Rechercher

Laure Manaudou5 infos pour briller à la piscine

Laure Manaudou
Elle est l'une des nageuses françaises les plus populaires et le fait qu'elle ait pris sa retraite sportive il y a sept ans ne lui retire pas son aura. Bien au contraire. Retour sur les grandes dates de Laure Manaudou, la sirène des quatre nages.

Publié le 18 juillet 2020 à 20h03, mis à jour le 21 novembre 2022 à 11h37

  1. Commencer tôt !

La championne n’a pas attendu pour se jeter à l’eau. À 4 ans, Laure Manaudou s’inscrit au club de natation d’Ambérieu-en-Bugey, dans l’Ain. Elle se fait ensuite repérer à 14 ans par l’entraîneur Philippe Lucas (notre photo). Deux ans plus tard, elle devient championne d’Europe Juniors en Autriche sur 100 mètres dos.

Philippe Lucas
  1. Décrocher un titre olympique à seulement 17 ans

En 2004, Laure Manaudou s’illustre lors des Jeux Olympiques d’Athènes. Elle remporte trois médailles, dont l’or sur le 400 mètres nage libre. Première médaille d’or pour la délégation française depuis Jean Boiteux en 1952.

Laure Manaudou
  1. Avoir le goût de la victoire

À ce palmarès olympique, il faut ajouter 3 titres mondiaux, 17 titres européens et 58 titres de championne de France.

Cette amoureuse des bassins, pratiquant les quatre nages (brasse, papillon, crawl, dos crawlé) ayant obtenu des résultats nationaux et internationaux dans la quasi-totalité des distances de compétition, a marqué la natation française !

  1. Battre deux records, de France puis du monde

En 2005, lors des Championnats de France, la nageuse bat le record de France du 800 mètres nage libre dame en petit bassin en 8 min 18 sec 58.

Un an plus tard, Laure Manaudou s’illustre de nouveau, en finale des Championnats d’Europe à Budapest. Avec un temps de 4 min 3 sec 3, la championne bat le record du monde de 400 mètres nage libre en grand bassin.

Laure Manaudou
  1. Être élue meilleure nageuse

Lors des Championnats du Monde qui se tiennent à Melbourne en 2007, Laure Manaudou est élue meilleure nageuse de la compétition au côté de Michael Phelps.

La même année, elle est élue nageuse de l’année par le Swimming World Magazine. Au cours de ses douze ans de carrière, la championne internationalement reconnue a remporté 127 médailles dont 86 en or et 1 titre olympique. 

Laure Manaudou
©Emmanuel Bournot

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Le sport et les mangas, un mariage heureux ? Kids

Le sport et les mangas, un mariage heureux ?

Les raisons de se mettre au sport sont on ne peut plus variées. Et si parmi les plus efficaces, on retrouvait les mangas et animés ? Ça vous paraît peut-être étrange, mais force est de constater que ces étendards de la culture japonaise ne craignent pas de se frotter à l’univers sportif.

Lire plus »
Manaé Feleu : « Quand t'es une fille et que tu dis que tu joues au rugby, on te répond que c’est un sport de brutes . »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une athlète qui marche vers les sommets, une capitaine de l’équipe de France de rugby qui sait comment apprivoiser le ballon ovale (Manae Feleu sur notre photo), une fille qui court, qui court, et le décryptage d’un baromètre sur les jeunes et le sport, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK! Enjoy !

Lire plus »
Baromètre UCPA, le sport s'offre une seconde jeunesse !

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une judokate de poche mais qui regarde le sommet, une journaliste ÀBLOCK! pour la sortie de son livre sur Alice Milliat, une arbitre de rugby pionnière et un nouveau mercredi spécial KIDS, c’est le meilleur de la semaine ! Bonne lecture !

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Kim Robitaille

Kim Robitaille : « Mon cœur de sportive bat pour le volley. »

Passeuse-philosophe de l’équipe canadienne féminine de volley-ball et des différents clubs européens dans lesquels elle officie depuis cinq ans, la québecoise Kim Robitaille joue au volley comme au jeu d’échecs. Tactique, réfléchie, adaptable, la sportive cosmopolite lance aussi la balle dans le champ des inégalités du sport féminin. Rencontre avec une nana qui sait ce qu’elle veut et ce qu’elle vaut.

Lire plus »
zumba

Zumba, entrez dans la danse !

Une tornade, un raz de marée. Cette discipline venue de Colombie a su trouver le combo gagnant – transpirer en s’éclatant – pour séduire des femmes qui veulent bouger sans pour autant avoir l’impression de faire du sport. Reportage au pays de cette danse devenue trendy.

Lire plus »
Marine Leleu

Best-of 2022 : nos plus belles rencontres

Converser avec des championnes ÀBLOCK! et des expert.e.s du sport sans langue de bois, what else ? Ici, elles – et ils- peuvent s’exprimer longuement, intimement. Et en 2022, toutes ces personnalités d’exception nous ont régalés. Retour sur ces rencontres inspirantes.

Lire plus »
Lindsey Vonn 5 infos pour briller sur des skis

Lindsey Vonn : 5 infos pour briller sur des skis

Elle a laissé sur les pistes de ski une marque indélébile et sa reconversion en business-woman commence bien. Retour en cinq infos sur la championne olympique, du monde de descente et de super-G, Lindsey Vonn, qui a marqué l’histoire des sports de glisse et au-delà.

Lire plus »
Sarah Thomas

Sarah Thomas, Girl Power au Super Bowl

Plus de vingt ans déjà qu’elle joue du sifflet sur les terrains de football américain. Ce dimanche 7 février, Sarah Thomas est entrée dans l’Histoire de la discipline en devenant, à 47 ans, la première femme à arbitrer un Super Bowl. Portrait d’une fille devenue “the first“ sans jamais l’espérer.

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner