Rechercher

Journal d’une sportive confinée Aujourd'hui encore, ne rien lâcher !

mateo-vrbnjak-bq53S9hEYx4-unsplashgimp
Je m'appelle Claire Pola, je vis à Limoges et je suis coach sportive. Je suis aussi une triathlète avertie depuis 4 ans et le Half-Ironman est ma passion. Ma conviction ? L’équilibre de vie réside dans le mouvement. Alors, comment faire en période de confinement ? Voici quelques steps au jour le jour pour garder le peps !

Publié le 11 avril 2020 à 12h19, mis à jour le 06 mars 2022 à 18h57

À l’annonce du confinement…

Petit retour en arrière pour vous expliquer où j’en étais lorsque le confinement a été annoncé…

J’étais alors en plein stage de triathlon avec mon club à Lanzarote. Coupée du monde, la tête dans le guidon, à faire des allers-retours dans les piscines et des tours sur la piste d’athlétisme.

Après cette semaine de 35 heures d’entraînements entre collègues athlètes, j’avais des étoiles plein les yeux.

Mon objectif  ? Prendre le départ de l’Ironman 70.3 de Barcelone le 17 mai prochain. J’étais tellement heureuse du travail accompli et de ma progression !

Le résultat  ? Après notre atterrissage à Bordeaux, retour à la case maison…

96AF1E87-AC3E-40F1-91DF-EFA9C6C48FB0

Comment s’organiser quand on nage, pédale et court 3 fois par semaine ?

Piscines fermées, interdiction de nager en lac… Je n’ai eu qu’un seul choix : accepter la situation même si la natation est l’un des sports que j’aime le plus. Je crois que la résilience est primordiale en cette période pour avancer !

Mon astuce  ? J’ai bricolé des élastiques de natation avec ceux que j’utilise d’habitude en fitness et c’était parti pour des séances de renforcement et de placement des bras !

L’objectif n’est pas de retrouver les sensations aquatiques, mais de ne pas perdre en puissance et en technique. On ne lâche rien !

B098A3DC-C78A-4DD8-9861-3D839103B26F

Home-trainer et tapis de course

Pour les deux autres disciplines, j’ai acheté un home-trainer – pratique pour positionner son vélo et avoir la sensation de pédaler en extérieur  ! – et je cours sur tapis de course.

Rappelons que le travail à haute intensité est à proscrire en période d’épidémie. Je n’ai donc pas hésité à modifier mes séances de sport en fonction.

Un exemple ? Mes séances de vélo sont passées de 3-4 heures en temps normal à maximum 1h45.

IMG_3186

Mes  conseils de coach  ?

Même si vous avez davantage de temps pour vous entraîner, ne vous laissez pas tenter par le désir de performance à tout prix. Ce n’est pas le moment, le corps a besoin de se ressourcer, de se dépenser sans trop pousser la machine.

L’important est de ne pas se blesser et de ne pas fatiguer l’organisme. Alors on opte pour la régularité et la progressivité, c’est sans risque. 

On se retrouve bientôt, prenez soin de vous et bougez comme vous pouvez, mais bougez !

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

Vous aimerez aussi…

Roger Bambuck

Roger Bambuck : « J’ai fait ce que j’ai pu pour le sport féminin, je sais qu’il reste beaucoup à faire…»

Il est considéré comme l’un des meilleurs sprinters français de l’histoire. Mais Roger Bambuck fut aussi secrétaire d’État à la Jeunesse et aux Sports de 1988 à 1991 et c’est sur cette période de sa carrière que nous avons souhaité revenir avec lui, plus précisément sur la place du sport féminin lorsqu’il était en fonction. Pour en comprendre l’évolution, les avancées ou non, il est précieux de regarder dans le rétro. Le sport féminin est un enjeu de société aujourd’hui, mais l’était-il à la fin des années 80 ?

Lire plus »
En pleine lucarne : quand les fédés passent à la télé

En pleine lucarne : quand les fédés passent à la télé

Le 30 août dernier, quelques semaines après la chaîne du vélo créée par la fédé de cyclisme, Handball TV voyait le jour. Depuis quelques années, plusieurs fédérations sportives se sont lancées dans la grande bataille de la médiatisation de leur discipline en lançant leurs propres plateformes de diffusion. Zoom sur ces fédés qui se la jouent perso pour la bonne cause.

Lire plus »
Amy Bond

Amy Bond, la Pole danseuse qui voulait se réconcilier avec son corps

Elle est l’une des « putains » d’héroïnes à avoir trouvé dans la barre de Pole Dance un exutoire, un réconfort, puis, une deuxième vie. Nous l’avons découverte dans le docu de Netflix « Pole Dance, Haut les corps ! ». Impossible, depuis, de la quitter des yeux ! Amy Bond s’envole, sens dessus-dessous, vertigineuse. Portrait d’une fille qui balance son corps comme elle se jetterait du haut d’une falaise.

Lire plus »
Aloïse Retornaz

Aloïse Retornaz : « J’ai beaucoup de mal à rester loin de la mer, loin de l’eau. »

Une tête bien faite dans un corps bien entraîné. Championne de France Elite, Championne d’Europe, médaillée d’or en Coupe du monde de 470, la Brestoise Aloïse Retornaz vient de remporter la médaille de bronze sur 470, avec sa coéquipière Camille Lecointre, aux JO de Tokyo. Nous l’avions rencontrée en mai dernier. Échanges passionnants avec une fille qui mord la mer à pleines dents, sans prendre la tasse.

Lire plus »
Quinze Championnats de France, neuf Coupes de France, huit Ligue des Champions… Bienvenue dans le palmarès de Wendie Renard ! La nouvelle capitaine de l’équipe de France compte plus de cent-trente matchs en sélection. La footballeuse a déjà fait ses preuves, mais une bonne défenseure ne baisse jamais sa garde.

Wendie Renard, la capitaine qui ne perd pas le cap

Multi-titrée, on la présente comme l’une des meilleures footballeuses au monde. Wendie Renard a du talent, mais aussi du caractère. La capitaine de l’équipe de France sait qu’elle peut être fière de son parcours, mais une bonne défenseure ne baisse jamais sa garde.

Lire plus »
Tessa Worley : « Je n'ai pas de regrets, je suis fière de ce que j'ai fait. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une championne qui raccroche les skis (Tessa Worley sur notre photo), une autre qui prend le large, une troisième qui, elle, prend la route ou encore une initiative solidaire et une toute nouvelle rubrique juridique qui décrypte la place des femmes dans le sport, c’est le best d’ÀBLOCK!

Lire plus »
Adrienne Bolland

Adrienne Bolland, l’intrépide étoile de l’aviation française

Elle était un drôle de phénomène, une casse-cou de l’aviation des Années folles. Il y a cent ans, le 1er avril 1921, en devenant la première femme à traverser la mythique Cordillère des Andes, à bord de son G3 Caudron, Adrienne Bolland a ouvert l’horizon à ses semblables, bien avant les grands noms célébrés de l’aviation : des hommes tels que Mermoz ou Saint-Exupéry. Récit d’une pionnière terriblement attachante.

Lire plus »
Véro Grafe : « Je viens des sports de combat et quand je masse ces sportifs surpuissants, ils me respectent. »

Véro Grafe : « Je viens des sports de combat et quand je masse ces sportifs surpuissants, ils me respectent. »

Métier : réparer les hommes les plus forts du monde. Massothérapeute pour gladiateurs du XXIe siècle alias les Strongmen, Véronique Grafe -appelez-la simplement “Véro“- envoie du lourd pour les remettre d’aplomb ! « Maman » de cette troupe de mecs super balèzes, l’ex-boxeuse se bat pour institutionnaliser sa discipline. Incursion au cœur de l’incroyable corps humain et de la force poussée à son extrême.

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner