Pour que les sportifs de haut niveau ne soient jamais au plus bas

©Shutterstock
Mission : optimiser la sérénité des athlètes. Sur les trois prochaines années, une étude sur les risques psychosociaux dans le monde du sport sera conduite par l'Union National des Sportifs de Haut Niveau. Un dispositif innovant.

Par Alexandre Hozé

Publié le 28 février 2022 à 10h47, mis à jour le 28 février 2022 à 16h45

La santé des sportifs et sportives professionnels ? Un sujet ÀBLOCK! par définition et qui ne doit pas être pris à la légère. On ne parle pas ici de potentielles blessures physiques, mais de risques psychosociaux auxquels sont confrontés ces salariés un peu particuliers. 

Pressions, doutes de soi, incertitudes sur leur avenir… Les facteurs de stress ne manquent pas et poussent un grand nombre de sportifs et sportives jusqu’au burn-out.

Aujourd’hui, les langues se délient même si le sujet est encore tabou. Quels problèmes en effet pourrait bien rencontrer celui ou celle qui fait du sport toute la journée ?

C’est oublier que ces (nos) champion.ne.s sont des êtres comme vous et moi. C’est oublier qu’ils et elles donnent tout pour leur sport. Voilà sans doute l’une des problématiques à traiter d’urgence.

En 2019, la skieuse Perrine Laffont a osé témoigner sur le sujet, racontant sa dépression causée par une mise en lumière aussi brutale que soudaine. L’an passé, l’ex-n°1 mondiale de tennis Naomi Osaka annonçait faire une pause, sans en dissimuler la vraie raison : la fragilité de son état mental.

Perrine Laffont

Comment aider ces champions et championnes qui nous font rêver afin que leur carrière ne vire pas au cauchemar ? 

Philippe Gonigam, ancien athlète de haut niveau, aujourd’hui directeur de l’Union National des Sportifs de Haut Niveau (UNSHN), le syndicat des sportifs et sportives professionnels, a l’ambition de faire avancer les choses à ce sujet dans le monde du sport : “Au terme de ma carrière sportive, j’ai observé que dans la quasi-totalité des branches professionnelles, il y avait une réelle connaissance des risques psychosociaux et de leur prévention. Mais dans le sport, rien, il n’existait rien !”, explique-t-il. 

Philippe Gonigam et ses équipes décident alors de lancer un projet inédit dans le milieu du sport : un dispositif d’évaluation et de prévention des risques psychosociaux. 

Sur les trois ans à venir, des chercheurs du laboratoire Sport Expertise Performance de l’INSEP (Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance) vont aller à la rencontre des sportifs et sportives professionnels afin de construire une étude objective et qui reflète la réalité du monde sportif. 

Il y aura deux étapes principales pour l’étude, explique Philippe Gonigam. D’abord, faire un état des lieux de la situation des sportifs par rapport aux risques psychosociaux. Ensuite, entrer dans le concret et mettre en place des dispositifs d’évaluation et de prévention de ces risques. 

La joueuse de handball Méline Nocandy, championne olympique 2021 avec l’équipe de France, est la marraine de ce dispositif… ©Wikipedia

L’objectif est en effet d’aider les sportifs et sportives dans une situation compliquée. Pas juste constater les dégâts. 

En première ligne avec le syndicat, Philippe Gonigam veut responsabiliser les clubs, les ligues professionnelles et les fédérations : “Notre rôle, c’est de sensibiliser les employeurs. 

Et ce n’est pas un vain mot. Par exemple, le document unique (DU) d’évaluation et de prévention des risques professionnels ne s’applique toujours pas aux sportifs professionnels. 

Situation qui n’est pas acceptable pour l’UNSHN et son président : “Concernant la prévention des risques psychosociaux, l’employeur n’est pas dans une obligation de moyens, mais dans une obligation de résultats. 

Et quoi de mieux qu’une sportive engagée pour faire bouger les lignes ? Méline Nocandy, championne olympique 2021 avec l’équipe de France de Handball, est la marraine de ce dispositif : Méline est confrontée à tous ces risques, ça nous paraissait donc logique qu’elle s’implique à nos côtés”, note Philippe Gonigam. 

Implication qui prend tout son sens et aidera à donner naissance à une étude inédite. Celle qui “optimisera la sérénité des sportifs pour une performance responsable.

Pour plus d’infos, rendez-vous sur le site de l’Union National des Sportifs de Haut Niveau

Ouverture ©Shutterstock

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Marion Desquenne : « Dans le skate, tu rencontres des filles qui gomment leur féminité. C’est une sorte d’armure. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

La genèse du basket féminin, une réalisatrice qui roule sur les préjugés (via son doc Bande de Skateuses sur notre photo), une joueuse de rugby qui les plaque, une QQT (Question qui tue) pour s’ouvrir l’appétit et un Q&A (Questionnaire sportif) avec une handballeuse qui en impose, c’est le meilleur d’ÀBLOCK!. Bon rattrapage !

Lire plus »
Le questionnaire sportif de… Pauline Robert

Le questionnaire sportif de… Pauline Robert

On y est, la première division de handball féminin a repris. L’occasion d’admirer des joueuses qui se donnent à 200 % sur le terrain. Pauline Robert, pivot de Besançon, ne fait pas exception à la règle. Elle répond à notre questionnaire sportif.

Lire plus »
Il était une fois… le basket-ball féminin

Il était une fois… le basket-ball féminin

À l’heure où les filles battent les parquets australiens pour le Mondial de basket qui se joue jusqu’au 1er octobre, si on remontait un peu le temps ? Lorsque le basket conjugué au féminin n’était que « le jeu favori des jeunes filles » et luttait pour se faire une place dans les instances.

Lire plus »
Laura Marino

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

De l’histoire de la gym féminine à celle d’une plongeuse de haut vol qui a pris la tangente pour ne pas se noyer (Laura Marino sur notre photo), en passant par une sportive écolo, une marathonienne hors-norme et une course parisienne, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! de la semaine. Bonne lecture !

Lire plus »
Il était une fois la gymnastique...féminine

Il était une fois la gymnastique… féminine

Les Nouveaux Internationaux de France de Gymnastique débutent le 24 septembre à Paris. Au programme : cent-soixante-quinze gymnastes mondiaux issus de trente-sept pays se bousculeront sur les tapis. Et, bien sûr, il y aura des filles. Mais ce ne fut pas toujours le cas. Petite histoire de la gym conjuguée au féminin.

Lire plus »
Laura Marino

Laura Marino, la plongeuse de haut-vol qui a tout plaqué se livre

Championne d’Europe et du monde en plongeon individuel et d’équipe, elle a mis fin à sa carrière, il y a trois ans, après un burn-out. Aujourd’hui, elle s’élance des plus hautes falaises pour le plaisir. Dans son livre « Se dépasser avec Laura Marino », dernier né de la collection ÀBLOCK!, elle se raconte sans fard et partage ses secrets pour se (re)construire sans peurs.

Lire plus »
Caroline Suné : « Dans le sport, il faut être humble et travailler dur. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Le come-back de l’instant philo, un fait de société fédérateur, un questionnaire express pour handballeuse qui ne rigole pas, une nouvelle question qui tue, une rugbywoman forte et engagée ou une multi-sportive à l’emploi du temps bien chargé, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!.

Lire plus »
Le questionnaire sportif de… Bruna De Paula

Le questionnaire sportif de… Bruna De Paula

La première division du handball féminin reprend… et, avec elle, la course au titre ! Qui pour détrôner Metz ? La capitaine messine Bruna De Paula compte bien écraser la concurrence avec ses coéquipières. Mais avant ça, elle répond à notre questionnaire de Proust à la sauce ÀBLOCK!

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Catherine Destivelle 5 infos pour briller sur les sommets

Catherine Destivelle : 5 infos pour briller sur les sommets

Depuis la rentrée, elle écume les festivals littéraires comme elle grimpe, avec une heureuse frénésie. Catherine Destivelle, reine française de l’alpinisme, est aussi une éditrice passionnée. Le 20 octobre, elle publiait un nouvel ouvrage sur la montagne et s’apprête à en sortir un autre sur… les Piolets d’or. Pas de hasard, elle est la première femme à avoir décroché, l’an dernier, cette prestigieuse distinction. Zoom sur une légende des sommets, solide comme un roc, qui a toujours su tracer sa voie.

Lire plus »
Erica Wiebe

Erica Wiebe, la lutteuse qui envoie les clichés au tapis !

Une guerrière, une passionaria, une femme de tête. Championne olympique 2016 en lutte libre, la Canadienne remettra son titre en jeu sur le tapis des prochains JO, à Tokyo. Ambassadrice de la lutte féminine, Erica Wiebe se bat pour que les jeunes filles soient intégrées dans l’arène sportive. Go for showtime !

Lire plus »
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner