Rechercher

Plongée libreLes femmes comme des poissons dans l’eau

©Tantan1203
Nouvelle pépite sur les écrans dans le viseur de ÀBLOCK! : la série documentaire « Sports d’ailleurs » sur Netflix. Une plongée fascinante dans diverses cultures et les sports originaux que ces communautés pratiquent. On vous emmène faire un voyage dans « Le Grand bleu » avec l’épisode 3 consacré à la plongée libre, sport national aux Philippines où les femmes règnent sur les mers…

Publié le 03 août 2020 à 13h56, mis à jour le 29 juillet 2021 à 15h09

Sport parmi les plus dangereux au monde, le free diving demande « simplement » de descendre le plus profond possible en apnée… « C’est 20 % de physique, 80 % de mental », explique Maria Noella « Wei » Zosa, professeure de yoga et apnéiste compétitrice, parmi les meilleures aux Philippines. Immersion toute dans un sport à (littéralement) couper le souffle…

Si le documentaire (l’épisode 3 de cette série passionnante à retrouver sur Netflix) raconte l’histoire incroyable de Eldio Gulisan dit « Imam », l’un des plongeurs des profondeurs les plus doués au monde et recordman national, il est intéressant de constater que son entraîneur n’est autre qu’une femme.

Où l’on apprend en effet que la compétition philippienne est devenue, au fil des ans, plus féminine que masculine, après avoir été à prédominance masculine. Car dans cette discipline, peu importe le genre, la force n’entre pas en jeu. La technique est reine. 

Apnee
©Netflix

La caméra se concentre sur trois des meilleures apnéistes philippines, Wei, Marese Secado et Odessa Bugarin, coach de Imam. Chacune explique à quel point la préparation mentale est la clé, outre les techniques de respiration pour mieux performer.

Dans ce sport à haut risque et à sensations fortes, l’adrénaline est bannie. Le mot d’ordre ? Ne pas faire de vagues mais « trouver la paix » car « c’est un sport où la peur est présente : explorer de nouvelles profondeurs, essayer d’aller plus loin sans savoir ce qui s’y trouve est effrayant ».

©Wyngarden
©Wyngarden

Les images de ces naïades palmant avec grâce et détermination parmi les bancs de poisson ou le long de la corde de compétition sont à couper le souffle. « Chaque battement de pied la propulse plus profondément dans les ténèbres », énonce la voix-off. On en viendrait presque à manquer d’air…

Les deux premières ont plongé respectivement à 37 mètres (l’équivalent d’un immeuble de douze étages) et 52 mètres pour la compétition. Une tentative de record national qui a finalement échoué après que Marese a perdu connaissance un temps à la sortie de l’eau. Impressionnant, ce sport demande un dévouement corps et esprit mais, à la clé, l’expérience est « magique », disent-elles.

Apnee
©Jakob Boman

Autre intérêt de ce documentaire : découvrir la communauté des Samas, population indigène philippine pour qui la plongée libre est bien plus qu’un sport : un mode de vie et un moyen de subsistance.

La pêche sous-marine est leur seule source de revenus. Imam, grand apnéiste national – que l’on voit plonger à 67 mètres ! -, est un pilier de sa communauté et espère, grâce aux compétitions et à ses exploits, illustrer la force de son peuple dans le domaine de la plongée libre et l’exemple aux jeunes Samas. « Imam essaie de montrer aux gens que peu importe d’où on vient et d’où on part, on peut tous plonger », conclut Wei.

Une devise parfaite pour ÀBLOCK! et une série idéale au coeur de l’été : sea, sport and sun !

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Le sport et les mangas, un mariage heureux ? Kids

Le sport et les mangas, un mariage heureux ?

Les raisons de se mettre au sport sont on ne peut plus variées. Et si parmi les plus efficaces, on retrouvait les mangas et animés ? Ça vous paraît peut-être étrange, mais force est de constater que ces étendards de la culture japonaise ne craignent pas de se frotter à l’univers sportif.

Lire plus »
Manaé Feleu : « Quand t'es une fille et que tu dis que tu joues au rugby, on te répond que c’est un sport de brutes . »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une athlète qui marche vers les sommets, une capitaine de l’équipe de France de rugby qui sait comment apprivoiser le ballon ovale (Manae Feleu sur notre photo), une fille qui court, qui court, et le décryptage d’un baromètre sur les jeunes et le sport, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK! Enjoy !

Lire plus »
Baromètre UCPA, le sport s'offre une seconde jeunesse !

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une judokate de poche mais qui regarde le sommet, une journaliste ÀBLOCK! pour la sortie de son livre sur Alice Milliat, une arbitre de rugby pionnière et un nouveau mercredi spécial KIDS, c’est le meilleur de la semaine ! Bonne lecture !

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

We Trail

Hey, We Trail ?

Retrouver la liberté, la nature, les sentiers…en courant, c’est la proposition alléchante de Scarpa. La marque spécialiste du trail organise, cet été, un périple financé par ses soins. Une micro-aventure pour laquelle il fallait répondre à un appel à candidatures dont on connait aujourd’hui les 5 finalistes. « We Trail » est en marche.

Lire plus »
Il était une fois l’escrime… féminine/Ysaora Thibus

Il était une fois l’escrime… féminine

C’est une arme de guerre devenue sport. Masculine, elle a été rondement empoignée par des gladiatrices avant de l’être par des championnes aux JO. ÀBLOCK ! vous raconte l’histoire d’une discipline dans laquelle les femmes, elles aussi, sont de fines lames.

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner