Rechercher

Il était une fois le cyclisme…féminin

Il était une fois le cyclisme…féminin
L'histoire du cyclisme féminin est pavée de pionnières comme le sont les rues du Paris-Roubaix qui reprendra la route dans sa version féminine à partir du 16 avril. Car pour que nos rouleuses d’aujourd’hui puissent pédaler sans entrave, d’autres avant elles ont fait en sorte que le vélo se conjugue au féminin. Qui étaient ces filles audacieuses qui leur ont montré la voie ?

Par Clotilde Boudet

Publié le 05 avril 2022 à 6h00, mis à jour le 12 mai 2022 à 10h05

Dans l’histoire de l’émancipation des femmes, le vélo tient une place toute particulière. Le tout premier « club » de femmes à voir le jour en 1892 était un club de vélo : le « Coventry Lady Cyclists ». Qui a très vite connaît le succès et a donné naissance à nombre clubs de cyclisme dans le monde. Autant dire que dans l’univers du cyclisme, les pionnières ne manquent pas !

Les deux suffragettes américaines Amélia Bloomer et Elizabeth Stanton, par exemple, ont inventé le bloomer pour libérer les femmes de leurs jupons et corset. Cette espèce de culotte bouffante deviendra dès la fin du XIXe siècle, le costume officiel des clubs de cyclisme féminin.

©Manchester Cycle Club, 1895

En 1895, c’est en bloomer justement qu’Annie Cohen Kopchovsky dite Annie Londonberry enfourche son vélo et s’élance depuis Boston, aux États-Unis, sur sa bicyclette Columbia pour un périple de quinze mois.

Elle est la première femme à faire le tour du monde à vélo. Elle se serait lancée dans cette aventure à la suite d’un pari, pour prouver que les femmes valent tout autant que les hommes.

Annie Londonderry en 1895…

En Europe, impossible de ne pas parler de la Française Marie Amélie Le Gall, connue aussi sous les noms de Lisette de Quintin, Mademoiselle Lisette ou Lisette Marton. Considérée comme la championne du monde féminine de la discipline en 1896, la Bretonne deviendra la coqueluche du public qui s’amassera sur les routes à chacun de ses coups de pédale.

Une championne qui refusait de porter des robes et qui, en rencontrant un jeune ingénieur suisse féru de vélo, épousera à la fois l’homme et sa passion.

Marie Amélie Le Gall alias Lisette Marton, en 1896… ©Wikipedia Commons

Impossible également de ne pas parler de la cycliste professionnelle italienne Alfonsina Strada. Dès 1904, alors qu’elle n’a que 13 ans, elle participe à des compétitions nationales mixtes ou 100 % féminines. En 1924, elle devient la seule femme à avoir « officiellement » participé au Tour d’Italie sous le nom… d’Alfonsin !

Autre coureuse audacieuse : la Française Marie Marvingt. Après s’être vu refuser l’inscription au Tour de France, la cycliste s’élancera malgré tout, seule derrière le peloton masculin…

Alfonsina Strada, la diablesse en jupons…

Il faut attendre les années 50 pour que le cyclisme féminin commence enfin à être pris au sérieux. Les premiers Championnats du monde, sur route et sur piste, sont organisés en 1958. Coïncidence ou signe du destin, c’est cette année-là que naît Jeannie Longo.

Elle est une des premières femmes à avoir attiré l’attention des médias français sur le cyclisme professionnel féminin. Il faut dire que son palmarès est exceptionnel : 59 titres nationaux, 13 titres de championne du monde et un titre olympique !

Jeannie Longo…©Ludovic/DR

Cent-vingt-neuf ans après la création du « Coventry Lady Cyclists », le cyclisme féminin continue de pédaler vers la lumière… Le 2 octobre dernier, pour la première fois de l’histoire du vélo, des coureuses ont participé à la mythique course Paris-Roubaix. Une course qui reviendra pour sa deuxième édition le 16 avril prochain.

Et de donner le la à la version féminine du Tour de France. Créée en 1984 puis stoppée en 2009, il prendra de nouveau la route en juillet. Ça roule, donc, pour le cyclisme féminin qui mouille le maillot pour mettre en lumière la place des femmes dans le sport. En selle !

Ouverture ©Collection Jules Beau Photographie sportive Gallica/Bnf

D'autres épisodes de "Cyclisme, dans la roue des sportives"

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Anouk Garnier : « En grimpant la Tour Eiffel à la corde, je ne serai plus seulement “unstoppable“ mais monumental. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une gymnaste qui a dépassé la dépression et les embûches pour mieux performer, une warrior qui a passé la corde au cou à la Tour Eiffel (Anouk Garnier sur notre photo) ou encore une nageuse ambitieuse et une runneuse qui nous emmène dans les coulisses de sa vie, c’est le meilleur d’ÀBLOCK!

Lire plus »
Anouk Garnier : « En grimpant la Tour Eiffel à la corde, je ne serai plus seulement “unstoppable“ mais monumental. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Le témoignage d’une grimpeuse qui veut passer la corde au cou à la Tour Eiffel (Anouk Garnier sur notre photo), une snowboardeuse qui s’est offert un podium au Canada ou encore notre rendez-vous spécial KIDS, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!. Bon rattrapage !

Lire plus »
Léa Labrousse : « J’ai envie de marquer mon nom dans l'histoire du trampoline français. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une championne du rebond (Léa Labrousse sur notre photo), une traileuse qui a écrit l’histoire, une torpille tricolore, une nouvelle chronique de notre marathonienne ÀBLOCK! et un festival sportif sur grand écran, c’est le meilleur de la semaine. Enjoy !

Lire plus »
Noëlie : « Quand je roule, c’est un sentiment de liberté et de joie qui m’anime. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une fusée sous-marine, les filles au MIC dans l’univers du ballon ovale, des cyclistes insatiables (Noëlie et Elsa sur notre photo), un nouveau Carnet de route de notre ambassadrice, un Q&A en vidéo ou encore l’histoire de la boxe au féminin et notre spécial KIDS ? Soyez ÀBLOCK!

Lire plus »
Il était une fois la boxe... féminine

Il était une fois la boxe… féminine

Alors comme ça, la boxe serait une affaire d’hommes ? Que nenni, les gants vont aussi bien aux filles qu’aux garçons ! Et certaines n’ont pas attendu d’autorisation pour le faire savoir. Retour sur l’histoire de ces pionnières gantées.

Lire plus »
Ouvrons la voix, une opé rugby carrément ÀBLOCK!

Ouvrons la voix, une opé rugby carrément ÀBLOCK!

Attention, première ! Une rencontre internationale de rugby commentée uniquement par des femmes, c’est le programme de ce 16 mars. Cette initiative forte, Ouvrons la voix, soutenue par la fédé du ballon ovale, entend prouver que l’expertise est tout autant du côté des filles que des gars. Alors, girls, marquons l’essai !

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Jessica Vetter : « Le CrossFit, c’est le girl power absolu ! »

Jessica Vetter : « Le CrossFit, c’est le girl power absolu ! »

Aussi solaire que son Sud natal et dopée à l’énergie du sport-passion, elle envoie du lourd. Mais désormais, c’est tout en douceur. Ou presque. La coach Jessica Vetter, ex-gymnaste et championne de CrossFit, désire aujourd’hui aider les autres à se sentir bien dans leur corps, sans jamais se départir de son humour communicatif. Les muscles n’ont qu’à bien se tenir !

Lire plus »
Marine Fauthoux, la basketteuse qui mène bien son jeu

Marine Fauthoux, la basketteuse qui mène bien son jeu

Elle représente l’avenir du basket français. Tout juste auréolée d’une nouvelle Coupe de France avec Basket Landes, Marine Fauthoux a enfilé le maillot bleu pour une nouvelle campagne continentale, l’EuroBasket qui a débuté le 15 juin en Israël et en Slovénie. L’année de la consécration pour la Paloise ?

Lire plus »
Il était une fois le surf féminin

Il était une fois le surf… féminin

N’en déplaise à certains, le surf se conjugue presque depuis toujours au féminin. L’un des sports additionnels des JO de Paris 2024, dont les épreuves se tiendront à Tahiti, a vu nombre de filles apprivoiser la planche. Ce week-end a lieu la Surf Ranch Pro 2023 aux États-Unis, occasion parfaite pour refaire l’histoire côté surfeuses.

Lire plus »
Kids

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

L’adieu à 2023 et l’arrivée en trombe de 2024, les femmes dans le sport encore et toujours, mais aussi notre lancement de la première édition d’ÀBLOCK! Kids, c’est le meilleur de ces derniers jours ! Enjoy !

Lire plus »
Marie Appriou « Le boomerang, c'est une histoire de famille. »

Marie Appriou : « Le boomerang, c’est une histoire de famille. »

Depuis près de vingt ans, son coeur fait boom. Marie Appriou, championne du monde de boomerang, s’apprête à remettre son titre en jeu. Ce 17 août, les championnats du monde débutent à Bordeaux. Et la Française compte bien prouver qu’elle est toujours une lanceuse de haut vol. Rencontre avec une nana qui n’a qu’une idée en tête : mettre son sport en lumière.

Lire plus »
Kon Hiyori

Kon Hiyori, la little miss Sumo qui lutte pour la cause féminine

Elle a été élue l’une des femmes les plus inspirantes et influentes de la planète par la BBC. Lutteuse de sumo japonaise, connue pour défendre le droit des femmes à concourir professionnellement au Japon, Kon Hiyori est une force de la nature, déterminée à faire bouger les solides traditions de cette discipline ancestrale. Portrait.

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner