Laura Flessel5 infos pour briller à l’épée

Laura Flessel
Celle que l’on surnomme “la Guêpe” pour sa vitesse d'exécution et la précision de ses coups a marqué l’histoire grâce à sa spécificité de toucher ses adversaires aux pieds mais surtout grâce à son palmarès plus qu’impressionnant. Laura Flessel a pris sa retraite sportive en 2012, s’est frottée brièvement à la politique en 2017 avec un passage éclair au ministère des Sports, et demeure toujours très appréciée du public. Retour sur les 5 grandes dates de sa carrière d’escrimeuse.

Publié le 16 août 2020 à 10h32, mis à jour le 29 juillet 2021 à 15h07

  1. Devenir Championne olympique en individuel et par équipe

Laura Flessel se fait remarquer une première fois en 1995 en remportant la médaille de bronze aux Championnats du Monde de La Haye, aux Pays-Bas. Mais c’est lors des Jeux Olympiques d’Atlanta, un an plus tard, que son talent éclate au grand jour.

Pour sa première participation olympique, la “Guêpe” rafle l’or en individuel, mais aussi par équipe avec ses comparses Valérie Barlois (qu’elle a battue en finale individuelle) et Sophie Moressée-Pichot. Rien que ça. C’est le début d’un palmarès affolant. 

     2. Détenir le plus gros palmarès français de sa discipline

Après les jeux d’Atlanta, Laura Flessel n’aura de cesse que de gonfler son palmarès à coup de titres nationaux, mondiaux et trois nouvelles médailles olympiques.

Au final, son palmarès étourdissant compte 18 médailles nationaux dont 15 titres ! 13 médailles mondiales dont 6 titres et 5 médailles olympiques dont 2 en or… soit le plus gros palmarès que l’escrime française ait pu connaître. Hors-normes.

Laura Flessel
©Archives EPA_flessel
  1. Avoir une longévité hors du commun

Pour avoir un palmarès aussi long que son épée, Laura Flessel a fait de la compétition pendant dix-sept ans !

Une longévité qui participe à sa légende car même si elle met un terme à sa carrière en 2012 aux Jeux Olympiques de Londres, Laura Flessel continue d’être performante et remporte ses deux dernières médailles internationales (en bronze), à l’occasion des Championnats d’Europe à Leipzig en 2010. Elle a 39 ans. 

Laura Flessel
©CDOS LauraFlessel

    4. Devenir porte-drapeau de l’équipe de France Olympique

Le premier coup d’éclat de Laura Flessel a eu lieu lors de Jeux Olympiques et son dernier coup se fera sur la même compétition.

À 41 ans, après avoir arraché sa qualification individuelle à l’épée, in extremis, Laura Flessel s’offre un dernier cadeau avant la retraite en participant aux JO de Londres en 2012.

Et pour marquer le coup, elle est aussi nommée porte-drapeau de la délégation française. Cette année là, elle ne remporte pas de médaille mais la championne d’exception quitte la piste la tête haute. 

Laura Flessel
©Twitter Laura Flessel
  1. Promouvoir sa discipline à un large public

Consciente que sa discipline n’est pas la plus démocratisée en France, Laura Flessel s’est beaucoup investie pour y remédier. Elle aide entre autres les clubs de quartiers qui ont très peu de moyens pour subsister. En devenant ambassadrice de l’ONG Plan France puis en créant son association Ti’Colibri, elle offre du matériel et des équipements aux clubs qui en ont besoin. 

Et même pendant son court passage par le ministère des Sports entre 2017 et 2018, les principales actions de Laura Flessel sont pour des projets dont l’objectif est toujours la démocratisation du sport. Afin que tous et toutes puissent se mettre en mouvement. Avec les mêmes chances de réussite. Chapeau, la Guêpe !

Laura Flessel
©DR

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Ronda Rousey

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Un photographe aux clichés détonants, une athlète aux rebonds imprévisibles, l’histoire des wonderwomen du MMA (dont Ronda Rousey sur notre photo) et la Question Qui Tue, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! cette semaine.

Lire plus »
Il était une fois le MMA… féminin !

Il était une fois le MMA… féminin

Le MMA s’organise. Légalisé il y a deux ans en France, le ministère des Sports vient de confirmer son affiliation à la Fédération française de boxe. La deuxième édition des Championnats de France devrait avoir lieu à la fin de l’année et ses moyens renforcés. Une occasion en or pour cette discipline d’Arts Martiaux Mixtes de restaurer une réputation sulfureuse. Mais qui sont les premières combattantes à s’être battues pour avoir le droit d’entrer dans la cage ?

Lire plus »
Le questionnaire sportif de Maëlle Dumitru-Marin

Le questionnaire sportif de… Maëlle Dumitru-Marin

Le 1er juin prochain, elle sera de celles qui s’envoleront tutoyer les nuages pour décrocher un titre aux Championnats d’Europe de trampoline et tumbling en Italie. La Bretonne Maëlle Dumitru-Marin, championne du monde et d’Europe de tumbling par équipe l’an dernier, représentera cette fois la France en individuel. À 22 ans, la tumbleuse fait partie des quatre meilleures Françaises de cette discipline acrobatique. Elle a répondu à notre questionnaire express entre deux séances de préparation.

Lire plus »
Photo...griffe, Antoine Bréard/Carissa Moore

Antoine Bréard : « Que je photographie une sportive ou un sportif ne change rien, le sport, c’est avant tout de l’émotion. »

ÀBLOCK! lance une série consacrée aux photographes de talent, pros ou amateurs, qui ont l’œil pour mettre en lumière les femmes dans le sport. Mais pas que…car le sport n’a pas sexe, c’est en tout cas ainsi qu’Antoine Bréard voit les choses. Journaliste et photographe, il balade son objectif sur tous les terrains de sport depuis maintenant une dizaine d’années. Il partage, avec ÀBLOCK!, 5 clichés qui lui ressemblent.

Lire plus »
Les triathlètes (re)débarquent à Paris !

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une course d’orientation nouvelle génération, un triathlon en capitale (celui de Paris, le retour, sur notre photo), une pro de la ride, une volleyeuse qui nous bluffe et une question qui tue, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour cette semaine. Enjoy !

Lire plus »
La question qui tue Le sport, ça met combien de temps pour faire effet ?

Le sport, ça met combien de temps pour faire effet ?

La taille affinée, les tablettes de chocolat, les muscles bombés… on est une ribambelle à se mettre au sport pour sculpter nos corps (que l’on trouve) imparfaits. Et nous voilà un peu frustrés quand, après trois séances, rien ne semble bouger. Mais combien de temps ça va donc prendre pour se réveiller ? T’impatiente pas, on t’explique tout !

Lire plus »
Maame Biney, la black short-track attitude

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Un mix de course, natation et paysages, une flèche sur glace (Maame Biney sur notre photo), une artiste tatouée, une monumentale capitaine et une question qui tue, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK! Bon rattrapage !

Lire plus »
La question qui tue

C’est grave si j’arrête de m’entraîner quelque temps ?  

Envie de se la couler douce en vacances, blessé ou victime d’un gros coup de mou ? Rien à faire, le sport passe à la trappe. Et tu culpabilises. Parce que, forcément, ce sera dur de reprendre, tu vas perdre ton niveau (ou du muscle), tu vas grossir… Mais, en vrai, abandonner (un peu) sa routine sportive, c’est grave ou ça passe ?

Lire plus »
Les Gorges du Verdon s'ouvrent aux Swimrunners

Les Gorges du Verdon s’ouvrent aux Swimrunners

Le 1er mai, les Gorges du Verdon accueilleront tous les Swinrunners et Swimrunneuses de France. Un événement sportif dans un cadre idyllique qui propose de courir et nager pour la bonne cause : récolter des fonds pour la recherche sur le cancer du pancréas.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Aliya Luty

Un master d’Escrime 100 % féminin ? Touché !

Un tout premier Master d’Escrime 100 % féminin, c’est ce que propose la station-village de Vaujany, dans les Alpes. En collaboration avec le club d’Escrime Parmentier de Grenoble, elle organise un événement pour que les meilleures épéistes de France et du monde s’affrontent. À vos marques !

Lire plus »
JujuFitcats

JujuFitcats : « Le sport a été ma porte de sortie de l’anorexie. »

Elle affiche des mensurations sociales impressionnantes : 3,2 millions de followers sur Tik Tok, 2,3 millions sur YouTube, autant sur Instagram ; près de 45 000 abonnés sur Twitter et sur Facebook. Au total, près de 10 millions d’ados suivent les aventures de Justine alias JujuFitcats. Tout à la fois admirée, méprisée, jugée, elle est à 25 ans, de celles que l’on appelle « les influenceuses ». Adoubée (aimée) par un autre poids lourd des réseaux sociaux, le coach Tibo InShape, cette girl next door fait la promo du sport à sa façon.
Conversation avec un « petit chat » pas si « fit » que ça et qui, désormais, le revendique haut et fort.

Lire plus »
Louise Lenoble

Highline : Louise Lenoble, en recherche d’adrénaline

La highline est sa vie, l’air son élément. À l’occasion du Tour de France, de passage au Mont-Dore, la reine de la slack, se lance un nouveau défi. Avec ses camarades de vide, Louise Lenoble va marcher sur la deuxième plus longue ligne de France, à deux-cents mètres au-dessus de la ville. On lève les yeux ?

Lire plus »
Nathalie Servais

Nathalie Servais

Après des années de danse pratiquée parallèlement à ses études de lettres à l’université Paris-Sorbonne, Nathalie découvre le fitness et

Lire plus »
Danser pour mieux s'élever

Danser pour mieux s’élever

Le 16 janvier prochain, l’association de Kathy Mépuis, « La Possible Echappée », mettra en scène une pièce chorégraphique dans le but de sensibiliser à l’intégration sociale des personnes en situation de handicap. Cinq danseurs et danseuses professionnel.le.s dont Maxime Thomas de l’Opéra de Paris seront de la partie pour faire passer le message.

Lire plus »
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner