Journal d’une sportive confinée Aujourd'hui encore, ne rien lâcher !

mateo-vrbnjak-bq53S9hEYx4-unsplashgimp
Je m'appelle Claire Pola, je vis à Limoges et je suis coach sportive. Je suis aussi une triathlète avertie depuis 4 ans et le Half-Ironman est ma passion. Ma conviction ? L’équilibre de vie réside dans le mouvement. Alors, comment faire en période de confinement ? Voici quelques steps au jour le jour pour garder le peps !

Publié le 11 avril 2020 à 12h19, mis à jour le 14 mai 2020 à 10h38

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

À l’annonce du confinement…

Petit retour en arrière pour vous expliquer où j’en étais lorsque le confinement a été annoncé…

J’étais alors en plein stage de triathlon avec mon club à Lanzarote. Coupée du monde, la tête dans le guidon, à faire des allers-retours dans les piscines et des tours sur la piste d’athlétisme.

Après cette semaine de 35 heures d’entraînements entre collègues athlètes, j’avais des étoiles plein les yeux.

Mon objectif  ? Prendre le départ de l’Ironman 70.3 de Barcelone le 17 mai prochain. J’étais tellement heureuse du travail accompli et de ma progression !

Le résultat  ? Après notre atterrissage à Bordeaux, retour à la case maison…

96AF1E87-AC3E-40F1-91DF-EFA9C6C48FB0

Comment s’organiser quand on nage, pédale et court 3 fois par semaine ?

Piscines fermées, interdiction de nager en lac… Je n’ai eu qu’un seul choix : accepter la situation même si la natation est l’un des sports que j’aime le plus. Je crois que la résilience est primordiale en cette période pour avancer !

Mon astuce  ? J’ai bricolé des élastiques de natation avec ceux que j’utilise d’habitude en fitness et c’était parti pour des séances de renforcement et de placement des bras !

L’objectif n’est pas de retrouver les sensations aquatiques, mais de ne pas perdre en puissance et en technique. On ne lâche rien !

B098A3DC-C78A-4DD8-9861-3D839103B26F

Home-trainer et tapis de course

Pour les deux autres disciplines, j’ai acheté un home-trainer – pratique pour positionner son vélo et avoir la sensation de pédaler en extérieur  ! – et je cours sur tapis de course.

Rappelons que le travail à haute intensité est à proscrire en période d’épidémie. Je n’ai donc pas hésité à modifier mes séances de sport en fonction.

Un exemple ? Mes séances de vélo sont passées de 3-4 heures en temps normal à maximum 1h45.

IMG_3186

Mes  conseils de coach  ?

Même si vous avez davantage de temps pour vous entraîner, ne vous laissez pas tenter par le désir de performance à tout prix. Ce n’est pas le moment, le corps a besoin de se ressourcer, de se dépenser sans trop pousser la machine.

L’important est de ne pas se blesser et de ne pas fatiguer l’organisme. Alors on opte pour la régularité et la progressivité, c’est sans risque. 

On se retrouve bientôt, prenez soin de vous et bougez comme vous pouvez, mais bougez !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Vous aimerez aussi…

©DRVoguing

Le voguing, la danse en vogue qui n’a pas dit son dernier… pas

Danse identitaire créée par la communauté noire LGBT en réaction au racisme et à la discrimination, le voguing est apparu dans les sixties à Harlem, New York. Importée en France en 2000, survoltée, technique et codifiée, elle a inspiré la chanson « Vogue » de Madonna. Faisons une « pose » pour tout savoir de cette danse socio-politique.

Lire plus »
Géraldine Rey

Géraldine Rey : « Dans le désert, on est toutes sur un pied d’égalité. »

Une baroudeuse, une femme sensible et volontaire. Une rêveuse aussi. Mais pas que. Sur les pistes comme au boulot, la créatrice de rallyes 100% féminins dont le Trophée Roses des Sables, est une boule d’énergie. Passionnée d’automobile, Géraldine Rey encourage les femmes à se surpasser en 4X4 ou à moto. Parce qu’elle en est sûre : femmes au volant, époustouflantes au tournant !

Lire plus »
Jeanne et Julia Courtois

La Transat Jacques Vabre à travers des jumelles

Elles en sont cap et c’est bien pour ça que les organisateurs de la Transat Jacques Vabre avaient lancé un appel à projet féminin, le 8 mars dernier. Histoire d’encourager les filles à prendre le large. L’objectif : accompagner deux navigatrices passionnées pour mieux braver l’Atlantique en duo lors de la prochaine transat, le 7 novembre. L’opé « Cap pour Elle » est aujourd’hui bouclée, le nom des lauréates révélés : ce sont des sœurs jumelles, Jeanne et Julia Courtois, qui seront sur la ligne de départ. Faisons les présentations.

Lire plus »
Prithika Pavade Prithika Pavade, la “ping“ prodige

Prithika Pavade, la “ping“ prodige

C’est une jeune femme pressée. À 16 ans, Prithika Pavade a déjà un palmarès long comme le bras. La Francilienne, phénomène du tennis de table, attendue à Paris en 2024, est également du voyage à Tokyo. Les Jeux Olympiques, pour elle, ça commence aujourd’hui !

Lire plus »
Mathilde Gros

Mathilde Gros : « Je veux tout, tout de suite, alors je fonce ! »

Une étoile de la piste. À 21 ans, la coureuse cycliste, multi-médaillée en France et à l’international, est aussi précoce qu’impressionnante. Passionnée, la gagne au corps, Mathilde Gros est une pistarde qui a la vitesse dans le sang. Ses résultats décevants aux derniers Mondiaux digérés, la voilà décidée à s’imposer aux JO de Tokyo, l’an prochain. Rencontre avec une atypique intrépide.

Lire plus »
Laetitia Blot

Laetitia Blot : « Je veux que les femmes puissent se dire : elle, elle fait un sport de combat et elle est féminine. »

Elle est montée sur ressorts, elle déborde d’énergie. Laetitia Blot est un phénomène. Après avoir collectionné les titres en judo, en lutte et en sambo, la Française de 37 ans s’est lancée dans le MMA (Mixed Martial Arts). Victorieuse de son premier combat en octobre dernier, elle s’apprête désormais à affronter Marie Loiseau, ce 8 avril, dans le cadre du MMA Grand Prix. Rencontre avec une fille qui s’amuse à mettre « les poings » sur les « i ».

Lire plus »

Paris tire à l’arc !

Si les Jeux Olympiques de cet été arrivent à grands pas, les tireurs ciblent encore leur billet pour Tokyo. La Fédération Française de Tir à l’Arc organise un tout dernier tournoi de qualification pour les Jeux, suivi d’une étape de la Coupe du Monde. Armez vos arcs !

Lire plus »

Le top 7 des Podcasts sur le sport féminin

Histoire de se cultiver, de se motiver et, pourquoi pas, à quelques heures du déconfinement, de réfléchir à un nouveau monde sportif, on poursuit les recommandations culturelles en vous demandant d’ouvrir grands vos oreilles. Place à la parole des sportives avec des podcasts 100% ÀBLOCK!

Lire plus »
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

GDPR cookie consents with Real Cookie Banner