Prithika Pavade La “ping“ prodige

Prithika Pavade Prithika Pavade, la “ping“ prodige
C’est une jeune femme pressée. À 16 ans, Prithika Pavade a déjà un palmarès long comme le bras. La Francilienne, phénomène du tennis de table, attendue à Paris en 2024, est également du voyage à Tokyo. Les Jeux Olympiques, pour elle, ça commence aujourd’hui !

Par Sophie Danger

Publié le 23 juillet 2021 à 18h40, mis à jour le 30 août 2022 à 14h20

Elle visait les Jeux de Paris en 2024, elle vivra finalement sa première expérience olympique trois ans plus tôt, à Tokyo. Prithika Pavade est en avance. En avance sur son plan de carrière, en avance sur les concurrentes de son âge, en avance sur tout.

Prodige du ping, l’adolescente, 16 ans seulement, a déjà un solide palmarès à son actif. Octuple championne de France dans les catégories jeune, elle s’est également distinguée sur la scène continentale en décrochant l’or aux Europe des moins de 21 ans, en 2020.

Échange entre Audrey Zarif et Prithika Pavade, en préparation olympique (mai 2021).

Un parcours fulgurant dont elle a commencé à écrire l’histoire il y a tout juste neuf ans. Inspirée par son père, pratiquant de bon niveau en Inde, son pays natal, Prithika Pavade tape ses premières balles au gymnase Paul-Simon du Bourget, à quelques encablures du foyer familial.

Très à l’aise raquette en main, la petite fille impressionne. Plus que talentueuse, elle se révèle surdouée ni plus, ni moins.

Deux ans après ses débuts, elle rafle son premier titre national chez les minimes. Elle n’a que 9 ans et surclasse déjà ses rivales !

©FFTT/Remy Gros

Elle ne va plus cesser, dès lors, de tutoyer les sommets. En 2014, elle quitte le club bourgentin pour rejoindre le SDUS – Saint-Denis Union Sport –. L’encadrement croit en son talent et fait d’elle l’un des visages emblématiques de « Générations JO 2024 », un projet orchestré pour accompagner et soutenir les talents potentiellement médaillables lors des futurs Jeux parisiens.

L’année suivante, elle intègre le pôle espoirs Île-de-France et partage son temps entre les cours, l’entraînement et les compétitions.

©FFTT/Remy Gros

Après un nouveau titre de championne de France minimes en 2016, la benjamine se frotte aux cadettes et aux juniors. Avec le même succès.

Sa vitesse d’exécution et son intelligence du jeu lui permettent de compenser, sans mal, une constitution encore frêle.

Autre atout et non des moindres à mettre au crédit de la demoiselle, un mental d’acier, super pouvoir qui semble lui garantir une immunité totale contre toute forme de pression. De quoi envisager avec sérénité ses débuts européens.

©FFTT

Retenue pour les Europe de Cluj en 2018, elle rentre de Roumanie trois médailles en poche, l’or du double cadette, l’argent du double mixte cadets et le bronze en simple.

Un galop d’essai fructueux pour Prithika Pavade qui passe à la vitesse supérieure dès l’année suivante, à Antibes, en grimpant sur la plus haute marche du podium en simple, double, double mixte et dans l’épreuve par équipe.

Une saison faste pour l’adolescente, 15 ans, qui ajoute à son insolente moisson un titre de championne de France junior et le bronze aux France… séniors !

©SDUS tennis de table/Yann Mambert

Suffisant pour satisfaire, un temps, son appétit mais pas assez néanmoins pour la rassasier. En 2020, la Dyonisienne fait parler la poudre à Varaždin (Croatie) et décroche le Graal en simple aux Championnats d’Europe moins de 21 ans.

Elle qui s’apprêtait à regarder Tokyo en spectatrice, pour mieux appréhender Paris, va se voir offrir une chance inattendue d’être du voyage au Japon. Il lui faudra, pour cela, en passer par le TQO de Doha au Qatar.

Demi-finaliste, elle laisse filer sa chance avant de se rattraper, quelques semaines plus tard, au terme d’un parcours quasi sans-faute au tournoi qualificatif de Guimarães au Portugal.

Un carton plein pour Prithika Pavade qui, à 16 ans, s’offre donc une première virée olympique.

Plus jeune représentante de la délégation française, la 390e joueuse mondiale tentera, comme à son habitude, de brûler les étapes en s’alignant en simple, mais également en équipe, aux côtés de ses coéquipières Jia Nan Yuan – qualifiée elle aussi en simple – Stéphanie Loeuilette et Pauline Chasselin.

Ouverture ©FFTT/Remy Gros

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

Vous aimerez aussi…

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une femme oiseau qui prend son envol, deux basketteuses prêtent pour un rêve américain, une actrice nouvelle star du fitness (Kate Hudson sur notre photo), une combattante bientôt aux JO, le sport en question ou deux initiatives qui prennent leur pied, c’est le programme de la semaine sur ÀBLOCK!

Lire plus »
K-Méléon

K-Méléon

Très jeune, K-Méléon développe une sensibilité aigüe pour la musique tous styles confondus. Ses premières influences

Lire plus »
Nita Ambani

Nita Ambani, la First Lady du sport en Inde

Première femme indienne membre du Comité International Olympique et copropriétaire de l’équipe star de cricket « Mumbai Indians », Nita Ambani est une philanthrope qui compte dans le monde sportif. Portrait de l’une des leaders les plus influentes du sport en 2020.

Lire plus »
Mylène Chavas, la gardienne qui touche au but

Mylène Chavas, la gardienne qui touche au but

Du haut de ses 24 ans, elle conserve toujours près d’elle son ballon…et son sang-froid. Gravir les échelons sans brûler les étapes, c’est la recette de la deuxième gardienne des Bleues. Cet Euro sera peut-être l’occasion de prouver qu’elle en a sous le gant.

Lire plus »
Gabriella Papadakis Guillaume Cizeron

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une figure aérienne (magnifiquement illustrée ici par Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron), une ballerine qui prend la plume et qui répond à un Q&A vidéo, une vision d’experte sur le traitement médiatique du sport féminin, l’histoire des femmes fans de pagaies et une question qui tue, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! cette semaine. Enjoy !

Lire plus »
Paola Calvo : « À Juárez, toutes les femmes sont des combattantes. »

Paola Calvo : « À Juárez, toutes les femmes sont des combattantes. »

La lutte comme outil d’émancipation. Dans son film « Luchadoras », tout juste récompensé d’un prix spécial aux Sportel Awards à Monaco, la réalisatrice vénézuélienne, Paola Calvo, filme des combattantes de ‘Lucha Libre’ dans l’une des villes les plus dangereuses au monde. Trois catcheuses pour qui monter sur un ring aide à rester femme. Interview d’une cinéaste engagée qui veut faire changer le monde.

Lire plus »
Lis Hartel

Lis Hartel, la cavalière pour qui aucun obstacle n’était trop grand

Première cavalière médaillée aux Jeux Olympiques, la Danoise Lis Hartel était une dresseuse hors pair. Légende du monde équestre, elle a raflé plus d’une médaille alors même qu’elle luttait contre une poliomyélite. À cheval et en béquilles, ses combats sont encore aujourd’hui source d’inspiration. À l’heure où les meilleurs cavaliers se retrouvent au Longines Paris Eiffel Jumping, l’occasion est belle de rendre hommage à cette pionnière dotée d’une remarquable force mentale.

Lire plus »
Tanya Naville

Best-of 2021, nos témoignages ÀBLOCK!

Tout au long de l’année 2021, elles ont donné de la voix sur ÀBLOCK! Les parcours de vie et de sport de ces championnes du quotidien (comme celui de Tanya Naville sur notre photo) nous inspirent, nous touchent et nous dynamisent. Retour sur douze mois de témoignages ÀBLOCK!

Lire plus »

Le yoga en belle posture

Ces dernières années, les yogis en herbe ne cessent de se multiplier. Besoin de sérénité, d’apaisement, c’est le sport doux le plus plébiscité aujourd’hui en France.

Lire plus »
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner