reprise des activités physiques et sportives de loisir afin d’améliorer la santé physique et mentale tout en corrigeant les effets délétères de l’isolement social ».

Un retour à l’effort qui doit bien évidemment se faire en progression et en respectant les mesures barrières contre la propagation du coronavirus.

Quid du port du masque avec la pratique d’un sport ?

La nouvelle donne pour le sport de loisir d’après les mesures du Ministère des Sports  ? La pratique sportive peut désormais se faire à toute heure et sans limitation de durée mais toujours dans la limite des 100 kilomètres depuis son domicile.

Les sports en salle, tout comme les sports collectifs et de contact demeurent interdits, seules les activités sportives individuelles pratiquées en extérieur peuvent être autorisées, en respectant une distanciation de 5 mètres pour la marche rapide, de 10 mètres minimum pour les cyclistes et coureurs et 4m2 d’espace par personne pour toutes les activités statiques, tels que le fitness ou le yoga.

Quid du port du masque avec la pratique d’un sport  ? Le Ministère des Sports explique que « Le port du masque rend difficile la pratique d’un grand nombre de disciplines sportives » mais qu’ « il se justifie cependant dans certaines situations où les mesures de distanciation ne pourraient pas être strictement respectées ».

L’Académie nationale de médecine précise : «  Le port d’un masque grand public est recommandé pendant les exercices d’intensité faible à modérée mais incompatible avec les exercices intenses. Il doit donc être porté avant et juste après l’arrêt de leur pratique.  » Pour la marche et le vélo, le masque peut donc être porté. 

Une nouvelle manière de consommer ?

«  Mens sana in corpore sano » disions-nous en ce qui concerne le comportement sportif des Français confinés et déconfinés.

Outre leur aptitude à se motiver, les voilà aptes à changer leur manière de consommer. La nouvelle ? Les canaux d’achats d’articles de sport évoluent et se conjuguent selon le sondage Ginkoia* : les Français qui comptent acheter ces produits après le confinement sont nombreux à envisager de changer de canal d’achat (43 %) : 23 % – surtout chez les plus jeunes – dans le sens d’un passage aux achats en ligne et 20 % en magasin, chez les plus âgés. De quoi éviter la cohue massive en magasins, se déconfiner en toute progressivité et parer ainsi au mieux à la propagation du virus.

«  Agissant comme catalyseur, le déconfinement semble ouvrir le champ des possibles en matière de nouveaux modes de consommation. Les points de vente vont devoir se réinventer,  combinant ainsi les avantages du point de vente physique avec ceux du digital : tablette vendeur, borne d’informations, service click & collect, etc. » explique Thierry Briet, Directeur Général de Ginkoia, filiale du groupe DL Software.

Une tendance fair-play pour laquelle opter en ces temps où les sorties sont ré-autorisées mais toujours encadrées  !

* Sondage Ginkoia réalisé par OpinionWay par questionnaire en ligne du 22 au 24 avril 2020 auprès d’un échantillon de la population française de 1022 personnes.

** «  Reprise du sport de loisir en sortie de confinement  », Communiqué de l’Académie nationale de Médecine, 1er mai 2020.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

Vous aimerez aussi…

zumba

Zumba, entrez dans la danse !

Une tornade, un raz de marée. Cette discipline venue de Colombie a su trouver le combo gagnant – transpirer en s’éclatant – pour séduire des femmes qui veulent bouger sans pour autant avoir l’impression de faire du sport. Reportage au pays de cette danse devenue trendy.

Lire plus »
Kiki Caron

Christine Caron : « Être porte-drapeau aux JO a été un grand pas pour le sport féminin. »

Elle a marqué, de manière indélébile, les deux campagnes olympiques auxquelles elle a participé. Christine Caron dite Kiki Caron, 73 ans le 10 juillet prochain, s’est adjugée l’argent du 100 mètres dos aux JO de Tokyo en 1964 avant de bousculer les codes en devenant porte-drapeau de la délégation française à Mexico, quatre ans plus tard. Une première mondiale pour les Jeux Olympiques d’été. Rencontre avec une icône qui a fait bouger les lignes, et pas uniquement dans les bassins.

Lire plus »
Kim Ng

Kim Ng, la nouvelle boss du baseball qui frappe fort

Elle a su s’imposer dans un monde d’hommes. À 51 ans, Kim Ng est devenue manager général de l’équipe de baseball Miami Marlins. Une vraie révolution dans l’univers, jusqu’alors uni-genré, des sports majeurs aux Etats-Unis. Portrait d’une infatigable battante.

Lire plus »
Jacqueline Evans de Lopez

Jacqueline Evans de Lopez ou l’histoire d’une actrice qui défia les hommes en Porsche

C’est une légende. Mais peu de gens le savent. Pendant plus de trente ans, elle a joué les « gringas » dans des comédies mexicaines. Pourtant, ce n’est pas au cinéma que Jacqueline Evans de Lopez fit des étincelles, mais sur les routes. Première femme à participer à la « Pan-Am », la célèbre et dangereuse course américaine, elle a joué les casse-cous pour prouver qu’elle pouvait se mesurer aux hommes derrière un volant. Récit…sur les chapeaux de roues.

Lire plus »
Stéphanie Gicquel

Stéphanie Gicquel : « Mes expéditions polaires, c’est fort, obsessionnel. »

Impressionnante. C’est le mot qui fuse lors de la conversation avec cette femme solide, volontaire, atypique. Stéphanie Gicquel détient le record de la plus longue expédition en Antarctique à ski sans assistance. Elle fait partie de ces athlètes que rien n’effraie. Les éléments, elle s’en fait un allié ; les peurs, elle les apprivoise. Les rêves, même glacés, elle leur donne vie. Rencontre avec une sportive étourdissante.

Lire plus »

Plongée libre : les femmes comme des poissons dans l’eau

Nouvelle pépite sur les écrans dans le viseur de ÀBLOCK! : la série documentaire « Sports d’ailleurs » sur Netflix. Une plongée fascinante dans diverses cultures et les sports originaux que ces communautés pratiquent. On vous emmène faire un voyage dans « Le Grand bleu » avec l’épisode 3 consacré à la plongée libre, sport national aux Philippines où les femmes règnent sur les mers…

Lire plus »
Mary Davis

Mary Davis, la femme qui ouvre le monde du sport aux handicapés mentaux

À la tête de l’organisation des jeux mondiaux Special Olympics pour les athlètes ayant un handicap mental, Mary Davis emploie son énergie à supprimer les barrières de l’accès au sport. Sa mission ? Favoriser une plus grande inclusion, afin de changer des vies et de faire évoluer les mentalités. Portrait de l’une des dirigeantes sportives les plus influentes en 2020.

Lire plus »

Foot au féminin : le Real Madrid donne le coup d’envoi !

Il était temps ! Après plus d’un siècle d’existence le Real crée sa première équipe féminine professionnelle. Ce mercredi 1er juillet, le club madrilène a officialisé la nouvelle. Les joueuses fouleront pour la première fois les pelouses à la prochaine saison, lors du championnat espagnol.

Lire plus »
Nouria Newman

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une pionnière du ballon ovale, une femme en coque toujours dans l’extrême (Nouria Newman sur notre photo), une autre faite d’or et de voile, une sprinteuse aux médailles olympiques, une aviatrice avec de multiples records ou encore une pépite prête à s’envoler aux agrès, à Tokyo. Et, en prime, une question qui tue et deux initiatives entre mers et montagnes, c’est sur ÀBLOCK! et nulle part ailleurs !

Lire plus »
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner