« Team USA »

Le docu choc sur le plus gros scandale d’abus sexuels dans le sport américain

Team USA Netflix
Déchirant et édifiant, le documentaire Netflix « Team USA : Scandale dans le monde de la gymnastique » retrace l’enquête qui a mené à l’accusation de Larry Nassar, médecin officiel de la Fédération américaine de gymnastique, pour agressions sexuelles sur des centaines de gymnastes. À voir absolument pour que « la honte et le pouvoir changent de camp ».
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

« J’adore la gym, ça t’apprend à être forte et indépendante. » C’est Maggie Nichols, ancienne gymnaste de l’équipe nationale américaine – l’une des premières à avoir révélé les agressions de Larry Nassar – qui prononce ces quelques mots bouleversants au vu de ce qu’il se passait alors en coulisses.

On la découvre aussi, sur un film d’époque, toute petite, le sourire aux lèvres, confiante et légère, réaliser une impressionnante figure au saut de cheval.

Maggie Nichols a commencé la gym à l’âge de trois ans et a gravi les échelons avec un amour sans pareil pour son sport. Elle était même la numéro 2 de l’équipe Élite, la meilleure après la tornade Simone Biles.

Pourtant, elle ne sera pas sélectionnée pour les JO de Rio en 2016 : « La fédération américaine lui a volé son rêve olympique. On a tellement souffert de tout ce qui s’est passé », témoignent ses parents, brisés, face caméra. Mais que s’est-il donc passé ?

Maggie Nichols
Maggie Nichols

Une incroyable enquête d’un journal local, l’Indianapolis Star…

Tout s’enclenche lorsque la rédaction du quotidien américain Indianapolis Star dévoile, en 2014, dans un premier article, que la Fédération américaine de gymnastique a étouffé cinquante-quatre plaintes d’abus sexuels contre des coachs.

En 2016, après un nouvel article contenant d’autres informations compromettantes, une ancienne gymnaste – Rachael Denhollander, l’Atlète A, titre du film en anglais – les contacte alors. Elle accuse de viol, non pas un entraîneur, mais un certain Larry Nassar, osthéopathe et médecin attitré de la Fédération.

Puis une autre gymnaste fait de même, et encore une autre, une ancienne olympienne dont l’avocat contacte le journal.

Team USA Netflix

Lorsque cet article avec les témoignages de gymnastes accusant Larry Nassar d’abus sexuels est publié, la rédaction recense chaque jour de nouvelles confidences à charge.

Des gymnastes – qui témoignent dans le documentaire à visage découvert – prennent alors conscience de ce qui leur est arrivé : « Ce médecin me faisait la même chose ». Et s’engagent à le dénoncer : « J’avais encore peur mais je me suis dit : « Si c’est un pédophile, je m’en voudrais toute ma vie. » »

Sous prétexte de soins, le médecin de la Fédération américaine de gymnastique imposait notamment des pénétrations digitales aux jeunes gymnastes.

Team USA : Scandale dans le monde de la gymnastique

Où l’on découvre alors l’omerta organisée par la Fédération américaine de gym pour conserver une image “propre” au détriment de ses athlètes.

Une plongée glaçante au cœur d’un système éprouvant , opaque. Au coeur aussi des méthodes d’entraînement du couple Karolyi, Bela et Martha, entraîneurs emblématiques de la gymnastique de haut niveau, ceux-là même qui hissèrent l’immense Nadia Comaneci sur la première marche du podium aux Jeux Olympiques de 1976.

« On connaissait leur système mais on savait qu’ils gagnaient toujours », explique une ancienne gymnaste. Maltraitance verbale, psychologique et physique, politique de peur, d’intimidation et de silence. « Tout était bon pour tirer le meilleur d’une athlète », le mot « cruauté » est même lâché.

Le résumé d’une vie de gymnaste de haut niveau ? « Elles s’entraînent dans des centres nationaux dès l’âge de dix ans. Elles sont abusées et maltraitées. Et, une fois majeures, elles ne savent pas distinguer le style musclé d’un entraîneur d’un acte de maltraitance. Et quand elles sont victimes d’abus manifestes, sexuels ou non, elles doutent de leur perception des choses. »

Maggie Nichols
Maggie Nichols témoigne sur Netflix

C’est dans ce climat que la plainte de Maggie Nichols va être étouffée. Steve Penny, le président de la Fédération de gymnastique, avait assuré aux parents mener une enquête interne et avoir confié le dossier au FBI. Pourtant, rien n’a été fait et, étrangement, la jeune gymnaste ne se voit même pas sélectionnée en tant que remplaçante pour les JO.

Le documentaire démontre point par point comment une organisation responsable de tant de jeunes femmes a laissé, en toute connaissance de cause, un criminel en liberté. Pour éviter le scandale…

Une bouleversante reconnaissance pour les “survivantes”

Un documentaire qui veut que « la honte et le pouvoir changent de camp ». Images éprouvantes et très fortes que celles de ces centaines de victimes venant témoigner au procès, les yeux dans les yeux avec leur agresseur, pour se reconstruire, pour que justice soit faite.

Une première plainte avait été exprimée dès… 1997. Pourtant, pendant deux décennies, un prédateur sévissait sans être inquiété. Dans cette atmosphère d’intimidation et de restrictions, il était perçu, selon plusieurs gymnastes, comme « le seul adulte sympa parmi les adultes de la fédération », lui qui laissait des friandises sous les oreillers ou faisait rigoler la galerie !

Il a finalement été condamné, en 2018, au terme de son procès, à une peine allant jusqu’à 175 ans de prison.

Malgré cette victoire judiciaire, l’objectif de l’Indianapolis Star, est de mettre en lumière le système malsain de la Fédération américaine de gymnastique.

Le département de la justice américaine enquête pour sa part sur la Fédération, le Comité International Olympique et le FBI concernant leur gestion des allégations d’abus sexuels envers des athlètes.

Maggie Nichols, elle, a poursuivi sa passion en participant à des championnats universitaires, et semble avoir de nouveau le sourire et fait renaître cette “pêche” qui la caractérise : « J’ai retrouvé l’amour pour ce sport ! ».

Une conclusion déchirante après un si long calvaire.

« Team USA : Scandale dans le monde de la gymnastique », documentaire de Bonni Cohen et Jon Shenk, disponible sur Netflix (1h44).

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

D’autres actus en brèves…

Trophées FemixSports

Les Trophées Femix’Sports, 4e !

5 catégories pour 15 prix. L’asso Femix’Sports vient de lancer la quatrième édition de ses Trophées récompensant sportives, arbitres, bénévoles et fédés, autant de personnalités engagées dans le sport féminin. À vous de voter !

Lire plus »
Alice Modolo

Le questionnaire sportif de…Alice Modolo

Elle vient de signer 3 records de France d’affilée. Un tiercé gagnant réalisé lors des Mondiaux d’apnée (AIDA) qui se tenait au Blue Hole de Dahab, en Égypte : 85, 87 et 89 mètres en bi palmes. Un beau lancement de saison pour la championne d’Europe qui a, cerise sur le gâteau, remporté la compétition, hommes et femmes confondus. De retour sur terre, Alice Modolo a répondu à notre petit questionnaire qui ne manque pas de souffle !

Lire plus »
Laetitia Blot

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Un sport de combat explosif et de plus en plus féminin, le MMA est dans la place sur ÀBLOCK! avec quelques guerrières en cage (comme Laetitia Blot sur notre photo) qui s’expriment comme elles se battent, mais aussi une boxeuse sous les projecteurs de notre questionnaire sportif et une campagne digitale pour le mouvement de la paix par le sport, c’est le menu de la semaine, enjoy !

Lire plus »
Laure Coanus

Le questionnaire sportif de…Laure Coanus

Arbitre de Jeep Elite, Pro B et Ligue Féminine de Basket (LFB), Laure Coanus est sur tous les terrains, sifflet juste et gestes assurés. Entre deux rencontres sportives, elle répond à quelques questions simples, mais si révélatrices !

Lire plus »
Didier Drogba

#WhiteCard ou le sport comme arme de paix

Elle invite le monde à soutenir le mouvement de la paix par le sport. Et avec elle, champions et championnes s’engagent, de Didier Drogba (notre photo) à Tony Estanguet, en passant par Laurence Fisher, Marlène Harnois, Siya Kolisi, Paula Radcliff, ou encore Sarah Ourahmoune. L’organisation internationale Peace and Sport lance aujourd’hui sa campagne digitale mondiale #WhiteCard visant à promouvoir les valeurs positives et structurantes du sport.

Lire plus »
Ingrid Graziani

Le questionnaire sportif de…Ingrid Graziani

Elle a été à la fois Miss Île-de-France et championne du monde de boxe française en 2003 puis, elle a balancé sa couronne pour se consacrer au combat, devenant championne d’Europe en 2006 et triple championne de France. Aujourd’hui comédienne, Ingrid Graziani allie ses deux passions, le sport et le jeu, en racontant ses histoires de fille boxeuse dans un one woman show « Du ring à la scène » qui devrait revenir après la crise sanitaire. Entre deux séances de boxe, elle a pris le temps de répondre à notre petit questionnaire ÀBLOCK!

Lire plus »
Jeanne Richard

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une légende du foot féminin, une lanceuse de marteau au mental d’acier, une pionnière des JO, une jeune biathlète épanouie et au palmarès déjà bien rempli (Jeanne Richard sur notre photo), une trampoliniste attendue à Tokyo en juillet ou encore une cascadeuse à moto qui ne fait que ce qu’elle veut quand elle veut, voici le programme !

Lire plus »

JO 1928 : Lina Radke, l’athlète trop “disgracieuse” pour courir

Elle s’appelait Karoline Radke-Batschauer dite Lina Radke. Pionnière de l’athlétisme, cette Allemande qui courait comme un lièvre fut la première médaillée d’or olympique au 800m, mais aussi la dernière jusqu’en…1960. Après sa victoire, l’épreuve fut tout bonnement supprimée. Miss Radke avait manqué de grâce en franchissant la ligne d’arrivée…

Lire plus »
Gabriella Papadakis

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une fille à couettes qui soulève plus lourd que Hulk en personne, une espionne qui ne lâche pas le sport, même en prison, une « mère indigne » championne olympique, des patineuses d’hier et d’aujourd’hui (comme Gabriella Papadakis sur notre photo) ou encore une sportive dingue de windsurf, demandez le programme !

Lire plus »
Léa Labrousse

Le questionnaire sportif de…Léa Labrousse

Elle pourrait nous offrir ses plus belles figures à Tokyo, elle qui se prépare pour les prochains JO, en juillet. La trampoliniste Léa Labrousse, 6 médailles européennes en tumbling et trampoline et 2 pour la France, a atterri en douceur pour répondre à notre questionnaire Proustien.

Lire plus »
Fanny Blankers-Koen

JO 1948 : Fanny Blankers-Koen, « mère indigne » devenue star de la piste

On la surnommait « La ménagère volante ». Spécialiste du sprint, elle est la seule à avoir décroché quatre médailles d’or en une seule édition. Un palmarès d’autant plus bluffant à une époque où les femmes n’étaient pas les bienvenues dans les compétitions, encore moins les mères de famille. Récit d’une femme au foyer devenue femme médaillée.

Lire plus »
Surya Bonaly

Surya Bonaly : 5 infos pour briller sur la glace

À l’image d’une Simone Biles, championne avant-gardiste de la gymnastique, Surya Bonaly marqua le monde du patinage artistique dans les années 1990 de ses prouesses interdites. La multi championne de France et d’Europe et vice-championne du monde par trois fois, a toujours voulu briser la glace des conventions pour faire évoluer son sport, au grand dam des juges, mais pour le plus grand plaisir du public. Ou comment devenir une Reine des glaces en 5 (r)évolutions !

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Salomé Gilles

Salomé Gilles : « Toute petite, je rêvais d’être pilote. On m’a toujours dit que ce serait impossible… »

Petite, Salomé a fait un rêve : un jour, elle sera championne de voltige aérienne. Quelques années plus tard, c’est chose faite ! Aux manettes de sa Formule 1 des airs, la pilote à la persévérance inébranlable s’est imposée Championne de France en 2017. Détermination, progression et réussite sont les maîtres-mots d’une battante qui n’en a pas fini avec le ciel.
Son plan de vol est tout tracé. Au programme : Championnat de France et Open de France fin 2020. Pour Salomé Gilles, l’objectif de ces compétitions est ensuite d’intégrer l’équipe de France. Décollage immédiat pour une interview à 400 à l’heure !

Lire plus »
Julia Chanourdie

Julia Chanourdie : « Lorsque j’escalade, je suis une guerrière ! »

Gravissant la rude paroi du monde de l’escalade avec l’agilité prudente et conquérante d’une Spiderwoman, Julia Chanourdie, 24 ans, vient d’entrer dans l’histoire de son sport en devenant la première grimpeuse française et la troisième mondiale à réussir une voie cotée 9b. Un exploit réalisé de main de maître. Athlète au sommet de son art, elle représentera la France aux JO de Tokyo. Conversation ascensionnelle avec une fille au mental de roc.

Lire plus »
Vanessa Guerreiro

Vanessa : « Au début, le yoga, j’ai détesté ! »

Elle a travaillé dans le marketing et dans la restauration, mais c’était dans une autre vie. Vanessa Guerreiro a trouvé douceur et sérénité dans la pratique du yoga, une discipline qui l’a aidée à traverser des périodes difficiles. Elle a tout lâché pour l’enseigner. Récit d’un voyage intérieur.

Lire plus »
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin