Rechercher

Sakina Karchaoui Fougueuse footeuse

Sakina Karchaoui, fougueuse footeuse
Une sudiste séduite par la capitale, ça annonce déjà un goût pour l’aventure. Justement, découvrir de nouveaux horizons en pratiquant sa passion pour le football, Sakina Karchaoui adore. Mais, elle le sait, pour performer, il faut redoubler d’effort et de détermination. Heureusement, la défenseure est ÀBLOCK!

Par Aurore Charron

Publié le 18 juillet 2022 à 14h34, mis à jour le 26 juillet 2023 à 8h55

La footballeuse du Paris-Saint-Germain n’était pas prédisposée à défendre la Ville Lumière. Au contraire, même. La jeune joueuse voit le jour en 1996 à quelques kilomètres de Marseille, dans la commune de Salon-de-Provence. 

Dans le quartier des Miramas, Sakina Karchaoui s’amuse ballon au pied. Graine de sportive, elle s’essaie également au handball et à la boxe.

Le côté collectif du handball et l’atmosphère de défi qui plane sur la boxe… de quoi séduire une footballeuse ! Pourtant, ça semble une évidence pour elle : ce sera les crampons. 

Dans les cours de récré comme dans la rue, difficile de séparer la fillette de son activité préférée. L’entraîneur de l’US Miramas le perçoit avant elle : la joueuse a du potentiel. Il lui propose de rentrer dans son club. D’abord réticente à la pratique en club, Sakina Karchaoui se laisse tenter et trouve sa vocation. 

Un bon début. Seulement, pour évoluer, l’adolescente doit quitter son environnement. À l’âge de 13 ans, elle fait ses valises pour entrer à l’internat du Montpellier Hérault Sport Club (MHSC). Une opportunité à saisir pour se développer, qui la pousse à devenir plus indépendante. 

La joueuse Salonnaise est très attachée à son clan, pilier de sa réussite : « J’ai beaucoup avancé grâce à l’aide de ma famille, de mes parents, de mon entourage, confie-t-elle au Onze Mondial. Tout en se gardant un peu de mérite : « Je me suis aussi montrée très déterminée dans ce que j’ai fait. » 

Une épreuve difficile qu’elle aborde comme une opportunité de découvrir un nouvel environnement et de gagner en indépendance. Sakina Karchaoui n’est pas seule pour autant. Elle peut compter sur l’aide de footballeuses plus âgées, « ses grandes sœurs » comme elle les appelle affectueusement. 

Après douze ans à La Surdouée, la joueuse change de cap. Direction l’Olympique Lyonnais ! Un voyage de courte durée, c’est le maillot du PSG qui la séduit dès l’année suivante. 

La footballeuse acquiert un beau palmarès en club. Après la Ligue des Champions féminines avec l’OL en 2020, Sakina Karchaoui enchaîne avec la Coupe de France 2022 aux côtés de ses coéquipières parisiennes. Des jolies conquêtes collectives, qui suivent des réussites individuelles. 

2021 est son année. Nommée « Meilleur espoir de D1» aux trophées UNFP 2021 et 2022, la défenseure est également joueuse du mois de décembre 2021. 

Mais la sélection nationale n’a pas attendu cette période pour profiter du talent de la jeune prodige. Dès ses 16 ans,  Sakina Karchaoui arbore le bleu-blanc-rouge en U17. L’Euro, ça lui connaît. Depuis 2013, son nom revient (presque) chaque année avec les Bleues. 2018 sera l’exception. 

Justement, c’est en qualifications pour le championnat d’Europe 2017 que la latérale gauche débarque en équipe de France A (principale). Et, six ans plus tard, la joueuse atteint les cinquante sélections durant l’Euro 2022. Ce n’est pas l’expérience qui lui manque. 

Vivre du football, c’est aussi réaliser un rêve : voyager. « C’est vrai que c’est un mode de vie où l’on bouge souvent, on voyage beaucoup, avoue-t-elle au micro de la FFF. Après, je pense qu’on a quand même cette opportunité de découvrir plusieurs pays à travers l’équipe de France et puis de faire des compétition, beaucoup de personnes et de jeunes filles voudraient être à notre place. » 

Pour atteindre un tel niveau, Sakina Karchaoui a la clé : la motivation. Selon elle, c’est le mental qui fait le plus gros boulot.

En plus de ses entraînements à Clairefontaine avec les Bleues, la sportive de haut niveau cumule une préparation musculaire et technique. Déjà, à Montpellier, la future Bleue avait conscience de la chance de s’entraîner avec d’autres footballeuses plus expérimentées, ce qui l’a motivée à redoubler d’effort. 

Aujourd’hui, Sakina Karchaoui aime partager son quotidien sur les réseaux sociaux et participer à des vidéos ou interviews sur YouTube. Malgré sa timidité assumée, c’est un moyen d’inviter au partage et – la numéro 7 l’espère – d’inspirer les joueuses de demain.  

Son message pour les futures jeunes filles sur et en dehors du terrain ? « Rester comme elles sont. Ensuite, si elles ont la volonté d’aller plus haut, elles doivent se donner les moyens et ne laisser personne se mettre sur leur chemin. » 

Ce credo l’emmène loin… Nouveau sélectionneur des Bleues, Hervé Renard a bien évidemment fait appel à la parisienne pour la Coupe du Monde 2023. L’équipe de France est attendue pour un véritable combat sur les pelouses. Et pour ça, une chose est sûre, ses coéquipières pourront compter sur Sakina Karchaoui.

Ouverture ©MyKee

D'autres épisodes de "Football : ces sportives qui vont droit au but"

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

Vous aimerez aussi…

Le Q&A de la cycliste Alice Puech

Le Q&A de la cycliste Alice Puech

Toujours prête à monter en selle ! À vélo, Alice Puech est une acharnée, une fille qui ne craint pas d’avaler les kilomètres. Également triathlète, elle est une sportive à l’énergie débordante. Petit Q&A express et en images d’une cycliste épanouie.

Lire plus »
Salomé Gilles

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

La semaine dernière, on fêtait les femmes. Et même si, sur ÀBLOCK!, le 8 mars, c’est toute l’année, on a fait fort : une ministre, deux sociologues, une arbitre, sans compter nos pratiquantes et championnes (comme l’aviatrice Salomé Gilles sur notre photo), les rencontres se sont succédé. Alors, on est aux anges, comme d’hab’. Allez, on vous partage tout !

Lire plus »
Kellie Harrington, la boxe comme uppercut vital

Kellie Harrington, la boxe comme uppercut vital

Elle pulvérise tous les records. Championne du monde amateure en 2018, médaillée d’or européenne 2022 et 2023, championne olympique à Tokyo et prête à squatter les rings des JO de Paris, l’Irlandaise Kellie Harrington est une bête de scène sportive. Portrait d’une ex-sale gosse devenue rôle-model.

Lire plus »
La Parisienne 2022, plus que quelques jours…

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Notre classique retour sur l’histoire sportive du mois d’août, une piqûre de rappel pour une course en Capitale (le joyeux événement La Parisienne sur notre photo), le bilan des grandes compétitions estivales et l’ouverture d’un slalom au fil de l’eau, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! cette semaine. Bon rattrapage !

Lire plus »
Tour de France Femmes 2022 : l'histoire à coups de pédales

Tour de France Femmes 2022 : l’histoire à coups de pédales

À partir de ce dimanche et jusqu’au 31 juillet, la première édition du Tour de France Femmes se déroule dans le Grand-Est. Etapes longues, rapides ou en montagne, les cent-quarante-quatre participantes (dont Elizabeth Deignan sur notre photo) auront fort à faire pour venir à bout des 1029 kilomètres programmés. Présentation.

Lire plus »
Clare Connor

Avec Clare Connor, le cricket féminin tient sa trajectoire

Figure féminine dirigeante rare dans le milieu du cricket, l’ancienne joueuse pro Clare Connor deviendra en 2021 la première femme présidente de l’histoire du Marylebone Cricket Club (MCC). Historique pour ce gardien des lois du cricket âgé de plus de 200 ans ! Portrait d’une cricket-girl qui n’hésite pas à lancer des balles fortes en faveur d’un milieu sportif plus inclusif.

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner