Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Journal d'une sportive confinée

Ne pas regarder son nombril, penser aux autres.

yoga
Claire Pola, coach sportive, poursuit son petit journal du confinement. Elle nous conte ses aventures entre quatre murs, en direct de Limoges.

Comme beaucoup d’indépendants, j’ai subi un gros coup de frein dans mon activité professionnelle. Ce ralentissement brutal m’a obligé à repenser les choses et à réfléchir sur la poursuite de mon activité à distance.

Je travaille donc à la mise en place de séances en direct pour mes coachés mais aussi pour de nouveaux clients, ceux qui peuvent voir en cette période troublée une occasion de se mettre en mouvement.

Ça m’occupe pas mal, je veux être prête pour lundi, je me bouge !

Besoin de s’aérer  ?

J’habite à Limoges, en appartement, mais j’ai la chance d’avoir une grande terrasse ce qui permet de prendre l’air quand j’en ai envie. 

Je limite mes déplacements aux courses alimentaires donc on peut dire que je n’ai pas vu la campagne depuis un mois et cela me manque, mais nous n’avons pas le choix, nous devons attendre, prendre notre mal en patience.

Ne pas regarder son nombril, penser aux autres, aux malades enfermés dans une chambre d’hôpital nous remet constamment en tête les priorités. 

Pour pallier à ce manque d’évasion, j’ai repris deux activités délaissées depuis quelques années. La première est la guitare électrique que je pratiquais depuis que j’étais toute petite et que j’ai arrêté avec le travail. La musique est un parfait exutoire pour exprimer ses sentiments et voyager.

La deuxième activité est la méditation. En effet, se concentrer sur l’instant présent, l’ici et maintenant permet de lâcher prise.

0A2E6A2E-8522-429D-988C-75896DF3D0A3

Je conseille à tous de reprendre une activité appréciée dans le passé ou d’en découvrir une nouvelle qui peut être d’apprendre une langue étrangère, de lire, de se replonger dans l’histoire ou la géographie, tout ce qui peut faire plaisir et permettre de s’aérer la tête est bon à prendre en ce moment !

Côté nutrition, on zappe le régime !

Comme pour l’entrainement, je déconseille de changer ses habitudes et par exemple de s’astreindre à un régime drastique en ce moment.

En effet, les conditions ne sont déjà pas faciles, suivre un régime ne fera que peser davantage sur le moral.

En revanche, pas question de se laisser aller ! Si on a la chance d’être en forme et même si on ressent de la lassitude, on bouge pour être moins fatigué. Ça semble paradoxale mais le sport est un anti-fatigue puissant.  

8AC39464-4019-4541-8A4E-3008522E8746

Depuis le début du confinement, je me pèse une fois par semaine mais j’ai finalement décidé d’arrêter de monter sur la balance, ce n’est pas le moment, on sait qu’on peut prendre un peu de poids, pourquoi se faire du mal ?

Même si en ce qui me concerne, j’ai l’impression de prendre plus de muscles qu’autre chose, je travaille intensément pour réaliser mes tutos !

Je continue de manger équilibré, avec des fruits et des légumes de saisons et très peu de produits transformés.

Je fais appel à mes commerçants du centre-ville et des Halles de Limoges qui se sont adaptés et ont mis en place un système de drive et de livraison.

Il est important de conserver le plaisir de manger et le rythme des repas :  3 repas et une collation en fin de matinée et à 16 heures. Cette collation est souvent composée d’une banane et d’une poignée d’amandes. 

Mais, ok, j’avoue, je viens de craquer pour un lapin en chocolat ! Pour l’instant, je n’en ai mangé que la moitié mais d’ici ce soir… Après tout, on ne doit pas bouder un petit plaisir de temps à autre. Surtout en ce moment. 

Portez-vous bien, et bougez !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

S’inscrire à la newsletter mensuelle :

(Nous ne sommes pas prêteurs, nous garderons vos coordonnées bien au chaud chez nous…)

Vous aimerez aussi…

rallye des gazelles

Sur les traces des Gazelles (Carnet de voyage 1)

Deux filles, leur bagnole et leur audace ! Embarquement immédiat avec Sandra et Anne sur les chemins du Rallye des Gazelles…2021.  Sur ÀBLOCK!, elle nous propose un carnet de voyage qui débute dès l’inscription. Car l’édition 2021 semble encore loin mais l’organisation est titanesque… La parole aux Gazelles !

Lire plus »
sport femme banlieue

Les filles, pas de quartiers !

Longtemps oubliée, la problématique de l’accès des filles au sport dans certains quartiers est désormais mieux traitée, et les actions se multiplient pour réinjecter un peu de mixité dans ces territoires délaissés.

Lire plus »

Rallye des Gazelles : Anne et Sandra attendront encore un peu…

Elles se sont lancées un défi un peu fou : participer au Rallye Aïcha des Gazelles au Maroc, le seul Rallye-Raid hors-piste 100% féminin au monde. Elles, ce sont Anne et Sandra. Elles devaient nous faire partager leur préparation jusqu’au départ, en 2021, mais le COVID-19 est passé par là et décision a été prise de reporter d’un an. Mais ce n’est que partie remise.

Lire plus »

Sport pendant et après le confinement : les Français gardent le cap !

Malgré le climat sanitaire anxiogène et les restrictions de sorties, les confinés français ont tout fait pour garder un esprit sain dans un corps sain. Une étude révèle en effet qu’une majorité de Français ont adapté leur pratique et leur consommation du sport à cette toute nouvelle vie. Sur le terrain, c’est ce qu’on appelle une belle action !

Lire plus »
boxeuses au mozambique

Boxeuses au Mozambique – Sur le ring pour sortir du K-O

Dans leur pays, la boxe est un sport mineur, où on a longtemps considéré que les filles n’avaient pas leur place. Mais c’était avant qu’elles ne montrent les poings et ne rapportent des médailles. Le photographe français Stéphane Bouquet a shooté les exploits de cette équipe féminine du Mozambique désormais connue comme Les Puissantes.

Lire plus »