Rechercher

La Transat Jacques Vabre à travers des jumelles

Jeanne et Julia Courtois
Elles en sont cap et c’est bien pour ça que les organisateurs de la Transat Jacques Vabre avaient lancé un appel à projet féminin, le 8 mars dernier. Histoire d’encourager les filles à prendre le large. L’objectif : accompagner deux navigatrices passionnées pour mieux braver l’Atlantique en duo lors de la prochaine transat, le 7 novembre 2021. L’opé « Cap pour Elles » est aujourd’hui bouclée, les noms des lauréates révélés : les sœurs jumelles Jeanne et Julia Courtois seront sur la ligne de départ. Faisons les présentations.

Publié le 12 mai 2021 à 19h09, mis à jour le 13 avril 2023 à 16h43

La Transat Jacques Vabre Normandie Le Havre et son partenaire Saint James avaient lancé, le 8 mars dernier, à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, l’opération « Cap pour Elles », avec pour objectif de soutenir un projet porté par une femme prête à braver l’Atlantique en duo pour la première fois.

Douze dossiers plus tard, le jury a été séduit par la proposition des jumelles brestoises de 29 ans, Jeanne et Julia Courtois. Toutes les deux amoureuses et amatrices de voile, elles porteront les couleurs de la marque Saint James sur le célèbre tracé de la Route du Café, reliant Le Havre à la Martinique.

« On est hyper contentes, il n’y a pas meilleur moyen de consolider notre projet, confie Jeanne Courtois. On rentre dans le concret, on sait qu’on va être accompagnées par des personnes solides et reconnues, c’est une vraie marque de confiance. »

Sportives aguerries, elles se lancent un nouveau défi et non des moindres… Jeanne Courtois est ingénieur dans le domaine de la défense, sa sœur est pharmacienne. Deux métiers très différents mais une passion commune : la voile.

Après un Tour de France à la voile, cinq Ironman à elles deux ou encore trois Ultratrails, les deux sœurs s’apprêtent à prendre le large pour cette course transatlantique, soutenant pendant cette traversée l’association Fifty Fifty Sail qui propose des programmes de reconstruction par la voile pour les femmes victimes de violence et qui œuvre pour plus de mixité dans le sport.

Et elles sont prêtes à en découdre, contre vents et marées. Ensemble : « Je ne sais pas si « fusionnelles » est le mot qui convient, dans le sens où il n’y a pas de connexion particulière, où on n’a pas forcément la même personnalité, explique Julia à propos de son tandem avec sa sœur. En revanche, nos profils se complètent super bien, et on a déjà vécu quelques aventures engagées ensemble, tant au niveau de la fatigue que de la peur. On sait à quoi s’attendre et ce sera une force pour nous. »

Rendez-vous le 7 novembre prochain pour le grand départ. Bon Vent, matelotes !

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Le sport et les mangas, un mariage heureux ? Kids

Le sport et les mangas, un mariage heureux ?

Les raisons de se mettre au sport sont on ne peut plus variées. Et si parmi les plus efficaces, on retrouvait les mangas et animés ? Ça vous paraît peut-être étrange, mais force est de constater que ces étendards de la culture japonaise ne craignent pas de se frotter à l’univers sportif.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Lis Hartel

Lis Hartel, la cavalière pour qui aucun obstacle n’était trop grand

Première cavalière médaillée aux Jeux Olympiques, la Danoise Lis Hartel était une dresseuse hors pair. Légende du monde équestre, elle a raflé plus d’une médaille alors même qu’elle luttait contre une poliomyélite. À cheval et en béquilles, ses combats sont encore aujourd’hui source d’inspiration. À l’heure où les meilleurs cavaliers se retrouvent au Longines Paris Eiffel Jumping, l’occasion est belle de rendre hommage à cette pionnière dotée d’une remarquable force mentale.

Lire plus »
 Lilou Ruel : "Il faut donner confiance aux filles, leur dire qu'elles peuvent devenir hyper forte en parkour." 

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Des filles qui partent à l’assaut du désert péruvien, une jeune gardienne qui connaît sa première compétition internationale, une championne qui vise les sommets (Lilou Ruel sur notre photo) et une pionnière sifflet en bouche ? C’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour la semaine, bonne lecture !

Lire plus »
rallye des gazelles

Sur les traces des Gazelles (Carnet de voyage 1)

Deux filles, leur bagnole et leur audace ! Embarquement immédiat avec Sandra et Anne sur les chemins du Rallye des Gazelles…2021.  Sur ÀBLOCK!, elle nous propose un carnet de voyage qui débute dès l’inscription. Car l’édition 2021 semble encore loin mais l’organisation est titanesque… La parole aux Gazelles !

Lire plus »
Benoit Beaufils 

Benoit Beaufils : « Quand j’ai commencé la natation artistique, on s’est bien foutu de ma gueule. »

Il a été un pionnier de la discipline en France. Exilé aux États-Unis depuis plus de vingt ans, Benoit Beaufils a accueilli avec une joie immense l’annonce de la participation des hommes aux épreuves olympiques de natation artistique à Paris 2024. Une occasion unique de faire évoluer le regard sur une discipline traditionnellement associée aux seules athlètes féminines. Rencontre avec un triton des bassins.

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner