Jeux ParalympiquesL'hymne en point d'orgue

Jeux Paralympiques L'hymne en point d'orgue
Il accompagne la montée du drapeau paralympique lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux. L’hymne paralympique inaugure et clôture les éditions des Jeux Paralympiques tous les quatre ans. Place à l’orchestre !

Par Manon Gimet

Publié le 22 août 2021 à 20h00, mis à jour le 24 août 2021 à 23h28

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Inscrit dans le protocole des cérémonies paralympiques, à l’instar de celles des Jeux Olympiques, l’hymne transmet une foule d’émotions. Il est le point d’orgue de l’ouverture des Jeux Paralympiques.

Si les Jeux Paralympiques sont devenus officiels tardivement, en 1960, son hymne a été tout aussi long à résonner. Il a été créé par le compositeur français, Thierry Darnis, trente-six ans après l’ouverture des Jeux, à Rome, en 1996.

Commandé par l’IPC (Comité International Paralympique), il s’intitule « Hymne de l’Avenir », traduit en anglais par « Anthem of the Future », l’anglais étant la langue officielle des Jeux Paralympiques quand le français est celle des Jeux Olympiques.

2001, c’est l’année du renouveau ! Le chanteur de country australien Graeme Connors écrit des paroles pour accompagner la composition de l’artiste français.

À chaque Jeux Paralympiques, les athlètes, les staffs, les spectateurs ou encore les téléspectateurs peuvent entendre chanter l’hymne dans le stade olympique de la ville hôte.

On l’entend quand ? Comme pour l’hymne olympique, il est joué par un orchestre et repris par des cœurs lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux, lorsque le drapeau paralympique est hissé sur son mât. C’est le top départ de la compétition !

Mais pas que… il retentit également lors de la cérémonie de clôture.

En gros, il accueille et ferme les Jeux Paralympiques. Et même, il éveille la ville hôte puis la berce lorsque la compétition est terminée.

C’est l’hymne que tous les athlètes rêvent d’entendre : elle rend fier, elle fédère, pour que tous les participants soient… ÀBLOCK!

Graeme Connors, l’auteur des paroles de l’hymne des Jeux Paralympiques

ITAR-TASS/Vladimir Smirnov
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

D’autres actus en brèves…

Céline Dumerc : 5 infos pour briller au panier

Céline Dumerc : 5 infos pour briller au panier

Ce dimanche, Stade Pierre de Coubertin à Paris, le Match des Champions ouvrira officiellement la saison 2021-22 de la Ligue Féminine de basket. L’occasion est toute trouvée de revenir sur la carrière de l’une des meilleures basketteuses françaises, Céline Dumerc, qui, Championne de France 2021 avec Basket Landes, jouera contre le vainqueur de la Coupe de France, Lattes Montpellier. Bio rapido en 5 points.

Lire plus »
Lauriane Lamperim

Le questionnaire sportif de…Lauriane Lamperim

Sept fois championne de France et multi-médaillée internationale en tumbling, Lauriane Lamperim s’est offert une deuxième vie de sportive après avoir subi une grave blessure sur les tapis. C’est aujourd’hui sur l’eau qu’elle glisse. Elle a pris le temps de remplir notre petit questionnaire entre deux vagues.

Lire plus »
Le questionnaire sportif de…Lil’Viber

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Après un bel été chargé en émotions olympiques, retour du Best-of sur ÀBLOCK! Le meilleur de la semaine compilé pour une séance de rattrapage (comme le petit questionnaire sportif de la motarde Lil’Viber, ici en photo), c’est à grignoter le week-end et c’est tout benef !

Lire plus »
Un WOD ? Cékoiça ?

Un WOD ? Cékoiça ?

Parfois, ils ne sont pas faciles à décrypter. Les coachs ont leur langage, selon les disciplines qui, elles aussi, sont régies par des codes. Sur ÀBLOCK! on a pensé défricher tout ça avec un lexique pratique. C’est le petit dico « Coach Vocab' » Et on commence par le terme WOD propre au CrossFit.

Lire plus »
Le questionnaire sportif de…Lil’Viber

Le questionnaire sportif de…Lil’Viber

Le week-end prochain, elle fera vrombir sa bécane au Bol d’Or. Aurélie Hoffmann alias Lil’Viber formera avec sa copine des circuits, Patricia Audebert, l’unique team 100 % féminine de l’événement du Castellet pour la course du Bol d’Or Classic. Entre deux entraînements sur l’asphalte, elle répond à notre petit questionnaire de Proust à la sauce ÀBLOCK!

Lire plus »
Marinette Pichon 5 infos pour briller au ballon rond

Marinette Pichon : 5 infos pour briller au ballon rond

Elle est l’une des pionnières du football féminin français, son incarnation. Longtemps restée la meilleure buteuse des Bleues, le ballon rond est son plus bel accessoire. Que ce soit sur la pelouse, sur le banc ou derrière un micro, Marinette Pichon s’impose sur tous les terrains. À l’heure où débute le tournage de son biopic, revenons sur sa carrière ébouriffante en 5 infos.

Lire plus »
Motardes, vous avez un Bol…d’Or !

Motardes, vous avez un Bol…d’Or !

Le week-end prochain, ça va faire du bruit au circuit Paul Ricard ! Le Bol d’Or reprend la route au Castellet après plus d’un an de restrictions. Sur des dizaines de gars, vous pourrez compter les motardes sur les doigts d’une main. Alors, on les suit plutôt deux fois qu’une !

Lire plus »
C’est la rentrée, on bouge !

C’est la rentrée, on bouge !

La Fédération Française de Triathlon lance son opération de décrassage ! Avec  » Rentrée ? Bougez ! », elle souhaite permettre à toutes et tous de découvrir les bienfaits de la discipline du triple effort. À la clé : du sport pour pas cher !

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Stéphanie Loeuillette

Stéphanie Loeuillette, la pongiste qui adore se mettre à table

Elle a encore du potentiel. Et elle espère le prouver lors de ces Championnats d’Europe de tennis de table qui débutent à Varsovie, en Pologne. Plus encore, Stéphanie Loeuillette, Championne de France en double dames en 2018 et vice-Championne de France en double mixtes, en 2019, se voit bien en haut de l’affiche aux JO de Tokyo. Portrait express d’une pongiste ultra concentrée sur ses objectifs.

Lire plus »
Prithika Pavade Prithika Pavade, la “ping“ prodige

Prithika Pavade, la “ping“ prodige

C’est une jeune femme pressée. À 16 ans, Prithika Pavade a déjà un palmarès long comme le bras. La Francilienne, phénomène du tennis de table, attendue à Paris en 2024, est également du voyage à Tokyo. Les Jeux Olympiques, pour elle, ça commence aujourd’hui !

Lire plus »
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner