Rechercher

Ons Jabeur Cette joueuse de tennis devenue icône du monde arabe

Ons Jabeur, cette joueuse de tennis devenue icône du monde arabe
Parmi les nouvelles têtes d'affiche du tennis féminin, Ons Jabeur se pose là. Déjà considérée comme la meilleure joueuse africaine de l'histoire, la Tunisienne vise encore plus haut, peu importe la concurrence. Parviendra-t-elle à se hisser au sommet du tennis mondial ?

Par Alexandre Hozé

Publié le 23 mai 2023 à 17h19

L’histoire du tennis féminin est en passe de s’écrire sous nos yeux… Les anciennes patronnes ont déserté, la nouvelle génération se dispute le trône de la petite balle jaune et, parmi les prétendantes, certaines se sont déjà assurées que leurs noms ne seraient pas oubliés. 

Ainsi, nouvelle championne aux grandes ambitions, Ons Jabeur s’impose là. À 28 ans, cette tenniswoman tunisienne brille avec des résultats jamais réalisés auparavant par une Africaine. Pourtant, son parcours n’a rien à voir avec celui d’une Iga Swiatek ou d’une Coco Gauff. En réalité, il y a quelques années, bien peu dans le monde du tennis auraient parié sur un tel parcours. 

Son potentiel s’était déjà fait remarquer en junior. Après avoir quitté la Tunisie et sa famille pour s’entraîner, Ons Jabeur fait parler d’elle, notamment sur la terre battue parisienne. Après une finale du Roland-Garros junior en 2010, elle remporte le tournoi Porte d’Auteuil l’année suivante. Jamais une nord-africaine n’avait remporté un tournoi du Grand Chelem en junior, maintenant, c’est chose faite ! 

©Ons Jabeur/Facebook

Le talent de l’espoir tunisienne est donc indéniable. Mais son arrivée dans la cour des grandes ne sera pas aussi fructueuse qu’attendue. C’est surtout sur le circuit ITF qu’Ons Jabeur va s’employer à gagner, un niveau en-dessous de la WTA. 

L’occasion d’apprendre, de se construire une bonne expérience et d’accumuler quelques trophées. Onze tournois ITF ont fini dans la besace de la Tunisienne. Déjà un bel accomplissement, mais la championne est loin de s’en satisfaire. 

Dès la saison 2017, Ons Jabeur est de plus en plus présente sur le circuit WTA. Les résultats n’arrivent pas immédiatement, mais tout vient à point à qui sait attendre… 

©Ons Jabeur/Facebook

L’odyssée de la Tunisienne en WTA démarre donc tranquillement. Elle commence par intégrer le top 100 mondial, à participer aux quatre tournois du Grand Chelem en simple, à se hisser dans les derniers carrés de quelques tournois WTA… 

En 2020, Ons Jabeur poursuit sa progression et se fait remarquer sur les plus grandes scènes du tennis féminin. Lors de l’Open d’Australie, elle se hisse jusqu’aux quarts de finale après avoir battu notamment Caroline Garcia et la Danoise Carline Wozniacki. Plus tard dans l’année, à Roland-Garros, elle accède aux huitièmes de finale. 

Ces résultats payent ! À la fin de la saison, Ons Jabeur est aux portes du top 30 WTA. Juste un prélude… 

©Ons Jabeur/Facebook

En 2021, elle remporte son premier tournoi WTA à Birmingham. Ça y est, elle fait partie des joueuses de défis, de celles qui se battent pour réaliser de grandes choses. Désormais, Ons Jabeur court derrière les trophées. Au moment d’attaquer la saison 2022, elle fait partie des dix meilleures tenniswomen de la planète. 

Si son début d’année est quelque peu poussif, elle se rattrape vite en remportant le tournoi WTA 1000 de Madrid. Elle n’est pas loin de réaliser le doublé avec le tournoi de Rome, mais Iga Swiatek la surclasse en finale. Malgré cette excellente dynamique, Ons Jabeur se fait surprendre sur la terre battue parisienne et est éliminée dès le premier tour. Une déception, mais la Tunisienne va réagir en patronne en jouant le meilleur tennis de sa carrière (à ce moment-là en tout cas). 

©Ons Jabeur/Facebook

Elle commence par remporter le tournoi de Berlin, avant d’aller jusqu’en finale de Wimbledon. Jamais une joueuse africaine ne s’était hissée à ce stade d’un tournoi du Grand Chelem. Le président tunisien, Kaïs Saïed ne s’y trompe pas et lui remet pour l’occasion l’Ordre National du Mérite. Sa défaite lors de l’ultime rencontre de la quinzaine londonienne contre Elena Rybakina en devient presque anecdotique. 

Lors de l’US Open, elle récidive. Nouvelle finale lors d’un tournoi du Grand Chelem pour Ons Jabeur, mais nouvelle défaite, cette fois face à la numéro 1 mondiale Iga Swiatek (encore !). Au terme de cette saison très réussie, la Tunisienne est numéro 2 WTA. Nouvel accomplissement inédit pour une joueuse africaine ! 

Et si sa première partie de saison 2023 est assez décevante (elle est classée à la 7e place mondiale), nul doute qu’Ons Jabeur n’a pas fini d’écrire l’histoire ! Après deux finales lors de tournois du Grand Chelem, l’objectif est on ne peut plus clair pour la Tunisienne : faire mieux, encore et toujours ! On parie ?

©Ons Jabeur/Facebook

Ouverture : ©Wilson Tennis

D'autres épisodes de "Tennis : femmes sur court"

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

Vous aimerez aussi…

Il était une fois la voile… féminine/Kirsten Neuschafer

Il était une fois la voile… féminine

Les « vieux » loups de mer qui ont marqué l’histoire du nautisme ne manquent pas. Et les louves dans tout ça ? Comme le prouve l’histoire de la voile, le langage des mers se conjugue bien à tous les genres. On vous embarque dans un petit tour d’horizon de ces filles qui font des vagues.

Lire plus »
Octavie Escure : « La danse a été ma thérapie pour surmonter les incidents de la vie. »

Octavie Escure : « La danse a été ma thérapie pour surmonter les incidents de la vie. »

Elle est une ballerine hors du commun. Élevée dans le tulle et l’organza, entre entrechats et gracieuses révérences, elle quittera l’univers feutré du classique pour devenir la danseuse du rockeur anglais Peter Doherty pendant dix ans. Avant de créer la méthode Fit’Ballet qui démocratise la danse classique. Elle vient de publier son livre qui mêle histoire de vie et routine sportive dans la toute nouvelle collection ÀBLOCK!

Lire plus »
Enyo Women's Fightwear, pour les combattantes ÀBLOCK!

Myriam Benadda, la combattante de MMA qui s’engage

Peu importe les terrains, les femmes dans le sport s’imposent. Et, là, c’est du côté de nos armoires que ça se passe. La combattante de MMA Myriam Benadda vient de lancer une collection pour les fighteuses, de quoi les vêtir comme bon leur semble et de manière responsable. Un combo gagnant !

Lire plus »
Julia : « Faire le Tour de France un jour avant les hommes était l’occasion de vivre une aventure à la fois humaine et sportive. »

Julia : « Faire le Tour de France un jour avant les hommes était l’occasion de vivre une aventure à la fois humaine et sportive. »

Elle s’est engagée dans un marathon à vélo de vingt-et-un jours et plus de 3 300 kilomètres ! Julia Favresse fait partie des neuf cyclistes retenues par l’association « Donnons des elles au vélo J-1 » pour parcourir les étapes du Tour de France un jour avant le peloton hommes. Un défi sportif XXL pour la Beauvaisienne dont l’ambition, à terme, est de développer le sport féminin dans les Hauts-de-France.

Lire plus »
Nina Kanto

Nina Kanto

Après un parcours junior dans le club de Noisy-le-Grand, Nina Kanto commence sa carrière professionnelle en

Lire plus »
Marie-Amélie Le Fur

Journée Paralympique, Marie Amélie Le Fur en guest-star

Ce samedi 8 octobre, si on s’offrait une petite mise en bouche de Paris 2024 ? À moins de deux ans des JO, une Journée Paralympique s’installe place de la Bastille et mettra en avant des champions et championnes que rien n’arrête. L’athlète et présidente du Comité Paralympique et Sportif Français, Marie-Amélie Le Fur, y jouera les coachs, entre animations et autres démonstrations sportives et festives. On y va ?

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner