Journal d'une sportive confinée

Ne pas regarder son nombril, penser aux autres.

yoga
Claire Pola, coach sportive, poursuit son petit journal du confinement. Elle nous conte ses aventures entre quatre murs, en direct de Limoges.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Comme beaucoup d’indépendants, j’ai subi un gros coup de frein dans mon activité professionnelle. Ce ralentissement brutal m’a obligé à repenser les choses et à réfléchir sur la poursuite de mon activité à distance.

Je travaille donc à la mise en place de séances en direct pour mes coachés mais aussi pour de nouveaux clients, ceux qui peuvent voir en cette période troublée une occasion de se mettre en mouvement.

Ça m’occupe pas mal, je veux être prête pour lundi, je me bouge !

Besoin de s’aérer  ?

J’habite à Limoges, en appartement, mais j’ai la chance d’avoir une grande terrasse ce qui permet de prendre l’air quand j’en ai envie. 

Je limite mes déplacements aux courses alimentaires donc on peut dire que je n’ai pas vu la campagne depuis un mois et cela me manque, mais nous n’avons pas le choix, nous devons attendre, prendre notre mal en patience.

Ne pas regarder son nombril, penser aux autres, aux malades enfermés dans une chambre d’hôpital nous remet constamment en tête les priorités. 

Pour pallier à ce manque d’évasion, j’ai repris deux activités délaissées depuis quelques années. La première est la guitare électrique que je pratiquais depuis que j’étais toute petite et que j’ai arrêté avec le travail. La musique est un parfait exutoire pour exprimer ses sentiments et voyager.

La deuxième activité est la méditation. En effet, se concentrer sur l’instant présent, l’ici et maintenant permet de lâcher prise.

0A2E6A2E-8522-429D-988C-75896DF3D0A3

Je conseille à tous de reprendre une activité appréciée dans le passé ou d’en découvrir une nouvelle qui peut être d’apprendre une langue étrangère, de lire, de se replonger dans l’histoire ou la géographie, tout ce qui peut faire plaisir et permettre de s’aérer la tête est bon à prendre en ce moment !

Côté nutrition, on zappe le régime !

Comme pour l’entrainement, je déconseille de changer ses habitudes et par exemple de s’astreindre à un régime drastique en ce moment.

En effet, les conditions ne sont déjà pas faciles, suivre un régime ne fera que peser davantage sur le moral.

En revanche, pas question de se laisser aller ! Si on a la chance d’être en forme et même si on ressent de la lassitude, on bouge pour être moins fatigué. Ça semble paradoxale mais le sport est un anti-fatigue puissant.  

8AC39464-4019-4541-8A4E-3008522E8746

Depuis le début du confinement, je me pèse une fois par semaine mais j’ai finalement décidé d’arrêter de monter sur la balance, ce n’est pas le moment, on sait qu’on peut prendre un peu de poids, pourquoi se faire du mal ?

Même si en ce qui me concerne, j’ai l’impression de prendre plus de muscles qu’autre chose, je travaille intensément pour réaliser mes tutos !

Je continue de manger équilibré, avec des fruits et des légumes de saisons et très peu de produits transformés.

Je fais appel à mes commerçants du centre-ville et des Halles de Limoges qui se sont adaptés et ont mis en place un système de drive et de livraison.

Il est important de conserver le plaisir de manger et le rythme des repas :  3 repas et une collation en fin de matinée et à 16 heures. Cette collation est souvent composée d’une banane et d’une poignée d’amandes. 

Mais, ok, j’avoue, je viens de craquer pour un lapin en chocolat ! Pour l’instant, je n’en ai mangé que la moitié mais d’ici ce soir… Après tout, on ne doit pas bouder un petit plaisir de temps à autre. Surtout en ce moment. 

Portez-vous bien, et bougez !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Vous aimerez aussi…

Martina Hingis

Martina Hingis, la « Swiss Miss » qui jouait au tennis comme on joue aux échecs

Plus jeune N°1 mondiale de l’histoire du tennis, la Suissesse Martina Hingis est une championne qui marqua aussi les esprits par sa défaite tragique à Roland-Garros en 1999. Elle a remporté 25 tournois du Grand Chelem (en simple et en double) au cours de sa carrière mais seule la terre battue parisienne lui aura fait défaut, et par deux fois ! Retour sur une surdouée du tennis au jeu rare et au caractère bien trempé.

Lire plus »
Laetitia Blot

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Un sport de combat explosif et de plus en plus féminin, le MMA est dans la place sur ÀBLOCK! avec quelques guerrières en cage (comme Laetitia Blot sur notre photo) qui s’expriment comme elles se battent, mais aussi une boxeuse sous les projecteurs de notre questionnaire sportif et une campagne digitale pour le mouvement de la paix par le sport, c’est le menu de la semaine, enjoy !

Lire plus »

Foot au féminin : le Real Madrid donne le coup d’envoi !

Il était temps ! Après plus d’un siècle d’existence le Real crée sa première équipe féminine professionnelle. Ce mercredi 1er juillet, le club madrilène a officialisé la nouvelle. Les joueuses fouleront pour la première fois les pelouses à la prochaine saison, lors du championnat espagnol.

Lire plus »
Marie Loiseau

Marie Loiseau : « M’entraîner avec des filles m’a ouvert les yeux sur un autre univers. »

Ceinture noire de taekwondo, elle a découvert le MMA (Mixed Martial Arts) grâce à Tevi Say, pionnière française de la discipline. Une révélation pour Marie Loiseau, qui a choisi, depuis, de reprendre le flambeau. Combattante pro, elle milite pour ouvrir la pratique afin que les femmes se sentent, enfin, légitimes dans tous les sports. Rencontre avec une fille explosive qui s’apprête à disputer son premier combat en France à l’occasion du MMA Grand Prix.

Lire plus »
Laurie Teinturier

De la Régionale à la Division 1 ou quand une petite équipe de foot devient grande…

En septembre, celles que l’on appelle les « Chouettes » vont s’envoler vers les sommets. Le petit club d’Issy-les-Moulineaux, GPSO 92 Issy, sera à l’affiche d’une rencontre de Division 1 Arkema de football féminin face à Le Havre AC. Une première depuis 2014 où après avoir concouru avec les meilleures équipes de France, le club avait été relégué jusqu’en division régionale. Récit d’une ascension compliquée, mais victorieuse, pour rejoindre l’élite.

Lire plus »
Nita Ambani

Nita Ambani, la First Lady du sport en Inde

Première femme indienne membre du Comité International Olympique et copropriétaire de l’équipe star de cricket “Mumbai Indians”, Nita Ambani est une philanthrope qui compte dans le monde sportif. Portrait de l’une des leaders les plus influentes du sport en 2020.

Lire plus »
Ingrid Graziani

Le questionnaire sportif de…Ingrid Graziani

Elle a été à la fois Miss Île-de-France et championne du monde de boxe française en 2003 puis, elle a balancé sa couronne pour se consacrer au combat, devenant championne d’Europe en 2006 et triple championne de France. Aujourd’hui comédienne, Ingrid Graziani allie ses deux passions, le sport et le jeu, en racontant ses histoires de fille boxeuse dans un one woman show « Du ring à la scène » qui devrait revenir après la crise sanitaire. Entre deux séances de boxe, elle a pris le temps de répondre à notre petit questionnaire ÀBLOCK!

Lire plus »
Salomé Gilles

Salomé Gilles : « Toute petite, je rêvais d’être pilote. On m’a toujours dit que ce serait impossible… »

Petite, Salomé a fait un rêve : un jour, elle sera championne de voltige aérienne. Quelques années plus tard, c’est chose faite ! Aux manettes de sa Formule 1 des airs, la pilote à la persévérance inébranlable s’est imposée Championne de France en 2017. Détermination, progression et réussite sont les maîtres-mots d’une battante qui n’en a pas fini avec le ciel.
Son plan de vol est tout tracé. Au programme : Championnat de France et Open de France fin 2020. Pour Salomé Gilles, l’objectif de ces compétitions est ensuite d’intégrer l’équipe de France. Décollage immédiat pour une interview à 400 à l’heure !

Lire plus »

Pendant le confinement, le fitness a la cote

Malgré les nombreux échanges houleux sur les réseaux sociaux concernant le running (on peut continuer à courir ou pas ?), ce ne serait là qu’une tempête dans un verre d’eau. Selon un sondage, la course à pied est loin d’être l’activité la plus prisée par les Français en période de confinement.

Lire plus »
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin