Rechercher

Mondial de Boomerang Tous en bleu, blanc, boom !

Mondial de Boomerang : Bleus, blanc, boom !
Du 17 au 25 août, c'est un mondial original qui va se dérouler à proximité de Bordeaux. Les championnats du monde de Boomerang y rassembleront les meilleurs lanceurs et lanceuses de la planète pour un spectacle de haut vol. Et les tricolores sont dans la place !

Par Alexandre Hozé

Publié le 14 août 2022 à 17h53

L’athlétisme, le cyclisme, le football… Où est l’originalité, cet été ? Pour découvrir de nouvelles disciplines et championnes méconnues (et à tort) du grand public, c’est une sacrée affaire. Mais ÀBLOCK! relève le défi ! 

Et pendant ce mois d’août caniculaire, si vous êtes à la recherche d’un championnat extra-ordinaire, prévoyez un petit voyage aux alentours de Bordeaux, à Gradignan précisément. 

Là-bas, le 17 août, sonnera le lancement de la dix-neuvième édition des championnats du monde de Boomerang. Jusqu’au 25 août, cent athlètes de quinze nationalités différentes vont multiplier les jets au château de Moulerens et à l’aérodrome de Gradignan. 

©Boomerang33

Le public français aura l’occasion de faire du bruit pour ses représentants. Vingt-cinq tricolores vont s’employer à réaliser une sacrée moisson de breloques. 

Pour ce faire, peu importe la catégorie, il faudra être régulier sur les six épreuves au programme. Seuls les lanceurs et lanceuses les plus complets pourront prétendre au titre de champion du monde.

Il faudra de la puissance pour l’épreuve consistant à lancer le boomerang le plus loin possible (record à 238 mètres, qui dit mieux ?), de l’endurance, de la vitesse, de la précision évidemment…

©Boomerang33

Le niveau est attendu plus haut que jamais après une pause forcée (dédicace à la Covid). 

Certains Français ont à cœur de confirmer leur réussite aux derniers mondiaux, en 2018. Marie Appriou, tenante du titre, veut récidiver.

Le vice-champion du monde junior, Matéo Guerrero, est dans le même état d’esprit. « J’espère faire de bons résultats sur ces mondiaux, confirme-t-il. Mais le plus important pour moi sera de prendre du plaisir et me confronter aux autres athlètes internationaux. » 

Marie Appriou veut agrandir sa collection de trophées à Bordeaux…©Boomerang33

Devant un public acquis à leur cause, la pression sera sur leurs épaules. Idem pour Jérôme Royeux et Olivier Chelmas, cadors de la catégorie plus de cinquante ans.

Le premier débarque à Bordeaux avec un objectif on ne peut plus clair. « Champion d’Europe l’année dernière, mon objectif est de continuer sur cette lancée et de devenir champion du monde des +50 ans à Bordeaux », assène Jérôme Royeux. 

En individuel comme en équipe, le niveau français est haut, très haut. Et si le collectif américain reste favori pour le classement par groupe, Olivier Chelmas n’a pas froid aux yeux et a confiance en ses coéquipiers. « Je pense nous avons l’opportunité et les moyens de faire un bon résultat par équipe cette année, affirme-t-il. Lors des derniers mondiaux organisés sur le territoire en 2004, la France était montée sur la deuxième marche du podium, mais cette année, l’objectif, c’est l’or ! » 

Le défi est lancé ! 

Pour plus d’infos, rendez-vous sur le site des championnats du monde de Boomerang.

Ouverture ©Boomerang33

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Le sport et les mangas, un mariage heureux ? Kids

Le sport et les mangas, un mariage heureux ?

Les raisons de se mettre au sport sont on ne peut plus variées. Et si parmi les plus efficaces, on retrouvait les mangas et animés ? Ça vous paraît peut-être étrange, mais force est de constater que ces étendards de la culture japonaise ne craignent pas de se frotter à l’univers sportif.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Oriane Bertone, la femme araignée qui a trouvé sa voie

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Le ballon rond qui ne s’arrête pas de tourner, un retour sur les Mondiaux d’athlétisme, une lettre sur un avenir ÀBLOCK! pour le sport de haut niveau, une demoiselle araignée (Oriane Bertone sur notre photo), un show toulousain avec les meilleures triathlètes et une navigatrice on ne peut plus ÀBLOCK!, c’est le meilleur de la semaine.

Lire plus »
surf

Nouveaux sports aux JO, Tokyo surfe sur la nouvelle vague

Ce sera une première ! Le surf, le skateboard, l’escalade et le karaté seront, pour la première fois de l’Histoire, au programme des JO qui débutent le 23 juillet, à Tokyo, au Japon. Quatre nouveautés et un retour attendu, celui du softball, pour un rendez-vous olympique qui comptera, au total, 48 disciplines. Revue d’effectifs.

Lire plus »
Bgirl Kimie

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une activiste que rien n’arrête, une danseuse new gen’ (BGirl Kimie sur notre photo), une cycliste tout sauf ordinaire, un retour sur l’histoire du tennis féminin et une compétition pour monter sur ses grands chevaux, voici le récap de la première semaine 2022 sur ÀBLOCK!.

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner