Rechercher

Griedge Mbock Le cadenas tricolore

Griedge Mbock, le cadenas tricolore
C'est toujours le même refrain : en football, la défense française est un casse-tête pour les attaquantes. Et quand ce n'est pas Wendie Renard que l'on craint, c'est Griedge Mbock ! La jeune défenseure brille depuis belle lurette sur les pelouses et ne compte pas s'arrêter en si bon chemin.

Par Alexandre Hozé

Publié le 03 juillet 2022 à 16h34, mis à jour le 03 juillet 2022 à 16h36

La France vise le gros lot pour l’Euro 2022. Les joueuses, le staff, les supporters… tous veulent la même chose : ramener la coupe à la maison.

Pour ce faire, il faudra assurer face aux attaques. Car si marquer est essentiel, ne pas prendre de buts est également une piste non-négligeable pour arracher la victoire. 

Et de ce côté, les Bleues sont confiantes. Quand on jette un coup d’œil aux défenseures centrales, c’est logique. Comparé à la capitaine Wendie Renard, Griedge Mbock est peut-être moins imposante (15 centimètres d’écart) mais tout aussi efficace. 

Du haut de ses 27 ans, la native de Brest a déjà parcouru un sacré bout de chemin. Depuis le début des années 2010, elle enchaîne les succès avec les équipes nationales jeunes et l’Olympique Lyonnais. 

Mais avant ça, pour la jeune fille d’origine camerounaise, il a fallu se former. Et ça n’a pas été un problème, loin de là ! Avec ses deux frères, Hianga’a et Erwan, tous trois usent les pelouses de Bretagne depuis leur plus jeune âge. 

Une gamine qui joue avec les garçons et les met à l’amende, ça finit par se faire remarquer. Très vite, les grands clubs de la région s’arrachent Griedge Mbock. Et c’est le Stade Briochin qui remporte la partie. 

En 2010, alors qu’elle n’a que 15 ans, la défenseure débute en première division. Dès la saison suivante, le Stade Briochin est absorbé par l’En Avant Guingamp.

Peu importe le maillot, Griedge Mbock continue de progresser et de prendre ses marques dans le haut niveau. 

Mais, la Brestoise n’a pas l’intention d’attendre dix ans avant de tout casser. Elle remporte un premier trophée avec l’équipe de France U17. La Coupe du Monde, tout simplement. Et la meilleure joueuse de la compétition, c’est elle évidemment. 

Elle continue sur sa lancée lors de l’Euro U19. Une coupe de plus. Et en parallèle de ses exploits avec les jeunes Bleues, l’En Avant Guingamp profite de la montée en puissance de la défenseure.

Et, forcément, (très) bonnes performances avec les jeunes et son club = équipe de France A. 

Le 23 novembre 2013, Griedge Mbock honore sa première sélection à 18 ans. Le début d’une belle histoire avec le maillot bleu. 

Désormais, impossible de la louper. Tout le monde ne peut que constater son talent et sa détermination. Et du côté de Lyon, le rêve d’une association entre la jeune prodige et Wendie Renard fait saliver. 

Au terme de la saison 2014-2015, son dirigeant Jean-Michel Aulas décide de mettre toutes les chances de son côté pour séduire la défenseure.

Le transfert de Griedge Mbock de Guingamp à l’OL est à l’époque le plus cher de l’histoire de la D1. Les attentes sont donc nombreuses. 

Mais bon, la pression, ça affecte visiblement peu la demoiselle. Très vite, elle s’impose et forme avec Wendie Renard une défense centrale extraordinaire. 

Avec Lyon, Griedge Mbock va chercher six championnats, quatre Coupes de France et six Ligues des Champions. Et malgré une saison 2020-2021 blanche des suites d’une rupture du tendon d’Achille, la défenseure revient vite à son meilleur niveau. 

Et ce n’est pas Corinne Diacre qui s’en plaindra. À seulement 27 ans, Griedge Mbock est une habituée des grands rendez-vous : 66 sélections, une “petite” collection de trophées…

Une force tranquille de la sorte pour assurer ses arrières ? Ça facilite la vie. 

D'autres épisodes de "Football : ces sportives qui vont droit au but"

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

Vous aimerez aussi…

Le questionnaire sportif de…Lorette Charpy

Le questionnaire sportif de…Lorette Charpy

Médaillée de bronze à la poutre aux championnats d’Europe de 2019, en Pologne, couplé à l’argent au concours général individuel des Jeux européens de Minsk, en Biélorussie, la gymnaste de Saint-Etienne, Lorette Charpy, victime d’une grave blessure au genou en mars dernier, n’avait pas pu participer aux JO de Tokyo et ne sera pas non plus aux Championnats du monde, le mois prochain. Mais elle ne lâche rien et se prépare déjà pour Paris 2024. Entre deux séances de rééducation, elle a répondu à notre petit questionnaire de Proust à la sauce ÀBLOCK!

Lire plus »
Triathlon nouvelle génération et défi inédit à Toulouse

Super League Triathlon, Ô Toulouse !

Triathlètes d’ici et d’ailleurs, réservez votre weekend du 1er octobre, la Super League Triathlon pose ses valises à Toulouse. Pour sa première étape sur le sol français, un format de course innovant qui permet aux spectateurs d’être, eux aussi, pleinement acteurs.

Lire plus »
Silvia Vasquez-Lavado, toujours plus haut, toujours plus forte !

Silvia Vasquez-Lavado, l’Everest pour dompter ses démons

Pour se sortir de son chemin de croix, Silvia Vasquez-Lavado a visé les plus hauts sommets. Maltraitée dans son enfance, meurtrie par la vie, cette Péruvienne qui ne croyait plus en rien est devenue alpiniste. Aujourd’hui, elle gravit des montagnes pour aider les victimes d’abus sexuels à se reconstruire.

Lire plus »
Alexia Barrier : « En course au large, les multicoques, c’est le dernier bastion des hommes. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une athlète en pleine renaissance, la conclusion d’un défi inédit, une navigatrice qui s’attaque au grand large comme aux préjugés (Alexia Barrier avec sa team sur notre photo) et le portrait d’une pilote historique qui n’a pas connu que la gloire, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!. Et c’est pour vous !

Lire plus »
Jackie Joyner-Kersee, la légende du tartan

Jackie Joyner-Kersee, la légende du tartan

Plus de vingt ans après avoir raccroché les crampons, elle continue de régner sur les épreuves combinées. L’Américaine Jackie Joyner-Kersee, meilleure performeuse de tous les temps à l’heptathlon, n’a, en deux décennies passées loin des pistes, toujours pas trouvé rivale à sa hauteur. Portrait d’une athlète toujours à la pointe.

Lire plus »
Coralie Ducher à l'assaut du Danemark !

Coralie Ducher, l’ex-footeuse qui roule pour la bonne cause

Elle était footballeuse, maintenant elle pédale ! Du 6 au 13 juillet, l’ex-internationale Coralie Ducher se lancera dans un défi… à vélo. Six-cent-soixante kilomètres sur les routes danoises, pour le sport mais aussi pour aider les enfants malades à voir la vie en vert. Elle est ÀBLOCK! et, nous, on est fans !

Lire plus »
Rugby

Rugby : les mots qui plaquent ! (Le dessous des Pelouses. Épisode 12)

« Alors, les filles, vous vous broutez la chatte ? », « Dans l’équipe, vous êtes toutes des lesbiennes ? »… Elles en ont entendu des phrases pétries de préjugés, ces joueuses de rugby d’une équipe de Fédérale 1, la 3e division du championnat de France ! Et elles en parlent sans tabou dans ce nouvel épisode du « Dessous des Pelouses »…

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner