Mondial de Boomerang Tous en bleu, blanc, boom !

Mondial de Boomerang : Bleus, blanc, boom !
Du 17 au 25 août, c'est un mondial original qui va se dérouler à proximité de Bordeaux. Les championnats du monde de Boomerang y rassembleront les meilleurs lanceurs et lanceuses de la planète pour un spectacle de haut vol. Et les tricolores sont dans la place !

Par Alexandre Hozé

Publié le 14 août 2022 à 17h53

L’athlétisme, le cyclisme, le football… Où est l’originalité, cet été ? Pour découvrir de nouvelles disciplines et championnes méconnues (et à tort) du grand public, c’est une sacrée affaire. Mais ÀBLOCK! relève le défi ! 

Et pendant ce mois d’août caniculaire, si vous êtes à la recherche d’un championnat extra-ordinaire, prévoyez un petit voyage aux alentours de Bordeaux, à Gradignan précisément. 

Là-bas, le 17 août, sonnera le lancement de la dix-neuvième édition des championnats du monde de Boomerang. Jusqu’au 25 août, cent athlètes de quinze nationalités différentes vont multiplier les jets au château de Moulerens et à l’aérodrome de Gradignan. 

©Boomerang33

Le public français aura l’occasion de faire du bruit pour ses représentants. Vingt-cinq tricolores vont s’employer à réaliser une sacrée moisson de breloques. 

Pour ce faire, peu importe la catégorie, il faudra être régulier sur les six épreuves au programme. Seuls les lanceurs et lanceuses les plus complets pourront prétendre au titre de champion du monde.

Il faudra de la puissance pour l’épreuve consistant à lancer le boomerang le plus loin possible (record à 238 mètres, qui dit mieux ?), de l’endurance, de la vitesse, de la précision évidemment…

©Boomerang33

Le niveau est attendu plus haut que jamais après une pause forcée (dédicace à la Covid). 

Certains Français ont à cœur de confirmer leur réussite aux derniers mondiaux, en 2018. Marie Appriou, tenante du titre, veut récidiver.

Le vice-champion du monde junior, Matéo Guerrero, est dans le même état d’esprit. « J’espère faire de bons résultats sur ces mondiaux, confirme-t-il. Mais le plus important pour moi sera de prendre du plaisir et me confronter aux autres athlètes internationaux. » 

Marie Appriou veut agrandir sa collection de trophées à Bordeaux…©Boomerang33

Devant un public acquis à leur cause, la pression sera sur leurs épaules. Idem pour Jérôme Royeux et Olivier Chelmas, cadors de la catégorie plus de cinquante ans.

Le premier débarque à Bordeaux avec un objectif on ne peut plus clair. « Champion d’Europe l’année dernière, mon objectif est de continuer sur cette lancée et de devenir champion du monde des +50 ans à Bordeaux », assène Jérôme Royeux. 

En individuel comme en équipe, le niveau français est haut, très haut. Et si le collectif américain reste favori pour le classement par groupe, Olivier Chelmas n’a pas froid aux yeux et a confiance en ses coéquipiers. « Je pense nous avons l’opportunité et les moyens de faire un bon résultat par équipe cette année, affirme-t-il. Lors des derniers mondiaux organisés sur le territoire en 2004, la France était montée sur la deuxième marche du podium, mais cette année, l’objectif, c’est l’or ! » 

Le défi est lancé ! 

Pour plus d’infos, rendez-vous sur le site des championnats du monde de Boomerang.

Ouverture ©Boomerang33

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Il était une fois… le basket-ball féminin

Il était une fois… le basket-ball féminin

À l’heure où les filles battent les parquets australiens pour le Mondial de basket qui se joue jusqu’au 1er octobre, si on remontait un peu le temps ? Lorsque le basket conjugué au féminin n’était que « le jeu favori des jeunes filles » et luttait pour se faire une place dans les instances.

Lire plus »
Laura Marino

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

De l’histoire de la gym féminine à celle d’une plongeuse de haut vol qui a pris la tangente pour ne pas se noyer (Laura Marino sur notre photo), en passant par une sportive écolo, une marathonienne hors-norme et une course parisienne, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! de la semaine. Bonne lecture !

Lire plus »
Il était une fois la gymnastique...féminine

Il était une fois la gymnastique… féminine

Les Nouveaux Internationaux de France de Gymnastique débutent le 24 septembre à Paris. Au programme : cent-soixante-quinze gymnastes mondiaux issus de trente-sept pays se bousculeront sur les tapis. Et, bien sûr, il y aura des filles. Mais ce ne fut pas toujours le cas. Petite histoire de la gym conjuguée au féminin.

Lire plus »
Laura Marino

Laura Marino, la plongeuse de haut-vol qui a tout plaqué se livre

Championne d’Europe et du monde en plongeon individuel et d’équipe, elle a mis fin à sa carrière, il y a trois ans, après un burn-out. Aujourd’hui, elle s’élance des plus hautes falaises pour le plaisir. Dans son livre « Se dépasser avec Laura Marino », dernier né de la collection ÀBLOCK!, elle se raconte sans fard et partage ses secrets pour se (re)construire sans peurs.

Lire plus »
Caroline Suné : « Dans le sport, il faut être humble et travailler dur. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Le come-back de l’instant philo, un fait de société fédérateur, un questionnaire express pour handballeuse qui ne rigole pas, une nouvelle question qui tue, une rugbywoman forte et engagée ou une multi-sportive à l’emploi du temps bien chargé, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!.

Lire plus »
Le questionnaire sportif de… Bruna De Paula

Le questionnaire sportif de… Bruna De Paula

La première division du handball féminin reprend… et, avec elle, la course au titre ! Qui pour détrôner Metz ? La capitaine messine Bruna De Paula compte bien écraser la concurrence avec ses coéquipières. Mais avant ça, elle répond à notre questionnaire de Proust à la sauce ÀBLOCK!

Lire plus »
Caroline Garcia, la saison n'est pas finie…

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Un triathlon interactif, deux Ultra-Trails à couper le souffle, une tenniswoman qui est de retour au top (Caroline Garcia sur notre photo), une militaire à la force spéciale, une pionnière du ballon ovale et la Question Qui Tue, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour cette semaine. En attendant la prochaine…

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Nina Kanto

Nina Kanto

Après un parcours junior dans le club de Noisy-le-Grand, Nina Kanto commence sa carrière professionnelle en 2001, à Metz. La

Lire plus »
Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine Marie-Amélie Le Fur

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Un slalom XXL, une femme de trempe engagée, un rattrapage sur la culture handisport (avec notamment Marie-Amélie Le Fur sur notre photo), une sirène et une question gourmande et sportive à la fois, c’est le Best-of ÀBLOCK! de la semaine. Go !

Lire plus »
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner