Rechercher

Maud Fontenoy5 infos pour briller en mer

Maud Fontenoy
L’eau, c’est son élément ! Navigatrice aux multiples exploits, Maud Fontenoy est presque née en mer. Battante dans l’âme, elle est l’une des « premières ». Première femme à traverser l’Atlantique Nord et le Pacifique à la rame. Première Française à réaliser le tour du monde à contre-courant. À travers sa fondation, elle se bat désormais pour la protection des eaux : sauver l’océan, c’est sauver l’homme.

Publié le 10 août 2020 à 11h02, mis à jour le 20 juin 2022 à 14h00

  1. Naître pratiquement sur la mer !

L’histoire d’amour entre la navigatrice et la mer ne date pas d’hier !

Maud avait à peine sept jours quand elle a embarqué sur le voilier familial. Elle a vécu les quinze premières années de sa vie sur une goélette de 17 mètres, fabriquée par son père. Petite, elle suivait des cours par correspondance et a appris à vivre simplement.

Maud Fontenoy
©Jean-Christophe L'Espagnol

  2. Traverser l’Atlantique Nord et le Pacifique à la rame

Les challenges ? Un mode de vie ! En 2003, elle est la première femme à traverser l’Atlantique Nord à la rame.

Une traversée qui a marqué la navigatrice « Depuis qu’en mer, pendant ma traversée à la rame de l’Atlantique Nord, j’ai dû boire mon urine pour survivre, je peux vous dire que je ne vois plus un robinet qui coule de la même manière ! L’eau est une ressource si précieuse. »  

En 2005, rebelote ! Admiratrice des exploits du rameur Gérard d’Aboville, elle est la première femme à réaliser la même performance : traverser le Pacifique à la rame :  « Aucune femme ne l’avait fait, pourquoi est-ce qu’une femme ne pouvait pas prouver que c’est d’abord une question de volonté, de détermination ? »

Maud Fontenoy
©DR

  3. Être la première française à réaliser le tour du monde à contre-courant

En 2007, elle se lance en solitaire dans un Tour du monde à la voile à contre-courant.

Une aventure qui n’est pas sans risque : « J’ai fait des stages de survie. J’avais appris à m’arracher des dents, à me recoudre, à être abandonnée dans un canot de sauvetage en pleine mer », explique-t-elle.

Après quatre mois et demi en mer, une tempête fait céder le mât à quelques jours de l’arrivée ! Maud se retrouve sur une épave à la dérive.

Créative et déterminée, elle se fabrique une mini-voile et un mât pour repartir. Et la navigatrice boucle courageusement ce Tour du monde…

  4. S’engager pour l’éducation et l’écologie

En 2008, elle crée la « Fondation Maud Fontenoy » pour éduquer les plus jeunes et le grand public à la nécessité de préserver les océans.

Ces actions sont menées dans plus de 60 000 classes de France et d’Outre-mer : « Quand on connaît mieux les choses, on apprend à les aimer et ensuite à les protéger. »

Maud Fontenoy
©Jean-Christophe L'Espagnol

  5. Devenir « Madame classe de mer »

En 2019, elle est chargée par le ministre de l’Éducation nationale de relancer les classes de mer. C’est une action bénévole hors parti politique.

Pour la navigatrice, on n’est jamais plus sensible au sort de l’océan que quand on l’a vu !  

Maud Fontenoy
©Maud Fontenoy Fondation

+ d’infos sur la Fondation de Maud Fontenoy 

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Jessica Vetter : « Le CrossFit, c’est le girl power absolu ! »

Le Best-of ÀBLOCK!

Une crack qui nage à très grande vitesse, une fille qui prend son envol, une danseuse qui rêve de JO, les pionnières du baseball, une championne qui grimpe, une autre qui nous booste avec ses tutos (Jess Vetter sur notre photo) et un nouveau mercredi où les KIDS ont pris le MIC, c’est le meilleur d’ÀBLOCK!

Lire plus »
Kids

À la puberté, faut limiter le sport oui ou non ?

Le sport, quand on est parents d’un ado, c’est un peu « Je t’aime, moi non plus ». Qu’il pratique une activité sportive, évidemment… mais pas trop quand même. « Pense aussi à l’école » ! Et puis, il paraît que le sport et la puberté ne font pas bon ménage. Il paraît…

Lire plus »
Il était une fois le baseball... féminin

Il était une fois le baseball… féminin

Il débarquera aux Jeux Olympiques 2028 de Los Angeles. Rien de très surprenant pour un sport made in America. Les femmes en ont d’abord été écartées, mais elles ont vite pris les battes en main ! Retour sur l’histoire des pionnières du baseball.

Lire plus »
Premier Round, un combat ÀBLOCK! Kids

Premier Round, un combat ÀBLOCK!

S’engager pour l’insertion socioprofessionnelle des jeunes des quartiers prioritaires, lutter contre la maltraitance envers les enfants sous toutes ses formes, ce sont les missions musclées de Premier Round, asso lancée par la boxeuse Rima Ayadi.

Lire plus »
Sandrine Alouf : « Mes photos de sportives, c’est une loupe sur une société ultra genrée. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une pionnière qui a le break dans le sang, une asso qui se bouge, des fonds pour donner une chance à mille petites filles, une photographe qui met à terre les préjugés et un nouveau mercredi spécial KIDS, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! Bon rattrapage !

Lire plus »
Mélissa Plaza : « Le slam est très thérapeutique. Quand je répare ces femmes en mettant les mots justes aux bons endroits, je me répare moi-même. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une ex-footeuse qui rejoint la Team ÀBLOCK! pour slamer sur des championnes inspirantes (Mélissa Plaza sur notre photo), un nouvel éclairage juridique sur le sport, la présentation d’un mondial qui fait des vagues et une rubrique Kids qui nous donne des ailes, c’est le top de la semaine ! Enjoy !

Lire plus »
Justine Pedemonte : « Je fais de la moto, je suis une fille… au lycée, ça fait parler. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une histoire de raquettes et volants, une femme engagée qui donne de la voix pour réparer les corps, le retour des Kids (avec la pilote moto de 16 ans, Justine Pedemonte) et une double journée de grimpe en salle, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour la semaine. Bonne lecture !

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Vanessa Guerreiro

Vanessa : « Au début, le yoga, j’ai détesté ! »

Elle a travaillé dans le marketing et dans la restauration, mais c’était dans une autre vie. Vanessa Guerreiro a trouvé douceur et sérénité dans la pratique du yoga, une discipline qui l’a aidée à traverser des périodes difficiles. Elle a tout lâché pour l’enseigner. Récit d’un voyage intérieur.

Lire plus »
Kate Hudson

Kate Hudson, nouvelle étoile de la planète fitness

Au royaume d’Hollywood, il n’y a qu’un pas entre le tapis rouge et l’entrepreneuriat. L’actrice Kate Hudson a fait ce pas de côté, en 2013, en co-créant Fabletics, une marque de sport pour femmes. Ou comment Kate Hudson est devenue un « coach sportif » bankable en deux temps trois mouvements…

Lire plus »
Marie Le Net : « Gagner, c’est ce qui me motive le plus ! »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une dingue du volant, une croisière solidaire, un retour sur l’histoire des volleyeuses, une winneuse dans l’âme qui s’attaque au Paris-Roubaix (Marie Le Net sur notre photo), une course mythique qui s’est déroulée ce week-end et qui n’aura plus de secrets pour vous. C’est le meilleur d’ÀBLOCK! Et c’est juste pour vous.

Lire plus »
Kids

À la puberté, faut limiter le sport oui ou non ?

Le sport, quand on est parents d’un ado, c’est un peu « Je t’aime, moi non plus ». Qu’il pratique une activité sportive, évidemment… mais pas trop quand même. « Pense aussi à l’école » ! Et puis, il paraît que le sport et la puberté ne font pas bon ménage. Il paraît…

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner