Rechercher

Des femmes, des films et des cimes

Tanya Naville
La montagne est inspirante et les femmes qui s’y frottent n’ont rien à lui envier. Le festival de films “Femmes en Montagne“ qui aura lieu en Haute-Savoie et en version digitale, s’apprête à mettre en avant, pour sa deuxième édition, des sommets conquis et filmés par des grimpeuses, des réalisatrices ou même des spectatrices.

Par Alexandre Hozé

Publié le 13 novembre 2021 à 16h00, mis à jour le 17 novembre 2021 à 17h05

Que la montagne est belle… et que les femmes qui en sont passionnées sont audacieuses ! Téméraires, courageuses, transportées, elles vivent de grands moments sur les sommets et ce festival “Femmes en Montagne“ a pour ambition de leur rendre hommage et par là-même de convaincre d’autres ladies de rejoindre les cimes.

Du 18 au 21 novembre prochain, Annecy et Talloires seront ainsi le lieu de toutes les blanches créations.

Ce festival a pour but de diffuser des courts et longs métrages portant sur la montagne, réalisés par une femme, des films racontant l’aventure d’une ou plusieurs femmes sur les hauteurs ou encore des films sur la montagne dont l’équipe est composée d’au moins 50 % de femmes.

Trois prix seront décernés aux meilleurs films : le grand prix du jury, le meilleur court-métrage et le prix du public – Scarpa.

Une catégorie “film court amateur” fera également son apparition pour “encourager les pratiquantes des sports de montagne à prendre une caméra et réaliser elles-mêmes des films sur leurs aventures ou celles de femmes inspirantes qu’elles fréquentent dans le milieu de la Montagne”, explique Tanya Naville, présidente de l’association “On n’est pas que des collants” qui organise pour la deuxième fois le festival et qui souhaite qu’il soit ouvert à toutes les alpinistes sensibles à la transmission de leur passion.

Durant les quatre jours de festival, 18 films seront en compétition et projetés en salle devant jurés et simples spectateurs.

Les séances seront suivies d’échanges entre les observateurs présents et les intervenants venus représenter leurs films autour de pots de l’amitié.

Ce sera notamment le cas de l’équipe du film Sweet Home Kamchatka qui sera présente le vendredi 19 novembre au cinéma de Talloires ou encore l’alpiniste Caroline Ciavaldini, actrice dans le film Newlife, le dimanche 21 à Annecy.

Petite nouveauté (mais pas des moindres), si le festival a lieu dans différents cinémas, le programme sera également disponible en version digitale, avec la possibilité de (re)voir les films jusqu’au 21 décembre.

Pour remettre les prix, “Femmes en Montagne“ s’associe avec des personnalités comme Marie-Laure Brunet, double médaillée olympique de Biathlon, Mathis Dumas et Sandy Plas, photographes spécialisés dans la montagne entre autres, qui complètent le jury.

Marie-Laure Brunet

Amateurs et amatrices d’alpinisme, simples curieux et fans d’outdoor, c’est le moment ou jamais de s’aérer la tête.

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Le sport et les mangas, un mariage heureux ? Kids

Le sport et les mangas, un mariage heureux ?

Les raisons de se mettre au sport sont on ne peut plus variées. Et si parmi les plus efficaces, on retrouvait les mangas et animés ? Ça vous paraît peut-être étrange, mais force est de constater que ces étendards de la culture japonaise ne craignent pas de se frotter à l’univers sportif.

Lire plus »
Manaé Feleu : « Quand t'es une fille et que tu dis que tu joues au rugby, on te répond que c’est un sport de brutes . »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une athlète qui marche vers les sommets, une capitaine de l’équipe de France de rugby qui sait comment apprivoiser le ballon ovale (Manae Feleu sur notre photo), une fille qui court, qui court, et le décryptage d’un baromètre sur les jeunes et le sport, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK! Enjoy !

Lire plus »
Baromètre UCPA, le sport s'offre une seconde jeunesse !

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une judokate de poche mais qui regarde le sommet, une journaliste ÀBLOCK! pour la sortie de son livre sur Alice Milliat, une arbitre de rugby pionnière et un nouveau mercredi spécial KIDS, c’est le meilleur de la semaine ! Bonne lecture !

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Hashimoto Seiko, l’olympisme et l’égalité à cœur et à cris

Hashimoto Seiko, l’olympisme et l’égalité à cœur et à cris

Couronnée du Trophée mondial « Femme et Sport » 2021 par le CIO, Hashimoto Seiko, présidente du Comité d’organisation des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 et septuple olympienne dans deux disciplines différentes, est plus que jamais une femme ÀBLOCK! Portrait d’une influente au royaume du sport mondial qui a l’olympisme et ses valeurs dans la peau.

Lire plus »
Marie Le Net : « Gagner, c’est ce qui me motive le plus ! »

Marie Le Net : « Gagner, c’est ce qui me motive le plus ! »

Cycliste pro depuis 2019 au sein de la team FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope, la jeune Bretonne a foulé le pavé d’une foule de courses emblématiques. Après ses premiers JO de Tokyo l’été dernier, la voilà qui prend pour la deuxième fois le départ de la désormais mythique Paris-Roubaix Femmes. Polyvalente, performante et fonceuse, Marie Le Net est une sportive 100 % ÀBLOCK ! Rencontre avec une fille à « la chaussette légère ».

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner