Rechercher

Mondial de Boomerang Tous en bleu, blanc, boom !

Mondial de Boomerang : Bleus, blanc, boom !
Du 17 au 25 août, c'est un mondial original qui va se dérouler à proximité de Bordeaux. Les championnats du monde de Boomerang y rassembleront les meilleurs lanceurs et lanceuses de la planète pour un spectacle de haut vol. Et les tricolores sont dans la place !

Par Alexandre Hozé

Publié le 14 août 2022 à 17h53

L’athlétisme, le cyclisme, le football… Où est l’originalité, cet été ? Pour découvrir de nouvelles disciplines et championnes méconnues (et à tort) du grand public, c’est une sacrée affaire. Mais ÀBLOCK! relève le défi ! 

Et pendant ce mois d’août caniculaire, si vous êtes à la recherche d’un championnat extra-ordinaire, prévoyez un petit voyage aux alentours de Bordeaux, à Gradignan précisément. 

Là-bas, le 17 août, sonnera le lancement de la dix-neuvième édition des championnats du monde de Boomerang. Jusqu’au 25 août, cent athlètes de quinze nationalités différentes vont multiplier les jets au château de Moulerens et à l’aérodrome de Gradignan. 

©Boomerang33

Le public français aura l’occasion de faire du bruit pour ses représentants. Vingt-cinq tricolores vont s’employer à réaliser une sacrée moisson de breloques. 

Pour ce faire, peu importe la catégorie, il faudra être régulier sur les six épreuves au programme. Seuls les lanceurs et lanceuses les plus complets pourront prétendre au titre de champion du monde.

Il faudra de la puissance pour l’épreuve consistant à lancer le boomerang le plus loin possible (record à 238 mètres, qui dit mieux ?), de l’endurance, de la vitesse, de la précision évidemment…

©Boomerang33

Le niveau est attendu plus haut que jamais après une pause forcée (dédicace à la Covid). 

Certains Français ont à cœur de confirmer leur réussite aux derniers mondiaux, en 2018. Marie Appriou, tenante du titre, veut récidiver.

Le vice-champion du monde junior, Matéo Guerrero, est dans le même état d’esprit. « J’espère faire de bons résultats sur ces mondiaux, confirme-t-il. Mais le plus important pour moi sera de prendre du plaisir et me confronter aux autres athlètes internationaux. » 

Marie Appriou veut agrandir sa collection de trophées à Bordeaux…©Boomerang33

Devant un public acquis à leur cause, la pression sera sur leurs épaules. Idem pour Jérôme Royeux et Olivier Chelmas, cadors de la catégorie plus de cinquante ans.

Le premier débarque à Bordeaux avec un objectif on ne peut plus clair. « Champion d’Europe l’année dernière, mon objectif est de continuer sur cette lancée et de devenir champion du monde des +50 ans à Bordeaux », assène Jérôme Royeux. 

En individuel comme en équipe, le niveau français est haut, très haut. Et si le collectif américain reste favori pour le classement par groupe, Olivier Chelmas n’a pas froid aux yeux et a confiance en ses coéquipiers. « Je pense nous avons l’opportunité et les moyens de faire un bon résultat par équipe cette année, affirme-t-il. Lors des derniers mondiaux organisés sur le territoire en 2004, la France était montée sur la deuxième marche du podium, mais cette année, l’objectif, c’est l’or ! » 

Le défi est lancé ! 

Pour plus d’infos, rendez-vous sur le site des championnats du monde de Boomerang.

Ouverture ©Boomerang33

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Jessica Vetter : « Le CrossFit, c’est le girl power absolu ! »

Le Best-of ÀBLOCK!

Une crack qui nage à très grande vitesse, une fille qui prend son envol, une danseuse qui rêve de JO, les pionnières du baseball, une championne qui grimpe, une autre qui nous booste avec ses tutos (Jess Vetter sur notre photo) et un nouveau mercredi où les KIDS ont pris le MIC, c’est le meilleur d’ÀBLOCK!

Lire plus »
Kids

À la puberté, faut limiter le sport oui ou non ?

Le sport, quand on est parents d’un ado, c’est un peu « Je t’aime, moi non plus ». Qu’il pratique une activité sportive, évidemment… mais pas trop quand même. « Pense aussi à l’école » ! Et puis, il paraît que le sport et la puberté ne font pas bon ménage. Il paraît…

Lire plus »
Il était une fois le baseball... féminin

Il était une fois le baseball… féminin

Il débarquera aux Jeux Olympiques 2028 de Los Angeles. Rien de très surprenant pour un sport made in America. Les femmes en ont d’abord été écartées, mais elles ont vite pris les battes en main ! Retour sur l’histoire des pionnières du baseball.

Lire plus »
Premier Round, un combat ÀBLOCK! Kids

Premier Round, un combat ÀBLOCK!

S’engager pour l’insertion socioprofessionnelle des jeunes des quartiers prioritaires, lutter contre la maltraitance envers les enfants sous toutes ses formes, ce sont les missions musclées de Premier Round, asso lancée par la boxeuse Rima Ayadi.

Lire plus »
Sandrine Alouf : « Mes photos de sportives, c’est une loupe sur une société ultra genrée. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une pionnière qui a le break dans le sang, une asso qui se bouge, des fonds pour donner une chance à mille petites filles, une photographe qui met à terre les préjugés et un nouveau mercredi spécial KIDS, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! Bon rattrapage !

Lire plus »
Mélissa Plaza : « Le slam est très thérapeutique. Quand je répare ces femmes en mettant les mots justes aux bons endroits, je me répare moi-même. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une ex-footeuse qui rejoint la Team ÀBLOCK! pour slamer sur des championnes inspirantes (Mélissa Plaza sur notre photo), un nouvel éclairage juridique sur le sport, la présentation d’un mondial qui fait des vagues et une rubrique Kids qui nous donne des ailes, c’est le top de la semaine ! Enjoy !

Lire plus »
Justine Pedemonte : « Je fais de la moto, je suis une fille… au lycée, ça fait parler. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une histoire de raquettes et volants, une femme engagée qui donne de la voix pour réparer les corps, le retour des Kids (avec la pilote moto de 16 ans, Justine Pedemonte) et une double journée de grimpe en salle, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour la semaine. Bonne lecture !

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Angélique : « Éduquer par le sport, c’est aussi casser les clichés. »

Elle permet à tous d’accéder à une activité sportive. Angélique est éducatrice sportive en collectivité territoriale dans un milieu rural où les installations sportives peuvent venir à manquer. Elle apporte son savoir-faire, son matériel et son naturel généreux aux enfants qui découvrent alors une activité amusante et enrichissante en-dehors des heures d’école. Une belle école de la vie… sur des rollers ou dans une sacrée partie de hockey !

Lire plus »
Kasey Badger, l'héroïne au sifflet

Kasey Badger, l’héroïne au sifflet

Le 24 octobre dernier, lors d’un match de la Coupe du monde masculine de rugby à XIII, la star n’était pas ballon en main, mais sifflet en bouche. L’Australienne Kasey Badger est devenue la première de l’histoire de la discipline à avoir arbitré un match d’un tel niveau.

Lire plus »
Quand tu fais l'Ironman, tu oublies la douleur, tu ne gardes que les bons moments. 

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une femme de fer, une experte du maillot de bain, une course spartiate, une autre pour la planète, une pionnière du rugby, une nouvelle question qui tue… découvrez le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner