Pourquoi, le soir, je suis ballonnée ?

La question qui tue
Cette question qui tue, on nous l’a posée plusieurs fois. Genre, des sportives et des pas (toujours) sportives, si si ! Il semblerait que gonfler le soir venu soit malvenu. Et que ça concerne aussi celles qui font leurs abdos consciencieusement. Parce que (hey, on vous le dit, là, tout de suite, ça a pas forcément à voir). Alors, on va tenter une réponse avec notre coach, Nathalie Servais. Mais, on est d’accord qu’on n’est pas gastro, hein ?

Publié le 13 juin 2021 à 11h23, mis à jour le 29 juillet 2021 à 9h51

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Ouh là ! Comme tu t’en doutes, ce n’est pas une question à laquelle je peux te donner une réponse.

Pourquoi ? Bah, parce que je ne suis pas ton Doc et que seul un médecin peut poser un diagnostic. Alors si tu as ce genre de soucis, va consulter !

Cependant, tu peux très bien lire l’histoire qui suit. Elle concerne une de mes amies et ça te donnera peut-être quelques pistes de réflexion…

De temps en temps, au fur et à mesure de la journée, elle sentait qu’il se passait des trucs bizarroïdes au niveau du ventre. Tu sais, quand ça gonfle et que t’es obligée de desserrer ta ceinture ou d’enlever un bouton du jean. Pas top !

Elle me dit : « Je suis ballonnée, j’ai pourtant rien fait de particulier aujourd’hui ! »

Et si tu creuses un peu ?

« Ah oui ! J’ai mis une tenue un peu beaucoup serrée au ventre et ce midi j’ai mangé, vite fait, une salade de crudités puis, dans la journée, j’ai avalé ma bouteille d’eau à bulles. »

©Les jolies Quinquas

Eh voilà, parfois certains légumes crus entraînent des troubles digestifs bénins car ils produisent des gaz lors de la digestion et ça fait gonfler ; ça peut aussi faire mal et, avec la boisson gazeuse, ça en remet une couche…

Sans compter qu’elle avait un peu oublié de faire ses séances de sport, et là, c’est mauvais côté transit intestinal…

Tu rajoutes le stress du boulot et sa manie de mâcher du chewing-gum tout le temps, c’est la cerise sur la bedaine !

Le ventre est une zone émotionnelle et réagit au stress et, quand tu es tendue, la digestion fonctionne moins bien, le diaphragme se bloque, tu respires mal, ce qui aggrave la situation.

Alors, elle fait quoi, la copine ?

Elle change les crudités pour des légumes cuits et remplace l’eau à bulles par de l’eau plate. Et, hop,  déjà, ça va mieux !

Et quoi encore ? Elle prend le temps de manger, relax, en appréciant chaque bouchée. La pause, elle en profite ! Fini de répondre aux mails ou au tel en mangeant. Et c’est tellement meilleur comme ça !

Sinon, astuce (bon, c’est pas révolutionnaire, mais ça a le mérite d’être répété) : tu bouges un peu après le repas en marchant dix minutes et en respirant par le ventre ; tu inspires en gonflant un peu le ventre et tu souffles en le creusant ! Tu complètes en massant quelques instants le bidon (des cercles dans le sens des aiguilles d’une montre, tu vois ?)

©Shutterstock

Du coup, le transit va bien, la digestion est bonifiée et le corps est bien oxygéné. Ah ouais, j’oubliais, tu arrêtes de vouloir entrer dans une taille fillette ! Tu portes des fringues qui te laissent respirer, ok ?

Du coup, avec tout ça, tout va bien et vive le ventre plat et relax !

Parfois, il suffit de peu de choses pour se sentir mieux… Mais, hey, psssst, c’est pas toujours le cas, alors n’oublie pas ton rdv médical… Quoi, je te gonfle ?

 

 

  • Vous voulez poser une « question qui tue » pour être ÀBLOCK! ? C’est ici : contact@ablock.fr
Ouverture ©Shutterstock
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

D’autres actus en brèves…

1er août JO 1936 Berlin

1er août 1936 : les Jeux Olympiques s’ouvrent à Berlin

Ils vont vite prendre une signification très politique. Les Jeux Olympiques de Berlin, en 1936, vont devenir le lieu idéal d’une propagande du parti nazi par le sport. Ce 1er aout, c’est donc dans une atmosphère festive, mais néanmoins tendue, que s’ouvrent ces Jeux de la XIe olympiade de l’ère moderne.

Lire plus »
Alice Modolo Best of

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Des femmes à Tokyo ! Mais pas que… Une pongiste qui y croit, une femme jamais sans son canoë, une lanceuse de disque qui rêve d’or, une sprinteuse adepte de records, une hurdleuse qui avale les haies sont de la partie pour les Jeux. En bonus, un sauvetage dans le grand bassin des JO de 1960, un nouveau record de France pour la sirène de l’apnée (Alice Modolo sur notre photo) et une rencontre avec une femme qui borde ses voiles. Un peu de lecture pour boucler juillet !

Lire plus »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Hey, Psssst, Les JO commencent, non ? Retrouvez une semaine complète sur les Jeux Olympiques avec ÀBLOCK!. À la clé, une demi-fondeuse qui veut sa revanche à Tokyo, de nouveaux sports qui vont twister les Jeux, la petite histoire des symboles olympiques en sept chapitres. Mais aussi, la désormais célèbre question qui tue et une initiative féminine aussi sportive que dilettante. De la (bonne) lecture, messieurs dames !

Lire plus »
Alice Modolo

Alice Modolo : 100 mètres, le rêve !

La divine descente en eaux troubles d’un poisson nommé Modolo. L’apneiste française vient de réaliser son rêve de toujours : plonger à plus de 100 mètres dans les profondeurs. Et, hop, un nouveau record de France !

Lire plus »
7 symboles olympiques

Jeux Olympiques, les 7 symboles capitaux

Ils sont le sel de cet événement sportif planétaire. Les valeurs olympiques, l’hymne, la devise, la flamme, le serment, les anneaux, la langue, 7 emblèmes qui régissent les Jeux Olympiques, certains depuis l’Antiquité, d’autres depuis les JO modernes. Petite leçon d’histoire pour bien comprendre l’esprit olympique.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Emelie Forsberg et Kilian Jornet

Emelie Forsberg et Kilian Jornet, les amoureux fous du trail

Pour les adeptes de courses extrêmes, ils sont quasiment des icônes. « Vivre et Courir » tel est le credo du couple star du trail-running, Kilian Jornet et Emelie Forsberg. Parents de deux petites filles -la première est déjà embarquée dans leurs excursions montagnardes, ces runners que rien n’arrête vivent une vie (presque) paisible dans leur ferme de Norvège. Mais, méfiez-vous du traileur qui dort…

Lire plus »
La question qui tue

Je fais des abdos, mais j’ai pas la « plaquette de chocolat », c’est normal ?

Multiplier les exercices d’abdos pour qu’au final, ça se voit pas, c’est vraiment trop injuste. Mais, franchement, petit Calimero, est-ce qu’un ventre musclé, ça passe forcément par la fameuse « plaquette de chocolat » qui en met plein la vue ? Ou bien, on peut avoir des abdos en acier sans pour autant qu’ils soient bien visibles ? Question (existentielle) à laquelle notre coach, Nathalie Servais, s’est attelée avec rappel anatomique et tout le tralala.

Lire plus »
Marthe Robert

Marthe Robert, aussi libre que sa nage

Championne du monde de natation, c’est pourtant en traversant pour la première fois, en 1904, le lac de Neuchâtel que Marthe Robert a marqué son temps. Sportive sauvage, nature et authentique, la Suissesse force le respect par son humilité, sa passion de la natation et son courage à toute épreuve, à une époque où les nageurs étaient portés au-dessus des flots, au contraire des nageuses…

Lire plus »
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

GDPR cookie consents with Real Cookie Banner