Rechercher

Avant mon sport, je grignote du chocolat pour me booster, c’est bien ou pas ?

Avant mon sport, je grignote du chocolat pour me booster, c’est bien ou pas ?
Quand on a des objectifs précis, de prise de masse ou de perte de poids par exemple, il n’y a pas que le sport qui compte. Ce qu’on mange conditionne tout autant notre réussite ! Du coup, le petit carré de chocolat qui motive… Ami ou ennemi ?

Par Clodilde Boudet

Publié le 11 mars 2022 à 17h54, mis à jour le 15 mars 2022 à 17h22

Les amatrices et amateurs de chocolat le savent bien, cet aliment est tout simplement addictif. Et c’est vrai, qu’avant un entraînement, ce peut être le petit goûter idéal  ! Mais ce péché mignon qu’on déguste autant pour se donner du courage que pour se faire plaisir, est-il vraiment compatible avec la pratique sportive ? 

On ne va pas faire durer le suspense trop longtemps : le chocolat avant le sport d’accord, oui, mais pas n’importe lequel ! Si grignoter du chocolat avant ta séance équivaut à savourer une barre chocolatée type Snickers ou Mars, alors Houston, on a un problème !

Ce type de produits, tout en gras et en sucre, n’est assurément pas le meilleur ami du sportif. Attends, ne décroche pas, on t’explique. 

On n’est pas du genre à compter toutes les calories qu’on ingurgite (c’est essentiel de se faire plaisir), mais pour que tu te rendes bien compte, sache qu’un Mars, c’est 445 kcal et 72 % de sucre. Pour la petite comparaison, 100gr de camembert au lait cru représente 267 kcal. 

Du coup, on évite au max les produits chocolatés transformés, mauvais pour la santé. En revanche (alors ne soupire pas), le chocolat noir est clairement un allié ! On le sait riche en magnésium qui aide à lutter contre les crampes, la dépression et le stress.

Mais connais-tu l’épicatéchine ?  

©Shutterstock

Suite à une étude menée sur des cyclistes, des chercheurs de l’université de Kingston ont mis en lumière les bienfaits de cette molécule. Responsable du goût amer du chocolat, l’épicatéchine stimule les vaisseaux sanguins, permettant une meilleure production d’oxyde nitrique. Ce dernier, en provoquant une légère vasodilatation, entraîne une amélioration du flux sanguin et de l’activité cardiaque. Pas mal, non ?  

Du coup, le chocolat noir est plus que validé pour booster sa pratique sportive ! Mais, attention, c’est un carré et demi maximum (au-delà, coucou les kilos en plus !).

On peut le consommer avant ou après. Et surtout, on le choisit le plus riche en cacao possible. Allez, ouvre ta tablette et va faire ton sport !

©Shutterstock

  • L’avis de Nina Kanto*, ex-handballeuse de l’équipe de France et aujourd’hui coach sportive 

« Oui, c’est même très bien si c’est du chocolat noir. Le chocolat blanc, il faut oublier. Mais quelques carrés de chocolat noir, c’est parfait. Dedans, il y a du potassium et du cacao, donc ça a un vrai effet boosteur.

Après, il ne faut pas en profiter pour engloutir la tablette ! Deux-trois carrés, c’est très bien. Si t’en manges plus que ça, ce ne sera plus dans l’idée de te booster, mais de te régaler ! Donc un chocolat noir avec 75 % de cacao, c’est top pour commencer une séance. »

*Nina Kanto, c’est deux médailles internationales de handball avec les Bleues en 214 sélections. Ses 15 années en sélection ont fait d’elle une inspiration pour les joueuses d’aujourd’hui. Elle prend sa retraite en 2016 et devient coach sportive, entraînant le club de Montigny-lès-Metz puis, depuis cette année, les U17 France de Metz Handball. 

Ouverture ©Shutterstock

D'autres épisodes de "Les dessous du fitness"

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Le sport et les mangas, un mariage heureux ? Kids

Le sport et les mangas, un mariage heureux ?

Les raisons de se mettre au sport sont on ne peut plus variées. Et si parmi les plus efficaces, on retrouvait les mangas et animés ? Ça vous paraît peut-être étrange, mais force est de constater que ces étendards de la culture japonaise ne craignent pas de se frotter à l’univers sportif.

Lire plus »
Manaé Feleu : « Quand t'es une fille et que tu dis que tu joues au rugby, on te répond que c’est un sport de brutes . »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une athlète qui marche vers les sommets, une capitaine de l’équipe de France de rugby qui sait comment apprivoiser le ballon ovale (Manae Feleu sur notre photo), une fille qui court, qui court, et le décryptage d’un baromètre sur les jeunes et le sport, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK! Enjoy !

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Premier Round, un combat ÀBLOCK! Kids

Premier Round, un combat ÀBLOCK!

S’engager pour l’insertion socioprofessionnelle des jeunes des quartiers prioritaires, lutter contre la maltraitance envers les enfants sous toutes ses formes, ce sont les missions musclées de Premier Round, asso lancée par la boxeuse Rima Ayadi.

Lire plus »
La question qui tue : pourquoi, quand je cours, j'ai un point de côté ?

Pourquoi, quand je cours, j’ai un point de côté ?

Ce sentiment désagréable d’avoir un doigt coincé dans la poitrine, on le connaît tous… On commence son footing, tranquillement, et tout à coup PAF, un point de côté ! Minute, prend une grande respiration, ÀBLOCK! te dit d’où ils viennent et comment s’en débarrasser.

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner