Octavie Escure : « La danseuse classique est une artiste mais aussi une sportive de haut niveau »Danseuse classique, professeure de danse, fondatrice du Fit’Ballet, 31 ans

OCTAVIE ESCURE 2 @FIT BALLETgimp
Elle a été la danseuse du rockeur anglais Pete Doherty pendant dix ans avant de fonder le Fit’Ballet. Une méthode qui allie danse classique et fitness, aujourd'hui enseignée dans plusieurs pays d'Europe. Octavie Escure marche sur des pointes comme elle respire. Témoignage d'une ballerine qui a su démocratiser sa discipline comme personne.

Propos recueillis par Claire Bonnot

Publié le 05 juin 2020 à 14h39, mis à jour le 12 mars 2022 à 16h41

«  Depuis toute petite, je ne fais que de la danse. Je suis née dans la danse. Ma maman était danseuse à l’Opéra, et c’est dans son école du sud de la France que j’ai appris à danser.

Je n’ai jamais pensé faire autre chose, la danse représente une grande partie de ma vie et je ne me vois pas faire sans. Il y a quelque chose de l’ordre du religieux dans ce sport artistique.

À l’âge de seize ans, je suis partie au Jeune Ballet de Genève puis, deux ans plus tard, au Lines Ballet de San Francisco.

À 19 ans, j’ai tout lâché pour suivre mon ami, le rockeur anglais Pete Doherty, sur ses tournées. J’ai dansé pour lui jusqu’à mes 25 ans avant de progressivement mettre en place la discipline du Fit’Ballet.

« Le Fit’Ballet est né lors de mes tournées avec Pete Doherty que j’ai accompagné en concert pendant dix ans. »

On parle souvent de la danseuse classique comme d’une artiste et,  bien sûr, c’est le cas lorsqu’on est sur scène par exemple, mais sinon ça relève tout autant du sport de haut niveau.

IMG-20200605-WA0009
©steff saint e

La danse est une discipline complète qui permet de travailler des pieds à la tête.

Beaucoup de danseurs aujourd’hui pratiquent, en complément, des disciplines de conditionnement physique telles que le Pilates ou le renforcement musculaire en salle. Ça permet d’aller plus loin lors de nos prestations artistiques.

C’est dans ce cadre que le Fit’Ballet est né. C’était pour me remettre en forme et m’aider à me dépasser dans mon métier de danseuse professionnelle.

Une discipline qui est née aussi sur les tournées que je faisais avec Pete Doherty.

Nous étions deux danseuses et pour s’échauffer, sans salle de danse à disposition, on faisait un peu comme on pouvait, sur le bord de la scène… Peu classique,  finalement !

Octavie Escure
©Fit'Ballet

J’ai vraiment commencé à enseigner le Fit’Ballet en 2016 mais, avant, je l’ai développé auprès d’amis à Paris qui m’avaient demandé des cours de maintien physique. Je m’inspirais de ce que je faisais lors de mes entraînements en tournée.

Comme on s’échauffait sur les premières parties des concerts, dans les festivals, j’ai eu l’idée de donner mes cours sur de la musique d’aujourd’hui…

Ainsi, je mets des musiques que j’écoute : de l’électro, du rock bien évidemment, et même des trucs un peu kitschs ! 

«  Côtoyer des danseuses du LIDO ou de l’Opéra de Paris crée un lien. Il n’y a aucune compétition mais de l’entraide. Et j’adore ça ! »

Le Fit’Ballet, c’est vraiment une discipline de maintien et de conditionnement physique qui mêle la danse classique et le fitness. On travaille tout le corps, entièrement, et, surtout, en longueur, à la manière d’une ballerine.

Il y a un côté artistique puisqu’on fait travailler son corps au gré de mouvements inspirés de la danse classique, on va faire des demi-pliés, des dégagés, des grand battements, un peu de sauts et on va terminer au sol avec des abdos et des étirements.

Mais le but est aussi de faire du renforcement musculaire et du cardio, c’est plutôt intense. On a des exercices qui sont devenus phares comme celui du travail des bras du Lac des Cygnes : hyper efficace et tellement artistique !

Octavie Escure
©Virginie Kahn

Les cours sont tous niveaux, certaines filles viennent apprendre et d’autres révisent. Il y a des novices mais aussi des danseuses professionnelles.

C’est inédit, exceptionnel, de côtoyer des danseuses du LIDO ou de l’Opéra de Paris, ça crée un lien super sympa. Il n’y a aucune compétition mais de l’entraide. Et j’adore ça !

La danse peut accompagner toutes les femmes, peu importe l’âge, notre doyenne a 72 ans ! Et j’ai conçu le Fit’Ballet pour que les filles se sentent bien.

Certaines  se disent qu’elles ne pourront jamais en faire si elles n’ont pas commencé tôt, mais c’est faux : la danse offre  une liberté de mouvement formidable, la liberté de bouger pour se sentir vivante.

Moi, quand je ne vais pas bien, je danse ; quand je suis heureuse, je danse ; quand j’ai envie de me défouler, je danse ! »

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

Elles aussi sont inspirantes...

Sergent-chef Marlène P. : « Sans sport, je suis invivable ! »

Sergent-chef Marlène P. : « Sans sport, je suis invivable ! »

Première femme moniteur parachutiste de l’histoire de son régiment, basé à Montauban, elle est aussi une excellente triathlète. Petite, sa famille la surnommait, “l’adjudant-chef“, autant dire que sa vocation militaire n’aura été une surprise pour personne. Et le sport dans tout ça ? Il fait partie du pourquoi de son engagement. Témoignage d’une femme de troupe.

Lire plus »
Julia : « Faire le Tour de France un jour avant les hommes était l’occasion de vivre une aventure à la fois humaine et sportive. »

Julia : « Faire le Tour de France un jour avant les hommes était l’occasion de vivre une aventure à la fois humaine et sportive. »

Elle s’est engagée dans un marathon à vélo de vingt-et-un jours et plus de 3 300 kilomètres ! Julia Favresse fait partie des neuf cyclistes retenues par l’association « Donnons des elles au vélo J-1 » pour parcourir les étapes du Tour de France un jour avant le peloton hommes. Un défi sportif XXL pour la Beauvaisienne dont l’ambition, à terme, est de développer le sport féminin dans les Hauts-de-France.

Lire plus »
Camille : « Le sport outdoor me permet de revenir à l'essentiel.»

Camille : « Le sport outdoor, ça permet de revenir à l’essentiel.»

Elle a quitté Paris et une vie confortable sur un coup de tête. Camille Dubois-Leipp s’est installée à Annecy avec l’envie de profiter, chaque jour, d’un terrain de jeu naturel propice à la pratique sportive. Une passionnée des grands espaces qui a mis à profit ce nouveau départ pour créer Outtrip, une plateforme dont l’ambition est de rendre les activités de pleine nature plus accessibles et plus inclusives.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Photo...griffe, Antoine Bréard/Carissa Moore

Antoine Bréard : « Que je photographie une sportive ou un sportif ne change rien, le sport, c’est avant tout de l’émotion. »

ÀBLOCK! lance une série consacrée aux photographes de talent, pros ou amateurs, qui ont l’œil pour mettre en lumière les femmes dans le sport. Mais pas que…car le sport n’a pas sexe, c’est en tout cas ainsi qu’Antoine Bréard voit les choses. Journaliste et photographe, il balade son objectif sur tous les terrains de sport depuis maintenant une dizaine d’années. Il partage, avec ÀBLOCK!, 5 clichés qui lui ressemblent.

Lire plus »
Ed Temple

Ed Temple, la légende masculine du sprint féminin

Il est l’un des plus grands entraîneurs que les États-Unis aient connu. Avec ses Tigerbelles, une équipe d’athlètes afro-américaines du Tennessee, Ed Temple a porté l’athlétisme féminin au pinacle et fait entrer la Perle noire, Wilma Rudolph, ou encore Wyomia Tyus alias Skeeter, dans l’histoire.

Lire plus »
Corinne Diacre : 5 infos pour briller sur et au bord du terrain

Corinne Diacre : 5 infos pour briller sur et au bord du terrain

Elle s’apprête à dévoiler la liste des joueuses de l’équipe de France de foot qui disputeront, le mois prochain, deux matches de qualif’ pour le Mondial 2023, la dernière liste avant l’Euro. Il est donc plus que temps de mettre en lumière cette pionnière du ballon rond, à la tête des Bleues depuis 2017. Place à Corinne Diacre, dame de fer du football féminin, qui a pour maîtres-mots rigueur et exigence.

Lire plus »
Femmes en montagne

La montagne, les femmes, tout un festival !

Devenir le premier festival français de films sur les femmes en montagne, c’est fait ! Et c’est l’association « On n’est pas que des collants » qui nous donne, pour sa deuxième édition, rendez-vous en novembre, à Annecy, pour des soirées ciné au plus haut des sommets ! Mais avant, ferventes montagnardes, n’oubliez pas votre caméra…

Lire plus »
Nita Ambani

Nita Ambani, la First Lady du sport en Inde

Première femme indienne membre du Comité International Olympique et copropriétaire de l’équipe star de cricket « Mumbai Indians », Nita Ambani est une philanthrope qui compte dans le monde sportif. Portrait de l’une des leaders les plus influentes du sport en 2020.

Lire plus »
Florence Arthaud

Florence Arthaud, cette insatiable louve des mers

Le 9 mars 2015, il y a tout juste six ans, l’aventurière perdait la vie dans un crash d’hélico. Avec elle, le mot marin s’était conjugué au féminin. À 33 ans, en 1990, l’intrépide à la crinière bouclée et au teint halé devenait la première femme à remporter la mythique Route du Rhum. Une entrée fracassante au sein du milieu testostéroné des « vieux » loups de mer. Une grande dame qui tracera la voie pour les autres navigatrices. Portrait-hommage d’une fille qui avait tant besoin de prendre le large…

Lire plus »
Le questionnaire sportif de Maëlle Dumitru-Marin

Le questionnaire sportif de… Maëlle Dumitru-Marin

Le 1er juin prochain, elle sera de celles qui s’envoleront tutoyer les nuages pour décrocher un titre aux Championnats d’Europe de trampoline et tumbling en Italie. La Bretonne Maëlle Dumitru-Marin, championne du monde et d’Europe de tumbling par équipe l’an dernier, représentera cette fois la France en individuel. À 22 ans, la tumbleuse fait partie des quatre meilleures Françaises de cette discipline acrobatique. Elle a répondu à notre questionnaire express entre deux séances de préparation.

Lire plus »
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner