Rechercher

Sine Qua Non Run 2024Toutes et tous ensemble, soyez ÀBLOCK!

Sine Qua Non Run 2024, toutes et tous ensemble, soyez ÀBLOCK!
Elle fait son retour ce samedi 9 mars. La Sine Qua Non Run, un événement qui s'oppose au harcèlement de rue dont sont victimes nombre de sportives ? C'est ce qui s'appelle être ÀBLOCK! Une course pour les femmes... à laquelle les messieurs sont plus que les bienvenus !

Par Alexandre Hozé

Publié le 07 mars 2024 à 19h46

And… she’s back ! Pour la sixième fois, la Sine Qua Non Run va marquer la nuit parisienne. La précédente édition, le 22 octobre 2022, avait réuni 3 700 participants, dont 1 500 dans la Ville Lumière. 

Pour 2024, changement de date ! Le départ sera donné le samedi 9 mars, lendemain de la Journée internationale des droits des femmes, ça a du sens… 

Petit rappel de l’événement pour ceux qui débarquent : l’association Sine Qua Non est engagé pour l’égalité entre les femmes et les hommes et contre toutes formes de sexisme. Et pour passer son message, cette organisation est on ne peut plus ÀBLOCK! 

Et si c’est bien pour les femmes que l’événement aura lieu ce samedi, messieurs, vous êtes également attendus ! La Team Sine Qua Non compte sur la « soro-fraternité » pour faire bouger les lignes. 

La course est donc ouverte à toutes et tous. Au programme, deux distances : le 10 kilomètres chronométré, et le 6 kilomètres, chronométré ou non, selon votre motivation. Que vous soyez parisien ou non, la participation est de mise ! 

En présentiel… ou en virtuel ! Pour la seconde option, il suffit de se connecter à la page du challenge Sine Qua Non sur Strava et de boucler une des deux distances. Sinon, vous êtes attendus en nombre Place de la Pointe à Pantin le 9 mars au soir, à 18h pour le départ du 6 kilomètres et à 19h pour celui du 10 kilomètres. 

Mais vous l’aurez bien compris, la performance n’est pas le plus important lors de cette Sine Qua Non Run. L’important, c’est de permettre aux femmes de se sentir à l’aise dans leur pratique sportive, de faire passer un message fort contre le harcèlement de rue auquel nombre de runneuses sont confrontées régulièrement. 

Pour cela, tous les bénéfices de l’événement seront reversés à l’ONU Femmes, organisation qui intervient dans plus de 120 pays. Raison de plus pour se procurer un dossard ! Le prix est à 22€ en présentiel, et à 12€ pour la version digitale.

Participer à une course soutenue par l’Agence Nationale du Sport et labellisée Grande Cause Nationale 2024, ça vaut clairement le coût ! 

D’autant plus que l’association Sine Qua Non est engagée toute l’année au côté des sportives ! Que ce soit lors de sessions de running en groupe ou d’entraînements sur les city stades avec le Sine Qua Non FC, ces filles sont complétement ÀBLOCK! 

Et ce samedi, c’est l’occasion de les soutenir. Let’s go girls… and boys ! 

Ouverture : ©️ Association Sine Qua Non

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Mon ado veut prendre de la prot’, c’est ok ou non ?

Mon ado veut prendre de la prot’, c’est ok ou non ?

Le jour où l’aîné de la famille est venu te demander de lui acheter des protéines, tu n’as pas su quoi lui répondre… Déjà que ces produits ne font pas consensus chez les adultes, alors quid de leur effet sur des ados ? Pas de panique, ÀBLOCK! t’éclaire sur les besoins nutritionnels d’un corps en pleine croissance.

Lire plus »
Anouk Garnier : « En grimpant la Tour Eiffel à la corde, je ne serai plus seulement “unstoppable“ mais monumental. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une gymnaste qui a dépassé la dépression et les embûches pour mieux performer, une warrior qui a passé la corde au cou à la Tour Eiffel (Anouk Garnier sur notre photo) ou encore une nageuse ambitieuse et une runneuse qui nous emmène dans les coulisses de sa vie, c’est le meilleur d’ÀBLOCK!

Lire plus »
Anouk Garnier : « En grimpant la Tour Eiffel à la corde, je ne serai plus seulement “unstoppable“ mais monumental. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Le témoignage d’une grimpeuse qui veut passer la corde au cou à la Tour Eiffel (Anouk Garnier sur notre photo), une snowboardeuse qui s’est offert un podium au Canada ou encore notre rendez-vous spécial KIDS, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!. Bon rattrapage !

Lire plus »
Léa Labrousse : « J’ai envie de marquer mon nom dans l'histoire du trampoline français. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une championne du rebond (Léa Labrousse sur notre photo), une traileuse qui a écrit l’histoire, une torpille tricolore, une nouvelle chronique de notre marathonienne ÀBLOCK! et un festival sportif sur grand écran, c’est le meilleur de la semaine. Enjoy !

Lire plus »
Noëlie : « Quand je roule, c’est un sentiment de liberté et de joie qui m’anime. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une fusée sous-marine, les filles au MIC dans l’univers du ballon ovale, des cyclistes insatiables (Noëlie et Elsa sur notre photo), un nouveau Carnet de route de notre ambassadrice, un Q&A en vidéo ou encore l’histoire de la boxe au féminin et notre spécial KIDS ? Soyez ÀBLOCK!

Lire plus »
Il était une fois la boxe... féminine

Il était une fois la boxe… féminine

Alors comme ça, la boxe serait une affaire d’hommes ? Que nenni, les gants vont aussi bien aux filles qu’aux garçons ! Et certaines n’ont pas attendu d’autorisation pour le faire savoir. Retour sur l’histoire de ces pionnières gantées.

Lire plus »
Ouvrons la voix, une opé rugby carrément ÀBLOCK!

Ouvrons la voix, une opé rugby carrément ÀBLOCK!

Attention, première ! Une rencontre internationale de rugby commentée uniquement par des femmes, c’est le programme de ce 16 mars. Cette initiative forte, Ouvrons la voix, soutenue par la fédé du ballon ovale, entend prouver que l’expertise est tout autant du côté des filles que des gars. Alors, girls, marquons l’essai !

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

La question qui tue

Pourquoi, le soir, je suis ballonnée ?

Cette question qui tue, on nous l’a posée plusieurs fois. Genre, des sportives et des pas (toujours) sportives, si si ! Il semblerait que gonfler le soir venu soit malvenu. Et que ça concerne aussi celles qui font leurs abdos consciencieusement. Parce que (hey, on vous le dit, là, tout de suite, ça a pas forcément à voir). Alors, on va tenter une réponse avec notre coach, Nathalie Servais. Mais, on est d’accord qu’on n’est pas gastro, hein ?

Lire plus »
La question qui tue

C’est grave si j’arrête de m’entraîner quelque temps ?  

Envie de se la couler douce en vacances, blessé ou victime d’un gros coup de mou ? Rien à faire, le sport passe à la trappe. Et tu culpabilises. Parce que, forcément, ce sera dur de reprendre, tu vas perdre ton niveau (ou du muscle), tu vas grossir… Mais, en vrai, abandonner (un peu) sa routine sportive, c’est grave ou ça passe ?

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner