Rechercher

Aryna Sabalenka celle qui veut détrôner Iga Swiatek

Aryna Sabalenka celle qui veut détrôner Iga Swiatek
Numéro 2 mondiale, fraîchement victorieuse de l'Open d'Australie, la Biélorusse Aryna Sabalenka compte bien tenir tête à celle qui lui fait de l'ombre en trustant la tête de l'ATP. Au programme : une lutte acharnée pour le sommet du circuit WTA !

Par Alexandre Hozé

Publié le 31 mai 2023 à 16h22, mis à jour le 31 mai 2023 à 16h27

Cette fois, on y est ! Le tennis change d’ère. Chez les hommes comme chez les femmes, les monuments raccrochent les raquettes ou ne sont pas loin de le faire. Roger Federer, Serena et Venus Williams, Maria Sharapova, Rafael Nadal qui annonce sa retraite pour fin 2024… 

La question désormais : qui pour prendre la suite ? 

Concernant le circuit WTA, le visage d’Iga Swiatek s’impose à l’esprit. La numéro 1 mondiale semble avoir les épaules pour assurer face à la pression. Et il va falloir du sang-froid car elle est loin d’être la seule à viser le sommet. 

Numéro 2 mondiale et meilleure « ennemie » de la Polonaise, Aryna Sabalenka s’impose aussi comme une très grande. Et cette rivalité promet du spectacle pour les années à venir… 

Pour celle qui a vu le jour un 5 mai 1998 à Minsk, en Biélorussie, c’est l’année 2017 qui aura été un tournant. Cette année-là, elle se fait remarquer sur la scène internationale lorsque l’équipe biélorusse brille lors de la Fed Cup. La jeune Aryna Sabalenka n’y est pas pour rien et si les Etats-Unis l’emporteront finalement face aux joueuses de l’est en finale, la carrière de la prodige de la balle jaune est définitivement lancée. 

Depuis lors, Aryna Sabalenka a connu une progression fulgurante. Très vite, elle accroche des gros noms à son tableau de chasse. Sara Errani, Karolina Pliskova, Caroline Wozniacki, Petra Kvitova… 

La Biélorusse déchire tout, tant et si bien que d’une timide rentrée dans le top 100 mondial fin 2017, elle finit 2018 aux portes du top 10 WTA. 

Forte d’un physique d’exception (1,82m), Aryna Sabalenka développe un jeu agressif et d’une puissance rare. Tout le monde est désormais au parfum : la battre ne sera pas une mince affaire ! 

En 2019, elle brille en double avec sa comparse belge Elise Mertens lors de l’US Open. Le duo domine et soulève le trophée du tournoi américain du Grand Chelem. En simple, si Aryna Sabalenka montre un potentiel énorme, elle peine tout de même à réaliser une performance référence dans un tournoi du Grand Chelem. Elle a seulement 21 ans et le monde du tennis attend déjà le meilleur de la Biélorusse. 

Après une année 2020 de transition, la saison 2021 va consacrer Aryna Sabalenka comme une des meilleures des meilleures. Toujours avec sa coéquipière belge, elle commence bien l’année avec une victoire en double lors de l’Open d’Australie. 

En simple, elle passe à la vitesse supérieure, remportant le tournoi de Stuttgart sur terre battue, et si elle déçoit à Roland-Garros avec une élimination dès le troisième tour, elle se rattrape immédiatement sur le gazon londonien. 

Pour la première fois, la Biélorusse accède au dernier carré d’un tournoi du Grand Chelem. Aryna Sabalenka confirmera quelques mois plus tard lors de l’US Open en allant une nouvelle fois jusqu’aux demi-finales. 

En 2022, elle déçoit quelque peu. Si elle accède de nouveau à une demi-finale de l’US Open et à la finale du Masters 1000 (perdue face à Caroline Garcia) en fin d’année, le reste de sa saison manque de gros résultats. Qu’à cela ne tienne… 

Elle continue sur sa dynamique positive de fin 2022 pour attaquer une année 2023 déjà riche en succès… 

Les terres australiennes lui auront particulièrement réussi, d’abord lors du tournoi d’Adélaïde, puis lors de l’Open d’Australie. Dans un cas comme dans l’autre, personne n’est parvenue à la battre. Pour la première fois, Aryna Sabalenka a remporté un tournoi du Grand Chelem ! En ne perdant qu’un seul set de la quinzaine, s’il vous plaît. 

Le message est clair, 2023 sera son année. Si elle chute en finale des tournois d’Indian Wells et de Stuttgart, elle remporte celui de Madrid face à Iga Swiatek. Ces deux-là sont parties pour une rivalité hors-norme, une lutte féroce pour le trône du tennis féminin. 

Et bien malin qui pourra prédire celle qui en sortira victorieuse… 

Après avoir chuté en finale de Stuttgart face à Iga Swiatek, Aryna Sabalenka a pris sa revanche sur la terre battue madrilène. Un partout, balle au centre…

D'autres épisodes de "Tennis : femmes sur court"

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

Vous aimerez aussi…

Marion Desquenne : « Dans le skate, tu rencontres des filles qui gomment leur féminité. C’est une sorte d’armure. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

La genèse du basket féminin, une réalisatrice qui roule sur les préjugés (via son doc Bande de Skateuses sur notre photo), une joueuse de rugby qui les plaque, une QQT (Question qui tue) pour s’ouvrir l’appétit et un Q&A (Questionnaire sportif) avec une handballeuse qui en impose, c’est le meilleur d’ÀBLOCK!. Bon rattrapage !

Lire plus »
23 bonnes nouvelles ÀBLOCK! pour bien commencer 2023

23 bonnes nouvelles ÀBLOCK! pour bien commencer 2023

2022, année des good news du côté de l’évolution du sport féminin ? Minute papillon, on a aussi connu du moins bien ! Mais, nous, ici on cultive le positivisme, on pointe ce qui va dans le bon sens, on met en lumière nos avancées et, en ce début 2023, on en a trouvé quelques-unes. Jugez plutôt !

Lire plus »
Un petit échauffement avec les Jo d'hiver ?

Un petit échauffement avant les JO d’hiver ?

Quand le monde des sports de glisse a les yeux rivés sur les JO d’hiver de Pékin qui commencent le 4 février, une autre compétition s’annonce dans la station de l’Alpe d’Huez. Les Championnats du Monde Open de Ski Augmenté se dérouleront du 28 au 30 janvier. Un apéritif gourmand avant le plat de résistance olympique.

Lire plus »
Valérie Garnier : « Le métier d’entraîneur est un chemin de vie »

Valérie Garnier : « Le métier d’entraîneur est un chemin de vie. »

Quatre médailles d’argent européennes, une médaille de bronze aux récents Jeux de Tokyo… En huit saisons, Valérie Garnier a fait de la France une place forte du basket féminin. Aujourd’hui, si elle quitte son poste d’entraîneur de l’équipe tricolore, elle n’a pas dit son dernier mot. Rencontre avec une enfant de la balle qui n’a plus rien à prouver.

Lire plus »
Charline Picon

Charline Picon : « La planche à voile, c’est clairement ce qui m’a construit. »

Apaisée, combative, imprévisible aussi. La véliplanchiste Charline Picon, championne olympique en titre depuis Rio, en 2016, médaillée d’or pour la 5e fois aux Championnats d’Europe, ce samedi au Portugal, vogue désormais vers Tokyo 2021. Car cette reine de la glisse n’a pas pris sa dernière vague et éclabousse tout sur son passage. Nous l’avions rencontrée en décembre dernier, avant qu’elle ne fête cette nouvelle victoire, l’occasion de la mettre de nouveau en avant. Car cette sportive en a des choses à dire ! Et à partager.

Lire plus »
En pleine lucarne : quand les fédés passent à la télé

En pleine lucarne : quand les fédés passent à la télé

Le 30 août dernier, quelques semaines après la chaîne du vélo créée par la fédé de cyclisme, Handball TV voyait le jour. Depuis quelques années, plusieurs fédérations sportives se sont lancées dans la grande bataille de la médiatisation de leur discipline en lançant leurs propres plateformes de diffusion. Zoom sur ces fédés qui se la jouent perso pour la bonne cause.

Lire plus »
Un petit break ? C’est le Battle Pro !

Un petit break ? C’est le Battle Pro !

Vous avez le rythme dans la peau ? Ça tombe bien, le 5 décembre, au théâtre du Châtelet à Paris, on fête les 20 ans de l’évènement Battle Pro ! Les meilleur.e.s breakdanceurs et breakdanceuses vont s’affronter dans cette salle qui accueille régulièrement des cérémonies comme le Ballon d’Or ou les Césars.

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner