Rechercher

Roland-Garros 2023 Le récap'

Iga Swiatek, un air de déjà vu…
Roland-Garros 2023 s'est conclu sur la victoire d'Iga Swiatek face à la surprenante Karolina Muchova. Avant ça, cette quinzaine parisienne dédiée au tennis a offert son lot de déceptions, confirmations, surprises... Place aux moments forts de cette édition 2023 du tournoi de la Porte d'Auteuil !

Par Alexandre Hozé

Publié le 13 juin 2023 à 8h04

Circulez, il n’y a plus rien à voir ! Après deux semaines de compétition intensive, le Roland-Garros 2023 a pris fin ce dimanche après la finale masculine. Félicitations à Novak Djokovic qui est allé chercher son vingt-troisième tournoi du Grand Chelem, mais ce n’est pas de lui dont nous allons parler… 

Quid des dames ? Les favorites annoncées ont-elles brillé ? Quelles surprises ont conquis le public français ? Ce tournoi Porte d’Auteuil mérite bien un récap’… 

Pour commencer, évacuons les déceptions. Aucune Française n’a passé le second tour. C’est abrupt, mais révélateur d’un tennis français qui est complètement passé au travers de son tournoi du Grand Chelem. Le sort des messieurs n’a d’ailleurs pas été différent… 

Caroline Garcia…©Antoine Couvercelle

Caroline Garcia, certes tête de série numéro 5 mais arrivant à Paris sans cette bonne dynamique qu’elle cultivait il y a peu, n’est pas parvenue à inverser la tendance. Après avoir remporté poussivement son premier tour, la Française a chuté face à Anna Blinkova. Une déception, malgré des circonstances atténuantes. 

Pour le reste des tricolores, il n’y a malheureusement pas eu de grandes surprises. Ni Léolia Jeanjean, ni Océane Odin, ni Diane Parry ou même l’expérimentée Alizé Cornet n’ont réussi à créer la sensation. Et si la jeunesse a encore besoin de temps pour se former, on espère tout de même que les prochains Roland-Garros ne seront pas aussi moroses que celui-ci pour le tennis français. 

Pour ce qui est d’autres déceptions, on peut avoir une pensée pour la Grecque Maria Sakkari, éliminée dès le premier tour par la future finaliste surprise, Karolina Muchova. L’élimination au troisième tour de la numéro 3 mondiale Jessica Pegula face à Elise Mertens, est également surprenante. Le forfait d’Elena Rybakina pour ce même troisième tour laisse aussi un sentiment d’inachevé pour la jeune numéro 4 mondiale. 

Karolina Muchova

Tout n’a donc pas été rose lors de ce Roland-Garros 2023. Mais, une chose est sûre, le spectacle était tout de même bien au rendez-vous jusqu’au samedi 10 juin ! 

Malgré plusieurs frayeurs, Coco Gauff s’est hissée jusqu’aux quarts de finale, nous offrant un remake de la dernière finale face à Iga Swiatek. Intraitable, la Polonaise n’a pas plus tremblé face à l’Américaine que devant n’importe quel autre adversaire précédent. 

Ce ne fut pas la même histoire pour Ons Jabeur en revanche ! En forme jusque-là, la Tunisienne est tombée dans le piège de la Brésilienne Beatriz Haddad Maia à la porte des demi-finales. 

De l’autre côté du tableau, la surprenante Karolina Muchova continuait son parcours et se permettait d’aller défier Aryna Sabalenka pour une place en finale. Et une fois n’a pas été coutume avec la Tchèque lors de ce Roland-Garros, tout le monde a été surpris. Au bout de 3 heures et 13 minutes de combat acharné, c’est elle qui gagnait le droit d’aller défier la numéro 1 mondiale pour le trophée Suzanne Lenglen. 

Aryna Sabalenka

Avant la finale, Iga Swiatek n’avait toujours pas perdu le moindre set du tournoi. Autant vous dire que les paris n’étaient pas en faveur de Karolina Muchova. Beaucoup pensaient que la lumière d’un tel événement serait certainement trop forte pour la jeune Tchèque… Que nenni ! 

Après un premier set dominé et remporté par Iga Swiatek, sa challenger reprend du poil de la bête et fait vaciller la tenante du titre ! Elle arrache le deuxième set, avant de breaker d’entrée la numéro 1 mondiale dans la troisième et dernière manche ! 

Mais voilà, en face d’elle, il y avait un monstre bien décidé à écrire une nouvelle page de l’histoire du tennis féminin. Même dans l’adversité, même bousculée, Iga Swiatek réagit comme une championne. C’est bien la Polonaise qui remporte cette finale au bout de 2 heures et 46 minutes. Troisième succès à Roland-Garros et quatrième dans un tournoi du Grand Chelem pour la prodige de 21 ans, ça donne le tournis ! 

Même défaite, Karolina Muchova a pris rendez-vous pour les tournois à venir. L’effet de surprise sera passée cette fois, la confirmation est attendue… 

Et pour Iga Swiatek, son règne sur le circuit WTA ne semble que commencer. En attendant d’autres succès… Long life to the Queen of Paris ! 

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

Vous aimerez aussi…

Martina Hingis

Martina Hingis, la « Swiss Miss » qui jouait au tennis comme on joue aux échecs

Plus jeune N°1 mondiale de l’histoire du tennis, la Suissesse Martina Hingis est une championne qui marqua aussi les esprits par sa défaite tragique à Roland-Garros en 1999. Elle a remporté 25 tournois du Grand Chelem (en simple et en double) au cours de sa carrière mais seule la terre battue parisienne lui aura fait défaut, et par deux fois ! Retour sur une surdouée du tennis au jeu rare et au caractère bien trempé.

Lire plus »
Margaret Abbott JO 1900

JO 1900 : Margaret Abbott…la prem’s !

Quelques gourmandises historiques à picorer ? Pour patienter jusqu’aux prochains Jeux Olympiques de Tokyo, à partir du 23 juillet, ÀBLOCK! vous propose de revisiter l’Histoire de cette compétition prestigieuse via des anecdotes savoureuses à lire ici même deux fois par semaine. Place pour commencer à cette chère Margaret, glorieuse golfeuse sans le savoir.

Lire plus »
Coupe du Monde féminine de football 2023, le récap

Coupe du Monde féminine de football 2023, le grand récap’

La Coupe du Monde 2023 s’est bouclée par la victoire de l’Espagne, une première pour le pays. Ce ne fut pas aussi joyeux du côté de nos Bleues pour qui le Mondial s’est achevé sur une élimination frustrante aux tirs aux buts. La déception est de mise, mais l’avenir semble promettre de belles choses pour cette équipe de France qui ne lâche rien.

Lire plus »
Marie Patouillet : « Je me suis lancée dans le sport comme on se lance dans l’inconnu. »

Marie Patouillet : « Je me suis lancée dans le sport comme on se lance dans l’inconnu. »

Née avec un handicap au pied et à la cheville, elle n’a aucune limite. Marie Patouillet, médaillée paralympique en cyclisme, a toujours été guidée par son amour du sport, son courage et sa détermination. Un dépassement de soi qui l’a menée sur la piste aux étoiles : celles des athlètes de haut niveau qui inspirent et font avancer bien des causes car cette fille-là roule pour les femmes et les athlètes handisport. Entretien.

Lire plus »
Le sport féminin ébranlé par la crise sanitaire ?

Le sport féminin post-Covid-19 ? Attention, fragile !

La belle avancée du sport féminin a-t-elle vu son élan brisé par la crise sanitaire ? En passe d’être la variable d’ajustement, le sport féminin n’a pas dit son dernier mot et reste mobilisé, malgré la crise, pour atteindre son but : plus de médiatisation, plus de moyens, plus de pratiquantes. Un jeu de stratégies tout en vigilance et continuité qui pourrait bel et bien dessiner un « monde sportif d’après ».

Lire plus »
23 bonnes nouvelles ÀBLOCK! pour bien commencer 2023

23 bonnes nouvelles ÀBLOCK! pour bien commencer 2023

2022, année des good news du côté de l’évolution du sport féminin ? Minute papillon, on a aussi connu du moins bien ! Mais, nous, ici on cultive le positivisme, on pointe ce qui va dans le bon sens, on met en lumière nos avancées et, en ce début 2023, on en a trouvé quelques-unes. Jugez plutôt !

Lire plus »
Marion Desquenne : « Dans le skate, tu rencontres des filles qui gomment leur féminité. C’est une sorte d’armure. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

La genèse du basket féminin, une réalisatrice qui roule sur les préjugés (via son doc Bande de Skateuses sur notre photo), une joueuse de rugby qui les plaque, une QQT (Question qui tue) pour s’ouvrir l’appétit et un Q&A (Questionnaire sportif) avec une handballeuse qui en impose, c’est le meilleur d’ÀBLOCK!. Bon rattrapage !

Lire plus »
Jeux de Beijing 2022 Les pionnières des JO d'hiverMarielle et Christine Goitsche

Jeux de Beijing 2022 : les pionnières des JO d’hiver

Les Jeux Olympiques de Pékin sont maintenant à porté de skis. En attendant le 4 février, ÀBLOCK! vous propose de (re)plonger dans l’histoire féminine des JO d’hiver. Retour sur 6 pionnières olympiques (dont les soeurs Goitschel sur notre photo) qui ont fait de la neige et la glace leurs podiums.

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner