31 août 2014L’équipe de France féminine de judo est sacrée championne du monde

31 août 2014, L’équipe de France féminine de Judo est sacrée championne du monde
Billets pour la Russie, l’équipe de France féminine de judo a atterri à Tcheliabinsk pour la 33e édition des Championnats du monde. Dans un tournoi serré, notamment avec le Japon, les Françaises s'habillent d’or, ce 31 août 2014.

Par Manon Gimet

Publié le 30 août 2021 à 19h47, mis à jour le 03 septembre 2021 à 14h16

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

C’est la 33e édition des Championnats du monde. À Tcheliabinsk, en Russie, le staff et l’équipe de France féminine sont arrivés dans le dojo de la ville. La joie de venir disputer cette compétition internationale habille les visages français à l’approche des combats sur tatami.

Elles ne le savent pas encore, mais les médailles vont couler à flots au sein de l’équipe de France !

Chez les super-légers, moins de 48 kg, Amandine Buchard ouvre le compteur des médailles avec une en bronze le 25 août. Deux jours après, en poids légers, moins de 57 kg, Automne Pavia suit son exemple et décroche le même métal.

Le lendemain, la jeune prodige Clarisse Agbegnenou est faite d’or dans la catégorie des moins de 63 kg. Puis vient le tour d’Audrey Tcheuméo qui s’habille d’argent chez les mi-lourds, moins de 78 kg.

Enfin, Émilie Andéol boucle cette belle tornade de victoires en montant sur la troisième marche du podium des plus de 78 kg.

Des résultats individuels des plus encourageants en amont de la compétition par équipe qui se déroule ce dimanche 31 août 2014.

La France compte donc sur les talents de Priscilla Gneto, Automne Pavia, Clarisse Agbegnenou, Margaux Pinot et Audrey Tcheuméo pour continuer sur la même lancée que lors des épreuves individuelles.

Et c’est le cas ! S’imposant sur tatami, confiantes et techniques, stratèges et concentrées, les judokates tricolores s’offrent le plus beau métal, l’or, après avoir battu en finale la Mongolie 3 à 2.

Une victoire apportée par Audrey Tcheuméo alors que le score était de 2 à 2 face aux Mongoles pourtant excellentes lors de ces Championnats. Un ippon à Munkhtuya Battulga qui aura fait toute la différence.

La France est sacrée championne du monde par équipes dames. Les filles ont fait le job, elles ont permis à la France de remporter le titre collectif qu’elle n’avait plus eu depuis 2011. Elles vont pouvoir entendre La Marseillaise retentir à Tcheliabinsk.

Bouquet de fleurs dans la main et médaille autour du cou, elles repartent en France gonflées à bloc. Devant la Mongolie, l’Allemagne et le Japon, elles ont prouvé qu’elles étaient les reines du monde.

C’était aussi un 31 août :

En 1881, c’est le lancement de la première édition du Championnat national de tennis des États-Unis (31 août-3 septembre). Une compétition qui donnera naissance à l’un des plus gros tournois de Grand Chelem : l’US Open de tennis.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

D’autres actus en brèves…

Céline Dumerc : 5 infos pour briller au panier

Céline Dumerc : 5 infos pour briller au panier

Ce dimanche, Stade Pierre de Coubertin à Paris, le Match des Champions ouvrira officiellement la saison 2021-22 de la Ligue Féminine de basket. L’occasion est toute trouvée de revenir sur la carrière de l’une des meilleures basketteuses françaises, Céline Dumerc, qui, Championne de France 2021 avec Basket Landes, jouera contre le vainqueur de la Coupe de France, Lattes Montpellier. Bio rapido en 5 points.

Lire plus »
Lauriane Lamperim

Le questionnaire sportif de…Lauriane Lamperim

Sept fois championne de France et multi-médaillée internationale en tumbling, Lauriane Lamperim s’est offert une deuxième vie de sportive après avoir subi une grave blessure sur les tapis. C’est aujourd’hui sur l’eau qu’elle glisse. Elle a pris le temps de remplir notre petit questionnaire entre deux vagues.

Lire plus »
Le questionnaire sportif de…Lil’Viber

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Après un bel été chargé en émotions olympiques, retour du Best-of sur ÀBLOCK! Le meilleur de la semaine compilé pour une séance de rattrapage (comme le petit questionnaire sportif de la motarde Lil’Viber, ici en photo), c’est à grignoter le week-end et c’est tout benef !

Lire plus »
Un WOD ? Cékoiça ?

Un WOD ? Cékoiça ?

Parfois, ils ne sont pas faciles à décrypter. Les coachs ont leur langage, selon les disciplines qui, elles aussi, sont régies par des codes. Sur ÀBLOCK! on a pensé défricher tout ça avec un lexique pratique. C’est le petit dico « Coach Vocab' » Et on commence par le terme WOD propre au CrossFit.

Lire plus »
Le questionnaire sportif de…Lil’Viber

Le questionnaire sportif de…Lil’Viber

Le week-end prochain, elle fera vrombir sa bécane au Bol d’Or. Aurélie Hoffmann alias Lil’Viber formera avec sa copine des circuits, Patricia Audebert, l’unique team 100 % féminine de l’événement du Castellet pour la course du Bol d’Or Classic. Entre deux entraînements sur l’asphalte, elle répond à notre petit questionnaire de Proust à la sauce ÀBLOCK!

Lire plus »
Marinette Pichon 5 infos pour briller au ballon rond

Marinette Pichon : 5 infos pour briller au ballon rond

Elle est l’une des pionnières du football féminin français, son incarnation. Longtemps restée la meilleure buteuse des Bleues, le ballon rond est son plus bel accessoire. Que ce soit sur la pelouse, sur le banc ou derrière un micro, Marinette Pichon s’impose sur tous les terrains. À l’heure où débute le tournage de son biopic, revenons sur sa carrière ébouriffante en 5 infos.

Lire plus »
Motardes, vous avez un Bol…d’Or !

Motardes, vous avez un Bol…d’Or !

Le week-end prochain, ça va faire du bruit au circuit Paul Ricard ! Le Bol d’Or reprend la route au Castellet après plus d’un an de restrictions. Sur des dizaines de gars, vous pourrez compter les motardes sur les doigts d’une main. Alors, on les suit plutôt deux fois qu’une !

Lire plus »
C’est la rentrée, on bouge !

C’est la rentrée, on bouge !

La Fédération Française de Triathlon lance son opération de décrassage ! Avec  » Rentrée ? Bougez ! », elle souhaite permettre à toutes et tous de découvrir les bienfaits de la discipline du triple effort. À la clé : du sport pour pas cher !

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Jeux des jeunes

Jeux des jeunes, c’est (bien) parti !

Y a urgence. À l’occasion des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024, le CNOSF (Comité National Olympique et Sportif Français) vient de lancer un programme de sensibilisation de la pratique du sport chez les jeunes. En partenariat avec l’UNSS (Union Nationale du Sport Scolaire) et l’UGSEL (Fédération sportive éducative de l’enseignement catholique), il espère ainsi faire bouger une nouvelle génération de plus en plus sédentaire.

Lire plus »
Marie-Amélie Le Fur

Marie-Amélie Le Fur, en 2024…

Espoir de l’athlétisme français, victime d’un accident de scooter en 2004, Marie-Amélie Le Fur est devenue une figure du handisport français, huit fois médaillée aux jeux Paralympiques, dont trois titres olympiques. À 32 ans, ancienne co-présidente avec Teddy Riner du comité des athlètes pour la candidature de Paris à l’organisation des JO 2024, elle est aujourd’hui à la tête du Comité paralympique et sportif français (CPSF).

Lire plus »

Bouger, j’aimerais bien, mais…

Avec le confinement, beaucoup tentent de saisir l’occasion de remettre leur corps en mouvement. Pas facile pourtant, surtout lorsqu’on est seul et que l’espace sportif se limite à ses quatre murs. Alors, généralement, on commence fort puis on se fatigue.
Mais pourquoi si peu d’enthousiasme, même en sachant que le bien-être est au bout de la séance ? Explications.

Lire plus »
Audrey Adiceom

Audrey Adiceom : « Au tir à l’arc, il ne faut jamais oublier de tirer avec le cœur.»

Le tir à l’arc pour elle, c’est avant tout une histoire de hasard. L’archère auvergnate, qui a découvert la discipline à l’école, s’est autorisée des ambitions internationales sur le tard. À 24 ans, Audrey Adiceom travaille d’arrache-pied pour assouvir ses envies de médailles et, notamment, de médailles olympiques. Même si, parfois, « ça lui broie le cœur ». Rencontre avec une athlète touchante qui a plusieurs cordes à son arc.

Lire plus »
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner