Laure Manaudou5 infos pour briller à la piscine

Laure Manaudou
Elle est l'une des nageuses françaises les plus populaires et le fait qu'elle ait pris sa retraite sportive il y a sept ans ne lui retire pas son aura. Bien au contraire. Retour sur les grandes dates de Laure Manaudou, la sirène des quatre nages.

Publié le 18 juillet 2020 à 20h03, mis à jour le 29 juillet 2021 à 15h13

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email
  1. Commencer tôt !

La championne n’a pas attendu pour se jeter à l’eau. À 4 ans, Laure Manaudou s’inscrit au club de natation d’Ambérieu-en-Bugey, dans l’Ain. Elle se fait ensuite repérer à 14 ans par l’entraîneur Philippe Lucas (notre photo). Deux ans plus tard, elle devient championne d’Europe Juniors en Autriche sur 100 mètres dos.

Philippe Lucas
  1. Décrocher un titre olympique à seulement 17 ans

En 2004, Laure s’illustre lors des Jeux Olympiques d’Athènes. Elle remporte trois médailles, dont l’or sur le 400 mètres nage libre. Première médaille d’or pour la délégation française depuis Jean Boiteux en 1952.

Laure Manaudou
  1. Avoir le goût de la victoire

À ce palmarès olympique, il faut ajouter 3 titres mondiaux, 17 titres européens et 58 titres de championne de France.

Cette amoureuse des bassins, pratiquant les quatre nages (brasse, papillon, crawl, dos crawlé) ayant obtenu des résultats nationaux et internationaux dans la quasi-totalité des distances de compétition, a marqué la natation française !

  1. Battre deux records du monde

En 2005, lors des Championnats de France, la nageuse bat le record de France du 800 mètres nage libre dame en petit bassin en 8 min 18 sec 58.

Un an plus tard, Laure Manaudou s’illustre de nouveau, en finale des Championnats d’Europe à Budapest. Avec un temps de 4 min 3 sec 3, la championne bat le record du monde de 400 mètres nage libre en grand bassin.

Laure Manaudou
  1. Être élue meilleure nageuse

Lors des Championnats du Monde qui se tiennent à Melbourne en 2007, Laure Manaudou est élue meilleure nageuse de la compétition au côté de Michael Phelps.

La même année, elle est élue nageuse de l’année par le Swimming World Magazine. Au cours de ses douze ans de carrière, la championne internationalement reconnue a remporté 127 médailles dont 86 en or et 1 titre olympique. 

Laure Manaudou
©Emmanuel Bournot
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

D’autres actus en brèves…

1er août JO 1936 Berlin

1er août 1936 : les Jeux Olympiques s’ouvrent à Berlin

Ils vont vite prendre une signification très politique. Les Jeux Olympiques de Berlin, en 1936, vont devenir le lieu idéal d’une propagande du parti nazi par le sport. Ce 1er aout, c’est donc dans une atmosphère festive, mais néanmoins tendue, que s’ouvrent ces Jeux de la XIe olympiade de l’ère moderne.

Lire plus »
Alice Modolo Best of

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Des femmes à Tokyo ! Mais pas que… Une pongiste qui y croit, une femme jamais sans son canoë, une lanceuse de disque qui rêve d’or, une sprinteuse adepte de records, une hurdleuse qui avale les haies sont de la partie pour les Jeux. En bonus, un sauvetage dans le grand bassin des JO de 1960, un nouveau record de France pour la sirène de l’apnée (Alice Modolo sur notre photo) et une rencontre avec une femme qui borde ses voiles. Un peu de lecture pour boucler juillet !

Lire plus »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Hey, Psssst, Les JO commencent, non ? Retrouvez une semaine complète sur les Jeux Olympiques avec ÀBLOCK!. À la clé, une demi-fondeuse qui veut sa revanche à Tokyo, de nouveaux sports qui vont twister les Jeux, la petite histoire des symboles olympiques en sept chapitres. Mais aussi, la désormais célèbre question qui tue et une initiative féminine aussi sportive que dilettante. De la (bonne) lecture, messieurs dames !

Lire plus »
Alice Modolo

Alice Modolo : 100 mètres, le rêve !

La divine descente en eaux troubles d’un poisson nommé Modolo. L’apneiste française vient de réaliser son rêve de toujours : plonger à plus de 100 mètres dans les profondeurs. Et, hop, un nouveau record de France !

Lire plus »
7 symboles olympiques

Jeux Olympiques, les 7 symboles capitaux

Ils sont le sel de cet événement sportif planétaire. Les valeurs olympiques, l’hymne, la devise, la flamme, le serment, les anneaux, la langue, 7 emblèmes qui régissent les Jeux Olympiques, certains depuis l’Antiquité, d’autres depuis les JO modernes. Petite leçon d’histoire pour bien comprendre l’esprit olympique.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Sarah Thomas

Sarah Thomas, Girl Power au Super Bowl

Plus de vingt ans déjà qu’elle joue du sifflet sur les terrains de football américain. Ce dimanche 7 février, Sarah Thomas est entrée dans l’Histoire de la discipline en devenant, à 47 ans, la première femme à arbitrer un Super Bowl. Portrait d’une fille devenue “the first“ sans jamais l’espérer.

Lire plus »
Hamburger sport la question qui tue

J’ai fait une heure de sport, je peux m’offrir un gros menu burger ?

Ah, cette chouette impression du travail accompli, cette satisfaction d’avoir tout donné ! Puis, ce besoin impérieux de récompense. Et la récompense, on va pas se le cacher, c’est souvent dans l’assiette qu’on va la chercher. Mais est-ce bien raisonnable de se jeter sur tout ce qui n’est pas light, même si on s’est bougé pendant une heure ? La réponse éclairée de notre coach, Nathalie Servais. Lisez plutôt avant de dévorer !

Lire plus »
Iga Swiatek

Roland-Garros : les 6 dernières killeuses de la terre battue

Les Internationaux de France de tennis s’ouvrent porte d’Auteuil et avant de savoir si la polonaise Iga Swiatek (sur notre photo) va conserver son titre chez les dames, zoom sur les championnes de ces six dernières années, celles, souvent inattendues, qui ont brillé sur les courts de Roland-Garros, le plus grand tournoi parisien.

Lire plus »
Cheerleading

Alexandrine : « Je suis une cheerleader, pas une pompom girl, et c’est du sport ! »

Elle a trouvé son sport, son club, et quand elle en parle, elle donnerait envie aux plus récalcitrantes d’enfiler la tenue pour aller goûter au « cheer spirit ». Alexandrine pratique le cheerleading à travers ses casquettes d’athlète et de coach, en parallèle de ses études. Mais ne vous y trompez pas, elle est une cheerleader et pas une pompom girl ! Pour elle, la nuance est d’importance. Témoignage d’une jeune femme à la passion communicative.

Lire plus »
Florence Arthaud

Florence Arthaud, cette insatiable louve des mers

Le 9 mars 2015, il y a tout juste six ans, l’aventurière perdait la vie dans un crash d’hélico. Avec elle, le mot marin s’était conjugué au féminin. À 33 ans, en 1990, l’intrépide à la crinière bouclée et au teint halé devenait la première femme à remporter la mythique Route du Rhum. Une entrée fracassante au sein du milieu testostéroné des « vieux » loups de mer. Une grande dame qui tracera la voie pour les autres navigatrices. Portrait-hommage d’une fille qui avait tant besoin de prendre le large…

Lire plus »
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

GDPR cookie consents with Real Cookie Banner