Rechercher

On m’a dit que c’était mieux de courir à jeun, c’est sûr ça ?

La question qui tue On m’a dit que c’était mieux de courir à jeun, c’est sûr ça ?
Chez les adeptes de courses à pied, il y a deux team : celle qui aime courir au saut du lit et…les autres. S’élancer pour un footing avec rien dans le ventre, il paraît que c’est le top. Mais top pourquoi ? N'avale pas tout ce qu'on te dit, ÀBLOCK! fait le point.

Par Clotilde Boudet

Publié le 25 septembre 2022 à 18h53

Y a ceux qui ne jurent que par lui, d’autres qui ne veulent même pas en entendre parler ! Le jeun divise et c’est encore plus vrai quand on fait du sport.

« Moi le matin, je n’ai pas d’énergie. Alors, courir avant le petit-déj, impossible ! », disent les antis. Au réveil, on est en général à jeun depuis une dizaine d’heures. Du coup, c’est vrai que nos stocks de sucre sont plus bas que le reste de la journée. Et qui dit moins de sucres, dit moins d’énergie.

Mais, attention, il ne faut pas confondre le glucose qui constitue la principale source d’énergie de nos cellules et le glycogène ! Ce dernier est un glucide complexe, présent dans le foie et les muscles. Nos réserves d’énergie, c’est lui. Et c’est en comptant sur le glycogène que les pro-jeun, joggeurs et joggeuses matinales font leur entraînement.

©Shutterstock

Parce qu’en réalité, au réveil (à conditions d’avoir bien dormi), notre corps est bien reposé des activités de la veille. Alors, courir à jeun, bonne ou mauvaise idée ? Ça dépend du type de courses.

Faire du fractionné en ayant rien dans l’estomac… Bof bof. En revanche, pour l’endurance, c’est top ! On opte donc pour une course lente qui stimule l’organisme sans trop le solliciter.

À nos confrères de Ouest-France, François Carré, médecin du sport à Rennes, explique très bien : « L’allure recommandée est un train d’endurance d’environ 10km/heure, voire moins ». Jean-Jacques Menuet, médecin nutritionniste à Saint-Malo précise : « La durée idéale d’un footing à jeun est d’environ 45 minutes à une heure, à hauteur de deux à trois fois par semaine maximum, et jamais deux jours de suite ».

©Shutterstock

Pourquoi ça ne sert à rien de sprinter ? Justement, parce que vous n’avez pas un taux de sucre assez élevé, et que vous risquez de vous épuiser très vite ou pire… d’avoir la tête qui tourne.

La course à jeun, c’est un super exercice pour celles et ceux qui pratiquent les courses longues distances comme le marathon. Votre corps va apprendre à taper dans les lipides. La graisse est un carburant « lent », mais qui dure plus longtemps !

Pour créer de l’énergie à partir de vos réserves de lipides, il faut donc impérativement courir tout doux. Or, courir lentement, ça n’est pas si facile ! Mais ça a plein d’avantages, comme on vous l’expliquait dans la « Question qui tue » de la semaine dernière : C’est vrai qu’en courant lentement, on brûle plus de calories qu’en courant vite ?

Trois conseils donc, si tu veux t’essayer au footing du matin à jeun ! Premièrement, n’oublie pas de t’échauffer… Ton corps est comme toi, le matin, il a besoin de se réveiller en douceur.

Deuxièmement, pense à boire de l’eau avant de partir. Au réveil, ton organisme est déshydraté et là, pas de réserves, il faut renflouer les stocks !

Troisièmement, emporte toujours une petite barre de céréales ou un carré de sucre, pour parer à un éventuellement coup de mou.

Et n’oublie pas : « chi va piano va sano ». Même si le médecin nutritionniste Jean-Jacques Menuet parle d’un footing idéal de 45 min, il faut du temps et de l’entraînement pour en arriver là. On court lentement, donc, mais surtout à son rythme ! Capiche ?

Ouverture ©Shutterstock

D'autres épisodes de "Les dessous du fitness"

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Kids

À la puberté, faut limiter le sport oui ou non ?

Le sport, quand on est parents d’un ado, c’est un peu « Je t’aime, moi non plus ». Qu’il pratique une activité sportive, évidemment… mais pas trop quand même. « Pense aussi à l’école » ! Et puis, il paraît que le sport et la puberté ne font pas bon ménage. Il paraît…

Lire plus »
Il était une fois le baseball... féminin

Il était une fois le baseball… féminin

Il débarquera aux Jeux Olympiques 2028 de Los Angeles. Rien de très surprenant pour un sport made in America. Les femmes en ont d’abord été écartées, mais elles ont vite pris les battes en main ! Retour sur l’histoire des pionnières du baseball.

Lire plus »
Premier Round, un combat ÀBLOCK! Kids

Premier Round, un combat ÀBLOCK!

S’engager pour l’insertion socioprofessionnelle des jeunes des quartiers prioritaires, lutter contre la maltraitance envers les enfants sous toutes ses formes, ce sont les missions musclées de Premier Round, asso lancée par la boxeuse Rima Ayadi.

Lire plus »
Sandrine Alouf : « Mes photos de sportives, c’est une loupe sur une société ultra genrée. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une pionnière qui a le break dans le sang, une asso qui se bouge, des fonds pour donner une chance à mille petites filles, une photographe qui met à terre les préjugés et un nouveau mercredi spécial KIDS, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! Bon rattrapage !

Lire plus »
Mélissa Plaza : « Le slam est très thérapeutique. Quand je répare ces femmes en mettant les mots justes aux bons endroits, je me répare moi-même. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une ex-footeuse qui rejoint la Team ÀBLOCK! pour slamer sur des championnes inspirantes (Mélissa Plaza sur notre photo), un nouvel éclairage juridique sur le sport, la présentation d’un mondial qui fait des vagues et une rubrique Kids qui nous donne des ailes, c’est le top de la semaine ! Enjoy !

Lire plus »
Justine Pedemonte : « Je fais de la moto, je suis une fille… au lycée, ça fait parler. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une histoire de raquettes et volants, une femme engagée qui donne de la voix pour réparer les corps, le retour des Kids (avec la pilote moto de 16 ans, Justine Pedemonte) et une double journée de grimpe en salle, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour la semaine. Bonne lecture !

Lire plus »
Kids

Pour commencer le sport, y a un âge… ou pas ?

Développer son équilibre, apprendre l’esprit d’équipe, se dépenser… Nombreux sont les enfants à pratiquer un sport en dehors de l’école. D’ailleurs, les clubs s’ouvrent de plus en plus aux tout-petits. Mais à partir de quel âge peut-on vraiment faire du sport ?

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Su-Wei Hsieh

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une tenniswoman à la raquette magique (Su-Wei Hsieh sur notre photo), une Déesse des courts français, les 5 dernières killeuses de la terre battue, une skieuse qui plante le bâton avec maestria, une chronique d’actualité, une question qui tue, une initiative 100 % féminine à l’épée et les porte-drapeaux en lice pour les prochains Jeux Olympiques et Paralympiques, c’est sur ÀBLOCK!

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner