Mikaela Shiffrin 5 infos sur la skieuse de tous les records

Mikaela Shiffrin, 5 infos sur la fille de tous les records
La queen de la glisse a encore frappé ! On ne parle pas de Lindsey Vonn, mais de sa cadette, Mikaela Shiffrin. Si leur talent est comparable, la plus jeune des deux est bien partie pour supplanter le palmarès de son aînée. Une skieuse américaine qui détrône Lindsey Vonn ? Ça mérite bien un 5 infos pour cerner le personnage…

Par Alexandre Hozé

Publié le 20 janvier 2023 à 15h06

1. Être la meilleure dès le début 

Très vite, c’est devenu une évidence. Mikaela Shiffrin skis aux pieds, ça allait être un très gros problème pour ses concurrentes. 

Née à Vail, dans le Colorado, une ville dans laquelle une certaine Lindsey Vonn (une dame plutôt à l’aise sur des skis également) a vécu, Mikaela Shiffrin ne fait pas dans la dentelle une fois sur les pistes. 

Son style de glisse tout en décontraction et sans grande démonstration de joie n’y change rien, elle est là pour gagner. Un point c’est tout. Et ce, dès ses débuts en ski alpin. 

Venue au monde le 13 mars 1995, elle devient championne des États-Unis de Slalom en avril 2011. Elle a à peine 16 ans… Evidemment, ce n’est que le début ! 

Mademoiselle Shiffrin n’a pas de temps de perdre, elle débarque sur le circuit senior dès la saison suivante. Quelques mois plus tard, premier podium en Slalom, sa spécialité. Tout le monde voit en elle un potentiel hors du commun mais, malgré tout, il faut confirmer. 

Pour certains, c’est le plus difficile. Mais Mikaela Shiffrin, elle gère… La saison 2012/2013 de la jeune Américaine l’atteste. Elle commence par remporter une première étape de la Coupe du Monde de Slalom. Pas mal. Puis, lors des championnats du Monde de ski alpin 2013, elle va tout simplement chercher la médaille d’or, toujours en Slalom. Et histoire de bien finir cette année-là, elle remporte le classement de Slalom de la Coupe du Monde, soulevant donc son premier petit globe de cristal. 

La saison suivante, bis repetita pour Mikaela Shiffrin. Deuxième victoire consécutive du classement de Slalom. Et cette fois, ce n’est pas aux Mondiaux, mais aux Jeux Olympiques qu’elle brille. À Sotchi, après avoir fini cinquième à une demi-seconde de l’or sur Géant, elle va chercher le titre olympique sur Slalom. À même pas 19 ans. Tout simplement du jamais vu. 

©Mikaela Shiffrin

2. Gagner, gagner, encore et toujours 

Mikaela Shiffrin est actuellement sur sa onzième saison en ski alpin. Onze saisons durant lesquelles les succès se sont enchaînés (et pas qu’un peu). Ne l’oubliez pas, on parle d’une, si ce n’est LA meilleure skieuse de l’histoire. 

Difficile de mettre en lumière une année en particulier. Elle gagne tout le temps ! Mais lors de la saison 2018/2019, ça a quand même été particulier… 

Après des Jeux Olympiques 2018 plutôt réussis (une médaille d’or et une autre d’argent, ça passe !), Mikaela Shiffrin arrive en grande patronne du ski alpin. Rien ni personne ne semble être en mesure de la faire chuter de son trône. 

Et au final, pas de surprise, elle est bien la meilleure ! Bilan de sa saison (asseyez-vous, ça file le tournis) : championne du monde en Slalom et Super G (plus une médaille de bronze en Slalom Géant), trois petits globes de cristal (Slalom, Géant et Super G) et donc, logiquement, le gros globe de cristal, pour la troisième fois d’affilée. 

On savait qu’elle était forte, mais là, c’est proche du surnaturel… 

Elle est la première à remporter quatre médailles d’or consécutives en Slalom aux championnats du monde. En Coupe du monde, elle passe à trente-six victoires en Slalom, nouveau record pour une skieuse. 

Bref, cette saison 2018/2019, on s’en souviendra ! Et elle aussi.

©Mikaela Shiffrin

3. Toujours se relever

Rares ont été les absences de Mikaela Shiffrin sur les pistes. Et encore plus rares ont été ses saisons sans globes de cristal (petits ou gros) et/ou titres internationaux. La dame fait preuve d’une régularité impressionnante, pour le malheur de ses concurrentes. 

En chiffres, ça donne quoi ? Sur 233 départs en Coupe du Monde, elle est grimpée à 129 reprises sur le podium, dont 82 fois sur la plus haute marche (performance historique, mais on en reparlera) ! 

Très peu blessée, elle enchaîne les courses sans jamais paraître affectée. Le 12 décembre 2015, elle s’abîme pourtant le genou lors d’une chute. Tout le monde annonce sa saison terminée. Mais qui est de retour deux mois plus tard ? 

Et avec la manière s’il vous plaît ! Mikaela Shiffrin repart sur les mêmes bases : une course, ça se gagne, un point c’est tout ! 

Sa plus longue absence n’est pas liée à un problème physique. Le 3 février 2020, elle perd son papa. Elle était partie pour, une fois de plus, tout rafler, mais le monde de la skieuse américaine s’effondre. 

Elle ne termine pas la saison. Pour la première fois depuis 2013, aucun trophée de cristal n’est remporté par Mikaela Shiffrin. 

Pendant son deuil, la championne témoigne, montrant l’envers du décor. Elle n’est pas en titane, elle a eu besoin d’aide pour surmonter ce moment. L’épreuve est on ne peut plus ardue, mais la skieuse comptait bien alors remonter la pente. Aujourd’hui, on peut le dire, c’est chose faite. 

Après trois-cent-vingt-trois jours sans victoire, Mikaela Shiffrin reprend ses bonnes habitudes en remportant un Géant. Et en 2023, elle est plus que jamais au sommet du ski alpin. 

©Mikaela Shiffrin

4. Enchaîner les records comme si de rien n’était 

Si vous suivez les sports de glisse, difficile de louper l’info. Le record de 82 victoires en Coupe du Monde de Lindsey Vonn a de la compagnie. 

À seulement 27 ans et 9 mois, Mikaela Shiffrin affole les compteurs, et ce n’est pas fini. Pour comparer, Lindsey Vonn avait atteint ce total de 82 succès à 33 ans. Une fusée américaine peut en cacher une autre… 

Le record absolu de la légende Ingenar Stenmark (86 victoires) n’en a plus pour très longtemps… 

D’autant plus qu’on le sait, battre les records, c’est loin d’être un problème pour Mikaela Shiffrin. Au contraire… Depuis 2019, elle est l’athlète (hommes et femmes confondus) qui a le plus gagné de slaloms en Coupe du Monde : 51 victoires, ça vous pose une championne. 

Et ce n’est pas tout… Unique skieuse à avoir remporté quatre médailles d’or consécutives en quatre championnats du monde (en Slalom évidemment), co-détentrice du plus grand nombre de victoires en Coupe du Monde sur une année civile (15 en 2018, à égalité avec Marcel Hirscher). Avec quatre gros globes de cristal, elle est (de nouveau) à égalité avec Lindsey Vonn.

Mais vu le classement de la Coupe du Monde 2022/2023, Mikaela Shiffrin est plus proche que jamais d’un cinquième succès de la sorte. Le record de six gros globes de cristal d’Annemarie Moser-Pröll n’a qu’à bien se tenir… Comme n’importe lequel qui n’est pas encore tombé sous les skis de la championne américaine ! 

Rien ne semble pouvoir stopper Mikaela Shiffrin.

5. Surpasser la fusée Lindsey Vonn 

La comparaison. Le lot de tous les champions et championnes. Lebron James avec Michael Jordan, Messi avec Maradona, Shelly-Ann Fraser avec Florence Griffith-Joyner… Ce n’est certes pas toujours très pertinent, encore que… Dans le cas de Mikaela Shiffrin et Lindsey Vonn, ça peut valoir le coup. 

Les deux skieuses américaines sont nées à onze ans d’intervalle, mais ce qui les relie particulièrement, ce sont les pistes qu’elles ont fréquentées dans leur enfance. Lindsey Vonn et Mikaela Shiffrin ont vécu dans la ville de Vail, Colorado. 

Mais une fois les skis aux pieds, elles ont un comportement bien différent. Si elles ont toutes les deux enchaîné les succès, Mikaela Shiffrin est plus discrète, moins extravertie que son aînée. Pourtant, au palmarès, il fait peu de doute que la plus jeune des deux championnes dépassera sa « grande sœur ». 

Surpasser Lindsey Vonn en ski alpin, clairement, ça n’est pas donné à tout le monde. Mais Mikaela Shiffrin vise encore plus haut.

Pour être reconnue comme la meilleure skieuse de l’histoire, il faut bien ça… 

©Mikaela Shiffrin

Ouverture : ©Facebook Mikaela Shiffrin

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

sport feminin

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Ces derniers jours auront été particulièrement ÀBLOCK! Pour l’opération Sport Féminin Toujours 2023, nous avons ajouté notre pierre à l’édifice. Expertes du sport féminin, témoignages de wonderwomen qui se sont relevées à force de détermination et de sueur, état des lieux de la présence du sport féminin dans les médias, c’était le thème de la semaine sur ÀBLOCK!

Lire plus »
Benoit Beaufils : « Quand j’ai commencé la natation artistique, on s’est bien foutu de ma gueule. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une militante ÀBLOCK! depuis toujours, une Parisienne en short à paillettes, un défi qui fait des vagues, un nageur artistique qui se jette à l’eau (Benoit Beaufils sur notre photo) et un portrait en 5 infos sur une skieuse de tous les records, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK! Enjoy !

Lire plus »
Clarisse Agbegnenou

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Un nageur artistique et une pilote moto confrontés tous les deux au sexisme, une boxeuse ambitieuse ou encore 5 infos clés sur l’une des meilleures judokates mondiales, Clarisse Agbegnenou (sur notre photo), c’est le meilleur d’ÀBLOCK! cette semaine. Enjoy !

Lire plus »
Clara Direz

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Cinq infos sur la nouvelle queen de la glisse, un Top des événements de l’année (avec la skieuse Clara Direz sur notre photo) une musher en pleine odyssée ou encore une puncheuse aux grands objectifs, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK! Bonne lecture !

Lire plus »
Charlotte Cagigos : « En hockey, si nous voulons performer, nous sommes contraintes de nous entraîner avec les garçons. »

Le Maxi Best-of ÀBLOCK! des dernières semaines

Fêtes de fin d’année ou pas, on est restés ÀBLOCK! Des récap’ de l’année 2022 comme s’il en pleuvait, des initiatives #ablockensemble, des questionnaires sportifs en vidéo, des paroles de photographe, des rencontres ébouriffantes… Voici le Maxi Best-of spécial rattrapage !

Lire plus »
Laura Gauché

2023, le Top 10 des événements sportifs féminins

Mieux vaut avoir profité des fêtes pour souffler un peu car 2023 promet un sacré programme ! Ski, judo, rugby, football, athlé, tennis ou hand… buffet à volonté, messieurs-dames ! Mais pour éviter une overdose sportive, on a fait un tri (certes drastique) en vous dégotant les 10 plus gros événements féminins à ne pas manquer cette année.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Myriam Nicole

Best-of 2021, la totale ÀBLOCK!

Avez-vous été ÀBLOCK! cette année ? Que s’est-il passé en 2021 dans nos colonnes ? Vous avez loupé quelque chose ? Attention, séance de rattrapage, voici donc le Best-of des Best-of de cette fin d’année. Enjoy !

Lire plus »
Simone Biles

Quand Simone Biles s’envole…

Son retour à la compet’ est un feu d’artifices. Deux ans après les Mondiaux et ses 5 médailles, Simone Biles a encore fait parler d’elle en réalisant un saut inédit dans un cadre officiel. C’était le week-end dernier lors de l’U.S Classic et elle a, elle-même, du mal à y croire !

Lire plus »
Mélissa Plaza

Mélissa Plaza : « Le foot a été l’échauffement de ma vie, mais j’étais promise à autre chose. »

Une survivante. Une battante pour le moins singulière. Mélissa Plaza avait un rêve, petite, celui de devenir footballeuse professionnelle. Un choix de vie auquel, malgré les obstacles, elle n’a jamais voulu renoncer. À présent retraitée, l’ex-joueuse de l’OL prête sa voix aux femmes et milite, sans s’économiser, pour une société plus égalitaire. Rencontre avec une fille percutante, forte et généreuse.

Lire plus »
« Savoir que l’on va laisser une empreinte dans le hand, c’est magnifique. »

Allison Pineau : « Savoir que l’on va laisser une empreinte dans le hand, c’est magnifique. »

En bleu, elle a tout gagné ! Championne olympique, championne du monde, championne d’Europe, Allison Pineau collectionne les titres sans jamais être rassasiée. À 32 ans, la meilleure joueuse du monde 2009 veut continuer à écrire l’histoire de sa discipline avec, à partir du 2 décembre, le Mondial qui débute en Espagne et, en ligne de mire, une victoire en Ligue des champions et un ultime sacre olympique à Paris 2024. Rencontre avec une fille qui a usé plus d’un parquet.

Lire plus »
Hélène Pietrenko

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

De l’arc et des flèches en mode féminin, un triathlon XXL (avec la toujours motivée championne Hélène Pietrenko sur notre photo), une pratiquante qui a trouvé confiance en elle grâce au sport et qui se raconte avec passion, une sportive qui a porté trois maillots de l’équipe de France dans trois sports différents ou encore une arbitre qui révolutionne le monde du rugby, c’est sur ÀBLOCK! et c’est tout. Bonne lecture !

Lire plus »
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner