Rechercher

Coco Gauff à Roland-GarrosLa politique de la terre battue

Coco Gauff à Roland-Garros, la politique de la terre battue
Elle est condamnée à l'exploit. Cori alias "Coco" Gauff joue la finale de Roland-Garros, ce samedi, face à la favorite Iga Swiatek. À 18 ans, l'Américaine ne semble pas impressionnée et compte faire parler la foudre sur la terre battue parisienne.

Par Alexandre Hozé

Publié le 03 juin 2022 à 15h10, mis à jour le 03 juin 2022 à 19h50

L’ère des sœurs Williams semble définitivement achevée. Même Simona Halep, pourtant pas la plus vieille, a bien du mal à résister à la nouvelle génération de tenniswomen. 

Après le départ d’Ahleigh Barty, Iga Swiatek a pris le commandement de la saison 2022 avec une poigne de fer. À seulement 21 ans, la Polonaise est en position de remporter son deuxième Roland-Garros. Mais, pour ça, il faudra battre une adversaire encore plus jeune qu’elle, Cori Gauff : la native d’Atlanta a 18 ans. 

Et celle qu’on surnomme volontiers « Coco » a bien l’intention de créer l’exploit. Si c’est sa première finale d’un tournoi du Grand Chelem, “Coco” connaît la partition pour surprendre son monde. 

Du côté des États-Unis, son ascension ne surprend pas des masses. À peine entrée dans l’adolescence, elle est repérée par Patrick Mouratoglou, alors coach d’une certaine Serena Williams… Le monsieur a du flair et intègre Cori Gauff à son académie. 

En junior, Cori Gauff commence déjà à battre des records de précocité. À 14 ans et deux mois, elle remporte le tournoi du Grand Chelem parisien. Ça n’est pas une première, mais la performance est à relever. 

Au terme de la saison 2018, elle est N°2 mondiale junior. Donc, le talent est là. En revanche, le fait que “Coco” continue sur le même rythme en senior, ça surprend davantage.

Lors du Wimbledon 2019, après s’être sortie des qualifications, elle se retrouve face à Venus Williams pour débuter le tournoi londonien. Et face à une de ses idoles, Coco Gauff, 15 ans, livre une prestation irréprochable. 6-4, 6-4, l’affaire est pliée rapidement et prend les airs d’une passation de pouvoir. 

Et Cori Gauff ne s’arrête pas là ! Il faudra une Simona Halep en mission pour stopper sa course en huitièmes de finale. 

Sa saison 2019 est d’ores et déjà une réussite. Petit bonus : la pépite américaine remporte son premier tournoi WTA et aussi deux autres trophées en double. On a fait pire pour une première saison. 

Et pour débuter la deuxième, Cori Gauff ne fait pas dans la dentelle. Lors de l’Open de Melbourne, elle s’illustre de nouveau en sortant la tenante du titre Naomi Osaka. L’Américaine est une éponge, elle apprend de chacun de ses matchs. 

En simple comme en double, d’ailleurs. Lors de l’US Open 2020, avec sa coéquipière Catherine McNally, elle frôle l’exploit mais chute en finale. 

Elle confirme sa progression en 2021, allant jusqu’en quarts de finale de Roland-Garros. De plus en plus récurrente et régulière dans les gros tournois, aucune tête de série n’est ravie de l’affronter. 

Et même si elle déçoit en Australie en se faisant sortir au premier tour, sa saison 2022 s’annonce excellente. À 18 ans, Cori Gauff est tout simplement en finale du tournoi de la Porte d’Auteuil. Et sans avoir perdu un seul set, s’il vous plaît ! 

Sa demi-finale face à l’Italienne Trevisan a été impressionnante de maîtrise. “Coco”, tête de série N°18,  joue comme si elle était sur le circuit depuis belle lurette, effaçant tout(es) sur son passage.

Un exploit dont elle profite pour faire passer un message politique : « Peace. End Gun Violence » (« Paix. Mettez un terme à la violence armée »), écrit-elle sur une des caméras du court, à l’issue de cette demie-finale.

Mais face à Iga Swiatek, il va falloir un supplément d’âme pour mettre fin à l’hégémonie polonaise. 

Ce Roland-Garros a été le théâtre de bien des surprises. Et Coco Gauff compte bien provoquer la plus belle ce samedi sur le court Philippe Chatrier. 

D'autres épisodes de "Tennis : femmes sur court"

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

Vous aimerez aussi…

Gwendoline Daudet : « Il y a une part de danger dans le short-track, on fonce et j’aime ça ! »

Gwendoline Daudet : « Il y a une part de danger dans le short-track, on fonce et j’aime ça ! »

Une tête bien faite dans un corps en symbiose, Gwendoline Daudet est une valeur sure de l’équipe de France de short-track féminine. À 23 ans, la patineuse de vitesse sur piste courte a déjà raflé plusieurs belles médailles et s’apprête à conquérir Pékin. Une athlète dans les starting-blocks, prête à passer la vitesse supérieure pour les Jeux Olympiques d’hiver. Conversation on the rocks.

Lire plus »
8 aout pekin

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Hey, Psssst, Les JO commencent, non ? Retrouvez une semaine complète sur les Jeux Olympiques avec ÀBLOCK!. À la clé, une demi-fondeuse qui veut sa revanche à Tokyo, de nouveaux sports qui vont twister les Jeux, la petite histoire des symboles olympiques en sept chapitres. Mais aussi, la désormais célèbre question qui tue et une initiative féminine aussi sportive que dilettante. De la (bonne) lecture, messieurs dames !

Lire plus »
Les Gorges du Verdon s'ouvrent aux Swimrunners

Les Gorges du Verdon s’ouvrent aux Swimrunners

Le 1er mai, les Gorges du Verdon accueilleront tous les Swinrunners et Swimrunneuses de France. Un événement sportif dans un cadre idyllique qui propose de courir et nager pour la bonne cause : récolter des fonds pour la recherche sur le cancer du pancréas.

Lire plus »
Pierra Menta

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une reine des courts de tennis, un sprinteur français qui a fait ce qu’il a pu pour le sport féminin, la fameuse question qui tue, trois initiatives entre océan, montagne (la Pierra Menta sur notre photo) et à l’ombre d’une cage et puis, le plus attendu de l’année…roulement de tambours : l’anniversaire d’ÀBLOCK! Bref, on ne s’ennuie pas et on vous offre (encore) de quoi lire en attendant la suite !

Lire plus »
Cendrine Browne

Cendrine Browne, la skieuse qui respire à fond

Elle a la glisse dans le sang. La canadienne Cendrine Browne est une fondue de ski. C’est le cas de le dire car elle, son truc, c’est le ski de fond, un sport qui la fait vibrer. Venue tardivement à la compét’, elle a découvert un espace d’expression et de liberté inattendu. Aujourd’hui, elle s’engage pour que les filles aient toute leur place dans le monde enneigé des sportifs.

Lire plus »
Adeline

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une yogi qui souffle enfin (Adeline sur notre photo), des expertes du sport féminin qui ne trichent pas, des skateuses boliviennes qui roulent pour la tradition, un nouvel Instant Philo et une Question qui tue, mais aussi le lancement de notre rubrique vidéo, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! cette semaine. Faites-vous plaisir !

Lire plus »
yoga

Yoga : le Top 10 du parfait yogi

Applis relaxantes, podcasts ressourçants, cours en ligne boostants, bouquins inspirants, ÀBLOCK! a sélectionné tout ce qu’il faut pour passer une Journée Mondiale du Yoga en 100 % yogi ce dimanche 21 juin. On active le mode « Namasté » !

Lire plus »
Lil'Viber

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Deux légendes, du handball et du rugby, qui raccrochent les baskets, une motarde allumée (Lil’Viber sur notre photo), un duo de marins qui met les voiles, une histoire sportive et une petite odeur de Jeux Olympiques, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!. Bon rattrapage !

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner