Journal d'une sportive (dé)confinée Ressortir mon vélo...j'étais excitée comme une gamine !

claire pola
Depuis le 11 mai, notre coach Claire Pola, s'en donne à coeur joie. Vélo, course, renfo au milieu des paysages magnifiques de la Haute-Vienne, la voilà de nouveau libre comme l'air ! Elle nous raconte ses premières émotions de sportive déconfinée.

Publié le 16 mai 2020 à 13h50, mis à jour le 16 mai 2020 à 13h50

La ligne d’arrivée est là, nous sommes enfin en déconfinement !

Je vais renouer avec la nature que je n’ai pas vue depuis deux mois. Pouvoir s’échapper à plus d’un kilomètre de chez moi, sans attestation et sans le stress d’être rentrée au bout d’une heure.

J’ai donc chaussé les baskets et ai pu retrouver les bords de Vienne, l’un de mes spots préférés pour se balader, courir…

claire pola

Courir au milieu des herbes hautes, entendre les oiseaux qui chantent, voir les lapins qui se dérobent devant moi et sentir les odeurs de la nature… un intense sentiment de liberté et de bonheur m’a envahie.

« Se sentir vivante au milieu des éléments, retrouver la vitesse, le granulé de la route… c’est tout ça que j’aime. »

Le soir, j’ai préparé mon vélo pour la sortie du lendemain, j’étais super excitée comme une gamine qui ouvre ses cadeaux à Noel.

J’ai rechargé mes lumières car même en pleine journée, je roule avec une lumière à l’avant et un avertisseur à l’arrière qui en plus d’éclairer, m’avertit des véhicules en approche. Je crois bien que j’avais le sourire jusqu’aux oreilles.

Réveil à 7h30, départ vers 9h en solo pour m’offrir deux heures d’escapade sur un circuit que je connais bien, assez facile pour redémarrer en douceur.

Deuxième jour des Saints de glace, il ne faisait pas bien chaud et un vent assez fort soufflait mais qu’importe, qu’est-ce que j’étais heureuse… se sentir vivante au milieu des éléments, retrouver la vitesse, le granulé de la route… c’est tout ça que j’aime.

Limoges

Et puis… j’ai quelques points de repère sur mes circuits  : des points de vue, des ruines ou comme sur ce tour un animal.

C’est un taureau Highland, un écossais débarqué dans le Limousin, mdrrr je l’ai baptisé Oscar. Il vit dans un pré avec une chèvre et un âne.

Quand je passe devant, j’aime le voir et hier il était là …

claire pola

Du côté de mon activité de coach, je poursuis le coaching à distance car il présente de nombreux avantages  comme l’absence de temps de déplacement, des créneaux et amplitudes horaires larges, pas de perte de temps au cours de la séance et la possibilité d’interagir à plusieurs à des milliers de kilomètres de distance.

Finalement quelques habitudes se sont créées et certains clients souhaitent conserver un coaching matinal ou tardif en visio.

« Mon terrain de jeux s’est agrandi et c’est avec passion et enthousiasme que j’envisage les prochaines semaines. »

Je vais reprendre également les coaching à domicile et en extérieur. En ce qui concerne les séances collectives, c’est un peu plus compliqué lorsqu’il s’agit d’associations car, à défaut de pouvoir utiliser les gymnases, il faut négocier l’occupation des espaces verts ou des installations collectives ouvertes comme les terrains de football avec les mairies.

A Limoges, pour le coup, la ville a communiqué sur la réouverture du parc des sports dès le 12 mai.

claire pola

L’accès aux terrains de football et de rugby est de nouveau possible, pour la pratique individuelle de type fitness ou renforcement musculaire en respectant les consignes de distanciation physique (regroupement limité à 10 personnes).

Mon terrain de jeux s’est donc agrandi et c’est avec passion et beaucoup d’enthousiasme que j’envisage les prochaines semaines.

image00001 (1)gimp

Bref, je suis fin prête à vous communiquer mon énergie, écrivez-moi, je vous aiderai à vous remettre en mouvement, que ce soit pour de la réathlétisation, des séances fitness, de gym douce, de stretching, de vélo (uniquement en visio pour le moment), vous serez ÀBLOCK!

Alors, on bouge ?

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

Vous aimerez aussi…

Audrey Tanguy

Audrey Tanguy : « Savoir que j’ai le trail dans ma vie, ça me rassure. »

Née pour être ultra traileuse. Audrey Tanguy s’est découvert, en 2017, un corps d’athlète inoxydable, endurant et ultra performant. Cette savoyarde avait beau avoir l’habitude de courir les montagnes, elle n’avait pas prévu d’en faire de la compét’. Les kilomètres, les dénivelés, désormais ça lui connaît et rien ne peut l’arrêter. La Diagonale des Fous, la Trace des Ducs de Savoie, le 90 km du Mont Blanc font partie d’une longue liste de courses avalées d’un trait et aux meilleures places. Une vraie tornade sur pattes !

Lire plus »
Le Q&A de l'haltérophile Romain Imadouchène

Le Q&A de l’haltérophile Romain Imadouchène

Sur ÀBLOCK!, nous mettons en lumière des championnes, mais il arrive que notre cœur fasse boom pour un champion et c’est le cas avec l’haltérophile dunkerquois Romain Imadouchène, généreux et déterminée. Alors, pourquoi se passer d’en parler ? Petit Q&A avec un sacré bonhomme.

Lire plus »
Handball féminin : le récap' du Mondial 2021 de l'équipe de France

Handball féminin : le récap’ du Mondial 2021 de l’équipe de France

Dimanche soir, l’équipe de France de handball féminin perdait la finale du Championnat du monde contre la Norvège. La victoire était à un jet de ballon, mais cette défaite ne doit pas faire oublier la compétition dans son ensemble, compétition durant laquelle les Bleues ont fait vibrer leurs supporters. Retour en 5 points sur ce Mondial riche en émotions.

Lire plus »
La question qui tue

Si le sport et moi, ça fait deux, c’est pas de ma faute, hein ?

À voir les sœurs Serena et Vénus Williams ou le duo père-fils Yannick et Joakim Noah, on est en droit de se demander si le sport n’est pas aussi une affaire de génétique ? Ni une ni deux, on a ouvert nos livres de science pour déterminer si on peut avoir des prédispositions sportives (ou non). Petit tour de la question en deux-trois mouvements !

Lire plus »
Agathe Bessard

Best-of 2020 (suite) : les mots exquis de nos championnes

« On ne peut contribuer à l’émancipation des femmes si on n’écoute pas leurs histoires », disait la féministe américaine Gloria Steinem. Depuis 9 mois maintenant, ÀBLOCK! invite les sportives à se raconter. Au-delà du sport et de ses performances, nous entrons dans leur univers très privé, cet univers fait de dépassement de soi qui leur permet de s’imposer, de se réaliser dans toutes les sphères de leur vie. En 2020, ÀBLOCK! a mis en lumière des femmes d’exception qui ont fait du sport un acte de militantisme, même si ce n’est, le plus souvent, ni conscient ni voulu. Et ce n’est qu’un début. Lisons-les, écoutons-les, ces confidences sont sources d’inspiration : leur force, leurs réussites, leur joie à aller toujours plus loin, mais aussi leurs doutes, leurs échecs sont une leçon de vie autant que de sport. Et 2021 sera encore une année riche de rencontres. Mais, pour l’instant, pour encore quelques heures, retrouvons celles qui ont illuminé 2020 à nos côtés !

Lire plus »
Pauline Ferrand-Prévot

VTT : le cyclisme féminin prend le bon virage

La crise sanitaire est passée par là. Mais si le calendrier de la discipline sportive à deux roues a été sérieusement bousculé, il y a eu plus de peur que de mal pour l’avenir du cyclisme féminin. Les filles tiennent fermement le guidon et ne sont pas prêtes à le lâcher. État des lieux d’un secteur qui roule.

Lire plus »
Marie Patouillet la para cycliste qui veut rouler sur l’or

Marie Patouillet, la para cycliste qui veut rouler sur l’or

Devenir sportive de haut niveau était son rêve d’enfant. Mais Marie Patouillet est née avec des malformations au pied et à la cheville. Son envie de sport la distance : elle n’y croit plus… Pourtant, en 2017, le vélo lui offre une percée fantastique dans le monde du sport de haut niveau. Une lancée dans le cyclisme fulgurante : vice-championne du monde en 2020 et double championne de France de paracyclisme dans sa catégorie. Portrait d’une fille qui tient la piste.

Lire plus »
Naomi Osaka

Naomi Osaka, la petite prodige engagée du tennis

Sportive la mieux payée de l’Histoire devant sa challenger Serena Williams, la toute jeune Naomi Osaka a plus d’une corde à sa raquette de tennis. Au top 10 du classement mondial WTA, forte de deux titres consécutifs de Grand Chelem, elle garde la tête froide et donne l’exemple en haussant la voix contre le racisme. Portrait de l’une des sportives les plus influentes en 2020.

Lire plus »
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner