Laura Flessel5 infos pour briller à l’épée

Laura Flessel
Celle que l’on surnomme “la Guêpe” pour sa vitesse d'exécution et la précision de ses coups a marqué l’histoire grâce à sa spécificité de toucher ses adversaires aux pieds mais surtout grâce à son palmarès plus qu’impressionnant. Laura Flessel a pris sa retraite sportive en 2012, s’est frottée brièvement à la politique en 2017 avec un passage éclair au ministère des Sports, et demeure toujours très appréciée du public. Retour sur les 5 grandes dates de sa carrière d’escrimeuse.

Publié le 16 août 2020 à 10h32, mis à jour le 29 juillet 2021 à 15h07

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email
  1. Devenir Championne olympique en individuel et par équipe

Laura Flessel se fait remarquer une première fois en 1995 en remportant la médaille de bronze aux Championnats du Monde de La Haye, aux Pays-Bas. Mais c’est lors des Jeux Olympiques d’Atlanta, un an plus tard, que son talent éclate au grand jour.

Pour sa première participation olympique, la “Guêpe” rafle l’or en individuel, mais aussi par équipe avec ses comparses Valérie Barlois (qu’elle a battue en finale individuelle) et Sophie Moressée-Pichot. Rien que ça. C’est le début d’un palmarès affolant. 

     2. Détenir le plus gros palmarès français de sa discipline

Après les jeux d’Atlanta, Laura Flessel n’aura de cesse que de gonfler son palmarès à coup de titres nationaux, mondiaux et trois nouvelles médailles olympiques.

Au final, son palmarès étourdissant compte 18 médailles nationaux dont 15 titres ! 13 médailles mondiales dont 6 titres et 5 médailles olympiques dont 2 en or… soit le plus gros palmarès que l’escrime française ait pu connaître. Hors-normes.

Laura Flessel
©Archives EPA_flessel
  1. Avoir une longévité hors du commun

Pour avoir un palmarès aussi long que son épée, Laura Flessel a fait de la compétition pendant dix-sept ans !

Une longévité qui participe à sa légende car même si elle met un terme à sa carrière en 2012 aux Jeux Olympiques de Londres, Laura Flessel continue d’être performante et remporte ses deux dernières médailles internationales (en bronze), à l’occasion des Championnats d’Europe à Leipzig en 2010. Elle a 39 ans. 

Laura Flessel
©CDOS LauraFlessel

    4. Devenir porte-drapeau de l’équipe de France Olympique

Le premier coup d’éclat de Laura Flessel a eu lieu lors de Jeux Olympiques et son dernier coup se fera sur la même compétition.

À 41 ans, après avoir arraché sa qualification individuelle à l’épée, in extremis, Laura Flessel s’offre un dernier cadeau avant la retraite en participant aux JO de Londres en 2012.

Et pour marquer le coup, elle est aussi nommée porte-drapeau de la délégation française. Cette année là, elle ne remporte pas de médaille mais la championne d’exception quitte la piste la tête haute. 

Laura Flessel
©Twitter Laura Flessel
  1. Promouvoir sa discipline à un large public

Consciente que sa discipline n’est pas la plus démocratisée en France, Laura Flessel s’est beaucoup investie pour y remédier. Elle aide entre autres les clubs de quartiers qui ont très peu de moyens pour subsister. En devenant ambassadrice de l’ONG Plan France puis en créant son association Ti’Colibri, elle offre du matériel et des équipements aux clubs qui en ont besoin. 

Et même pendant son court passage par le ministère des Sports entre 2017 et 2018, les principales actions de Laura Flessel sont pour des projets dont l’objectif est toujours la démocratisation du sport. Afin que tous et toutes puissent se mettre en mouvement. Avec les mêmes chances de réussite. Chapeau, la Guêpe !

Laura Flessel
©DR
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

D’autres actus en brèves…

Le questionnaire sportif de…Célia Serber

Le questionnaire sportif de… Célia Serber

À partir de ce lundi, au Japon, elle va tenter de décrocher une médaille aux Championnats du Monde de gymnastique artistique de Kitakyushu. Célia Serber, sur les tapis depuis ses 6 ans, est l’une des meilleures gymnastes françaises de sa génération. Championne de France junior 2017, médaillée d’argent au saut et de bronze au sol sur ces mêmes championnats de France élite ou encore médaillée de bronze la saison précédente au FOJE… à 18 ans, la gamine en a encore sous les chaussons ! Elle a répondu au petit questionnaire ÀBLOCK! avant de monter dans l’avion pour le pays du Soleil-levant.

Lire plus »
Maddie Hinch, le hockey n’aura pas eu sa peau

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Elles sont championnes de VTT, de BMX, de rugby ou de hockey sur gazon (Maddie Hinch, notre photo) ; elles sont adeptes de foot américain ou de yoga, toutes ont eu la faveur de nos colonnes cette semaine. Championnes du monde ou du quotidien, elles nous bluffent. Des rencontres, enquêtes ou témoignages à (re)découvrir pour être ÀBLOCK!

Lire plus »
Il était une fois… le BMX féminin

Il était une fois… le BMX féminin

Ce week-end ont eu lieu les Championnats de France de BMX Freestyle Park à Montpellier. Si les filles étaient en piste, il leur aura fallu quelques années pour s’imposer dans le monde des rideurs. L’occasion pour ÀBLOCK! de mettre en lumière les pionnières de la discipline. Entrez dans la “race“ !

Lire plus »
Julie Bresset 5 infos pour briller sur deux roues

Julie Bresset : 5 infos pour briller sur deux roues

Ce 16 octobre, elle signe la fin de sa carrière sportive par un jubilé dans son fief des Côtes-d’Armor. Julie Bresset, 32 ans et presque autant sur les pédales, a (presque) tout gagné et tout connu. La vététiste bretonne, championne olympique, maintes fois championne du monde, est l’une des cyclistes les plus appréciées du circuit. Victime d’un burn-out et de blessures à répétition, elle est toujours retombée sur ses roues. Retour sur une championne en 5 braquets.

Lire plus »
Paola Calvo : « À Juárez, toutes les femmes sont des combattantes. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une vététiste que rien n’arrête, une cinéaste qui n’a pas peur de filmer des catcheuses en terrain dangereux (notre photo), une snowboardeuse qui ne lâche rien et quelques petites infos à grignoter pour se cultiver avec la suite de notre lexique Coach Vocab’, demandez le programme sur ÀBLOCK!

Lire plus »
Corse coach vocab

Une Corse ? Cékoiça ?

Ça a un peu à voir avec l’île de Beauté, mais davantage encore avec le plongeon. Mais aucun lien avec l’univers de la natation. Alors, c’est quoi ? Une technique de défense en volley-ball ! Les joueurs, les coachs, ont leur langage, selon les disciplines qui, elles aussi, sont régies par des codes. Suite de notre petit lexique pratique, le dico « Coach Vocab ».

Lire plus »
Émeline Dodard : « Le foot américain, ce n’est pas seulement physique, c’est mental et tactique. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une danseuse née sur les pointes, une gymnaste persévérante, une entraîneure qui n’a pas dit son dernier mot, une joueuse de foot US coriace (Émeline, notre photo) ou encore un coach vocab’ et une initiative qui bouge, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!

Lire plus »
Un Bunny Up ? Cékoiça ?

Un Bunny Up ? Cékoiça ?

Le bunny up ou bunny hop, que l’on peut traduire par saut de lapin en français, est l’une des techniques phares de l’univers du VTT. Mais qu’est-ce que c’est ? Et en quoi ça consiste ? Les coachs ont leur langage, selon les disciplines qui, elles aussi, sont régies par des codes. Suite de notre petit lexique pratique, le dico « Coach Vocab ».

Lire plus »
Le questionnaire sportif de…Lorette Charpy

Le questionnaire sportif de…Lorette Charpy

Médaillée de bronze à la poutre aux championnats d’Europe de 2019, en Pologne, couplé à l’argent au concours général individuel des Jeux européens de Minsk, en Biélorussie, la gymnaste de Saint-Etienne, Lorette Charpy, victime d’une grave blessure au genou en mars dernier, n’avait pas pu participer aux JO de Tokyo et ne sera pas non plus aux Championnats du monde, le mois prochain. Mais elle ne lâche rien et se prépare déjà pour Paris 2024. Entre deux séances de rééducation, elle a répondu à notre petit questionnaire de Proust à la sauce ÀBLOCK!

Lire plus »
Lauriane Lamperim

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une ex-gymnaste devenue surfeuse (Lauriane Lamperim sur notre photo), une basketteuse emblématique, une parachutiste qui a fait du ciel son univers, une patineuse qui a bousculé l’ordre établi, une Simone qui a roulé sa bosse ou encore une championne de karaté qui se raconte dans notre podcast, c’était le menu de la semaine dernière sur ÀBLOCK! et c’est à (re)découvrir sans modération…

Lire plus »
Céline Dumerc : 5 infos pour briller au panier

Céline Dumerc : 5 infos pour briller au panier

Ce dimanche, Stade Pierre de Coubertin à Paris, le Match des Champions ouvrira officiellement la saison 2021-22 de la Ligue Féminine de basket. L’occasion est toute trouvée de revenir sur la carrière de l’une des meilleures basketteuses françaises, Céline Dumerc, qui, Championne de France 2021 avec Basket Landes, jouera contre le vainqueur de la Coupe de France, Lattes Montpellier. Bio rapido en 5 points.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Florence Arthaud

Florence Arthaud, cette insatiable louve des mers

Le 9 mars 2015, il y a tout juste six ans, l’aventurière perdait la vie dans un crash d’hélico. Avec elle, le mot marin s’était conjugué au féminin. À 33 ans, en 1990, l’intrépide à la crinière bouclée et au teint halé devenait la première femme à remporter la mythique Route du Rhum. Une entrée fracassante au sein du milieu testostéroné des « vieux » loups de mer. Une grande dame qui tracera la voie pour les autres navigatrices. Portrait-hommage d’une fille qui avait tant besoin de prendre le large…

Lire plus »
louise lenoble highline

Louise Lenoble – Totalement perchée

Grande prêtresse de la highline, elle passe sa vie à marcher sur des sangles au-dessus du vide, là où le vent l’emporte. Le monde lui tend les bras et elle nous raconte son histoire, celle d’une étudiante en médecine devenue nomade pour s’offrir une existence vertigineuse. Zoom sur une fille d’exception. 

Lire plus »
Arno leray

Arno Leray

« Originaire de Bretagne, je suis directeur artistique/graphiste depuis 2004, avec 5 ans passés en agence de communication entre Paris

Lire plus »
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner